Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 Perdue...avec un canard en plastique??! [Pv Toya, mais ouvert aussi à Yun et Yuzuji]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Perdue...avec un canard en plastique??! [Pv Toya, mais ouvert aussi à Yun et Yuzuji]   Mar 20 Juil - 16:30

Une sacré chaleur accablante qui lui tapait méchamment dessus, une légère brise chaude qui soufflait sur son corps, une sorte de matelat dur, granuleur et qui grattait, voilà tout ce que ressentait Hily avant qu'elle n'ouvre les yeux. Mais ce qui la poussa le plus à ce lever d'un bond, ce fut de l'eau mouillant brusquement ces pieds...

"Naaan Alexandre nii-san!! Pas la pisciiine!!........Hein..?"

Après quelques longues secondes à comprendre et réagir, la tête complètement dans le coltar, elle ajouta:

"Aaah ce n'était qu'une vague...et ce foutu matelas inconfortable, du sable......du sable??! Mais alors, je suis sur une plage?? Mais où est...le bateau.....?"

Mais pendant qu'elle disait ces mots, la jeune fille constata deux choses très désagréables...la première est qu'elle n'entendait presque pas, seulement le son lointain de sa voix, et la deuxième, c'est qu'elle était toute seule allongée sur une plage déserte...En s'asseyant, complètement désorientée et mal réveillée, sans doute à cause du gaz, Hily sentit un frisson désagréable lui parcourir le corps, un frisson de peur et de panique. Elle qui avait déjà tendance à s'angoisser pour pas grand chose, c'était vraiment pas un coup à lui faire...était-elle victime d'une mauvaise blague? Elle essaya de garder son calme, se mit la tête entre les mains, et les derniers souvenirs de la croisière lui revinrent en mémoire :

Toujours un peu endormis mais excités à l'idée de leurs vacances paradisiaques, Toya et elle avaient embarqués sur un bateau de croisière afin de se rendre sur la fameuse île, grand prix de la course à la couronne. Ils y avait retrouvé Yun, puis Hily avait un peu parlé avec elle. La jeune chinoise, en lui montrant un peu plus loin un jeune homme blond décoloré assez charmant qui embarquait sur le bateau pour la visite du musée, lui avait raconté qu'il se nommait Yuzuji Kimoro qu'elle l'avait rencontré quelques jours après l'évênement Konoha In Wonderland, et vivait désormais chez lui après l'incendie de la maison de son oncle. Hily en avait conclu qu'ils étaient ensemble, mais elle s'était ravisée en rougissant un peu, pensant que Toya et elle étaient dans la même situation sans qu'ils se soient embrassés pour autant...Tandis que la croisière avait commencé et que le bateau allait bon train, elle avait alors timidement demandé à Yun si elle préfèrait rester avec d'autre personnes ou seule durant les vacances, étant donné que les équipes gagnantes de la course à la couronne n'étaient pas obligées de rester forcément ensemble, et si elle se sentait gêné de la présence de Toya...Son amie lui avait assuré que non et que pour les groupes, ils verraient une fois sur place, mais que ce serait aussi bien qu'ils fassent connaissance avec Yuzuji et qu'ils passent du temps ensemble une fois que le séjour aurait pris fin et qu'il les aurait rejoints, ce qu'Hily avait acquiescé avec enthousiasme.

Quelques minutes après, alors que Toya les avaient rejointes à nouveau et qu'ils rentraient à l'intérieur, des secousses importantes firent tanguer le bateau. Ayant l'habitude des bateaux depuis son enfance, Hily avait tant bien que mal réussi à garder son équilibre malgré la surprise, puis s'était accrochée d'une main à la rembarde de l'escalier, tout en aggrippant le poignet de Toya de l'autre pour le ramener vers celle-ci. Mais après qu'ils aient pu s'y tenir, la lumière s'était éteinte, et des cris de panique commençaient à fuser. Le capitaine était descendu l'air affolé, annonçant aux passagers de garder leur calme.

Dur...Hily commençait à angoisser mais tentait de garder son sang froid. Elle regarda autour d'elle et ne voyait Yun nulle part, ce qui l'inquiètait beaucoup, et serra un peu plus fort la main de Toya. Mais cette angoisse fut de courte durée, car la jeune fille eu juste le temps de sentir une odeur étrange -du gaz apparemment-qu'elle sentit ses jambes se dérober sous elle, tout comme Toya qui serrer de moins en moins fort sa main. Durant sa chute, une autre secousse se manifesta et Hily se cogna violemment un côté de la tête, près de son oreille, contre l'escalier, puis se retrouva allongée par terre, étourdie par le choc. A partir de là tout fut très confus pour la jeune fille, et le dernier souvenir qu'elle eut alors fut le visage de Toya, lui aussi allongé sur le sol, tentant désespéremment de ne pas lacher la main de la jeune fille, puis le noir et le silence total...

A la résurgence de ces moments, Hily eut un deuxième frisson d'angoisse encore plus intense qui cette fois la secoua, alors instinctivement, celle-ci se mit à appeller du plus fort qu'elle pouvait, malgré sa voix toujours vaguement perceptible:

"Toyaaaaa!!!"

Aucune réponse, ou du moins elle ne l'entendait pas, et aucun signe de vie. La jeune fille désespérée et en proie à l'angoisse attendit comme cela un moment, puis sentant que la chaleur devenait difficilement supportable en plein soleil, reprit un peu ses esprits et essaya de se relever pour déjà se mettre à l'ombre, puis partir à la recherche de quelqu'un. Mais lorsqu'elle voulu se mettre sur ses jambes, un vertige la prit de court, et elle retomba de nouveau sur le sable. Réfléchissant au pourquoi de ce malaise, elle comprit alors:

*Zut...ce doit être de coup que je me suis pris tout à l'heure...C'est vrai que les oreilles, c'est l'équilibre...*

Pour vérifier qu'elle ne saignait pas, elle passa la main sur sa tempe et autour de son oreilles, mais apparement ce n'était heureusement pas le cas. Alors du mieux qu'elle put, elle s'avança péniblement vers la mer à quatre pattes pour ne pas tomber, afin de se rafraichir un peu et de se mettre de l'eau sur la tête. En plus du choc de tout à l'heure, combien de temps était-elle restée allongée au soleil inconsciente? Ses vêtements étaient presque secs...elle avait du se chopper une petite insolation.
Une fois sa tête mouillée, elle entreprit de retourner en sens inverse pour se mettre à l'ombre. C'est alors qu'elle aperçu un sac de toile, un peu au dessus de là où elle était allongée tout à l'heure, ce pourquoi elle ne l'avait pas vu tout de suite. Toujours à quatre patte, elle s'en approcha, l'attrappa et alla se mettre à l'ombre des arbre en bordure de plage. Elle l'ouvrit alors et y plonga la main, espérant y trouver de quoi survivre, et la première chose qu'elle en ressortit fut...un canard en plastique...tout mignon certes mais...La jeune fille soupira ironiquement :

"...Si ça commence comme ça, je suis sûre de crever rapidement...Bah! Au moins, tu me servira de compagnon pour ne pas perdre la tête! Comme dans Robinson Crusoe...Alors je vais t'appeler...hum...Pyu!"

En effet, la situation était vraiment pathétique (c'est pas plutôt les surnoms qu'elle donne qui le sont..? 8D SBAF!), et la jeune fille allait bien devoir suivre l'exemple du fameux naufragé si elle voulait survivre ici...Même si elle riait ironiquement de la situation et que cela la détentait un peu, elle avait tout de même pleinement conscience de la gravité de celle-ci, et continua de déballer le sac afin de faire son inventaire de survie. Par chance, les autres objets qu'elle découvrit étaient parfait pour cela, et ressemblaient même à un kit de survie...étrange tout de même qu'il fut là juste à côté d'elle, ou alors elle avait vraiment une chance à gagner au loto...Ce kit comprenait un couteau Suisse, une bouteille de 2 litres d'eau minérale, deux barres de céréales, une lampe torche et une boîte de 14 allumettes, le tout mouillé....

Ensuite la jeune fille regarda se qu'elle avait sur elle : son maillot comme sous-vêtements, un débardeur blanc, une veste légère violette et un pantacourt blanc avec deux grosses poches sur le côté, avec dans l'une d'elle un grand paréo plié en touuut petit (afin que son pantalon ne ressemble pas à un sac à dos, mais elle n'avais pas pu s'empêcher de le mettre dedans, ne voulant pas perdre de temps à leur arrivée pour se baigner le plus vite possible XD) et dans l'autre un petit carnet et un critérium (pour noter des idées pour son manga ou dessiner quand elle s'ennuie), des sandales violettes plates, à chacun de ses poignet; une montre (waterproof, mouéhéhé! XP) et un bandana violet attaché en tour de poignet, dans ses cheveux; une barrette, deux élastiques qui lui faisaient des couettes, qu'elle défits d'ailleurs (ça ressemblait plus à rien ^^"), le tout un peu mouillé également...

Bon, à voir tout ça c'est déjà magnifique, surtout quand on pense qu'il y en a qui ne doivent pas avoir autant de chance qu'elle...Même si tout était mouillé, avec la chaleur phénoménale qu'il faisait sur cette île, on pouvait sans problème parier que même les allumettes remarcheraient...Après avoir fais son inventaire en posant tout sur le sol à côté d'elle, Hily qui était désormais en maillot et sentant toujours une sensation de malaise à cause de l'insolation bu un peu de l'eau de la bouteille, car elle savait que dans ce cas là boire était important et que dans le cas contraire une déshydratation que pouvait qu'empirer les choses...

Il fallait qu'elle se bouge, essaya, mais elle sentait qu'elle ne pouvait pas encore se lever, alors en attendant un peu elle se mit à élaborer des plans et techniques pour organiser sa survie. Mais ses réflexions furent très vite perturbés par des inquiètudes...qu'était-il advenu de Toya? Et Yun? Connaissant son amie, elle n'était pas du genre à faire du camping, et encore moins des séjours survivals...Si ça se trouve l'un d'entre eux était blessé, et sûrement avec moins de moyens qu'elle...Hily vit alors défiler dans sa tête des situations horribles : Yun noyée dans l'océan ou attaquée par une bête sauvage, Toya blessé à la tête en échouant contre des rochers, se vidant de son sang et finissant par mourir... Ne pouvant bouger et réalisant enfin tout les aspects de la situation, le désespoir et l'angoisse continuaient de l'envahir, et malgré elle les larmes commençaient à lui monter aux yeux...elle était perdue...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdue...avec un canard en plastique??! [Pv Toya, mais ouvert aussi à Yun et Yuzuji]   Mer 21 Juil - 22:06

Yun s'était éveillée sur une plage de sable fin, au bord d'une mer à faire pâlir un méditerranéen, mais aussi tout près de la lisière d'une forêt dense et peu rassurante. Aucune trace de vie humaine aux alentours, rien qu'une nature sauvage... et sûrement hostile. Ces simples facteurs avaient suffit à la jeune chinoise pour la faire angoisser, elle qui avait beaucoup plus l'habitude des grandes villes et des immeubles aux appartements confortables. Rien à voir donc avec ce qu'elle devrait endurer pour survivre. Heureusement, un petit sac gisait près d'elle, contenant un kit de survie et une calculatrice.Cette dernière ne lui serait utile que pour compter sa courte espérance de vie, à la rigueur. 3 jours donc en étant optimiste, car son kit de survie ne lui permettrait pas plus. Accablée par la chaleur brûlante de cette plage, Yun s'était réfugiée dans le sous-bois de l'épaisse forêt d'arbres exotiques. Détestant plus que tout la solitude, la demoiselle s'était mis à remonter la plage, à la recherche de quelqu'un, bien qu'il n'y ait sûrement personne. Pendant son chemin, elle s'était mise à fredonner à air français qui collait parfaitement à la situation. Mais elle en adapta les paroles, ce qui donna:

Je marche seule
Dans cette forêt d'palmiers,
Et la mer m'accompagne
Je marche seule,
En attendant mon heure
Je marche seule,
Sans témoin sans personne,
Que mes pas étouffés
Je marche seule
Actrice et voyeuse

Son accent était épouvantable mais peu importe, ça passait le temps. Tout était encore désert autour d'elle et des souvenirs quand à ce qu'il s'était passé avant qu'elle ne se retrouve sur cette île commencèrent à lui revenir en mémoire. Elle était sur un bateau en partance pour un séjour dans un décor paradisiaque. Hily, Toya et Yuzuji l'accompagnaient, et elle se rappela discuter avec Hily. De quel sujet? Magnifique question. Après cela, Toya les avaient rejointes et ils s'étaient aventurés dans les escaliers menant à l'intérieur du bateau. Sauf que ce dernier c'était mis à tanguer dangereusement et Yun, qui avait plus l'habitude d'avoir les pieds sur quelque chose de stable, avait perdu l'équilibre et s'était retrouvée plaquée contre un mur, ce qui l'avait faite chuter. Elle avait alors levé les yeux devant elle pour voir si Hily et Toya s'en sortaient mieux qu'elle. Mais les lumières s'étaient éteintes, et la simple voix du capitaine avait résonné, disant à tous de garder son calme. En vain. Yun avait tenté de se relever mais une nouvelle fois elle heurta un mur et se retrouva au même point qu'un peu plus tôt, allongée sur le sol. N'ayant rien à quoi s'accrocher, son corps se retrouvait balloter dans un sens puis un autre, cognant à chaque fois dans un mur. Très vite, une odeur très reconnaissable de gaz avait commencé à envahir l'endroit où elle se trouvait. Ses paupières étaient devenues lourde, comme tout son corps, puis plus rien.

A y repenser, ça faisait froid dans le dos, et Yun eut vite fait d'avoir des sueurs froides. Par réflexe, elle avait pressé le pas mais se retrouva vite avec une bestiole noire et jaune devant le nez, et il lui fallut un peu de temps pour réaliser qu'il s'agissait d'une araignée, sa phobie. Dans un cri, elle se précipita sur la plage où se trouvait une personne qui n'était autre que Yuzuji. Coup du destin? Peu importe, il était juste magnifique et tombait à pique. Après avoir un peu discuter, ils avaient continuer à marcher le long de la plage, jusqu'à ce que Yun aperçoive un tissu violet au milieu des arbres. Pas très logique... La demoiselle s'était donc approchée et avait découvert Hily. Deux personnes ?! Ah non vraiment c'était trop beau, elle qui s'était fait un sang d'encre pour son amie, qui avait l'air bien mal en point d'ailleurs.

-Hily? Ca va? Pas trop de mal? Demanda la petite chinoise, un peu affolée en s'agenouillant près d'Hily.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdue...avec un canard en plastique??! [Pv Toya, mais ouvert aussi à Yun et Yuzuji]   Mer 21 Juil - 23:56

Toujours autant accablée par la chaleur et l'angoisse, Hily adossée contre un arbre sentait désormais une terrible douleur lui marteler le crâne, en plus de la tête qui tournait à cause du choc et de sa légère nausée dûe à petite insolation. Elle buvait régulièrement, mais faisait aussi attention à ne pas dépenser trop d'eau, et se passait sur le visage son bandana qu'elle avait défait de son poignet et humidifié dans la mer pour se rafraîchir. Elle était encore moins en état qu'avant de se relever, même si elle le voulait vraiment, et commençait vraiment
à se demander comment elle allait faire pour se construire un abri et tout le reste si elle restait comme ça. Les affreuses images qui lui avaient traversé l'esprit tout à l'heure la hantaient et lui revenaient sans cesse, elle était vraiment inquiète pour Toya et Yun...

Mais alors qu'en y repensant une énième fois et que les larmes lui remontaient aux yeux, elle sentit quelque chose approcher, Elle n'entendais toujours presque pas, mais son instinct s'était réveillé dans cette situation de panique. Pensant alors à une bête sauvage, Hily attrappa une branche qu'elle avait posée à côté d'elle au cas où, qu'elle avait arraché d'un arbre et qui donc était tranchante, prête à devoir se défendre...après tout, il fallait bien que ses années d'escrime lui aient servies à quelquechose...La jeune femme tourna alors la tête, et en voyant ce qui s'approchait d'elle, écarquilla les yeux. Yun, elle ne rêvait pas, c'était bien son amie, elle était en vie et ne paraissait pas blessée.

Hily aperçu derrière elle le jeune homme blond décoloré de tout à l'heure, Yuzuji. Mais que faisait-il là? Il n'étaient pas partis sur le même bateau pourtant... Mais tandis qu'elle essayait vaguement de tergiverser, la jeune chinoise s'était agenouillée près d'elle, la questionnant d'un air inquiet. Hily n'entendit pas tout de ce qu'elle lui disait, mais comprit qu'il s'agissait d'un question et vu l'expression de son amie, c'était pour lui demander comment elle allait. Hily ne voulait pas l'inquièter plus que ce que le naufrage avait du lui faire vivre, pourtant elle pouvait difficilement cacher son état pitoyable...En tout cas, elle était si contente de la revoir et qu'il ne lui soit rien arrivé. Elle voulu alors ouvrir la bouche, mais aucun son n'en sorti sur l'instant, et à la place ce fut des larmes qui coulèrent. S'en rendant compte, elle essaya de se reprendre et parvint à dire :

"Yun je...je suis si contente qu'il ne te soit rien arrivée...j'ai eu peur que tu ne te soit noyée, qu'il te soit arrivée quelque chose...Thanks God..."

Puis elle leva une main pour s'essuyer ses larmes et se reprit malgré l'émotion qui la sugmergeait, elle ajouta alors d'un air plus sérieux:

"Je...je ne vais pas très bien à vrai dire...quand le bateau à été secoué, Toya et moi avons réussis à nous raccrocher à la rembarde de l'escalier, mais à la secousse d'après, je me suis cognée assez fort contre celle-ci au niveau de mon oreille gauche, et depuis je n'entend que très peu, juste le son lointain de ma voix quand je parle, et à cause du choc, j'ai aussi perdu l'équilibre. Je pense aussi que j'ai du attrapper une légère insolation, parce que quand je me suis réveillée mes vêtements étaient presques secs, j'ai du donc rester assez longtemps au soleil."

Voyant le regard encore plus affolé qu'avant que lui lançait son amie, Hily tenta de la rassurer:

"Mais tu sais, depuis tout à l'heure j'ai bu et me suis mouillée régulièrement pour calmer l'insolation et empêcher que je me déshydrate, je sais que ça n'aurait fait qu'empirer les choses...Ca devrait aller mieux dans un moment, en revanche je m'arrive toujours pas à me lever à cause de ma perte d'équilibre. C'est problématique parce qu'il faut que je construise un abri pour la nuit et que déjà que généralement ça prend du temps..."

Le fait d'avoir retrouver son ami et une autre personne avait un peu rassuré la jeune femme, qui pour le moment avait un peu oublié son inquiètude envers Toya, aussi son sérieux reprit le dessus. Pleurer Toya ne servirai à rien pour l'instant, il fallait penser à comment ils allaient survivre et s'organiser. Hily leva légèrement la tête, et regarda Yuzuji avant d'ajouter à son égard:

"Alors c'est toi Yuzuji? Même si nous sommes dans une situation assez étrange etpeu propices aux présentations, je suis vraiment enchantée de te rencontrer. Je m'appelle Hily Yûneko, mais tu peux m'appeller Hily. Yun m'a parlé de toi, et de ce que j'ai pu entendre d'elle tu n'as pas l'air d'être très poussé avec toutes ces formalités japonnaises, comme moi, alors...je peux t'appeller par ton prénom?"

Malgré la situation qu'on aurait pu juger embarassante dans laquelle elle se trouvait, elle était ravie de le rencontrer, d'autant plus qu'en lui parlant de lui, Yun avait reveillée sa curiosité et cela lui avait vraiment donné envie de le rencontrer et de le connaître d'avantage, surtout qu'au premier abord, elle le trouvait charmant et sympa, et était sûre qu'ils s'entendraient bien. Qui sait, en discutant, ils auraient peut-être des points communs? En tout cas, pour Hily, les amis de Yun étaient ses amis! Mais pour l'heure elle devait leur expliquer certaines choses sans tarder, car mine de rien le temps passe vite. Elle les regarda alors tout les deux d'un regard à la fois sérieux et rassurant, avec une pointe de détermination dans les yeux malgré sa foutue douleur à la tête.

"Ecoutez tout les deux, avant que mon état empire, tout à l'heure, j'ai pu faire l'inventaire de ce que j'avais à ma disposition pour survivre ici : entre ce que je portait sur moi, ce kit de survie que j'ai trouvé à côté de moi, et les ressources que l'on doit pouvoir trouver sur cette île, sachant que j'ai l'habitude du camping sauvage parce que j'en faisait souvent avec mon frêre, on devrait pouvoir arriver à survivre ici, du moins bien plus de jours que les trois que les scientifiques accorde au corps humain sans rien à manger! C'est une bonne nouvelle qu'est-ce que vous en dites?"

Hily était enfin déterminée. Ses inquiètudes de tout à l'heure avaient presque disparues. Elle était persuadée que Toya était en vie et qu'il s'en sortait, elle le sentait, et puis elle avait confiance en lui et savait qu'il n'était pas du genre à se laisser abattre. Alors elle allait faire de même, se battre pour lui, et dès demain Yun, Yuzuji et elle partiraient à sa recherche...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdue...avec un canard en plastique??! [Pv Toya, mais ouvert aussi à Yun et Yuzuji]   Mar 27 Juil - 19:05

Je marchais avec Yun le long de la plage , j'étais tellement heureux de l'avoir a mes cotées , je me sentirais beaucoups moins seul , se que je lui avait dit touts a l'heure n'arrétais pas de trotter dans ma tête , c'était pas vraiment l'endroit pour penser a sa , mais ont n'est seul , sa fait quelques mois qu'ont n'est ensemble , faudrait peut êtres y penser un jour ! Ont continuais de marcher quand Yun vit quelqu'un elle partis vers la personnes . Vue la réactions de Yun c'était une personnes qu'elle connaissait . D'ailleurs cette personnes m'adressait la parole.

"Alors c'est toi Yuzuji? Même si nous sommes dans
une situation assez étrange etpeu propices aux présentations, je suis
vraiment enchantée de te rencontrer. Je m'appelle Hily Yûneko, mais tu
peux m'appeller Hily. Yun m'a parlé de toi, et de ce que j'ai pu
entendre d'elle tu n'as pas l'air d'être très poussé avec toutes ces
formalités japonnaises, comme moi, alors...je peux t'appeller par ton
prénom?"



Je lui sourit , je voulais lui répondre mais elle reprit directement.

" "Ecoutez tout les deux, avant que mon état empire,
tout à l'heure, j'ai pu faire l'inventaire de ce que j'avais à ma
disposition pour survivre ici : entre ce que je portait sur moi, ce kit
de survie que j'ai trouvé à côté de moi, et les ressources que l'on doit
pouvoir trouver sur cette île, sachant que j'ai l'habitude du camping
sauvage parce que j'en faisait souvent avec mon frêre, on devrait
pouvoir arriver à survivre ici, du moins bien plus de jours que les
trois que les scientifiques accorde au corps humain sans rien à manger!
C'est une bonne nouvelle qu'est-ce que vous en dites?" "



Je croisais les bras , je lui souris et dit.


" Enchantez Hily , oui je suis bien Yuzuji , le petit ami de Yun . Moi je n'ais pas trouver de kit de survie mais seulement ... un lubrifiant pour meubles et une branche de bois ... tête de bois , enfin sa .. c'est moi qui l'est prit avec moi haha .. "

Je tournais la tête vers l'océan , baissait le regard et enlever le sourire sur mon visage , un petit coup de déprime ? OUi , je pensais a ma grand mère qui était trés malade , et moi ? Moi je suis sur une ile déserte a dire des conneries ! Des larmes coulais sur mon visage , mais je l'ais enlever trés vite pour qu'ont ne l'ais vois pas ! Je lançais la branche d'arbre dans l'eau de toute mes forces et serrait les poing . Je m'assis un peu plus loin sur la plage et regardait l'horizon . Je ne pensais plus a rien , je me demandais juste comment esse que ma grand mère allait , j'enlevais mon t-shirt pour êtres torse nue , il fessait chaud ...

" Pfeuh ... "


( Désoler du petit Rp =( Jai pas us beaucoups d'idée , je ferais mieux pour le prochain )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdue...avec un canard en plastique??! [Pv Toya, mais ouvert aussi à Yun et Yuzuji]   Ven 30 Juil - 14:48

Yun était vraiment heureuse de retrouver Hily, mais en même temps inquiète quand à son état de santé. Elle était à présent presque sourde, avait perdu le sens de l'équilibre et une bonne insolation l'empêchait de faire quoi que ce soit. C'était vraiment pas de chance, surtout que là il serait quasi impossible de trouver quelqu'un pour la soigner et il serait plutôt difficile de s'en sortir si elle restait vraiment immobilisée. Enfin, elle n'était plus seule et c'était le principal, au moins elle pourrait avoir de l'aide.

-Ne t'en fait pas, à trois on devrait s'en sortir. D'autant plus qu'on a 2 kit de survie puisque j'en ai aussi trouver un.

La petite chinoise essuya les larmes de son amie et lui adressa un sourire réconfortant. Elle espérait vraiment qu'Hily irait mieux et surtout qu'ils finiraient par retrouver Toya. Jusque là le hasard avait bien fait les choses, pourvu que cela continue. Yun se releva et observa les alentours, toujours aussi semblables. La mer, la plage et cette forêt qui ne lui inspirait aucune confiance. Il faudrait pourtant qu'elle s'y aventure pour trouver de quoi se nourrir, de l'eau potable et avec un peu de chance un abris naturel. Alors qu'elle réfléchissait, Hily et Yuzuji faisaient connaissance. Drôle de situation pour faire des rencontres, comme quoi il faut s'attendre à tout.

-D'ici on est pas très éloignés d'une colline rocheuse par endroits. Si ça se trouve on y trouvera un abris, comme une grotte par exemple. Je vais aller voir si je trouve pas des choses intéressantes, en espérant que je ne me perde pas...

Ce qui serait fort probable. Peut-être que Yun était une demoiselle des salons bien à l'abri de tout, mais elle avait un minium de logique ce qui lui permettait de tirer des déductions parfois utiles quand à ce qui l'entourait. D'autant plus qu'elle était très observatrice.

-Si je suis pas revenue à la tombée de la nuit bah... il faudra s'inquiéter.

Elle sourit, gênée, sachant qu'avec sa maladresse naturelle, le pire pouvait vite arriver. Chute malencontreuse, mauvaise rencontre... Si elle partait aussi pessimiste aussi ça n'arrangeait rien. Yun avait remarqué que quelque chose tracassait son petit ami. Alors qu'il s'était assis sur la plage, la petite chinoise s'approcha et s'agenouilla près de lui tout en l'enlaçant.

-Ca va pas fort, hein?

Pendant un petit moment ils échangèrent quelques paroles, puis Yun partit dans la forêt, en direction d'une parois rocheuse surplombant l'épais manteau de verdure. Il faisait plus frai, mais l'air irritant et salé venant de la plage était toujours présent. Pendant un long moment la demoiselle marcha, jusqu'à entendre un bruit de cascade. Intriguée, elle le suivie et arriva près d'un petit lac alimenté par une cascade. Très bon point, d'autant plus que la colline était tout près. Motivée, Yun descendit près du petit lac et but un peu avant de rependre son chemin vers les roches en amont. Une fois devant ces dernières, la petite chinoise longea la parois en espérant y trouver une grotte ou quelque chose dans le genre. Il lui sembla s'éloigner de plus en plus du chemin qu'elle avait repérer depuis la plage, et cela l'angoissa un peu. Songeuse, elle ne fit pas attention et trébucha sur un rocher. En se relevant, un grand gouffre noir dans le roche à côté d'elle l'interpella. Une petite grotte! En plus du petit lac un peu plus bas, cela faisait de quoi subsister sans craindre le mauvais temps, d'autant plus que la demoiselle avait repérer quelques arbres fruitiers près de la cascade. Peut-être n'étaient-ils pas comestibles...

C'est au pas de course que Yun refit le chemin inverse vers la plage, ne sachant pas vraiment si elle se dirigeait vers le bon endroit. Après avoir déboucher sur l'étendue de sable, elle se repéra à la colline pour retrouver l'endroit où Hily et Yuzuji étaient restés. A droite, vers le point le plus haut. La demoiselle courut encore un peu jusqu'à apercevoir les deux jeunes gens au loin. Son sens de l'orientation n'était finalement pas si exécrable que cela. C'est à bout de souffle qu'elle arriva à leur hauteur, avec un grand sourire. Plusieurs heures s'étaient écoulées, la luminosité commençait à baisser. Il fallut un peu de temps à Yun pour retrouver une respiration normale puis elle leur exposa ses trouvailles.

-En remontant vers la colline je suis tombée sur un lac et plus haut une grotte. Ils ne sont pas très éloignés et ça grouille de lapins. En plus ils y a des fruits près du lac. En plus de nos kit de survie, on devrait s'en tirer sans trop de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: i   Dim 1 Aoû - 16:43

Yun semblait vraiment inquiète pour Hily, bien que celle-ci ai tenté de dédramatiser son état, mais la jeune chinoise essuya les larmes qui étaient restées sur les joues de son amie en lui souriant pour la réconforter et lui dit:

-Ne t'en fait pas, à trois on devrait s'en sortir. D'autant plus qu'on a deux kit de survie puisque j'en ai aussi trouvé un.

Un deuxième kit de survie, ça alors quelle chance! A croire que malgré l'absence de Toya que Hily considérait comme son ange gardien, sa bonne étoile ne l'avait pas quittée. La jeune fille remercia alors chaleureusement Yun et lui souri. La petite chinoise se plongea alors dans une profonde réflexion, le regard perdu dans les alentours, sûrement à réfléchir à comment ils allaient survivre. Pendant ce temps Hily se présenta à Yuzuji, et celui-ci fit de même:

" Enchanté Hily , oui je suis bien Yuzuji , le petit ami de Yun . Moi je n'ai pas trouvé de kit de survie mais seulement ... un lubrifiant pour meubles et une branche de bois ... tête de bois , enfin ça .. c'est moi qui l'est pris avec moi haha .. "

Même si elle n'entendait presque pas, Hily s'était habituée à cela et comprenait tout de même les paroles du jeune homme. Alors Yuzuji était bien le petit ami de Yun, comme elle se l'était douté. La jeune fille était vraiment contente que Yun ai rencontré une telle personne, il avait l'air si généreux et spontané, et prêt à tout lui aussi pour les personnes à qui il tient. Elle admirait les gens comme ça. Cependant quelque chose la tracassait dans la voix et surtout le regard du jeune homme, comme si une profonde tristesse l'habitait. Comprenant qu'il déprimait sûrement de la situation, Hily tenta du mieux qu'elle pu de le faire sourire:

"Oh tu sais, moi aussi j'ai trouvé quelqu'un!"
, dit-elle en lui montrant fièrement son petit canard en plastique, "Je te présente Pyu, mon fidèle canard! Lui non plus n'a pas l'air très bavard, mais sa tête est sympa et on s'entend bien! Haha!"

C'est alors que Yun repris la parole après une longue réflexion, afin d'exposer son plan:

-D'ici on est pas très éloignés d'une colline rocheuse par endroits. Si ça se trouve on y trouvera un abris, comme une grotte par exemple. Je vais aller voir si je trouve pas des choses intéressantes, en espérant que je ne me perde pas...Si je suis pas revenue à la tombée de la nuit bah... il faudra s'inquiéter.

"Ne t'inquiètes pas, je suis sûre que tu vas trouver quelque chose sans te perdre, après tout, tu n'étais pas si mauvaise lors de la course à la couronne, c'est une prouesse de ne pas se perdre dans les jardins publics tu sais! Et si tu ne t'y retrouve pas bien, oriente-toi grâce à la face rocheuse de la colline, on est pile en face." la rassura Hily.

C'est alors que Yuzuji s'éloigna un peu des deux amies, le regard vague et déprimé. Sûrement vivait-il mal son naufrage et était lui aussi inquiet pour des personnes qui lui étaient chères. Hily le regarda s'assoir sur la plage avec peine, puis fit signe à Yun d'aller lui parler pour le réconforter aussi, ce que la jeune fille avait tout de même bien dû anticiper. Celle-ci se dirigea alors vers son petit ami et l'enlaça tout en parlant avec lui.

Avec la distance et le vent léger, Hily n'entendait pas ce qu'ils se disaient, mais de voir Yun enlacer Yuzuji, elle ne put s'empêcher de rougir un peu en voyant Toya et elle à leur places un instant, ce qui la laissa de nouveau pensive. En cette instant, elle aurait vraiment aimer pouvoir passer ses bras autour de Toya, comme pour être certaine qu'il était bien là avec elle et qu'il ne disparaîtrait plus. Sa chaleur et son odeur, sa présence tout simplement lui manquait terriblement, et malgré que Yun et Yuzuji soient désormais avec elle, elle ressentait toujours au fond d'elle cette sensation des plus désagréables, la sensation d'être perdue.

C'est alors que Yun partie en direction de la forêt, un peu inquiète mais déterminée. Hily se rendit alors compte que son amie était partie sans rien, et qu'elle aurait dû lui donner son batôn pour se défendre si besoin, mais comme à présent celle-ci avait disparue dans l'épaisse forêt, elle n'avait plus qu'à espérer que tout se passe bien pour elle. Toujours assise contre l'arbre, Hily balança un peu la tête d'avant en arrière puis sur les côtés, et constata avec soulagement qu'à ce stade, sa tête ne lui donnait plus le tournis et qu'elle ne voyait plus double. Elle semblait avoir retrouvé une partie de son équilibre, s'étant certainement adaptée à sa nouvelle ouïe. Mais cela restait quand même assez dérangeant.

L'étudiante bu de nouveau un peu d'eau et se mouilla le visage avec son bandana, puis renversa doucement sa tête en arrière contre le tronc et regarda à sa gauche, le regard perdu dans l'horizon infini de la plage qui s'étendait autour d'elle. Elle ferma un moment les yeux, puis les rouvrit vivement, espérant naïvement que Toya apparaîtrait là, marchant sur la plage à sa recherche, mais bien sûr il n'y était pas... Alors la jeune fille ferma encore une fois les yeux pour se reposer un peu, se disant que s'il apparaissait vraiment, elle le sentirait et pourrait les ouvrir de nouveau.

Il avait bien dû s'écouler quelques heures quand Hily se réveilla. La luminosité avait pas mal baissé, mais on y voyait encore largement. Hily estima vaguement qu'il devait être dans les cinq ou six heures du soir, ce qu'elle confirma en regardant sa montre qu'elle s'était rappellée avoir avec elle. Il était effectivement 17h25. Yuzuji était maintenant assis près d'elle, à l'ombre, mais Yun n'était toujours pas revenue. Voyant l'expression du jeune homme,celui-ci s'inquiètait ferme, ce qui commença aussi à être le cas pour Hily. Constatant que son ouïe s'était légèrement améliorée, tout comme son tournis qui avait quasiment disparu quand elle gigotait, la jeune fille conclut qu'elle pouvait se lever, pensant qu'il lui faudrait au pire son batôn pour l'aider à marcher. Elle se tourna alors vers Yuzuji et lui dit tout en se relevant contre l'arbre:

"On devrait partir la chercher...ça commence à faire tard..."

Cette idée n'enchantait pas vraiment Hily. L'île semblait si grande qu'il serait difficile de la retrouver, surtout s'ils ne se séparaient pas, mais en même temps, se séparer était risqué...Mais alors que Yuzuji acquiessait ses propos, la jeune fille vit derrière l'épaule de son ami une silhouette courir à toute vitesse dans leur direction. Les deux jeunes gens reconnurent bientôt Yun, qui au vu de la vitesse à laquelle elle revenait et du grand sourire qu'elle arborait avait trouvé quelque chose d'intéressant.

-En remontant vers la colline je suis tombée sur un lac et plus haut une grotte. Ils ne sont pas très éloignés et ça grouille de lapins. En plus ils y a des fruits près du lac. En plus de nos kit de survie, on devrait s'en tirer sans trop de mal.

Enfin une bonne nouvelle! Eux qui s'étaient fait du souci, les voilà soulagés. Les trois amis se concertèrent alors sur ce qu'ils allaient faire...Comme il n'était pas trop tard et qu'on y voyait encore très bien, selon Yun qui n'avait pas mit plus d'une heure en marchant pour aller à la grotte, les trois amis pouvaient se mettre en route avec la certitude d'atteindre leur objectif avant la nuit. Hily assura à Yun et Yuzuji que son était s'était bien amélioré depuis le début de leur naufrage, et que la route se passerait bien.

C'est donc après avoir rassemblés toutes leurs affaires que tout les trois partirent dans la direction de la plaine, guidés par Yun. Le chemin en forêt, malgré quelques branches à écarter par-ci par-là n'était finalement pas très hostile, et le groupe ne croisa aucun animal dangereux. Hily connaissant bien la nature en profita pour montrer à Yun et Yuzuji certaines plantes urticaires, non comestibles et mortelles, histoire qu'ils ne leur arrive pas malheur, ainsi que quelques conseils bien utiles, comme en revanche certaines plantes et fleurs comestibles ou médicinales. Elle rigola même un peu quand, pour les charrier, celle-ci d'un regard moqueur leur lança une phrase typique des chef-scouts adressés à leurs petits castors:

"Et surtout, quand vous ne savez pas ou que vous avez un doute, vous ne touchez pas! x)"

Peut-être qu'elle les chambrait à ce moment là, mais c'était tout de même à moitié, car ils n'auraient pas besoin d'un empoisonnement en plus, c'est pourquoi elle leur demandait d'être très prudents, bien que cela soit logique, les problèmes sont vites arrivés. Mais la jeune fille était quand même contente de pouvoir leur changer les idées, tout comme la nature l'intéressait et la distrayait. Cependant elle n'en perdait pas pour autant sa concentration et gardait ses sens en éveil, en espérants qu'il retrouveraient rapidement Toya...Malheureusement il ne trouvèrent rien sur le chemin, mais furent tout de même bien soulagés d'arriver à la fameuse grotte.

Comme il commençait à se faire tard une fois arrivés, pour ne pas perdre de temps Hily parti ramasser avec Yun quelques fruits qui semblaient bien appétissants à leurs pauvres estomacs, qui depuis le temps criaient famine. Puis les filles rejoignirent le jeune homme resté en retrait dans la grotte pour déposer les affaires pendant qu'elle allaient chercher la nourriture.


Dernière édition par Hily Yûneko le Lun 2 Aoû - 17:54, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: ai   Lun 2 Aoû - 16:42

Yun était venue me réconforter et me parler un petit peux , je déprimais un peux moins , mais quand ont c'est que la personnes qui nous a élever et en train de mourir alors qu'ont n'est coincer sur cette satané île déserte , ont ne peut que déprimer. J'entendis Yun.

D'ici on est pas
très éloignés d'une colline rocheuse par endroits. Si ça se trouve on y
trouvera un abris, comme une grotte par exemple. Je vais aller voir si
je trouve pas des choses intéressantes, en espérant que je ne me perde
pas...
Si je suis pas revenue à la tombée de la nuit bah... il faudra s'inquiéter.


Je me retournais , je voulais l'empécher de partir et que se soit moi qui parte a la recherche d'un endroits ou dormir , mais elle était déja partis , je serrais les poings et fixait la direction ou Yun était partis , je m'inquiétais . Ont ne sais pas se qu'il y a dans cette jungle , elle peut se faire attaquer ... voir pire ! Rah non ca va aller ! Le temps passais et toujours pas de signe de vie de la part de Yun , je me préparais a partir a sa recherche quand Hily me dit.

"On devrait partir la chercher...ça commence à faire tard..."

Je lui fit signe de la tête pour lui montrer que j'était daccord avec elle . Mais peux de temps aprés Yun revint sur la plage , je la regardais avec une expression du genre " Imbécile ... " mais rapidement je fut soulager et la pris dans mes bras . Elle nous dit.

" En remontant vers la
colline je suis tombée sur un lac et plus haut une grotte. Ils ne sont
pas très éloignés et ça grouille de lapins. En plus ils y a des fruits
près du lac. En plus de nos kit de survie, on devrait s'en tirer sans
trop de mal. "


Moi , Yun et Hily ont se mit en route pour la grotte et le lac . Je suivais les deux jeune femme , je continuais de penser a ma grand mère , pourquoi je ne suis pas avec elle ?! Je serrais les poings et frappais contre un arbre , Une noix de coco tombait sur ma tête , je donnait a cette dernière des coup de pied , puis continuer ma marche . Une fois arriver a l'endroit indiquer par Yun , les deux jeunes femmes ramassait des fruits , pour ma part je montais vers la grotte , il fessait trés sombre , je n'entendais rien ... mais au fond de la grotte j'entendis quelque chose. Je m'aventurais dans la grotte , se n'étais que le vent ... mais un bout de papier était accrocher sur un des mur de la grotte , je le pris , il y avait marquer , " Ont se reverras " je ne sais pas si se message m'étais adresser ou alors pour quelqu'un d'autre mais c'était étrange , je revint a l'endroit ou les deux jeunes femmes était .

" J'ai trouver sa dans la grotte , c'est flippant . "



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdue...avec un canard en plastique??! [Pv Toya, mais ouvert aussi à Yun et Yuzuji]   Lun 2 Aoû - 22:46

Avant de partir dans sa grande découverte dans la forêt, Yun avait parlé un peu avec Yuzuji qui s'inquiétait pour sa grand-mère bien malade. Elle lui proposa d'aller la voir dès qu'ils rentreraient. Après tout ils ne devraient pas rester coincés sur cette indéfiniment. Peu après la voilà qui explorait la forêt au milieu des palmiers en direction de la colline rocheuse, droit devant elle. Au début hésitante et pas très rassurée, elle garda néanmoins son sang froid et essaya de ne pas penser au pire. Il est vrai qu'on ne savait pas ce qu'abritai cette forêt, et un accident est vite arrivé, surtout pour une citadine comme elle qui n'a jamais mis les pieds dans la nature ailleurs que sur des sentiers bien tracés et visibles. Tout ce qu'elle croisait de vivant se résumait à des insectes, reptiles du style lézard ou serpent, auxquels elle faisait bien attention où elle mettait les pieds. Mais le plus étonnant pour elle fut de trouver un nombre incalculable de lapins sur son chemin. Même dans des endroits aussi reculés et sans prédateur apparent autre que les serpents on arrive à en trouver? C'est plutôt rassurant.

N'ayant rien penser à prendre à boire ou à manger, Yun se dit que cela avait été bien imprudent; et c'est donc avec une certaine joie qu'elle tomba sur un petit lac. Elle y trouva de quoi boire et calmer un peu sa fin, du peu qu'elle connaissait de comestible dans la nature sauvage, puis repris sa petite route. Lorsqu'elle trouva une grotte apparemment inoccupée, la demoiselle rebroussa chemin jusqu'à la plage le plus vite possible. A travers l'épais feuillage de la forêt elle devinait tout de même que le temps avait bien passé vue la luminosité qui avait bien diminuée. Une fois auprès de Hily et Yuzuji, la petite chinoise comprit bien qu'ils s'étaient inquiétés, son petit ami lui adressant un regard de reproches. Un peu penaude, elle baissa les yeux comprenant que partir seule comme ça dans l'inconnu était un coup de folie. Mais Yuzuji ne tarda pas à la prendre dans ses bras et elle ne put réprimer un sourire. Après tout elle était revenue en un seul morceau c'était le principal. La demoiselle leur exposa ensuite ses découvertes: le lac et la grotte où ils pourraient s'abriter la nuit et en cas de mauvais temps.

Les trois compères se mirent alors en marche vers la grotte, Yun leur indiquant le chemin à suivre. Hily lui expliquait ainsi qu'à Yuzuji ce qu'ils pouvaient manger sans craindre de finir empoisonnés dans la végétation. On voyait bien qu'elle avait l'habitude d'être entourée par le monde sauvage et cela rassura la petite chinoise. Bien sûr, leur guide en matière de nature leur demanda de faire attention et les charria un peu à la manière d'un chef scout. Malgré ses airs de petite bourge bien rangée Yun adorait braver les interdits, et il valait parfois mieux ne pas lui en imposer.

-Dis pas ça je vais être tentée de toucher à tout...

Et elle en serait capable! Sauf qu'elle tenait encore assez à la vie pour ne pas tenter de diable. Alors qu'ils arrivaient au niveau du lac où Yun avait repéré les fruits, les deux jeunes filles s'arrêtèrent pour en cueillir alors que Yuzuji continuait de monter vers la grotte qui n'était qu'à une centaine de mètres à peine. Hily et Yun ne tardèrent pas à le rejoindre, mais il revint du fond de la grotte avec un bout de papier dans les mains, un air peu rassuré sur le visage.

-J'ai trouver sa dans la grotte , c'est flippant .

Yun fronça les sourcils et regarda l'inscription sur le papier. "On se reverra". En effet ça faisait froid dans le dos et Yun fut parcourue de frissons. Si ça se trouve un malade en voulant à la terre entière rôdait dans les environs et en étant seule un peu plus tôt il aurait pu lui arriver malheur. La demoiselle chassa en vite ces pensées de son esprit avant de piquer une angoisse.

-Vous croyez que quelqu'un en veut à l'un d'entre nous? Demanda Yun, avec un ton apeuré.

Elle s'était dit qu'au final ce naufrage n'était pas si catastrophique que ça, et qu'ils sen tiraient plutôt bien jusque là. Mais ce mot laissait supposer que la suite des évènements ne serait peut-être pas aussi rose...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdue...avec un canard en plastique??! [Pv Toya, mais ouvert aussi à Yun et Yuzuji]   Mar 3 Aoû - 23:27

Alors que Yun et Hily étaient revenues à leur nouveau "logis" les bras chargés de fruits appétissants, Yuzuji tenait dans sa main un bout de papier, un air préoccupé et pas rassuré sur le visage. Il le montra aux deux jeunes filles en disant d'un ton inquiet:

" J'ai trouvé ça dans la grotte , c'est flippant . "

En effet, sur le bout de papier en question était inscrit d'une écriture un peu brouillon "On se reverra". Cela fit tout de suite penser à Hily à ses scènes de bizutage ou de harcèlement entre lycéens dans les mangas, et de ce qu'elle s'en rappellait, ça pouvait être assez effrayant, surtout quand on voyait à quel point ça pouvait empirer et l'acharnement dont pouvait faire preuve les personnes qui en menaçaient d'autres. Sauf que généralement, le harceleur en question avait un motif personnel bien précis pour faire ce genre de chose à sa cible. De la haine, de la rancoeur, de la jalousie aussi...

-Vous croyez que quelqu'un en veut à l'un d'entre nous?,demanda Yun d'une voix apeurée.

Ne sachant pas qui visait le mot, les trois jeunes gens réfléchirent un moment et se remirent en question. Mais si c'était Hily qui était visée, qu'avait-elle fait de mal? qui avait-elle pu provoquer, ou rendre jaloux sans le vouloir?? Une boule d'angoisse apparut dans la gorge de la jeune fille, ce genre de situation la stressait au plus haut point, et elle en avait horreur...Elle qui faisait toujours attention à ne pas blesser les gens et faire tout son possible pour les aider, elle ne comprenait pas pourquoi quelqu'un voudrait en retour lui faire du mal.

Elle n'était pas riche et hupée, célèbre, n'avait pas spécialement des supers bonnes notes et ne possédait rien de spécial, elle se faisait facilement des amis étant très sociable, mais n'en était pas pour autant populaire...Ou peut-être était-ce tout simplement son caractère et son attitude à toujours vouloir aider les autres, qui agaçait tout simplement cette mystérieuse personne..? Cette pensée aussi, lui faisait mal...
Mais l'étudiante finit par garder son sang froid. Inutile de se perdre dans des hypothèses qui seraient sûrement absurdes, et qui surtout ne la visait peut-être pas elle...Elle conclut donc:

"Ce n'est pas la peine de s'inquièter pour le moment, ce n'est peut-être pas le cas, pour aucun de nous trois, peut-être avons nous mal compris le message. En tout cas, s'affoler maintenant ne servirait à rien, nous devons garder notre sang-froid et les idées claires. Sachant que l'on est sur une île où l'on doit survivre jusqu'à ce que l'on vienne nous sauver, se laisser embrouiller par un petit bout de papier serait inutile voire dangereux si ça tournait en paranoïa. On n'a qu'à faire comme si rien ne s'était passé, et si d'éventuelles "menacent" ressurgissent, on réagira alors en conséquence d'accord?"

Sur ce, ils reprirent leurs activités. Pendant que Hily, toujours un peu sonnée de son insolation et de son ouïe qui n'était pas encore revenue entièrement, préparait les fruits pour le repas, Yun et Yuzuji avaient cueuillis des fagots d'herbes afin de faire un matelas pour pouvoir dormir dans la grotte un peu humide et fraîche. Après ça les trois amis savourèrent ce repas quelques peu "sauvage", mais très appréciés par leurs estomac qui depuis le temps criaient famine.

Malgré la chaleur de l'après-midi, les allumettes n'ayant pas eues le temps de sécher correctement à cause de l'air marin humide n'étaient pas utilisables. C'est donc sans feu qu'ils se couchèrent, avec la lumière du jour qui déclinait et laissait place aux étoiles et à la fraîcheur de la nuit. En effet Hily eut un peu froid en ce couchant, laissant présager que la nuit ne s'annonçait pas agréable pour elle. Il fallait pourtant qu'elle récupère, pour aller mieux de toutes ces mésaventures.

La brise qui s'engouffrait dans la clairière et le doux son du ruisseau qui coulait non loin berçait calmement Hily. Allongée sur son lit d'herbe, elle regardait les étoiles, que l'on apercevait en dehors de la grotte. Et quand la jeune fille plongeait son regard dans leur couleur d'un ambre doré, il lui semblait revoir les yeux de Toya, qui brillaient du même éclat le soir où ils s'étaient retrouvés. Les astres scintillaient tranquillement, comme si ils voulaient lui faire comprendre que la personne qui lui manquait en ce moment allait bien, que son coeur battait tranquillement comme elles scintillaient...qu'il allait bien, et qu'ils se retrouveraient bientôt...Rassurée et apaisée, Hily ferma alors les yeux en murmurant doucement:

"Oui, c'est certain..."


Dernière édition par Hily Yûneko le Jeu 5 Aoû - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdue...avec un canard en plastique??! [Pv Toya, mais ouvert aussi à Yun et Yuzuji]   Mer 4 Aoû - 20:06

Chacuns de notre cotée ont ne savait pas quoi penser de set mot , peut êtres quelqu'un qui attend une autre personnes ici ? Impossible ... j'ai des ennemies mais ils ne ferais pas le déplacement sur une île déserte .. mais pour le moment se n'étais pas le plus important , je rangeais le mot dans la poche de mon jean , Ont commençait a faire le campement pour se soir puis Hily pris la parole.

"Ce n'est pas la peine de s'inquiéter pour le
moment, ce n'est peut-être pas le cas, pour aucun de nous trois,
peut-être avons nous mal compris le message. En tout cas, s'affoler
maintenant ne servirait à rien, nous devons garder notre sang-froid et
les idées claires. Sachant que l'on est sur une île où l'on doit
survivre jusqu'à ce que l'on vienne nous sauver, se laisser embrouiller
par un petit bout de papier serait inutile voire dangereux si ça
tournait en paranoïa. On n'a qu'à faire comme si rien ne s'était passé,
et si d'éventuelles "menacent" ressurgissent, on réagira alors en
conséquence d'accord?"



Elle avait raison , je lui fit un signe de tête pour lui montrer que j'étais daccord avec ces propos . La nuit commençait a tomber , pas de feu , en pleine foret a cotée d'une grotte ... pas très rassurant , il pouvait y avoir des animaux sauvage qui pouvais nous attaquer ... non il ne faut pas voir le mauvais cotée des choses , tu est avec deux jolie jeune femme Yuzu , sur une île déserte ... non ne pense pas a sa non plus ! imbécile ! Je jetais a cotée de l'endroit ou je dormais le fameux " Tête de bois " et je soupirais . Je vis Hily qui commençait a s'endormir , je me mit a cotée de yun et lui dit .

" Yun , je reviens , j'aimerais faire un peux plus connaissement avec ton amis "

Je me relevais et arrivait a cotée de Hily et m'accroupis et regardant les étoiles , c'était une jolie nuit ... très jolie nuit , a konoha ont n'as pas l'occasion de voir de si belle nuits ! Je tournais la tête vers Hily et lui sourit.

" Ont n'as pas us le temps de bien se connaitre , tu est une amie de Yun .. et tu t'appelle Hily c'est touts se que je sais ... je sais pas combien de temps ont va rester ici , mais autant commencer a se connaitre ... je sais que cette journée a était dur ... très dur .. mais .. enfin , désoler pour tout a l'heure , quand je me suis un peux isoler , la seul femme qui ma appris a vivre , a respecter les autres est entre la vie et la mort , et moi je suis ici ... sa me révolte ! Mais ma petite Yun est la ... ouais . "

Je tournais le regard vers Yun en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdue...avec un canard en plastique??! [Pv Toya, mais ouvert aussi à Yun et Yuzuji]   Mer 4 Aoû - 22:04

Yun ne voyait vraiment pas qui pouvait être l'auteur de ce mot. Depuis qu'elle était au Japon elle n'avait pas vraiment d'ennemi. Bon a part tous les pervers qu'elle peut croiser au restaurant de sa tante où elle travaille. Si ça se trouve un dégénéré trainait quelque part et ça la faisait vraiment flipper. Mais comme le dit Hily, ça ne valait pas la peine de se prendre la tête avec ça. Yun hocha simplement la tête avec un sourire en signe d'approbation par rapport aux paroles de son amie. Chacun reprit ses occupation, Hily préparant les fruits tandis que Yuzuji et Yun faisaient des matelas improvisés avec des fagots d'herbe qu'ils avaient préalablement ramassés. Ils dégustèrent ensuite les fruits, bien contents de pouvoir enfin calmer un peu leur faim.

La petite chinoise commençait à être bien fatiguée. La journée avait été éprouvante et elle avait bien besoin de repos. Surtout que la nuit précédente elle n'avait pas fermé l'oeil, une fois de plus victime d'insomnie. Elle était surtout bien trop impatiente de découvrir cette fameuse île paradisiaque. Si elle avait su, elle n'aurait pas fait toute une montagne pour si peu. Une nouvelle expérience comme tant d'autre dans sa petite vie. Peut-être était-elle plus dangereuse, mais cela lui permettrait de consolider ses liens avec Hily et Yuzuji ou d'en créer avec d'autre personnes, si elle en rencontrait car pour l'instant ils semblaient plus seuls qu'autre chose. Yun ne se fit pas priée pour aller dormir, car elle sentait que même les pires cauchemars ne la réveilleraient pas.

-Yun , je reviens , j'aimerais faire un peux plus connaissement avec ton amis.
-D'accord, je vais dormir de toute façon.


Elle sourit et se tourna vers Hily, lui souhaitant une bonne nuit. Yun alla ensuite s'allonger sur l'herbe et regarda le ciel étoilé au dehors en attendant de tomber dans le bras de Morphée, ce qui ne prit pas beaucoup de temps, malgré le froid qui commençait à la saisir. Elle se doutait bien que les nuits étaient fraiches dans un endroit aussi chaud que cette île, mais la grotte elle aussi l'était. Les deux additionnées faisait que l'endroit en devenait presque trop climatisé. Mais la jeune chinoise était bien trop épuisée pour lutter contre le froid, à ses risques et périls.



[court désolée...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdue...avec un canard en plastique??! [Pv Toya, mais ouvert aussi à Yun et Yuzuji]   Sam 7 Aoû - 0:59

[Désolée, je risque de mettre un peu de temps à répondre, déjà parce que je suis un peu à droite à gauche en ce moment, et surtout que quand j'ai essayé de répondre (ce soir) j'ai fais une fausse manip, et en appuyant sur "espace", ben ça m'a fais revenir à la page précédente, effaçant tout ce que j'avais écris jusque là...Et là il est minuit...et je suis bien dèg...connaissez-vous ce sentiment de vacuité qui vous écrase tout à coup..? Et bien le voici dans toute sa splendeur... Donc en gros, après tout ces efforts créateurs acharnés mais vains, ben je suis tellement dégoutée et anéantie que je ne recommencerai pas (du moins ce soir) tant que le courage et la force du jedi ne me seront pas revenus (ça devrait pas être long, certes, mais enfin voilà quoi...) Encore désolée... --""""" *Pu#### de clavier de m####*]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Perdue...avec un canard en plastique??! [Pv Toya, mais ouvert aussi à Yun et Yuzuji]   Sam 7 Aoû - 1:25

[ Aucuns soucis Hily je sais se que c'est xD ! ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perdue...avec un canard en plastique??! [Pv Toya, mais ouvert aussi à Yun et Yuzuji]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Perdue...avec un canard en plastique??! [Pv Toya, mais ouvert aussi à Yun et Yuzuji]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 05. Sans alcool la fête est plus folle ! // Ally.
» Une amitié que le vent couche, mais jamais ne déracine. [Casey-Lee]
» Aide pour une Team Feunard.
» Drahi , un Tapie version X-pont avec plus de reseau que SFR (joke) mais un modèle basé sur la dette...
» Truck terminé! C'est un Véhicule volé avec Obuzier! Kaboum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4 :: Event :: KOH-no-Lanta 3# :: Île déserte :: Plage-