Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 What The Fuck? 0_0 [PV: Sasuke & Naruto, ouvert à d'autre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: What The Fuck? 0_0 [PV: Sasuke & Naruto, ouvert à d'autre]   Mar 20 Juil - 2:41

Le soleil envahissait ses yeux. Sur ses paupières s'était abattus ses rayons violemment chaleureux. Yuri ne voyait qu'une lueur ambrée, rosée, tantôt sombre et tantôt claire comme un ciel d'éclairs. Elle frémit.
Ses sens se réveillèrent peu à peu. Elle sentit alors plus clairement la matière sur laquelle elle était allongé. Du sable. Son cerveau restait calme malgrès cette information plus qu'alarmante. Puis elle entendit, peu à peu, le bruit assourdissant des vagues s'éffondrant sur la plage. Yuri sentit un vent salé et tiède parcourir sa peau. Elle ouvrit les yeux, lentement, après les avoir protégés de son bras. Elle sentit alors un mal de chien au niveau de son dos. Elle se releva dans une plainte, et inspecta, l'air hagard, les alentours. L'océan, à perte de vue. La ligne trouble entre ciel et mer comme seule limite. Elle se retourna, et aperçut alors une immense forêt face à elle. Yuri s'entendit murmurer un passif:

"What the fuck.....?" ( ses origines australiennes étant au garde à vous )

Elle baissa alors les yeux, encore abassourdie.Il y a encore quelques secondes, avant le trou noir, pourtant, oui elle en était sûre, elle était encore aux côtés de ses amies, dans un bâteau en destination d'un musée japonais. Puis elle se rappella peu à peu les signes avant-courreurs du naufrage. Yuri gémit à nouveau. Un mal de crâne dément l'avait parcouru. Elle tenta, tel un agneau nouveau-né, de se hisser sur ses longues jambes, hâlées d'avoir passé tant de temps au soleil. Soudainement, alors qu'elle trouva l'équilibre, elle reconnut le corps étendu de Sasuke. Yuri poussa un hurlement, tout en se pétant la gueule bien méchamment, pour être franc.

"Sa..Sa..Sasuke?!"

Yuri posa un doigt hésitant sur le bras du jeune homme. En vérité, elle l'entendit respirer très fortement. L'air était lourd, il était vrai. Elle poussa un soupir de soulagement, de un car il était vivant, et de deux car elle n'avait pas réveillé la bête. Yuri sentit alors sous sa jambe un sac de toile noir. Elle le saisit rapidement, les mains tremblantes. Elle détacha les sangles, et inspecta l'intérieur. Il s'y trouvait un rectangle. Un rectangle rose flashy. Yuri écarquilla les yeux. Elle réalisa qu'il s'agissait d'un disque vinyle. Mais pas nimporte lequel. Oh.my.God. Yuri sentit le dégout monter à ses lèvres. Claude François? Mais qui était ce grand guignol aux allures de plouc légendaire? "Belle comme le jour"..Elle était bien partie. La jeune fille se demanda franchement quelle était cette obscure mascarade. Il lui restait ses yeux pour pleurer. Dans un soupir désinvolte, elle s'assit. Pour réfléchir un peu. Oui, c'était peut-être la meilleure solution, pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Arata Aya Kitsako
@ Kaiki niveau 2 - Membre du comité des élèves@ Kaiki niveau 2 - Membre du comité des élèves
avatar


Féminin Scorpion Coq
Messages : 825
Age : 24
Métier désiré : Rien pour le moment
Humeur : Cela dépendra de la météo !

Fiche d'identité
Pouvoir: Télékinésie / Aucun
RP en cours:
MessageSujet: Re: What The Fuck? 0_0 [PV: Sasuke & Naruto, ouvert à d'autre]   Jeu 22 Juil - 0:43

    Et voilà en embarcation pour ce foutu musée qui promettait d’être plus ennuyant que jamais. L’air était déjà pesant alors qu’il était à peine 5 heures du matin. Tous les élèves et accompagnants présents affichaient une tête de zombie à en faire pâlir les plus peureux. Deux grands bateaux étaient déjà accostés en quai et attendaient les jeunes (ou moins jeunes) voyageurs.
    Sasuke s’était avancé, mains dans les poches et écouteurs dans les oreilles. Subissant son insomnie, il n’avait pas fermé l’œil de la nuit et n’avait toujours pas sommeil. Il espérait juste ne pas avoir à s’endormir lors d’une explication dans le musée, se serait assez mal venu tout de même. Enfin… Le bateau que devait prendre Sachiko n’allait pas tarder à s’en aller et Sasuke sentait son cœur se resserrer comme une sorte de malaise. Trois jours sans elle, où elle serait avec Kitsako… Ca ne présageait rien du tout de bon pour lui. Soupirant, il lui embrassa le front et parti en direction opposée en lui faisant un signe de la main, et lui souhaitant tout de même un bon séjour.
    Au final, il alla rejoindre Naruto qu’il avait distingué très facilement parmi la foule. Un énergumène à tête blonde au Japon, ce n’est pas des plus courants. Sa frustration baissa d’un cran au contact de son ami. Au moins, l’animation produite par la stupidité de Naruto lui occupera l’esprit.
    Une demi-heure plus tard, tous les élèves avaient embarqués pour la visite du musée et étaient répartis dans les différentes pièces du bateau. Le trajet était censé durer aux alentours d’une heure si ses souvenirs étaient bons. L’animation était à son comble et Sasuke autant que Naruto pouvaient se fondre dans la masse. Le seul truc qu’il trouvait dommage, c’est qu’il n’avait nullement le droit d’aller sur le pont. Seulement de regarder le paysage par les hublots.
    Alors que tout se déroulait à peu près calmement, le bateau fut prit de secousse anormales. Quelques personnes se mirent à crier –des filles surtout, s’étaient désespéré Sasuke- et des regards inquiets s’échangèrent entre les uns et les autres. Le Capitaine annonça que ce n’était rien, et qu’il ne fallait pas s’en soucier. Et à peine eurent-ils le temps de se redresser qu’une nouvelle secousse survint suivit d’une panne de lumière totale. S’en suivit d’étrange craquement de ferraille qui grince. Le jeune Uchiwa tendit l’oreille s’inquiétant du silence soudain. C’est alors qu’il perçu au loin, un bruit étrange. Un sifflement continu… Et aussi tôt perçu, le Capitaine passa une nouvelle annonce indiquant que la coque du bateau s’était percée et qu’une fuite de gaz se rependait dans tout le bateau. L’odeur rependue commença à chatouiller les narines du ténébreux qui senti son esprit partir vers les bras de Morphée aussitôt dit. Ses yeux et son esprit n’arrivaient plus à concorder facilement et il se laissa sombrer dans le noir le plus profond…


    *


    Une chaleur humide, lourde, étouffante. Insupportable même. Le soleil semblait produire l’effet d’un feu ardant vous brûlant la peau. On pouvait entendre le bruit des mouettes au loin, ainsi qu’un léger bruit de vagues s’écrasant sur une rive proche. Il devait être aux alentours de midi, en vue de la position du soleil à ses Zéniths. Il entendait même sa respiration régulière, comme un rêve éveillé. Il était à demi-conscient. Conscient d’entendre tout ce qui l’entourait, mais incapable d’analyser la moindre chose. Petit à petit ses sens revinrent à lui. Il sentait que sa chemise était collante et piquante, et qu’il sentait une étonnante sensation de fraicheur dans la nuque et l’arrière de la tête. Ce fut dans une oreille peu attentive qu’une voix douçâtre, inquiète et affolée vint se perdre. Une sensation de chaleur supplémentaire se fit sentir sur son bras, le faisant frissonner. Mais il ne broncha pas pour autant. Ses yeux s’ouvrirent difficilement, sur un ciel bleu à en éblouir totalement la vision. Il plissa les yeux et sentit une atroce douleur lui transpercer le crâne. Difficilement, il ramena sa main à son front pour se faire une visière et ne plus être éblouit. Pour le moment, Sasuke ne comprenait toujours pas la situation tant le mal l’empêchait de réfléchir convenablement. Doucement, il se releva en position assise, fesses encore dans l’eau. Son regard scruta alors quelques minutes l’environnement. Face à lui ? Une mer à l’étendue infinie. A côté de lui ? Une plage de sable fin à perte de vue. Derrière lui ? Une forêt qui semblait s’étendre sur des kilomètres et des kilomètres ! Son esprit revient dans sa quasi-totalité et il commença à analyser du mieux qu’il pouvait la situation… S’il était là allongé dans l’eau et un trou noir à l’esprit, c’est que le bateau avait bel et bien chaviré. La confirmation se fit à ses narines qui le brûlaient dû au sel. Mais… Quelque chose clocha. Il regarda sa poitrine et posa une main dessus. D’un geste calme et assez lent, il inspira et expira. Aucune anomalie… Ses poumons étaient en parfait état… Pourtant, s’il avait réellement chaviré jusqu’ici, ne devrait-il pas avoir des traces d’eau de mer dans les poumons ? Enfin, il décida de ne pas se prendre la tête avec ces questions pour le moment. Y avait-il des survivants ? Il n’eut pas le temps se scruter mieux les environs que quelque chose titilla son attention. A sa cheville était accroché un sac en tissu noir flottant au remous des vagues, semblant contenir quelque chose.

    - Mais qu’est-ce que c’est que ce foutoir !?

    Ça, ça annonçait qu’il allait déjà mieux s’il commençait à râler ! Son sac semblait contenir seulement une poêle en téflon… Mais sérieusement, qu’est-ce qu’il foutait avec une POÊLE EN TEFLON accrochée à la cheville !? Il soupira et posa le sac sur le sable loin de l’eau, puis il tenta de se relever. Tout d’abord il commença à tituber, se sentant défaillir. Sa tête lui tournait et un désagréable mal au cœur lui prit les tripes. Le soleil, la diète et l’insomnie ne sont pas des mélanges à conseiller. Enfin, il se reporta sur la cherche de potentiel survivants. A l’aveuglette deux personne étaient autour de lui… Deux !? Seulement !?

    - Me dites quand même pas… Qu’on est que trois survivants !?

    Tout en pensant à haute voix, cette possible vérité lui prit une boule au ventre. Il y avait pas mal de gens de sa connaissance dans ce foutu bateau. Il devait garder son calme avant tout… Il plissa les yeux et remarqua que Naruto était allongé sur la plage, bavant à demi. Son rythme cardiaque s’adoucit alors un peu… Naruto était sauf, c’est déjà ça. Puis son attention se porta sur une fille assise et tenant un carré de carton rosâtre dans les mains. Sa longue chevelure noire de jais, sa peau blanchâtre… Sachiko !? Elle était là elle aussi ?! Mais alors… Leur bateau avait aussi … ? Sasuke secoua la tête pour arrêter de divaguer mais le mal de crâne reprit de plus belle. Des larmes commençaient à monter jusqu’à ses yeux rougit par le sel. Il s’approcha en tentant de ne pas tomber, le sable lui brulant la plante des pieds. Puis il se laissa tomber assit, derrière Sachiko et l’enlaça du peu de force qui pouvait lui rester.

    - Dieu merci… Tu es en vie !

    A peine eut-il formulé son soulagement, que Sachiko tourna la tête vers lui, l’air intriguée. Ses yeux s’écarquillèrent… C’était bien des yeux rouges sangs mornes qui le fixaient, c’était bien une chevelure noire d’encre de chine qui encadrait son visage fin… Et pourtant, il ne s’agissait pas de Sachiko mais de Yuri Innen ! Une fille qu’il avait rencontrée lors d’une fête au campus de l’Université… Un tilt lui vint soudain à l'esprit... Ça ne pouvait pas être sa sœur sachant qu'elle s'était récemment coupé les cheveux. Il se mit à rougir par la gêne occasionnée et se retira en s’excusant plus froidement. Toujours en faisant attention il se releva, s’appuyant de ses mains sur les genoux.

    - Ah... Innen... Je suppose que toi non plus tu ne sais pas dans quelle merde on s’est fourrés… ?

    Il pencha la tête et observa qu’elle aussi avait un sac noir en tissu, ouvert, et au dessus elle tenait l’air déroutée le disque vinyle d’un célèbre chanteur Français blondinet. Deux sacs noirs ? Deux objets insolites ? Il regarda Naruto… Lui aussi avait un sac noir en tissu ! Mais c’est quoi ce merdier ?

    - C’est quoi ces putains d’objets à la con qu’on a dans un sac noir !?

    Son taux de tolérance commençait à être atteint. Il tâta dans sa poche pour en sortir son paquet de cloque et s’en fumer une afin de se calmer les nerfs. A peine eut-il extirpé une du paquet, qu’elle s’effrita en lambeau, complètement humide. Il pesta en jurant à nouveau et shoota d’énervement dans la poêle. Mais ce fut plus son pied qui eu mal que la poêle en question. Il se dirigea donc vers Naruto qui était hors de l’eau et allongé comme pour dormir sur le sable. En vue de son expression, il devait sûrement être en train de rêver de ses imbécilités… Sasuke soupira et tenta de réveiller Naruto d’un léger mouvement du pied sur le bras mais il ne broncha pas. Il tenta de le secouer un peu, puis un peu plus fort… Toujours rien.

    - Eh ! Naruto ! Tu te lèves feignasse !?

    Aucune réponse. Le ténébreux pencha la tête, puis se pencha tout court pour porter Naruto et le balancer à la flotte. Là au moins, il se réveillera peut-être. Ah ? Et bien, ce fut le cas.

    - Enfin tu te réveilles ! Il pourrait se dérouler la troisième Guerre Mondiale sous tes yeux, tu continuerais de pioncer crétin !

    Sasuke n’y mettait pas vraiment du sien avec son irritation. Déjà qu’il se sentait faible, sans dose de clopes ce serait pire. Bon, pour le moment ils étaient trois… Faudrait qu’ils pensent à explorer les environs aussi, histoire de voir ce que cette île pouvait apporter niveau nécessaire de survie. Encore une poêle, s’ils arrivent à faire du feu… Ca peut servir. Mais un disque vinyle ? A voir… Pendant que Naruto retrouvait un peu ses esprits, Sasuke s’appliquait à réfléchir à diverses choses afin d’exploiter au mieux les meilleures chances de survie sur cet endroit pommé et hostile…


Dernière édition par Sachiko U. Kitsako le Dim 6 Fév - 20:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://yoshiphotograph.tumblr.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: What The Fuck? 0_0 [PV: Sasuke & Naruto, ouvert à d'autre]   Jeu 22 Juil - 1:51

Comme beaucoup d’élève, naruto s’était retrouver à bord du bateau le menant vers un musé quelconque, il s’y ferait surement viré au bout de quelques minutes après que le guide ne se fatigue de ses remarques désobligeantes et de ses pitrerie incessantes. Il ne savait d’ailleurs pas pourquoi il avait accepté de s’embarquer là dedans.
Il étaient partis depuis quelques temps quand Naruto qui s’ennuyait commença a faire le pitre dans les couloirs. Le rire, rien que du rire, toujours le rire. A croire que naruto ne savait faire que ça. Il avait vu sasuke se rapprocher discrètement de la foule.
Il sentit bientôt quelques secousses, bof, au début, il ne s’en inquiéter pas trop, c’est quand il entendu les premiers cris d’hystérise des filles qu’il commença à s’inquiéter sérieusement.
Tous se passa ensuite très vite, il ne serait pas en mesure de dire qui, quoi, ou et quand. Ensuite le noir totale.


~~

Une longue rue, assombrie par la nuit, le souffle du vent d’été sur sa peau, naruto n’était pas là ou il avait perdu connaissance. Combien de temps c’était il passé exactement ? Aucune idée. Naruto s’engouffra dans la rue ou quelques lumière indiquant le restaurent préféré de ce cher naruto étaient encore allumée. Qu’elle chance, il s’y précipita et commanda un bol de ramen. Naruto fut même surpris lorsqu’il s’aperçu que Sachiko était présente également ? Quoi sachiko, ici ? Etrange. Mais bon, naruto ne s’étonnant jamais de rien...
Sachiko commença à discuter avec naruto, étrangement, elle lui parler de chose dont elle n’aurait jamais put se souvenir, mais là encore, naruto ne vit rien.
Elle se rapprocha doucement de naruto jusqu’a se coller contre lui. Le blondinet rougit et un liquide rouge commença à couler de son nez, le garçon ne remarqua rien, sachiko effleura avec ses lèvres celles de naruto puis brusquement elle disparut. Nasu était là, a quelques mètres. Naruto se releva, n’y croyant plus. Elle était exactement comme il l’avait vu pour la dernière fois...avant...son enterrement. Naruto n’y comprenait plus rien. Il entendu alors une voix, provenant de nul par, c’était assez étrange, il l’entendait mais n’arriver pas à se réveiller. Cette voix était celle de sasuke.


- Eh ! Naruto ! Tu te lèves feignasse !?

Sasuke ? Le sol se déroba sous naruto, il eu l'impression de tomber dans un énorme gouffre obscur, puis se réveilla en hurlant les prénoms des deux demoiselles qu'il avait vu .

- Sachi’ ! Natsu !

Un rêve, ce n'était qu'un rêve. Il plissa les yeux, le soleil, il pouvait sentir sa chaleur sur sa peau...Lorsqu’il aperçu que sasuke était avec lui. Pour le moment, rien d’autre ne comptait.

-sa...sasuke...ne te méprend pas...je enfin...elle était là...et puis disparue, ha nan, ça devait être un rêve en faite... mais pourquoi je rêve d’elle en faite ?

Voilà qu’il se mettait à penser maintenant, et à penser à haute voix. Assis, il pris une poignée de sable dans l’une de ses mains avant de se relever et s’apercevoir qu’ils étaient sur une plage. Il trébucha sur un objet, un sac très exactement. Il le décrocha de sa cheville et l’ouvrit. Un kunai...en plastique...que pourrait-il faire d’un kunai en plastique ? Il tourna la tête et découvrit une fille aux cheveux noirs et aux yeux rouge. Malheureusement, elle n’était pas cette fille en particulier.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: What The Fuck? 0_0 [PV: Sasuke & Naruto, ouvert à d'autre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

What The Fuck? 0_0 [PV: Sasuke & Naruto, ouvert à d'autre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vous croyez tout savoir sur Naruto ? (petit questionnaire)
» Classement Naruto vs Sasuke
» Naruto – Tome 3 : Se battre pour ses rêves !!
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4 :: Event :: KOH-no-Lanta 3# :: Île déserte :: Plage-