Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 Les temps changent... [PV Deidara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les temps changent... [PV Deidara]   Sam 12 Fév - 21:59

Ce début de week-end a été assez éprouvant pour notre pauvre Yue. La rencontre avec Ha Jin aussi, et repenser à lui la faisait quelque peu souffrir. Où pourrait-elle le revoir ? Aucune idée. Ce samedi soir allait être d'une monotonie !
Alors qu'elle marchait pensivement dans les ruelles de Konoha, car oui elle ne connaissait pas encore tout à fait la ville, elle se retrouva devant un pub dont les néons colorés étaient assez attrayants. L'intérieur semblait chauffé, presque personne s'y trouvaient, et vu le froid qui y régnait, elle s'empressa d'entrer.
Une musique résonnait et donnait à cet endroit tout son charme. La chanson ressemblait un peu à du Nirvana mais le chanteur était japonais. Une petite télé dans le coin de la pièce derrière le comptoir, diffusait le clip musical concordant avec la musique.

-Bonjour jeune homme, je vous sers ?

-Hum... mademoiselle. Une bière s'il vous plaît.

-Toutes mes excuses ! Une bière pour mademoiselle !

Le serveur était assez vieux, mais semblait sympathique. Qu'est-ce qu'ils ont à être tous gentils dans cette ville ?
Yue ne savait pas pourquoi elle avait révélée tout de suite sa nature. Peut-être bien qu'aujourd'hui elle s'ennuyait tellement qu'elle n'avait même pas envie de jouer à ce jeu.
Une fois la bière servie, elle leva la tête afin de regarder un peu mieux les alentours...
Un homme aux cheveux blancs, très long, discutait en compagnie de trois femmes habillée légèrement, et très féminines. Comparées à elle, qui avait un jean large délavé, des baskets de skateur, un sweat assez sombre avec une grande capuche, elle ne faisait pas du tout le poids. Les filles murmuraient un prénom chacune leurs tours, sous l'oeil admiratif du mec qui se sentait au milieu d'un harem. "Jirayaaa" c'est tout ce qu'elles savaient dire apparemment.
Un couple s'embrassaient dans un autre coin du Pub, un mec se saoulait la gueule de l'autre côté, et enfin un homme qui venait d'entrer dans le bar. Il avait de long cheveux blond dont une grande mèche lui tombait sur l'oeil, qui devait sûrement être bleu comme l'autre. Lui aussi était habillé assez sombre, et il se dirigea à son tour vers le comptoir. Le visage du jeune homme était familier pour Yue, mais cette dernière ne s'en rappelait pas...
Elle enfila sa capuche, soudain mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les temps changent... [PV Deidara]   Sam 12 Fév - 22:29

Quelle emmerde! C'est ce qu'avait pensé le grand frère de Junko avant de partir de chez eux. La pauvre, les cours semblaient éprouvants, à un tel point qu'à dix heures du soir elle dormait déjà. Le blond, alors seul avec lui-même, ayant comme excuse supplémentaire de vouloir boire quelque chose d'alcoolisé, s'habilla d'une chemise noire, sur laquelle prit place une petite veste de la même couleur, et par dessus encore, sa longue veste noire en cuir.
Une fois dehors, ce ne sont pas les choix qui manquaient. Il y avait bien minimum un bar par rue dans ce coin là, peu fréquenté, ou peu fréquentable, même chose. Les yeux bleus du jeune homme se posèrent au final sur les néons colorés du bar qui se tenait sur sa droite. Traversant la rue après avoir lancé un bref regard sur la droite et sur la gauche, le mafieux se retrouva au bout d'une poignée de secondes dans l'établissement, chauffé. Ceux qui avaient décidés de boire un coup comme lui? Il s'en foutait, il n'était là que pour lui-même, et pour personne d'autre. La musique elle était entrainante, du rock, ce qu'écoutait le plus âgé des frères Kimura.

« Un whisky coca s'il vous plait, » annonça t-il avant même de s'asseoir, non loin d'une jeune personne sur laquelle il avait posé un bref instant ses yeux. La couleur de ses cheveux était pour le moins étrange, semblable à du violet décoloré. Puis ce visage, il le connaissait. Enfin bon, il n'était pas venu pour discuter, et après un regard étrange, il donna toute son attention au verre qui lui avait été servit. Un rapide mouvement de la main pour décaler la mèche de cheveux qui cachait son œil invalide pour le couvrir un peu plus, et voilà que la moitié du verre était vidée.

« Un autre s'il vous plait, et servez la jeune femme une fois encore, c'est moi qui offre hun... »

En la regardant une fois encore, le blond ne pouvait concevoir qu'il ne la connaissait pas. Mais quand l'avait-il rencontrée? Distinguant désormais à peine son visage, caché par la capuche de son sweat, donner un nom à cette jeune personne n'était que plus compliqué.

« Hun, excuses-moi, mais comment t'appelles-tu? »


Dernière édition par Deidara Kimura le Dim 13 Fév - 0:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les temps changent... [PV Deidara]   Sam 12 Fév - 23:03

-Un whisky coca s'il vous plait.

Le jeune blond s'était installé pas loin de Yue, mais il ne la regarda pas. Gênée, elle en fit de même et retourna son attention sur le fond de bouteille qui restait.

-Un autre s'il vous plait, et servez la jeune femme une fois encore, c'est moi qui offre hun...

Elle posa sa bouteille que le serveur se dépêcha de prendre, et d'en mettre une autre pleine et fraîche à la place. La jeune femme ne comprenait pas pourquoi il avait fait cela, mais elle le remerciait car elle hésitait à en reprendre une. Maintenant c'est fait.

-Merci...

-Hun, excuses-moi, mais comment t'appelles-tu?

-Yux... Juste Yue. Et toi ?

Pourquoi désirait-il faire les présentations ? Encore un mec ici pour draguer... Du moins, si elle l'avait déjà vue quelque part, elle le saura.
Elle enlevait sa capuche, dû à la chaleur, et passa sa main dans ses cheveux pour les remettre en place. Du moins, en pétard comme d'habitude. Elle se mit à fixer le jeune homme qui faisait approximativement la même chose qu'elle avec sa mèche, et la regarda à son tour. Son regard, le même que Junko qu'elle avait rencontré quelques jours auparavant. Les deux frère et soeur seraient donc ici dans cette ville ? Elle bloqua un moment sur lui, n'en revenant pas. Il avait réellement changé, plus adulte, plus grand, son visage plus fin quoique, caché à moitié. Sa gêne augmenta encore plus... étant petite, elle jouait souvent avec sa soeur mais ne voyait pas fréquemment son frère, qui lui, bossait. Mais elle se souvint d'une fois où elle avait discuter avec Deidara, alors que Junko était partie jouer avec son frère Yuki. C'était le premier garçon à qui elle avait parlé, après son frère, et elle le considérait comme un ami, au même titre que Junko.
Mais c'était il y a longtemps, presque dix ans, et en le revoyant maintenant, elle se sentait embarrassée et mal à l'aise. Il était devenu un beau jeune homme, et comparée au petit garçon de l'époque, c'était troublant.
Pour cacher sa gêne elle enfila sa bière d'une seule traite, avant de la posée.

-Hé ! beau jeune homme aux cheveux violet !

-Désolée de te décevoir, mais je suis une fille...

Elle se retourna vers l'endroit d'où provenait la voix. Une des jeunes femmes du "Harem" l'appelait d'une voix suave. Dégoûtée, elle tourna la tête vers le vieux serveur.

-Pas grave, ne fais pas ta timide !! Oh ! Mais c'est qu'il y en a un beau à côté ! Viens par ici...

Et voilà qu'elle appelait maintenant mon ancien ami et voisin de comptoir. Bande de chaudasses !




Dernière édition par Yuxinaelle le Dim 13 Fév - 2:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les temps changent... [PV Deidara]   Dim 13 Fév - 0:05

Entre sa propre question, et la réponse de la demoiselle aux cheveux décolorés, le mafieux posa son verre à ses lèvres, fixant discrètement celle avec qui il venait d'engager la conversation, pour le moment encore un peu retenue. Mais ce n'était qu'une question de temps, quiconque se serait retrouvé dans cette situation aurait réagit ainsi.

« Yux... Juste Yue. Et toi? »

Le blond avait deviné de l'hésitation dans la réponse de l'inconnue qu'il venait d'aborder. Cette impression de la connaitre perturbait réellement le jeune homme d'ordinaire si sur de lui. Penser qu'il s'agissait d'une vielle connaissance, jamais il n'y aurait songé.

« Autant pour moi, je me suis montré impoli, Deidara. »

Son prénom était-il connu de son interlocutrice? Allez savoir. Ne voulant pas la mettre plus mal à l'aise que maintenant, il cessa de chercher à découvrir le visage de la jeune femme, glissant son index droit, parcourant des formes circulaires sur son verre, avant de gouter une nouvelle gorgée de la boisson forte en alcool. Décidé à en savoir plus sur celle à qui il avait offert un nouveau verre, ou nouvelle bouteille vu ce qu'elle buvait, le blond aux yeux bleus s'apprêta à lui demander son nom, ce qui serait bien plus simple pour se rappeler.

« Hé! Beau jeune homme aux cheveux violets! »

Un coup d'œil à gauche, histoire de connaitre la provenance de cette phrase, dite sur un ton pas vraiment sobre. Ils étaient trois, un homme et deux femmes, et vu leurs visages, ils n'avaient pas bu qu'un verre. Se doutant bien de l'identité de la personne interpellée, Deidara tourna la tête à sa droite, observant la réaction de celle qui disait s'appeler Yue.

« Désolée de te décevoir, mais je suis une fille... »

« Pas grave, ne fais pas ta timide!! Oh! Mais c'est qu'il y en a un beau à côté! Viens par ici... »

Exaspérant. Peu décidé à perdre son temps à se retourner pour refuser l'offre, le mafieux fit tourner sa chaise légèrement sur la droite en poussant son pied droit sur le sol. Seul son œil droit était visible aux yeux de la personne qu'il était sur de connaitre. Il allait enfin pouvoir poser sa question, après avoir donné un conseil à la prénommée, ou surnommée Yue.

« Ne réponds plus à ces connards, sinon on n'en a pas fini hun... J'aimerais entendre ton nom sinon, j'ai l'impression de t'avoir déjà vue. »

Sa voix était confiante, limite menaçante en parlant de ceux qui avaient bu le, ou les verres de trop. Sa deuxième réplique quand à elle se voulait confiante, ne voulant en aucun cas la voir se refermer sur elle-même. Son interlocutrice pourrait tout autant décider de s'en aller, mais ce comportement était très rare, surtout après s'être vu offert une boisson supplémentaire dans un bar. Le plus âgé des deux derniers Kimura accorda un fin sourire, plissant à peine sa paupière, la seule visible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les temps changent... [PV Deidara]   Dim 13 Fév - 0:45

-Ne réponds plus à ces connards, sinon on n'en a pas fini hun... J'aimerais entendre ton nom sinon, j'ai l'impression de t'avoir déjà vue.

Il s'était retourné vers moi en faisant pivoter son siège. Yue fixa l'oeil du jeune homme, ce qui la fit légèrement rougir. Son regard intense était la seule chose qui n'avait pas changer chez lui, mis à part ses cheveux.

-Hm, d'accord... Je... Mon nom entier est Yuxinaelle Sanada.

-Vous n'êtes pas drôle ! Hein Jiraya chou !

Elle se mit face à lui en disant cette phrase, ce qui était plus convenable pour parler que de profil. Elle n'arrivait pas à soutenir ses yeux sur ceux, ou du moins l'oeil du blond. Elle les déviaient sur le côté, embarrassée. Elle ne savait même pas pourquoi elle réagissait comme ça, peut-être le fait de revoir quelqu'un qui était important à ses yeux, si longtemps après. Parce qu'à vrai dire, Yue admirait vraiment Deidara petite. Du moins elle croyait que c'était de l'admiration mais elle n'était vraiment pas forte en sentiments. Ce n'est que depuis le début qu'elle a atterris dans cette ville, qu'elle arrive à mettre des mots sur ce qu'elle ressent, mais parfois cela reste flou, comme à ce moment.
Si il l'avait oublié ? C'était fort probable avec toutes ces années... Mais il disait qu'il l'avait déjà vu quelque part. Il y avait aussi la possibilité qu'on puisse se souvenir d'un visage mais pas des circonstances, et c'était peut-être le cas. Junko l'avait bien reconnue et au fond d'elle, elle espérais que Deidara aussi.

-Moi aussi je t'ai déjà vue... mais tu ne t'en souviens peut-être pas.

Elle essayait de cacher sa déception mais l'on pouvait le deviner dans le regard de la jeune femme.
Elle finit sa bière et la reposa, comme l'autre. Le serveur s'affairait à nettoyer ses verres et son comptoir d'un coup de chiffon. La musique était du même style que la précédente mais d'un autre groupe. Les pensées de Yue s'envolait vers la petite télé, et regardait pensivement les gens armés de guitares avec leur chanteur, dans des mises en scènes plutôt sympa. Elle était décidée à donner des indices au blond, prête à tout pour qu'il se rappelle.

-On jouait à cache-cache dans la foule de badots...

C'était le seul jeu où il avait participé avec nous. C'était aussi l'un des meilleurs jours de la vie de Yue. Après cela, il s'étaient mis dans un coin, et se moquaient des gens riches qui passaient avec leurs fanfreluches et leurs petits animaux. Une journée comme ont, tout les enfants insouciants. Elle afficha un léger sourire à se souvenir avant de baisser la tête confuse.


Dernière édition par Yuxinaelle le Dim 13 Fév - 2:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les temps changent... [PV Deidara]   Dim 13 Fév - 1:38

Sentant, et voyant la gêne qu'il occasionnait, le blond se demandait comment apaiser l'ambiance, bien trop tendue selon lui. Mais voilà, il allait avoir droit à plusieurs réponses sur l'identité de celle qu'il était plus que sur de connaitre. Par élimination, il retira l'hypothèse d'une relation sexuelle d'une nuit, se souvenant plus ou moins des visages de celles avec qui il avait partagé ces moments. Ce n'était pas non plus quelqu'un avec qui il avait eu à bosser, voyant très bien dans son visage qu'elle vivait de loisirs loin de la mort et de ce qui s'en rapprochait. Qui était-elle alors?

« Hm, d'accord... Je... Mon nom entier est Yuxinaelle Sanada. »

Yuxinaelle Sanada... Oui, ca lui parlait, et pas qu'un peu. L'alcool et la drogue altérants quelque peu sa mémoire, le jeune homme ignorait parfois où il avait pu vivre pendant une certaine période. Mais bien souvent, certains souvenirs sont impossible à effacer, volontairement ou non. Ne prêtant guère attention aux mots des autres buveurs du bar, Deidara écouta à nouveau son interlocutrice, qui ne lui laissait plus aucun doute quand au fait qu'ils s'étaient rencontrés.

« Moi aussi je t'ai déjà vue... mais tu ne t'en souviens peut-être pas. »

Perplexe, le grand frère de Junko sentit son sourcil se lever, montrant à quel point il était concentré, cherchant au fond de ses souvenirs le moment où il aurait pu voir la lycéenne aux cheveux mauves. Puis un déclic, il venait de s'en rappeler. Disons qu'il se serait bien passé de cette époque, celle d'après la perte de ses parents dans l'incendie de la maison qu'il habitait autrefois, où il s'était retrouvé dans la rue, accompagné de sa sœur. Yuxinaelle, elle était celle qui avait permit aux deux Kimura de relever la tête, et de chercher à prendre leur revanche sur la vie.

« On jouait à cache-cache dans la foule de badots... »

Oui, il s'en souvenait, comme si c'était hier. Elle semblait pourtant si triste, c'était du moins ce que le blond voyait. Pourquoi? Car dès le moment où il s'était souvenu, il avait décidé de faire comme si rien ne lui était revenu. La voyant baisser la tête, le jeune homme à la veste de cuir glissa son index droit sous le menton de sa vielle amie, lui adressant cette fois-ci un véritable sourire.

« Je me souviens, mais je ne m'attendais pas vraiment à te voir ici hun... »

Croisant à nouveau le regard bleu comme le sien, bien que légèrement plus sombre, le jeune homme qui cachait ses véritables centres d'intérêt en profita pour la dévisager une fois encore, maintenant que tout lui était revenu. Qui aurait cru que cette petite fille changerait à ce point? Le blond se doutait bien que celle qu'il appelait autrefois "Yuxi" s'était déjà posée cette question en sachant à qui elle avait à faire.

« Encore un, merci, » adressa t-il au barman, avant de reprendre, d'une voix qui laissait présager qu'il arrivait à ses limites au niveau de l'alcool. Pourtant il arrivait à gérer à deux verres, même à trois, mais aujourd'hui, la forme n'y était pas, il avait passé une nuit de plus à se piquer tout en regardant quelques films sur son ordinateur, puis cela faisait bien une semaine qu'il n'avait pas bu autant, tentant de rester clean devant sa sœur.

« Celle que j'ai connu tout petit est devenue bien jolie depuis hun... Et je dirais même que je devrais te raccompagner chez toi tout de suite au lieu de te laisser picoler hun... »

Puis d'une traite, le mafieux engloutit son troisième verre, tout comme s'il n'y avait eu que de l'eau dans celui-ci, avant de se lever brusquement, titubant un instant. Il sortit de sa poche droite son portefeuille, prenant quelques billets de celui-ci, et posa la somme d'argent sur le bois, précisant qu'il payerait pour les deux, avant de se tourner une fois encore vers celle qui n'avait donc plus rien à payer.

« Lèves-toi, on bouge de là... Hun. »

Un signe de la main au barman pour le remercier, un clin d'œil à la blonde qui les avait interpellé, et le grand frère Kimura se retrouva sur le trottoir, après avoir manqué maintes fois de se prendre les murs de l'établissement dont il venait de sortir seul. Sa tête était lourde, il voyait trouble, mais pas assez pour se rendre compte de ce qu'il faisait, et de ce qu'il avait prévu de faire.

« Je te raccompagne, et je rentre... »

Les yeux levés vers le ciel, bien qu'il ne voyait que d'un, Deidara observait le peu d'étoiles qui étaient visibles, les autres étant cachées par les nuages et la pollution. Il éclata de rire, comme s'il venait de voir une chose amusante. C'était le cas, quelqu'un s'était vautré comme il disait à cause d'une plaque de verglas, les sons aigus qui sortaient de la gorge de l'homme bourré devant très certainement la personne encore plus mal à l'aise. Mais qu'en était-il de celle qui l'accompagnait actuellement, qui se tenait non loin de lui alors qu'il était prit d'un violent fou-rire?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les temps changent... [PV Deidara]   Dim 13 Fév - 2:20

Il se souvenait donc ! La jeune femme releva la tête et afficha un sourire à Deidara. Celui-ci lui avait pris le menton et Yue rougit légèrement plus.

-Celle que j'ai connu tout petit est devenue bien jolie depuis hun... Et je dirais même que je devrais te raccompagner chez toi tout de suite au lieu de te laisser picoler hun...

Le visage de Yue ressemblait à une tomate mûre mais c'était peut-être aussi les effets de l'alcool. En effet il n'était pas nécessaire de rester ici à se saouler comme l'autre mec en face, qui d'ailleurs dormais en ronflant bruyamment. D'une voix sérieuse, il l'invita à se lever et à sortir de cet endroit. Il paya pour les deux et Yue le remercia d'un sourire et d'un hochement de tête. Il se dirigeait vers la porte mais, on va dire qu'un mur s'est soudainement mis au milieu... Légèrement titubant, il retrouva la porte du bar et sortit.

-Je te raccompagne, et je rentre...

La rue était assez sombre et personne ne s'y trouvaient à par les deux jeune gens. Enfin presque, un homme bourré qui sortait d'un autre bar se ramenait vers eux mais glissa malencontreusement sur une plaque de verglas.
Deidara explosa de rire devant ce spectacle. L'homme se relevait titubant et courrait dans l'autre sens avant de disparaître derrière un immeuble. Les sons aigu du bond continuait et Yue étouffa un rire. Il se retourna vers elle, et elle s'avança à ses côtés. Etant un peu plus clean que lui, elle s'accrocha à son bras pour lui éviter quelques mauvais pas, et faire comme l'autre abruti sur de la glace.
Yuxi regardait à son tour les étoiles dans ce ciel sombre, et d'autre souvenir en la compagnie du blond et de sa soeur revinrent. Un nouveau sourire s'affichait avec un souffle de soulagement et de bonheur.
Elle manqua de glisser, mais étant accrochée au bras de Deidara, elle garda son équilibre.

-Désolée... souffla t-elle, en avançant plus lentement. Un petit rire nerveux sortit de la bouche de la jeune femme.

-Tu as un appart' ou tu vis avec Junko ?

Sachant que le logement de Junko était assez loin de celui de Yue, elle n'osait pas envisagé laisser Deidara rentrer comme ça. Certes, personne n'y était encore entré à présent, car elle n'aimait pas tellement la compagnie chez elle, mais pour lui, elle le ferait volontier, comme avec tout amis important.
Elle serra un peu plus le bras de son ami, sûrement dû au froid et à la peur de faire une chute en l'entraînant avec lui sur le sol gelé.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les temps changent... [PV Deidara]   Dim 13 Fév - 2:52

Vive l'alcool et ses effets, c'est un peu ce qu'aurait pu penser le mafieux s'il n'avait pas prit autant de verres. Lui qui avait eu un instant de nostalgie, et un souvenir triste, la chute de l'autre homme avait ôtée en lui ces pensées. Malgré lui, il montrait une facette de sa personnalité assez honteuse à celle qui lui tenait désormais le bras, elle qui était une grande partie de sa vie. Mais qu'en était-il maintenant? L'esprit embrumé, le blond ne savait plus quoi penser.
Ils étaient maintenant tout deux entrain de marcher en direction de chez la jeune femme, qui guidait les pas du jeune homme. Vu son état, le fumeur pensait qu'il serait plus dur pour lui de se déplacer sans glisser sur la glace, mais le bref mouvement qui trahissait le fait que son amie avait glissée l'amusa un peu plus, riant maintenant un peu moins fort, d'une manière contrôlée, entendant également celle-ci en rire après s'être excusée de ce brusque mouvement. A part près de Junko, avec qui se sentait-il si confiant? Personne, même vis à vis de ses partenaires mafieux comme lui. Ils avaient tous choisit leur voie, et lui aussi. Il n'agissait presque que pour lui-même, se servant même parfois de ce dangereux groupe comme couverture quand il commettait une bavure.

« Tu as un appart' ou tu vis avec Junko? »

Le silence, brisé à nouveau, faisait désormais place à une douce voix, qui était aux yeux, ou disons aux oreilles de l'étrange personnage qu'était Deidara, bien plus agréable que toutes celles qu'il avait pu entendre. Ce n'était peut-être qu'une impression sous l'effet de son taux d'alcool dans le sang et de ces retrouvailles plus qu'inattendues.

« Hé bien, un peu les deux en fait hun... C'est assez compliqué, et je n'aime pas vraiment en parler pour tout t'avouer... »

Tout comme pour sa sœur, il ne pouvait se permettre d'embarquer un être proche dans ses sombres affaires. Il venait aussi de la retrouver, ce n'était pas pour la perdre à nouveau à cause de choses qui la dépassait. L'homme à l'œil caché sentit une pression plus forte sur son bras, ce qui le poussa à tourner la tête vers son amie, qui d'après ses tremblements à peine perceptibles et son visage tombant vers le sol, semblait avoir froid. Se délivrant de l'étreinte de la lycéenne, le blond retira sa veste, ayant lui au contraire très chaud, pour la tendre ensuite vers celle à qui il tendit le bras une fois sa veste sur son dos. C'était très rare de voir un regard si chaleureux chez le grand frère de Junko, la seule ayant droit à cette chaleur n'étant autre que celle-ci. Yuxinaelle était la deuxième depuis bien longtemps.

« Ta compagnie est toujours autant agréable, et bien plus qu'avant d'ailleurs. »

Scrutant les environs, il se retrouva bientôt à devoir ralentir au rythme de la jeune femme qui le guidait toujours. Ils arrivaient, et ne voulant pas montrer que le froid s'était emparé de son corps, le jeune homme vêtu de noir se crispait sans le faire remarquer. Il ne regrettait pas d'avoir prêté sa veste, mais il devait tout de même avouer que le retour promettait d'être compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les temps changent... [PV Deidara]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les temps changent... [PV Deidara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les temps changent [ PV ]
» Les temps changent et nous aussi [Pv : Kazu !]
» • « Ils disent que le temps passe, que les gens changent, et qu’on arrive à s’oublier comme un rien. » ― TYEE.
» Avec le temps, les amis changent...certains murissent, d'autres pourrissent... | Emily Rosmerta
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4-