Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 Petite discussion entre filles (Pv: Yun ;) )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Petite discussion entre filles (Pv: Yun ;) )   Mer 4 Aoû - 14:57

La nuit avait été froide dans la grotte, et Hily avait mal dormi, ainsi elle s'était levée la première. Elle constata avec soulagement que sa tête ne plus tournait absolument plus, et qu'elle avait retrouvé totalement son équilibre. En revanche elle n'avait pas retrouvé toute son ouïe, ce qui l'embêtait toujours un peu et commençait à l'inquiéter. Mais de toute façon elle ne pouvait rien y faire de plus, alors autant ne pas y penser et faire avec en attendant que ça s'arrange.

Debout, elle s'étira de tout son long en baillant un peu, puis regarda un petit moment le magnifique paysage sauvage et ensoleillé qui s'offrait devant elle. Au moins, on pouvait profiter de très belle vues sur cette île, c'était déjà pas mal. La jeune fille s'assit alors sur un rocher à l'entrée de la grotte et mangea en silence les fruits restant de la veille, pour ne pas réveiller Yun et Yuzuji qui dormaient encore un peu plus loin. Il valait mieux qu'ils se reposent, hier avait été éprouvant pour eux.

Pendant qu'elle déjeunait, son regard se posa sur ses vêtements, et elle constata que ceux-ci était parsemés de traces longilignes blanches, qui s'avérait être le sel de la mer qui s'était déposé sur les habits de la jeune fille, le temps qu'elle avait passé dans l'eau durant son naufrage. Elle ne l'avait pas remarqué hier, sûrement parce qu'elle était trop sonnée et préoccupée par les tâches à faire. Ces tâches blanches devait être aussi présentes sur les vêtements de ses deux amis.

C'est d'ailleurs au moment où elle pensait cela qu'ils se réveilllèrent et la rejoignirent, Hily leur fit remarquer l'état de leurs vêtements et, dans l'intention d'aller faire une lessive, leur proposa de les lui donner afin de les laver. Apparemment il n'y avait pas que Hily qui était pressée d'aller se baigner la veille du départ, car Yun et Yuzuji portaient heureusement leur maillots de bain sous leurs vêtements, tout comme elle. Hily fut un instant soulagée, ça aurait été embêtant pour son amie si elle avait du passer la journée en sous-vêtements...

Quand son amie énonça l'intention d'aller faire une lessive, la jeune chinoise lui proposa d'aller l'aider, tandis que Yuzuji ajoutait qu'il irait pêcher pour le repas de midi. Comme le matériel n'était pas très approprié pour le moment, Hily lui proposa de rechercher plutôt du crabe, plus facile à attrapper sans matériel. Celui-ci acquiesça et lui dit qu'il irait après avoir déjeuné, et confia ses habits aux deux jeunes femmes. Toutes les deux partirent donc près du ruisseau, à côté de la cascade, là où l'eau était bien propre est pure. Hily lança alors à Yun:

"Et si on en profitait pour se laver aussi, après la lessive? Ca nous ferait du bien, en plus elle est bonne!"

Son amie accepta avec joie sa proposition, et elle commencèrent à mettre la main à la pâte. Tandis qu'elles battaient le linge et qu'elle le lavait avec des "doigts de sorcière" une plante grasse légèrement savonneuse, Hily entama:

"Tu sais, je voulais te dire, je...je suis heureuse pour toi...je veux dire, par rapport à Yuzuji...C'est un garçon sympa et il est très gentil. Il a l'air généreux et prêt à tout pour toi, j'admire beaucoup les gens comme lui!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite discussion entre filles (Pv: Yun ;) )   Mer 4 Aoû - 19:53

La veille au soir, malgré la fraicheur apportée par la grotte ajoutée à celle de nuit tombante ainsi que cette histoire angoissante du mot, Yun avait réussi à s'endormir sans trop de tourments. Il faut dire que la nuit précédent le départ pour l'île, elle n'avait pas trouvé le sommeil une fois de plus frappée par une insomnie. L'impatience y était pour beaucoup, mais comme la demoiselle avait de gros problèmes pour dormir depuis qu'elle était au Japon, on ne peut pas vraiment trouver de cause plus plausible qu'une autre. Le naufrage avait été éprouvant, autant du point de vu émotionnel que du point de vue physique. L'épuisement avait donc pris le dessus, et une bonne nuit de repos était encore ce qu'il y avait de mieux. Au petit matin, la lumière naturelle du soleil éveilla Yun. Elle se redressa douloureusement et s'étira telle un gros pacha en baillant. Son dos et ses épaules se souvenaient encore du naufrage lorsque la demoiselle avait été ballotée entre deux murs alors que le bateau tanguait dangereusement. C'est avec un soupire qu'elle passa une main dans ses cheveux pour les mettre en arrière, comme d'habitude lorsqu'elle se levait. Son regard se posa alors sur Yuzuji qui était encore endormi auprès d'elle. Toujours aussi attendrie, elle caressa du bout des doigts son visage alors qu'il s'éveillait.

-Ohayoo. Murmura-t-elle avec un sourire.

Yun se leva pour aller grignoter un morceau mais toutes ses articulations se mirent à craquer comme si elle avait demeuré immobile pendant des heures. En plus de cela son dos douloureux lui rappela qu'elle n'était pas dans l'état d'un gosse de 9 ans. Plutôt dans celui d'une mémé de 75 ans. La demoiselle salua Hily, et alors qu'elle se restaurait son amie lui fit remarquer que le sel avait taché ses vêtements ainsi que ceux de Yuzuji. Une petite lessive s'imposait, et après le rapide petit déjeuné, les deux demoiselles partirent donc vers le lac pour laver les vêtements, alors que Yuzuji allait chercher des crabes sur la plage afin qu'ils aient quelque chose à se mettre sous le dent pour midi. Une fois près de la cascade, au bord du ruisseau, les deux amies commencèrent à nettoyer les habits tâché et Hily proposa de se baigner après avoir fini.

-Bonne idée, j'espère que ça me dérouillera un peu...

Il y eut un petit silence alors qu'elles s'affairaient, mais Hily repris la parole.

-Tu sais, je voulais te dire, je...je suis heureuse pour toi...je veux dire, par rapport à Yuzuji...C'est un garçon sympa et il est très gentil. Il a l'air généreux et prêt à tout pour toi, j'admire beaucoup les gens comme lui!
-Merci... C'est vrai qu'il est très gentil et attentionné.


Yun se sentit un peu rougir, et une espèce de culpabilité bien enfouie en elle remonta d'un seul coup.

-D'ailleurs, j'ai parfois l'impression de ne rien faire en retour...

Ce sentiment était peut-être injustifié et absurde, et pourtant il était bien présent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite discussion entre filles (Pv: Yun ;) )   Mer 4 Aoû - 20:33

Les propos d'Hily firent légèrement rougir la jeune chinoise qui la remercia de sa gentillesse, mais tout de suite après celle-ci baissa un peu la tête et ajouta:

-D'ailleurs, j'ai parfois l'impression de ne rien faire en retour...

Quelque chose la tourmentait, même si au premier abord quand on les voyait tout les deux, une telle angoisse n'aurait pas lieu d'être. Mais Hily comprenait parfaitement la culpabilité qu'elle ressentait. L'impression d'être inutile, voire d'être un poids pour l'autre, et surtout quand il s'agit de la personne qu'on aime...Hily connaissait bien ça et en avait horreur plus que tout. Quand les gens autour d'elle allaient mal, et que celle-ci ne pouvait rien faire malgré tout ses efforts pour les faire sourire ou les aider, voire pire qu'elle ne faisait qu'empirer les choses.

Bien souvent ce sentiment l'avait envahit par le passé, et cela arrivait aujourd'hui encore quelquefois, bien qu'elle ait appris à se prendre un peu moins la tête grâce à son grand-frère. C'est pour cela que quand elle comprit que son amie ressentait la même chose, ce même sentiment qui ronge, elle ne pouvait pas rester sans rien faire. Surtout que pour elle aussi, même si elle ressentait cela, sa culpabilité n'avait pas vraiment lieu d'être. Yun avait toujours fait tout son possible pour l'aider depuis qu'elle se connaissaient, et c'était certainement encore plus le cas avec son petit ami.

En effet, Yuzuji n'allait pas bien depuis leur naufrage à cause de l'état de santé de sa mère de coeur, mais elle avait bien pu constater que la présence de Yun et le réconfort, le soutien et l'amour qu'elle lui apportait lui faisait beaucoup de bien et l'aidait sans doute beaucoup à supporter sa peine. Comprenant tout à fait pourquoi Yun ressentait ce genre de choses, et sachant quoi faire pour aider à son tour son ami, Hily s'arrêta un instant et souria doucement à son amie pour la réconforter, et tout en reprenant ses gestes, elle lui dit d'un air un peu mélancolique:

"Je comprend ce que tu ressens...moi même il m'est souvent arrivé de ressentir cela assez souvent pendant plusieurs années. Toutes les deux ont est pareilles sur ce point; on aime tellement les personnes qui nous sont précieuses qu'on serait capables de tout leur donner sans compter, et sans rien attendre en retour souvent même. Pour ma part, j'avais l'impression que tout ce que je donnais à ces personnes n'était pas "égal" à l'amour que j'avais pour eux. Je ne sais pas pourquoi, mais je voulait absolument que ces deux choses soient de même valeur...Bien sûr je n'était pas riche, et de toute façon je savais que l'amour ne se mesurait pas en objets de valeur, mais je voulais leur rendre service, les aider et leur apporter du bonheur...peut-être quelque part avoir besoin d'être reconnue, et que quelqu'un ait besoin de moi..."


Hily prit une pause, s'arrêtant un moment dans ses gestes mais regardant toujours le linge qu'elle tenait entre les mains, pris elle reprit:

"Mais grâce à mon grand frère et à quelques unes de mes mauvaises expériences, j'ai fini par comprendre que ses "services rendus", bien qu'ils faisaient toujours plaisir, ne pourraient jamais égaler la valeur et la "taille" des sentiments que j'avais pour ces personnes et que je leur offrais chaque jour, car au final s'était ça de leur apporter du bonheur, c'était de les aimer..."

Puis la jeune fille se tourna vers son amie, qui elle aussi s'était arrêter de laver les vêtements et continua:

"Tu vois où je veux en venir? Tu n'a pas à te sentir coupable Yun, car tu n'a commis aucune faute grave, et tu n'es pas la cause de la peine de Yuzuji. Tu ne pourra jamais lui éviter la peine et les malheurs, pas plus qu'il ne pourra te les éviter. En revanche, si vous êtes tout les deux ensemble et que vous vous aimez, c'est bien parce que vous vous acceptez tels que vous êtes, avec vos qualités comme vos défauts, et cela dans la meilleure comme dans la pire des situations. Si vous vous aimez et que vous tenez autant l'un a l'autre, c'est parce que vous avez besoin l'un de l'autre, et que vous savez que chacun de vous pourra tout surmonter tant que l'autre est là, avec vous, pour vous soutenir à chaque instant."


Hily lança de nouveau un grand sourire à son amie, en espérant que toutes ses peines s'envoleraient avec ce sourire.

"Et puis tu sais, après que tu sois partie te coucher hier soir, on a fait plus ample connaissance et il m'a expliqué ce qui le préoccupait autant...mais mots pour mots, il m'a aussi dit "Mais ma petite Yun est là, ouais". Donc je pense que tu devrais arrêter de te sentir coupable de ne "rien lui rendre", car moi je pense bien au contraire, et tu le sais aussi au fond de toi, que tu lui apporte bien plus que tu ne le crois maintenant. Ta présence lui est essentielle pour supporter tout ça, plus que quoi que ce soit d'autre, ses paroles le prouvent. Tu est celle dont il a le plus besoin en ce moment, et qui lui apporte toute l'aide qu'elle peut..."


Avant de finir, Hily posa doucement sa main sur l'épaule de Yun et la regarda dans les yeux toujours avec ce doux sourire:

"C'est tout ce que tu peux faire pour lui, c'est sûr, mais c'est déjà énormément tu sais? Alors ne t'en fais plus comme ça...Je suis certaine que lui aussi donnerait tout pour toi sans compter..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite discussion entre filles (Pv: Yun ;) )   Jeu 5 Aoû - 21:11

Yun avait toujours tendance à s'en faire pour un rien et à culpabiliser sans raison. Cette impression de ne pas montrer combien son amour pour Yuzuji était fort en était la parfaite illustration. Clarifier la situation était encore ce qu'il y avait de mieux à faire et Hily fut une bonne conseillère pour aider la jeune chinoise à remettre un peu d'ordre dans ses pensées. Son amie était comme elle sur ce point, comme sur bien d'autres, et elle avait appris à minimiser ce sentiment. C'est ce qu'elle expliqua à Yun qui l'écouta attentivement en bonne élève. Elle la réconforta ensuite un peu puis lui confia quelques révélations qui surprirent beaucoup la petite chinoise. Des mots que Yuzuji avait prononcé de vive voix, avec toute l'honnêteté du monde. Yun savait ce qui le rendait malheureux et qu'elle n'y était absolument pour rien, et se sentait bien impuissante, ce qui la dérangeait. Mais cette simple phrase "Mais ma petite Yun est là, ouais" prouvait bien plus. Une présence réconfortante et de l'amour suffisait amplement et c'était encore ce qu'il y avait de plus efficace pour aider quelqu'un qui nous est cher à surmonter toute épreuve.

Hily posa une main sur l'épaule de son amie et ajouta de nouvelles paroles avec un sourire chaleureux. Yun savait bien que Yuzuji était près à tout pour elle, il le lui avait même dit. Et elle aussi pensait cela, réciproquement. Émue par toutes ces confidences, la demoiselle sentit les larmes lui monter aux yeux ainsi que ses joues devenir pivoines, se sentant encore plus amoureuse que jamais.

-C'est malin... tu vas me faire pleurer... Bredouilla Yun en levant les yeux au ciel afin de ravaler ses larmes.

Elle ne put retenir un léger rire, se sachant très sentimentale et émotive. Les yeux enfin secs, elle se remit à sa tâche et sourit.

-En tout cas merci pour tes conseils, je dois bien avouer que j'étais de plus en plus perdue... Mais maintenant tout est beaucoup plus clair. En fait j'ai tellement peur de blesser les gens ou de leur faire du mal que je me fais vite des idées ou alors la moindre petite chose prend des proportions gigantesques. C'est complètement absurde mais bon...

Yun sentait toujours que ses joues devaient être bien rouges, n'étant pas très à l'aise par rapport à ce qu'elle venait d'avouer. C'était une facette de sa personnalité qu'elle assumait difficilement. En trop, toujours trop, ça en devenait gênant. Un peu pensive, elle continuait de laver les vêtements et la course à la couronne lui revint, et avec elle ses nombreuses questions par rapport à son amie et Toya.

-Au fait! Tant qu'on est dans nos histoires d'amour, il y a quelque chose qui me turlupine depuis un baille maintenant et que je n'ai pas eu l'occasion de te demander. Il y aurait pas un petit quelque chose entre toi et Toya?

La petite chinoise adressa un clin d'oeil à Hily accompagné d'un sourire enjoué. Et oui elle avait bien remarqué quelques signes qui ne trompent pas lors de cette fameuse course à la couronne. Les gens discrets sont observateurs, ils ne loupent absolument rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite discussion entre filles (Pv: Yun ;) )   Sam 7 Aoû - 0:08

Hily avait réussi à rassurer son amie et à la faire sourire, et cela la rendait heureuse, elle n'aimait pas voir Yun dans cet état. Surtout qu'elles se ressemblaient beaucoup intérieurement, et en lui faisant par de ses expériences et de ces conseils, elle voulait éviter les erreurs et peines évitables à son amie. Durant un instant, les joues de celle-ci étaient devenues écarlates et les larmes lui étaient montées aux yeux, sur le coup de l'émotion.

-C'est malin... tu vas me faire pleurer... ,avait-elle bredouillé en ravalant péniblement ses larmes.

Mais Hily n'avait pas pu réagir que son amie s'était mise à rire légèrement, ses yeux n'étaient plus humides. C'est alors qu'elle ajouta les joues toujours très rouges:

-En tout cas merci pour tes conseils, je dois bien avouer que j'étais de plus en plus perdue... Mais maintenant tout est beaucoup plus clair. En fait j'ai tellement peur de blesser les gens ou de leur faire du mal que je me fais vite des idées ou alors la moindre petite chose prend des proportions gigantesques. C'est complètement absurde mais bon...

Remarquant que ses paroles la gênait, mais aussi émue par ces dernières, Hily ne put s'empêcher de sourire davantage, en riant elle aussi, un peu bêtement. Bêtement parce qu'elle constatait qu'elle se ressemblaient vraiment, Yun et elle. Il est vrai qu'on aurait pu définir les deux jeunes filles par ce fameux proverbe français assez ironique; "Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué", à cause de ce foutu défaut d'en faire toujours des caisses pour un rien et qu'elles avaient en commun. Hily lui dit alors:

"Oui c'est vrai...mais en même temps, l'humain en lui même n'est-il pas absurde? Un grand philosophe français disait qu'il était un "monstre incompréhensible". "Monstre" dans le sens qu'il est fait de toutes sortes de choses différentes, un peu comme une chimère, pattes arrières de lion, avants de crocodile et tête d'aigle...En gros il est fait de beaucoup de contradictions intérieures et extérieures, qui font qu'il est bien souvent absurde, et on ne peut malheureusement rien changer à ça, selon lui!"


La jeune fille rigola une seconde fois en se frottant la tête, puis elle repris le regard redevenu déterminé et confiant, malgré l'incertitude de cette réalité:

"C'est sûr que cette partie de notre personnalité est embarrassante pour nous, c'est celle qui nous cause sans doute le plus de soucis par rapport aux autres. Mais après tout, le plus important reste que malgré ça nous faisons des efforts, et surtout qu'il y a des personnes qui nous aiment et nous acceptent telles que nous sommes, comme nous le faisons naturellement pour eux. Yuzuji et Toya font partie de ces personnes là pour nous...En tout cas je suis ravie d'avoir pu t'aider à te sentir mieux, tu sais que tu peux compter sur moi en cas de besoin, les amis c'est fait pour ça!"


Puis les deux jeunes femmes se remirent à leur tâche en silence. Yun semblait un peu pensive. Elles avaient presque finies quand cette dernière reprit de nouveau la parole:

-Au fait! Tant qu'on est dans nos histoires d'amour, il y a quelque chose qui me turlupine depuis un baille maintenant et que je n'ai pas eu l'occasion de te demander. Il y aurait pas un petit quelque chose entre toi et Toya?

Cette question fit vivement réagir Hily, qui fut plus que surprise de la question de son amie:

*Hi...histoires d'amour??!! Elle l'a bien dis?? Aaah nyuu!! Mais qu'est-ce que..?*

La jeune fille se rappella alors de ses dernières paroles; "Yuzuji et Toya font partie de ces personnes là pour nous..." *Ah! Mais quelle gourde!!* Hily ne put s'empêcher de virer au rouge, et un sacré rouge, surtout quand elle se mit à s'imaginer Toya la prenant dans ses bras, et l'embrassant, et quand elle l'avait vu à moitié nu dans la salle de bains et...Urgh. Ses pensées se brouillèrent sur l'instant, comme si son cerveau venait de se faire électrocuter par les paroles de Yun et le fait qu'elle les aient imaginées. Puis l'inévitable pour toute otaku mangaka se produisit pour Hily. Alors qu'elle se tournait complètement rouge, paumée et paniquée vers son ami, elle sentit toute son émotion en trop lui sortir par le nez...sous forme de sang...S'en était de peu si son âme ne s'envolait pas non plus en sortant par là aussi. Aussi pendant son agonie elle réussit tout de même à articuler:

"Un...un petit...p'tit kekchooooz..??!" Anyaaaaah..!!

Et bigre, ça y est, quand elle passait dans cette état, y'avait plus rien à faire. Elle était complètement "kéblo" et le sang coulait de plus belle par son nez. Heureusement qu'elle était en maillot, et que son sang coulait par terre et pas sur les fringues. En vérité Hily ne savait pas trop quoi penser de tout ça elle même, et du fait qu'elle avait du mal à y voir clair, elle n'arrivait pas à comprendre ses sentiments envers le jeune homme. Elle n'était pourtant pas ignorante de ce que pouvait être l'amour, même en gros.

Même si elle n'avait jamais eu de petit copain ou d'amoureux jusqu'à présent, elle dessinait quand même des mangas!! Et elle en avait tellement lu qu'elle ne pouvait pas ignorer ce sentiment comme ça! Mais quand elle était avec Toya, elle avait tout de même l'impression que c'était différent, que c'était "spécial", tout comme il l'était à ses yeux, ce pour quoi elle hésitait sur ce qu'elle ressentait, sur ce qu'il en était et sur ce qu'elle devait faire...


Dernière édition par Hily Yûneko le Lun 6 Sep - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite discussion entre filles (Pv: Yun ;) )   Sam 7 Aoû - 14:52

D'après Hily, cette partie peut-être trop attentionnée de leur caractère était presque normale. Elle lui donna l'exemple d'une citation d'un philosophe français qui n'était que bien trop vraie. Sous un autre aspect, le dicton "changer d'avis comme de chemise" pourrait résumé la nature humaine. Une personne peut très bien être décidée sur un point et le soutenir, mais du jour au lendemain changer totalement de point de vue et soutenir son contraire. Revers contradictoire et donc absurde pour son entourage, mais cette situation arrive pourtant au quotidien, dans des proportions plus ou moins importantes ou explicites. Une fois encore ce n'était pas près de changer puisqu'on ne change jamais la nature profonde de quelqu'un, et donc pas d'une population entière. Hily enchaina en expliquant à son amie que même si cette facette de leur personnalité était certainement la plus dure pour elles à assumer, le plus important était que des personnes les acceptent et les aiment pour ce qu'elles étaient, leurs défauts étant autant compris que leurs qualités. Quelque part c'est ça l'amour.

-Yuzuji et Toya font partie de ces personnes là pour nous...En tout cas je suis ravie d'avoir pu t'aider à te sentir mieux, tu sais que tu peux compter sur moi en cas de besoin, les amis c'est fait pour ça!
-Merci. Si jamais tu as des soucis ou quoi que ce soit, n'hésite pas. Tu peux m'appeler même à 3 heures du matin, avec un peu de chance je ne dormirai pas, les insomnies font partie de mon quotidien maintenant.

Et elle s'en passerait bien. Enfin bon dans ses nuits perdues elle trouvait toujours une distraction, et les somnifères ne servaient plus à rien. La jeune chinoise posa ensuite une question qui la turlupinait depuis la course à la couronne, y avait-il un petit quelque chose entre son amie et Toya? D'autant plus qu'une précédente phrase de Hily lui avait mis la puce à l'oreille et son regard c'était illuminé. Sauf qu'elle ne s'attendait pas à ce que ses paroles surprennent autant Hily et qu'elle soit si bouleversée pour se mettre à saigner du nez. Ca lui rappelait quand elle avait emménagé chez Yuzuji, et que le soir même elle s'était ramenée avec une simple serviette enroulée autour de son corps pour lui demander de luis prêter un T-shirt. Il avait alors eu la réaction pure d'un otaku en la voyant: saigner du nez. Sauf que dans le cas présent on se croirait plus dans Chibi Vampire.

-Va dans l'eau le temps que ça s'arrête, ça évitera d'en mettre partout et que tu te retrouve avec une trace de sang sur ton maillot de bain. Je finirai il y en a plus pour long.

Yun adressa un sourire tout doux, comme à son habitude, à Hily. Elle n'insisterait pas car elle avait déjà plus ou moins la réponse quand à une possible relation entre son amie et Toya. Yun finit donc de laver le linge, et il ne lui fallut pas plus de 5 minutes. Elle essora les vêtements un par un après les avoir bien rincés, puis alla les mettre à sécher au soleil sur des pierres ou des branches pas trop hautes. Elle rejoint ensuite son amie dans l'eau tout juste à la bonne température du petit lac. Ca faisait un bien fou après tout ce qu'ils avaient vécus depuis le naufrage, et ça délassait un peu la jeune chinoise qui sentait ses douleurs s'atténuer peu à peu. Un instant elle ferma les yeux et profita de ce moment de bonheur retrouvé. A croire qu'elle ne le retrouverait pas avant longtemps. Elle ne se reposa cependant pas pendant des lustres sur ses lauriers et se rapprocha d'Hily.

-Ca va mieux?

Yun posa une main sur l'épaule d'Hily, se demandant si ça lui arrivait souvent ce genre de problème.




[réponse nullissime à mon gout T_T Gomen... ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite discussion entre filles (Pv: Yun ;) )   Dim 8 Aoû - 10:16

Yun remercia Hily pour ses conseils et lui assura qu'elle aussi en cas de besoin pourrait compter sur elle, à n'importe qu'elle heure, ce qui fit très plaisir à Hily. Des insomnies? En avait-elle tant que ça? Pourquoi? Mais elle n'eut pas le temps d'y réfléchir que son amie lui posa une question qui la bouleversa, au point qu'elle se mit à saigner du nez, sous le coup d'une trop forte émotion provoquée par son côté otaku-mangaka. Alors qu'elle se vidait de son sang, la jeune chinoise lui proposa en lui souriant doucement:

-Va dans l'eau le temps que ça s'arrête, ça évitera d'en mettre partout et que tu te retrouve avec une trace de sang sur ton maillot de bain. Je finirai il y en a plus pour long.

Hily acquiesça rapidement la main sur son visage tentant de retenir l'écoulement, puis se leva et rentrant dans le lac, en espérant qu'il n'y avait pas de piranha là-bas dedans ou sinon vu son débit sanguin elle était foutue. Elle essaya de se calmer un peu. L'eau lui faisait du bien et bientôt elle ne saigna plus. Hily se mit à rougir un peu, honteuse d'avoir réagit de la sorte devant son amie, malgré qu'elle soit très compréhensive...pourquoi fallait-il qu'elle réagisse toujours aussi éxagérément malgré elle dès qu'on parlait de Toya?? Ça l'énervait pas mal de ne pas réussir à contrôler quoi que ce soit, mais n'empêche qu'elle aurait bien voulu qu'il soit là, plutôt que perdu dans la nature tout seul et loin d'elle...

Tandis qu'elle réfléchissait à tout ça et redevenait calme, Yun avait terminé de laver le reste de linge et l'avait étendu sur les rochers et les branches basses environnantes pour qu'il puisse sécher. Elle était ensuite rentrée dans l'eau à quelques mètres d'elle, avait profité de cet instant pour se délacer, et s'était ensuite rapprochée d'Hily en lui posa une main sur son épaule, lui demandant:

-Ça va mieux?

Malgré que son amie soit compréhensive et l'excuserai d'avance, Hily tint quand même à lui présenter ses excuses pour avoir réagit aussi subitement et surtout bizarrement à sa question, après tout ça aurait pu la vexer, même si ce n'était pas son genre.

"Oui, merci. Et euh..je suis désolée d'avoir réagit comme ça..je ne voulais pas... C'est...c'est juste que...je ne sais pas pourquoi, je réagis très souvent comme ça...quand on parle de lui..."


La jeune fille se mit à rougir de plus belle, mais malgré que son coeur battait la chamade, elle gardait son calme, en vérité en cet instant, elle se sentait plutôt démunie devant la situation. Mais elle devait aussi donner des explications à Yun, ça ne pouvait pas lui faire de mal, sauf qu'elle ne savait pas exactement comment expliquer ce qui lui arrivait.

"Pourtant je...je n'ai aucune raison véritable de me mettre dans cet état...Toya est mon ami...enfin...pour moi il est...spécial...Tu sais Yun je...je suis pas idiote au point de ne pas savoir reconnaître de l'amour...les mangas l'expliquent assez comme ça, mais même sans ça..."

Toujours aussi rouge, Hily détourna un moment le regard et commença à se tortiller une mèche de cheveux frénétiquement, tout en fixant les vagues légères de l'eau du lac et continua:

"C'est...c'est vrai que je suis attirée par lui...comment ne pas l'être en même temps...comme on dit en france, il est vraiment "bien roulé", ses cheveux dorés sont magnifiques...sans parler de ses yeux...ce sont surtout eux qui m'attirent. Tu sais, ça fait plusieurs fois que je me surprend à être plongée dans leur couleur ambre si flamboyante, et je ne sais même plus à ce moment là si je suis restée des secondes ou des minutes, voire même des heures...ça doit être gênant pour lui...mais je ne comprend pas comment les autres pouvaient avoir peur de lui avant...sa différence est si belle, presque envoûtante..."

Se rendant compte de ce qu'elle venait de déblater, Hily paniqua un peu et s'excusa à nouveau en rigolant bêtement, signe qu'elle était gênée:

"Aaah euh, désolée! Je...je m'emporte quand je parle de ses yeux hahaha!! ...Mais je tiens tellement à lui, comme il n'est pas avec moi en ce moment, je me sens vide...même si vous êtes là, il me manque cette chose "spéciale" que je ressent quand on est ensemble...c'est bizarre, j'ai l'impression que ça ne ressemble pas à l'amour comme on en voit partout dans les mangas, ou même dans la vraie vie...j'ai l'impression que c'est plus fort même, comme si on était liée depuis une éternité, comme si je le connaissait depuis toujours, comme si j'avais déjà tout traversé avec lui...je sais pas si tu vois ce que j'essaye de dire..."

Hily voulait vraiment comprendre ce qu'il ce passait sans sa tête, et Yun était sans doute la meilleure personne qui pourrait l'aider pour ça, puisqu'elle aussi connaissait Toya et surtout la connaissait bien. C'est vrai que la situation entre elle et le jeune homme était ambigüe, surtout vue de l'extérieur, et cela ne pourrait pas durer indéfiniment, la jeune fille devait donc choisir le meilleur chemin sur lequel s'engager...

[Non t'inquiètes c'est bien suffisant! =3]


Dernière édition par Hily Yûneko le Lun 6 Sep - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petite discussion entre filles (Pv: Yun ;) )   Dim 8 Aoû - 15:41

Une fois dans l'eau auprès d'Hily, Yun constata avec une certaine joie que son amie ne saignait plus du nez. Un peu plus tôt elle s'était demandée si elle n'allait pas se vider de son sang en quelques minutes aux vues de la quantité et surtout à la vitesse auxquelles il coulait sur le sol... Bon peut-être pas à ce point là mais sur le coup c'était impressionnant. Hily s'excusa pour sa réaction excessive, qui survenait souvent quand il était question de Toya. Malgré que cela l'intrigue, Yun ne put réprimer un sourire. A ce niveau là c'était clair et net: il y a anguille sous roche. Hily expliqua plus en détails ce qu'elle ressentait pour Toya malgré que pour l'instant il ne soit apparemment qu'un ami. L'attirance qu'elle éprouvait pour lui, ses yeux qui avaient le don de l'hypnotiser... Selon elle, ce n'était pourtant pas vraiment de l'amour. Quelque chose de bien plus fort. Yun réfléchit un instant.

-Plus que l'amour? Je ne vois que le "fusionnel".

Ce que décrivait Hily y ressemblait bien, même si ça n'y collait pas parfaitement. Ce vide qu'elle ressentait lorsqu'il n'était pas avec elle, cette impression d'être faits l'un pour l'autre, comme si leurs chemins étaient destinés à se croisés. En effet la situation était ambigüe et Yun comprenait parfaitement que son amie se sente un peu perdue. La simple amitié ne tenait pas là-dedans. Les gestes qu'avaient eu Toya envers Hily durant la course à la couronne laissaient supposer quelque chose de plus fort.

-Je vois ce que tu veux dire, et c'est plutôt compliqué. Hum... Je ne sais pas trop quoi penser de tout ça mais plusieurs choses sont sûres. La première, il ne cherche visiblement pas d'éloignement ce qui ne traduit pas de fuite par rapport à ses sentiments qui se ressentent dans son comportement en ta compagnie. Quand tu te plonges dans son regard, il est peut-être gêné ce qui est normal, mais apparemment il ne te repousse pas. C'est plutôt bon bon signe non? Par exemple, au début quand on apprenait à se connaitre avec Yuzuji, il était parfois distant parce qu'il se retrouvait confronté à ses sentiments qu'il n'assumait alors peut-être pas pleinement. Ce que je veux dire c'est que les hommes ont vite fait de chercher une échappatoire face à une faiblesse, ce qu'ils ont du mal à assumer, et la fuite est encore la plus facile. Ce n'est pas le cas de Toya je pense, et puis d'après ce que j'ai pu voir il cherche à te protéger, te rassurer, comme le font beaucoup d'hommes envers la personne qu'ils aiment. Moi aussi je suis passée par la case "maison-hantée" avec Yuzuji, il a eut exactement le même réflexe que Toya envers toi, pourtant ce n'est pas le genre de chose que je redoute.

La petite chinoise marqua une petite pause et sourit à son amie.

-Ces comparaisons sont peut-être inutile et peuvent induire en erreur, mais il ne faut pas que tu aies peur de ce que tu ressens pour lui. Moi aussi j'étais perdue, je me posais pleins de questions. Déjà insomniaque, je dormais encore plus mal et j'étais devenue une vraie catastrophe ambulante. Ces sentiments que j'éprouvais et éprouve toujours pour Yuzuji me dérangeaient parce qu'ils causaient un énorme trouble en moi. Une situation a permis d'aborder le sujet, d'éclaircir ce que nous éprouvions vraiment l'un pour l'autre. Toya n'est pas du genre à chercher à creuser une distance, j'en suis sûre. Même si tu ne lui dis rien explicitement, n'aies pas peur de lui en parler, pour peut-être mieux comprendre son point de vue. Ca mettra sûrement les choses au clair et te permettra de faire le bon choix quand à la suite des évènements.

Yun savait parfaitement qu'il valait toujours mieux parler que de se cacher. Ca n'évite pas toujours de souffrir, mais au moins la certitude est là, tout comme les réalités qui sont parfois mal.

-Je ne sais pas si ça peut t'aider, les conseils de coeur c'est pas trop mon truc...

La jeune chinoise passa une main dans ses cheveux,un peu gênée. Elle ne pouvait que s'appuyer sur son vécu pour aider Hily à démêler un peu ses sentiments, en sachant bien que toutes les expériences sont différentes. Après si Hily n'osait pas aborder le sujet avec Toya, la solution du culot s'offrait à elle. Sauf que c'était plus risquer. Yun l'avait bien utilisée avec Yuzuji sauf qu'à ce moment là elle presque sûre qu'ils ressentaient la même chose l'un pour l'autre. Mais la petite chinoise préféra noter cette différence.

-Après si les mots sont trop compliqués, les gestes peuvent suffire.

Et sont parfois bien plus simples...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite discussion entre filles (Pv: Yun ;) )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Petite discussion entre filles (Pv: Yun ;) )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite discussion entre... amis ? [Kenpachi/Tenzouille]
» Petite Discussion Entre Filles [PV Clio]
» Une soirée entre filles {Alexis}
» Après-midi entre filles [PV Lizzy]
» Discussion entre filles (PV Apacci)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4 :: Event :: KOH-no-Lanta 3# :: Île déserte :: Grotte-