Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 Lubie d'un soir et alors ? [Pv Demetrius ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Lubie d'un soir et alors ? [Pv Demetrius ]   Lun 26 Juil - 3:33

Lubie d'un soir et alors ?



Ce jour-là, j'avais passée mon après-midi à écrire, pourquoi donc me demanderiez-vous peut-être, et bien tout simplement parce que le jour où j'ai reçu cette lettre de mon frère j'étais bien trop sous le choc pour que je puisse y répondre correctement. C'est donc cet après-midi là, deux ou trois semaines plus tard que je me suis mise à cette lettre, je me sentais plus apte à pouvoir lui répondre sans trop d'émotion et donc, après une dixième tentative voilà enfin la lettre fini que j'allais lui envoyer :

<< Mon cher frère adoré,
en premier lieu, je tiens à m'excuser du retard mais si je n'ai pas pus te répondre avant c'est que ta lettre m'a beaucoup touché, elle m'a même très émue. C'est avec beaucoup de peine mon cher frère que je dois t'annoncer que jamais je n'aurais pensé que je comptais autant à tes yeux, je me ne me sens pas assez méritante pour recevoir tout ton attention. Tu es, je dois l'avouer, le frère que toutes les sœurs rêveraient d'avoir et pourtant c'est moi qui ai cette chance !
À ta question je te réponds que oui je me réjouis que tu puisse venir ici même si je crains que notre père ne puisse nous pardonnés, toi plus que moi. Si malgré les risques ton rêve est toujours de me rejoindre alors c'est avec joie que je t'accueillerais chez moi car comme tu le sais père me verse une somme grosse d'argent chaque mois. Je ne sais pas quoi te dire d'autre... comme tu le sais, je n'aime pas écrire des lettres car ce n'est pas comme d'avoir la personne en face. Ce n'est absolument pas que je ne veux pas te parler mais juste que je ne me sens pas à l'aire, une lettre il suffit qu'elle ne soit pas arrivé chez le bon destinataire pour que tous tes sentiments soit redonné mais à la mauvaise personne. Une dernière chose, essaye de venir pour les fêtes ce serait le meilleur moment pour moi !
Je t'aime fort mon petit fréro ♥, Ta sœur Gwen >>



Cette lettre je devais l'admettre, n'étais pas très réussite seulement si j'y mettais trop de mon cœur l'encre coulerait à flot et ne s'arrêterait jamais, même si mes sentiments ne se voyaient pas sur mon visage, ils étaient plus que visible sur le papier quand j'y mettais du cœur. C'était d'ailleurs la toute la subtilité de mes sentiments car sauf à de rare occasion ou l'émotion m'avait emportée, les seules preuves de mon humanité se trouvaient dans mon journal intime. Ce livre à lui seule pouvait vous transportez de la plus incroyable des allégresses au plus grand chagrin du monde. Si les mots ont toujours été mes amis c'était tout simplement parce qu'avec l'éducation que j'ai eu, on m'a appris que je devais me taire, obéir au ordre et ne jamais montrer ses sentiments sauf la joie mais seulement dans les moments approprié. Si je n'obéissais pas je me faisais sévèrement punir et c'est depuis là que j'ai commencé à écrire, écrire pour exister, pour (me) prouver que j'étais humaine et non une machine. Les mots associés les uns aux autres formaient des phrases. Avec les mots c'était facile d'exprimer sa solitude, sa joie, son mécontentement, tout on pouvait montrer tout, la seule condition étant d'avoir du vocabulaire.

Enfin, tout cela pour dire que dès que j'eus fini d'écrire cette lettre, j'allai à la poste dans le but de l'envoyer le plus vite possible car connaissant mon frère j'étais convaincue qu'il devait être vraiment impatient de recevoir une réponse. Sur le chemin je me demanda bien ce que je pourrais faire après avoir posté la lettre, comme je ne trouvais pas de réponse je me dis que j'allais sûrement regarder la télévision, ce qui était sûr c'est que je ne me serais jamais dis << Et si j'allais me faire un tatouage ou un piercing ?>> Pourtant c'est ce qui allait ce passer dans quelques heures car quand je suis arrivée à la poste il y avait une grande fil de personnes, surtout des personnes âgées. Cela me fit rire les premières minutes de les voire chercher lentement de quoi payer mais au bout de dix minutes qu'un homme n'avait toujours pas payé cela m'agaça grandement. Je n'avais rien d'autre à faire que de regarder les petites affiches collée au font de la pièce.

Femme de ménage, jardinier, vétérinaire, et tiens même cuisiner à domicile je ne pus m'empêcher d'imaginer un homme qui vient chez vous pour vous faire à mangé, quel drôle d'idée ! Mais le plus bizarre restait à venir car après l'assurance pour voiture il y avait... un tatoueur perceur à domicile, je restais bouche bée, qu'un cuisinier vienne faire à manger chez vous ça passe encore mais perceur tatoueur je ne sais pas pourquoi mais je ne pensais pas que c'était possible. Étant une grande curieuse je pris le numéro qui était affiché et alla continuer de faire la fil. Aussi étonnant que cela était il n'y avait plus qu'une seule personne au guichet comme si c'était prémédité que j'aille chercher ce numéro de portable. En rentrant à la maison je me suis dis que pourquoi pas... après tout de nos jours c'était quelque chose d'assez courant. Je ne savais pas si je voulais un tatouage ou un piercing, je lui demanderais sont avis ! Tel fut ma décision, je pris mon portable et composa le numéro inscrit, quelque bip plus tard quelqu'un répondit et je dis :

'' Bonjour, j'aimerais bien utiliser vos services ce soir chez moi, seulement je ne me suis pas décidée si je fais un piercing ou un tatouage, vous pouvez prendre tout le matériel ? ''

Et voilà ou m'a mené ma lubie d'un soir, à me faire percer ou tatouer. J'attendais la réponse avec impatience de mon interlocuteur, est-ce que je serais stoppé dans mon élan de folie à temps ou non ?
Revenir en haut Aller en bas
 

Lubie d'un soir et alors ? [Pv Demetrius ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hier soir sur ARTE... un téléfilm anglais super intelligent
» La patagonie sur Thalassa ce vendredi soir 26 nov
» Un soir de pleine lune
» Ce soir, tous les musées sont gratuits !
» Allons au cinéma ce soir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4-