Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 ♣. Ciel •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ♣. Ciel •   Sam 14 Nov - 21:53

||₪|| Votre Personnage ||₪||

► Identification





    • Nom : Kuran.
    • Prénom : Ciel.
    • Sexe : ♂.
    • Âge & Date de naissance : 19 ans & 09/09.
    • Orientation sexuelle : Bi`.
    • Origine(s) : Italiennes & Japonaises.
    • Étude(s) : Premier Cycle d'université en filière artistique. { Musique }.


► Aspect physique




    • Physionomie :

    Vous savez, les plantes venimeuses sont souvent les plus belles de toutes, avec des particularités propres à elles-mêmes ainsi que l’originalité de leurs couleurs. Même si elles sont dangereuses et capables de blesser, tuer, trancher, etc., les êtres vivants sont attirés sans relâche vers celles-ci, à leurs risques et périls. Ciel est à considérer comme une plante venimeuse, côté physique, et ce pour plusieurs raisons. Souffle coupé, malaise, inquiétude, attirance, désir. Autant qu’il semble étrange qu’il possède un charme fou. C’est comme s’il dégageait une odeur, une énergie exotique qui attise les sens et qui fait tourner les têtes. La première fois qu’on le voit, on ne peut pas s’empêcher de le scruter, essayer de comprendre ce qu’il est, de voir ce qui nous attire chez lui, vers lui. Les gens hésitent, la plupart ne savent pas quoi penser de lui. Ah ah ah, quel cercle vicieux diabolique et tentateur qu’il est en train de créer dans l’esprit des autres, à son insu. Pour découvrir qui il est, beaucoup seraient prêts à de faire un pacte avec le diable, voir ce qui se cache sous ce masque à gaz si adoré. Il sort tellement de l’ordinaire, de ce qui est normal que son côté bizarre se transforme en charisme physique doublé d’un « sex appeal » à puissance nucléaire. Que se soit par sa démarche nonchalante, sa silhouette enivrante ou son regard ravageur, son image reste en tête de tous ceux qui l’ont vu.

    Ciel n’est pas un personnage particulièrement grand, faisant tout juste 1m82, bien qu’il aurait aimé atteindre le 1m85, juste parce qu’il aime être grand et imposant. Peut-être que cela lui aurait évité bien des ennuis jusqu’ici, surtout envers ceux qui pensent pouvoir le « dominer » avec leurs quelques centimètres de plus que lui. Crétins. D’autant plus que côté muscle, il n’irait pas se mesurer aux messieurs plage non plus. Il est suffisamment musclé pour qu’on puisse voir la douce courbe de ceux-ci sous son épiderme, sans avoir l’air d’une asperge ou d’un bœuf. Une délicate musculature et le tour est joué. Globalement, son corps est parfaitement proportionné, créant une harmonie parfaite entre chaque parcelle de son anatomie… Une délicieuse anatomie. Miam. C’est sans compter qu’avec le peu de choses qu’il mange, ce n’est pas étonnant qu’il reste mince et sexy, un poids plume d’environ 68 kilos. Attention : mince ne veut pas dire maigre, car il n’est pas maigrichon ou cadavérique. Loin de là. He’s just perfect ♥️ ! Ses épaules ne sont pas voûtées, mais il n’est pas baraqué non plus. Elles se découpent bien, suivit par un torse exquis, un ventre plat et ferme, bassin étroit et des fesses… Oh, ses fesses ! Mon dieu, son derrière doit bien être la huitième merveille du monde. Bref, des jambes solides et élancées, finement musclées.

    Une partie de son corps qui attire l’attention des autres, quelque chose de presque insignifiant, est sa nuque. Il a une gorge délectable et une nuque à croquée, parfaite pour laisser des marques telles des suçons. À vos risques et périls ? Celle-ci est légèrement cachée par ses cheveux, des cheveux qui attirent l’œil automatiquement. On dit Brun, mais avec cet air froid et sombre sur son visage, ils sont comme noir ébène. Heureusement pour lui, c’est une couleur qui lui va comme un gant. Sa coupe est simple : éméché d’un peu partout, des mèches plus courtes sur le dessus de la tête et à l’arrière également, une légère frange lui tombe toujours devant les yeux. Les plus longues pointes vont environ jusqu’au bas de sa nuque. Leur aspect ébouriffé donne envie d’enfouir nos doigts dans ceux-ci, de jouer avec la couleur. Ils sont soyeux et fins, malgré le fait qu’il ne les brosse que très rarement. Il n’a jamais vraiment apprécié avoir les cheveux trop longs, même s’il n’a rien contre, préférant avoir les épaules dégagées. Voilà pourquoi il aime leur coupe joliment irrégulière. Pour ne rien gâcher au portrait, il lui arrive parfois de mettre des barrettes dans ceux-ci, sur les côtés, pour retenir les mèches qui seraient susceptibles de lui cacher la vue, mais ne vous y méprenez pas, il ne fait ça que chez lui !

    Ses cheveux encadrent doucement son visage aux traits divinement diabolique. Disons que c’est un mixte entre ange et démon, okay ? Bien qu’il soit caché de moitié –presque entièrement, malheureusement pour vous- par une écharpe, ses yeux restent entièrement visibles sauf lorsqu’ils sont cachés par ses cheveux. Son regard est comparable à celui d’un loup. Imaginez deux iris d’un profond bleu azur, pourtant sombre et froid comme une flamme éteinte. Ils n’ont cependant pas toujours été aussi « vide », ils étaient autrefois doux et mielleux. Son regard rend souvent mal à l’aise, de un parce qu’il donne l’impression de lire à travers vous, de deux leur couleur n’est pas très commune malgré la nouvelle technologie et puis c’est surtout le fait qu’ils semblent si souvent… inexpressifs. Comme s’il ne ressentait rien. Froid, glacé, dur, mais pourtant tellement brûlant, aveuglant. S’ils sont de marbres, il est quand même possible d’y déceler la surprise, la colère, l’amusement et tout ce que vous pensez y voir. Ils sont légèrement en amandes, assez grands et bordés par de longs cils noirs jais, rendant son regard encore plus troublant -surtout lorsqu'il vous regarde par dessous ceux-ci. Parfois, de légères cernes bleutés se glissent sous ses yeux, mais… qu'est-ce que ça peut lui faire, de toute façon ? Ses yeux sont surplombés par deux minces sourcils bien définis, pas trop minces ni trop épais, qui définissent bien son regard lors de ses différentes humeurs. Gare aux sourcils froncés !

    Les traits de son visage sont délicats tout en restant masculins. Des joues qui ont perdu leur gras de bébé sans être devenues trop creuses avec l’âge, une mâchoire à la fois fine et solide, un menton présent sans être de nature trop volontaire. Un nez droit et futilement étroit bien positionné dans son visage, là où il devrait être. Ses lèvres, si vous avez la chance de les toucher un de ces jours, sont minces, mais pleines aux bons endroits et d’une jolie couleur rosé pâle. La triste vérité est qu’elles sont rarement utilisées pour un sourire. Une belle rangée de dents bien blanches et droites, sans espace entre elles, se rangent derrière cette si belle bouche tentatrice et neutre. Il n’y a pas que ses lèvres dissimulées qui soit tentatrices, il y aussi la peau du jeune homme d’une couleur bronzée qui donne envie de la frôler du bout des doigts. Son teint donne l’impression qu’il peut être chaleureux. Sa peau dégage une douce odeur sucrée de mangues, alléchante. Elle n’est pas vierge de toute marque, celle-ci est décorée par un petit tatouage. Situé sur le côté gauche de son bas-ventre. On peut également voir de nombreuses marques de seringues dans le creux de ses avant-bras ainsi que dans l’intérieur de ses poignets. Mais le plus impressionnant est sans conteste sa longue cicatrice qui part du bas du dos pour rejoindre sa côte droite.


    • Vêtements :


    Le volet mode pour lui n’est pas très plus important même s’il aime bien avoir une certaine originalité. Ciel privilégie d’abord et avant tout les t-shirts de couleur unie sans le moindre motif. Qui a dit que les choses simples n’étaient pas originales ? Il lui arrive également de revêtir des t-shirts par-dessus des chandails aux manches longues, ou des t-shirts par-dessus des t-shirts, etc., vous avez compris le truck. Il aime beaucoup les chemises. Ciel aime bien mettre des écharpes, sobre s’il vous plait. Les jeans sont ses pantalons préférés, il est rare que vous le verriez revêtir autre chose que ça. Il affectionne plus particulièrement ceux qui moulent aux bons endroits tout en laissant le loisir de se mouvoir confortablement sans se sentir oppressé. Taille basse, retenue avec une ceinture, plus étroit dans les jambes ou plus large, foncés ou clairs, il s’en fou, il aime ça. Parfois des bracelets aux poignets, en tissu ou plastique, une chaîne attachée à ses pantalons.


► Aspect psychologique




    • Psychologie :

    Qui est-il vraiment ? Est-ce un joyeux luron ? Un salaud de première ? Un dragueur ? Un menteur ? Un ange ? Une tomate ? Human Puzzle, that’s right. S’il y a bien une personne sur cette terre qui est vraiment difficile à cerner, c’est bien Ciel. Pourquoi ? Parce que même si vous le connaissez depuis des années, des siècles, il arrivera toujours à vous étonner que ce soit par sa manière de penser, d’agir ou de mâcher ses mots. C’est un terrain inconnu rempli de mines et de pièges qu’il faut tâter avec prudence aux risques de jouer aux montagnes russes dans son estime. Excepté pour ceux qui arrivent à lire l’esprit et tout ce qui se range de ce côté, pour les autres c’est un cauchemar. C’est comme se frapper à un mur de béton mystère lorsqu’on croit avoir trouvé la réponse à sa manière d’être… pour se rendre qu’on était complètement dans le champ du voisin. Celui qui arrivera à le percer complètement à jour devra en avoir vu d’autre et être devenu un expert dans la matière… ou du moins, il devra arriver à creuser dans le mur de pierre. Déjà que lire son expression est presque impossible, vous imaginez quand cette personne est également aussi neutre qu’un envoyé de la paix ? C’est comme jouer aux devinettes et que les réponses de celles-ci n’ont aucuns sens, ou bien que vous chercher Charlie mais que celui-ci a troqué son habit et son chapeau pour quelque chose qui vous est inconnu.

    Dois-je vraiment prendre la peine de préciser à quel point son comportement neutre et décontracté peut se révéler grinçant et déstabilisant ? C’est rendu à un point tel que les gens sont presque portés à croire qu’il n’a rien d’humain et qu’il est en fait un androïde venu d’ailleurs. Heureusement qu’il n’est pas complètement de marbre –du moins, pas toujours- car les questions ne s’arrêteraient pas là. La première fois que vous le voyez, il ne sourit pas –façon de parler-, il n’est pas non plus fâché, il est bien calme et s’occupe de ses affaires. Ce côté mystérieux chez lui est presque irritant, surtout le fait qu’il ne partage jamais ses secrets. Il garde tout pour lui, ses pensées générales, ses rêves, ses craintes. Personne ne sait réellement à quoi il pense, c’est ce qui trouble son entourage. Les gens sont tous attirés par lui d’une manière ou d’une autre, mais cela porte tellement à confusion que la plupart du temps un malaise s’installe dans l’esprit des personnes lorsqu’elles croisent son regard. Bang. Mur de béton. Aïe. Aux premiers abords, il ne semble pas très dynamique et garde une certaine distance dans ses paroles. Il n’a pas peur des autres, ils ne l’intéressent tout simplement pas. Disons surtout qu’il ne parle pas pour rien dire surtout. Étant très intelligent, même si son manque de dynamiste et son air inexpressif peuvent parfois sembler être le contraire, il lui arrive de pouvoir tenir de longues conversations – avec sa sœur seulement - . Mais garder à l’esprit que les blancs dans les conversations ne le gêne pas du tout.

    Encore aux premières rencontres, vous remarquerez son côté hostile et distant. Il ne laisse que de la froideur paraître dans sa voix, mais sans dévoiler une certaine méchanceté non plus. Déstabilisant, une fois de plus. Les gens ne savent pas où se mettre dans ces cas-là, ce qui est assez comique de son point de vue –mais ça, il ne le montre pas-. Bien entendu, certains s’essaient, tente de percer son mystère, de repousser ses barrières si difficilement entretenues, mais pourtant, cela donne toujours le même résultat : rien. Lorsqu’il est seul, il dévoile son côté taciturne et lointain. N’ayez pas peur de lui, il ne mord pas… pas toujours. Vous pouvez lui demandez son aide pour des travaux ou pour ce que vous voulez, mais ne soyez pas surpris qu’il ne prenne même pas la peine de vous répondre ou qu’il refuse tout simplement avec un « non » bien direct, mais sans droit de répliques quelconques de votre part. Oui, c’est un protagoniste extrêmement direct qui n’a pas peur de dire la vérité dans la face des autres, même si celles-ci doivent blesser un peu –beaucoup-. Ce qui doit être dit doit être dit, pas plus ni moins. Vous l’emmerdez ? Il vous le dira, soyez-en sûr. Et le pire c’est qu’il vous le dira avec plus ou moins de tact, tout en restant calme comme si ce n’était rien du tout. C’est à croire qu’il ne connaît pas la timidité et qu’il se montre presque irrespectueux, effronté. Il est du genre à répondre, si vous lui pétez une colère, un simple truc comme : Bon. Ferme là, tu m’emmerdes. Tout pour lancer de l’huile sur le feu alors qu’il n’y avait aucune méchanceté –hmmm…-. Il possède également un petit côté "impulsif", celui qui le fait réagir comme une personne normale: Quand il est en colère, irrité, provoquant... Bref.

    Pour ceux qui ont devinés, Ciel est bel et bien classé dans la catégorie « je-m’en-foutisme » de première, il agit souvent comme si rien ne le dérangeait, comme s’il se foutait de tout autour de lui et que se qui doit arriver arrivera. C’est peut-être une façon pour lui de se rebeller ? La vie est trop courte, c’est comme un jeu et nous sommes les pions. Il n’hésitera pas à avancer s’il doit le faire, s’il a envie de le faire et tant pis pour ceux qui n’arrivent pas à le suivre - Sauf peut-être Haru - . Oh, ce n’est rien de bien méchant, seulement son désintéressement total du monde l’a rendu ainsi. Insensible ? D’un certain point de vue oui, mais ne vous mettez pas à vous imaginez qu’il n’est qu’un cœur de pierre, il a des sentiments lui aussi. Mais tout ça démontre qu’il a quand même ce côté nombriliste, narcissisme et un peu égoïste, s’occupant seulement de lui-même dans certains cas. Et bien c’est le cas, s’il ne vous connaît pas, il ne prendra pas vraiment la peine de prendre de vos nouvelles, de partir une bonne conversation ou de simplement se soucier de votre existence. Si vous l’intéressez, ça peut être différent, mais la plupart du temps ce sont les autres qui viennent vers lui, et il s’adapte à eux. N’ayez pas froid aux yeux en sa compagnie, ça aide. Beaucoup. N’ayant pas peur de jouer avec les mots, comme dit plus haut, l’ironie et lui ne font qu’un ou presque. S’il doit supporter un autre qui n’arrête pas de jacasser ou de se prendre pour le roi du monde, ne soyez pas surpris d’entendre la voix de Ciel s’élever pour lui dire de la fermer ou même de faire un simple commentaire douteux à son égard pour mettre un malaise dans la pièce. Ah ah !

    Sous cette couche d’énigmes non résolues, il y a le côté cœur. Ce n’est pas parce qu’il est différent à l’intérieur que ses émotions le sont, bien qu’il soit… spécial. Il est d’un naturel violent, ses paroles peuvent faire mal, et si vous le poussez à bout, si vous avez l’audace d’aller trop loin alors là : tout aux abris. Il se montrera acerbe, froid, peut être même qu’il haussera le ton et la colère sera visible sur ses traits –yeux et sourcils-. Il n’a pas peur de jouer avec le feu s’il doit le faire, et bien qu’il ne s’intéresse pas aux autres, des défis de temps en temps ne lui déplaisent pas. Mais la vie est un jeu bien amusant auquel il est facile de rester coincé dans ses filets. D’habitude, Ciel évite de trop s’attacher ou du moins il essaie le plus possible. Il n’a pas peur de ressentir des choses, mais il préfère en rester là sans plus ni moins. Quand il s’attache à certaines personnes, il sait être « gentil » et doux, confident et agréable. En amour, il se montre infidèle. Sauf peut-être avec sa sœur, là il peut se montrer… attentionné. Rare –voir impossible?- sont les fois où vous le verrez hésiter avant d’agir, avant de foncer dans le tas, le voir devenir troublé par un évènement quelconque. Je ne veux pas dire devant la surprise, car tout le monde peut être surpris devant n’importe quoi, mais lorsque quelque chose l’embrouillera profondément, vous aurez presque l’impression de voir un animal pris en cage, sans défense.



► Biographie



    • Histoire :

    Ciel n’a pas vraiment changé côté apparence pendant ces deux mois de vacances. Il a juste dix neuf ans maintenant … Et une petite sœur. Oui, une petite sœur, de bientôt seize ans d’après ce qu’elle lui a dit. Une riche fille à papa. Enfin bon, ils ont le même père, et bien évidemment la même mère, qui est restée, et restera même après sa mort, qu’une simple prostituée. Ciel habite désormais dans la maisonnette de sa jeune sœur qui a hérité de toute la fortune de ses défunts parents, morts dans un accident de la route il y a peu de temps. Notre jeune homme s’est fait discret sur cette affaire. Et il est devenu le tuteur de la jeune Haru, au lieu d’être tout simplement son grand-frère. Celle-ci sait pertinemment que le jeune homme fait parti de sa famille, mais elle reste, elle aussi, discrète sur le sujet. Ciel entre en ce moment même à l’université, alors que sa jeune sœur intègre son ancien lycée en tant que deuxième année. Notre jeune Don Juan surveille de près sa bien aimée petite sœur qu’il traite avec la plus grande douceur et le plus profond respect, la prenant à la limite comme une petite princesse. Ce semblant d’amour fou gêne d’ailleurs l’adolescente qui demeure à chaque fois attentive à tous les gestes que son frère peut faire. Ciel peut désormais décliner son identité sans avoir le sentiment de mentir, il continu de jouer de la guitare, et est à jour dans ses papiers ! C’est peut-être la première fois qu’il est enfin bien chez lui. Mais pourtant, une multitude de problèmes vont arriver. La santé fragile d’Haru se fait très nettement ressentir, quand à l’œil droit de Ciel, il semblerait qu’il faiblisse de jours en jours.
    Comment sa relation avec la jeune Kuran évoluera-t-elle ? Ciel deviendra-t-il encore plus cynique et froid qu’avant ? Ou va-t-il enfin ouvrir son cœur aux autres ? & Toutes ses questions, vont-elles s’ajouter à celles que notre jeune protagoniste de posent ?


    • Famille :







      Âgée de bientôt seize ans, Haru est la petite sœur de Ciel. Elle est née au Japon est a vécue toute sa vie là bas dans des conditions très favorables. Un tant soit peu naïve, elle reste une jeune fille charmante et dont l’innocence en fait craquer plus d’un. Assez timide, elle est d’une nature assez discrète, bien que son sourire ne passe jamais inaperçu. Méfiante avec son frère qu’elle ne connaît que trop peu, Haru est souvent gênée face aux gestes affectifs de Ciel, ce dernier n’hésitant pas à la prendre dans ses bras dans n’importe quelles situations. Ses parents sont morts il y a tout juste une mince poignée de jours, elle se retrouve donc seule, avec une immense fortune dans les mains. Ciel ne va en effet pas se déclarer comme second héritier.


||₪|| Vous ||₪||


    • Prénom : Lili.
    • Âge : 14 ans.
    • Serez vous actif ? 8/10
    • Comment avez-vous connu le forum ? J'étais sur la V2 ; Mais j'ai eu le lien de la V3 grâce à Mariko !
    J

    • Avez-vous lu le règlement ? Noki by Dorothy


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♣. Ciel •   Dim 15 Nov - 1:01

Validée Soranounette x)
Revenir en haut Aller en bas
 

♣. Ciel •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Septième ciel
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Les 4 sacrés du ciel
» Dessine moi un arc-en-ciel... [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4-