Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 "Boucle d'or ! <3"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: "Boucle d'or ! <3"   Mar 20 Avr - 16:55

|~| Fiche de présentation |~|




  • Nom : Hyung 형진
  • Prénom : Ha Jin 하 진 Jin signifit Dragon, véritée
  • Surnoms : Shoot Papy, Boucle d'or >_>, Frère des ours xD
  • Sexe : Masculin (sa sent le mââââle xD)
  • Orientation sexuelle : Bi même si je me sens plus orienté hétéro x)
  • Age/Date de naissance : 1 juin
  • Origines : Coréen avec quelques souches japonnaises
  • Langues pratiqués : Coréen principalement, le français (les bases) et le japonais, mais j'ai un accent bien prononcé.
  • Niveau d’étude : 2eme cycle
  • Cursus choisit : Art (Arts Graphique -> Photographe)



##Physique##


  • Taille/Poids : 178cm pour 72 kl

  • Description physique :
    Je suis beau ! Que faut-il développer ici ?! Je n'aime pas me venter, mais quand les femmes me croisent dans la rue, elles bavent presque ! C'est un peu gênant d'ailleurs, j'essaie de leurs dire d'arrêter, mais que voulez-vous... c'est plus fort qu'elles U_U. C'est peut être à cause de ma peau douce et légèrement bronzé. Ou alors ce sont mes yeux bleu pétillants qui les font fondre.
    Une de mes ex-petite amie, adorait étrangement mes cheveux brun/or. Elle disait qu'ils n'étaient pas très commun pour un coréen, qui habituellement, comme quasiment tout bon asiatique d'ailleurs, avaient les cheveux noirs et lisses. Les miens sont plutôt ondulés, et quand j'étais petit, les gamins de mon âge ce moquaient de moi en m'appelant « boucle d'or ». Bien sûr je m'en fichais étant donné que toutes les filles de ma classe étaient folles du grand Ha Jin. Mon père me répétait souvent que mon sourire était la chose dont il était le plus fier chez moi. Il dit qu'il rendait les gens heureux, que c'était aussi un dons, et qu'il aurait aimé avoir le même, comme ça, maman ne pourrait pas l'engueuler tellement il serait mignon avec. Ma soeur, elle, dit plutôt que ce qui est le plus beau chez un garçon, c'est sa musculature. Personnellement, je ne suis pas tellement fière de la mienne... D'ailleurs, je n'aime pas vraiment le sport. Si j'ai de belles tablettes de chocolat, c'est uniquement due à mon dernier été passé avec mon ours de père à travailler.
    Malgré tous ça... j'ai tout de même quelques complexes. Prenez mon visage par exemple ! Il est trop fin ! Je suis sûr que si on me maquille un peu et qu'on me coiffe, je ressemble à une femme ! Et mes mollets sont trop menues, j'ai beau courir avec des poids aux pieds et tout, rien y fait ! Puis j'suis trop peu poilu aussi... Aucune virilité ! Ralala... on ne peu pas tout avoir, je suis tout de même fière de ce que Dame Nature m'a offert.
    Ma voix est aussi un dons du ciel ! Une tonalité quasi parfaite, grave et un peu cassé à la fois. Elle a fait vibré plus d'un coeur. D'ailleurs j'aime bien chanter sous la douche !
    Bon... par où je pourrais continuer... >_< raaah ça fais mal à la tête tout ça, si vous n'en avez pas assez, espionnez-moi dans les vestiaires, ce sera plus concret. x)

  • Description vestimentaire :
    Comme je le dirais plus bas, je suis un flemmard ! Donc le matin, j'ouvre mon armoire à la volée et je prends les premiers vêtements qui me tombent sous la main. Parfois, même mes chaussettes sont dépareillés. Mais qu'importe, les mecs qui ont la classe la gardent même avec des T-shirt froissés, des sarouels trop grands et les chaussettes de couleurs différente. Qui sait, peut être que si je mettais des slips kangourou, les fille m'aimeraient quand même.
    Aussi, je détestes repasser ! Alors imaginez la tête de mes chemises... Connaissez-vous le dicton qui dit « l'habit ne fait pas le moine » ? Et bien pour moi, c'est tout le contraire. J'aime m'habiller de façon à ce que les gens sachent qui je suis du premier coup d'œil. Ainsi, je m'amuse à porter des T-shirt à slogan, tel que « shit the world », « souriez, vous me regardez » ou encore « Sex, Drugs and Cassoulet ». Ils déterminent bien à quel point je suis je-m'en-foutiste , vantard, et... Plein d'humour ?
    Je m'évade... Revenons à nos vêtements. J'aime aussi personnaliser mes baguis, sweet et vestes... Enfin, disons plutôt que je prends plaisir à les dégrader. Une fois j'ai carrément découpé une forme de lunettes de soleil en plein milieu d'un T-shirt qui valait le prix de cinq paquets de cigarettes. Fin j'avoue que j'y suis allé un peu fort, mais c'était un cadeau de ma vieille tante qui ne dois plus très bien voir, et y avait écrit dessus « I ♥️ Babie »... Ça partait d'un bon sentiment U_U c'est donc pour cela que j'ai décidé de le personnaliser, au moins je le porte, et tout le monde aime. Puis on peut facilement mater ma poitrine musclé hu hu hu~
    De toute façon, chez moi, plus c'est « pourave » mieux c'est. Enfin, quand je dis « pourave » j'entends par là, vieux, user... Mais en aucun cas sale ! De ce côté là, je suis très propre ! Je ne sens jamais mauvais ! Imaginez un Don Juan qui sent la chaussette mal lavé et la transpiration !
    Mais il y a tout de même une chose que je portes et que je ne néglige pas. Ce sont mes chaussures ! J'aime à ce qu'elles soient bien propre, et bien tenues. Une tâche, et c'est le drame !
    Je possèdes aussi de nombreux bracelets multicolore. Vous connaissez ces portes bonheurs ? Ceux où il suffit de faire un veux à chaque fois qu'on fais un nœud. Et bien j'en ai une petite collection ; six à mon poignet gauche et quatre de l'autre. Malheureusement mes souhaits ne ce sont jamais réalisés. =_= je commence à croire que je me suis fait arnaquer...
    Que dire de plus ? ...J'aime les boxer sexy et bien...Ok, Ok, je m'arrêtes là.

  • Autre : Mes pantalons tombent toujours sous la ceintures, mais pas trop bas. Et je sens souvent le tabac, malgré moi, car je fume malheureusement trop.



##Psychologie##


  • Caractère :
    Ladies and gentlemen ! Préparez-vous, je suis un cas social affirmé ! Je saurais mettre l'ambiance en classe pour votre plus grand plaisir (et le mien aussi xD). Le tout en poésie. Flemmard, vantard, extraverti (non, non, pas travestit !), certains me qualifieront comme « un adolescent sans personnalité qui cherche à ce faire remarquer ». Pour être honnête, je suis à moitié d'accord avec eux : il est vrais que je n'aime pas passer inaperçus, mais de la à dire que je suis sans personnalité ! S'il vous plaît ! Ma petite maman ce ventait souvent de mon romantisme. Mes amis appellent plutôt cela de la drague, mais je préfère la première version. J'ai peu être un peu de sang italien dans les veines après tout.
    J'aime charmer, mais pas user de mes charmes. Comprenez-vous ? (cause toujours... xD). Plus explicitement, je n'aime pas utiliser mon physique pour arriver à mes fins, ou même pour tromper une autre personne. Je suis honnête et fidèle ! Je sais très bien que les femmes (et les hommes) m'aiment, mais je n'ai qu'un seul cœur ! (hou le vantard !). Non, soyons sérieux... Je sais jouer avec les gens, mais je restes tout de même dans la tolérance. Je réserves mon intimité (é_è je suis pudique !... ironiquement bien sûr xD).
    Qu'ai-je oublier de mentionner... Ah oui ! Je suis très rêveur ! J'aime les jolies fleurs et les oiseaux qui chantent. Et je sais aussi me satisfaire de ce que j'ai. Le rêve c'est un don chez moi ! C'est aussi mon passe temps favori après la fumette et faire l'imbécile.
    Je n'aime pas me battre, même si ma carrure m'en donne la possibilité. La tranquillité est mon principal refuge. Je sais aussi être très large d'esprit, mais j'ai mes principes et mes opinions... Et même si je sais que j'ai tors, je ne démords jamais ! De toute façon, dans la société d'aujourd'hui il faut des gens comme moi qui aiment dire ce qu'ils pensent, même s'ils doivent en subir les conséquences.
    Mais malgré toutes mes qualités (mais oui ! J'allais t'en parler ! xD), les instits' ne m'aiment pas. Ils disent que je suis long à la détente ! Vous imaginez ?! C'est carrément de la discrimination envers les tortues !
    Je ne suis pas bête mais j'aime le faire croire. Étrange n'est ce pas ? Et bien pas tellement ! Utiliser cette stratégie est une forme de ruse. On peut ainsi tromper notre entourage et ce jouer d'eux. Cela permet aussi de ce faire encore et toujours remarquer. x)
    Mon plus gros défaut ? C'est de vouloir ce que je ne peux pas avoir... Je ne parles pas de la dernière console de jeux ou encore d'une superbe décapotable, non... Je parles des femmes (ou des hommes) qui ne me remarquent pas. C'est une sorte de défit personnel, de pulsion. Je ne cherches pas vraiment à plaire à tout le monde, bien au contraire. Mais il y a « détester » et « repousser ». Et me repousser, c'est contraire aux autres... Je vous l'ai déjà dit, je sais jouer avec les gens... alors je peux avoir tout ce que je veux, mais ce n'est jamais bien divertissant. Alors quand une femme me repousse, forcément, je me sens défié. Puis... qui ne sait pas à quel point les hommes peuvent être contrariés quand ils sont contredit... Et en plus de ça, je suis très jaloux ! Ce qui est à moi, est à moi... Je ne prête pas à n'importe qui.
    Quoi d’autre... Ah, si il y a bien quelque chose sur lequel je complexe, c’est mon âge... J’vais bientôt avoir 19 ans !!! Vous imaginez ? Il est vrais que je ne suis pas très mature, et j’aime penser que je peux encore jouer dans la cours des petits... C’est un tors ?

  • Tics, manies, etc... :
    J'adooooore le Biddhisme... *sort* Non, sérieusement les amis... Le Bouddhisme, c'est une religion merveilleuse ! Je crois réellement en la réincarnation et en la force de l'esprit ! Prenez mon père... Dans une autre vie, ce sera un ours, et ma mère, un grizzli (réputé pour être plus effrayant). Moi, j'suis certain que je serais un paresseux... Mais qui sait, peut être que la nature le voudra autrement et que je serais un lion !
    J'aime aussi les belles choses... comme les arcs-en-ciels ou encore les parterres fleuris. Tant que ça a de la couleur, je suis émerveillé. Mais la beauté est éphémère, les fleurs fanent et le ciel ce délaisse du soleil. C'est là que j'ai commencé la photographie. J'aime l'improviste, le surprenant ! Alors pour faire de bonne photos, je suis capable de rester assis dans la rue toute une journée au même endroit, en attendant que quelque chose ce passe. Cela peu être aussi très subtil, comme une femme qui renverse sa glace, un gamin qui reste ébahit devant une affiche publicitaire, ou encore un vieil homme qui matte un jolie minois en tenant la main de sa femme... La photographie montre ce que le photographe veut montrer... Ce que je veux dire par là, c'est que nous pouvons aussi bien traiter la beauté du monde, comme sa cruauté. On peut même tromper les gens. Les images parlent, c'est ce que j'aime là dedans.
    La musique est aussi un loisir que je prends plaisir à pratiquer. La vie sans mélodie, ce n'est pas une vie. Récemment je me suis mis au youcoulélé. Vous savez, cette petite guitare tahitienne. C'est assez étrange comme instrument, mais j'aime bien. Je préfère tout de même la basse. Un son paisible, grave, et entraînent à la fois... J'ai été bercé de cette musique, et je ne m'en lasserais jamais. D'ailleurs, mon premier cadeau de Noël fut cet instrument à quatre cordes... Je possède aussi une guitare sèche et pour ne pas me venter, j'en joues assez bien.
    Vous voulez maintenant que je vous parles de mes tocs ? Et bien... j'ai pris la sale habitude de répéter souvent « pour ne pas me venter ». Puis, vu que j'ai la parole facile... cela peut revenir très souvent, c'est agaçant... Fin, personnellement ça ne me déranges pas du tout... Pour ne pas me venter, je trouves que ça me donne même du style. Ensuite, je ne sais pas mentir, ou alors, très mal. J'ai toujours le sourire aux coins des lèvres dés que j'essaie. Qu'est ce que j'ai bien pu oublier... Ah oui ! Quand je marches, je suis obligé de jeter au moins toutes les minutes, un coup d'oeil à mes chaussures. Au cas où elles seraient sale... Et j'ai peur fourmis... Je crois que c'est tout, enfin, c'est déjà bien assez à mon goût.

  • Autre :



##Biographie##


  • Histoire :
    Mes premiers souvenirs débutent à l'âge de trois ans... Je me rappel d'un petit garçon sur le pas de ma porte, et de mes parents l'attirent chaleureusement dans la maison. A ce moment là, je ne savais rien de lui, ni qui il était, ni d'où il venait. Je savais seulement qu'il allait entrer dans ma famille, et que mes parents l'avaient accueillit et adopté. Je ne savais rien, et pourtant on m'avait demandé d'être gentil avec lui et de le considérer comme un frère.
    Il s'appelait Moon, et nous avions le même âge. Au départ, je haïssais mes parents de l'avoir recueillit. J'avais peur de ne pas être à la hauteur et d'être remplacé par ce nouveau Hyung. Et puis je ne comprenais pas le fait qu'ils aient voulu avoir un autre fils. Était-ce par pur envie d'avoir plusieurs enfants, ou bien parce que je ne leurs convenaient plus ? Ensuite, ma curiosité prit le dessus et je commençais à m'intéresser à lui malgré moi. Bien entendu, le temps passa, et plus je grandissais, plus je devenais proche de mon nouveau frère. Les gens ce rappellent de nous comme étant les « inséparables ».
    Plus tard vint Ga Eul, la petite soeur biologique. Mes parents avaient peur qu'un changement de comportement ce produise entre Moon et moi à cause d'une jalousie quelconque à la venue de ce nouvel élément. Heureusement, rien de tout cela ne ce produisit, et nous avons continué à vivre comme une vrais famille.
    Vers l'âge de 11 ans, mon père m'enseigna l'art de la musique, et il m'emmenait quelque fois faire des minis concerts dans les bars du coin. Il gagnait peu d'argent, mais avec le petit salaire de ma mère, la famille arrivait tout de même à vivre. Nous n'étions pas très gourmand niveau dépense de toute façon. Moi, il me suffisait de vivre dans mon petit village coréen, près de ma famille et j'étais heureux.
    Ensuite, Moon et moi, nous nous somme inscrit dans un lycée publique mixte, près de chez nous. Avant, j'étais un petit garçon sage et discret... Mais poussé par l'ennui, je me suis vite mis à faire un tas de bêtises pour me faire remarquer. Et puis, étant donné que j'étais plutôt mignon, j'avais la côte. A cette époque, je suis sortit avec beaucoup de filles, mais toutes aussi ennuyeuses les unes que les autres. Elles étaient tellement reconnaissante d'être avec quelqu'un comme moi, qu'elles ne me contredisaient jamais ! Là, j'ai commencé à sortir avec des garçons... Pas trop mal, mais c'était un peu pareil. D'ailleurs je me suis arrêté au bout de deux petit-ami.
    Dans mon lycée, j'étais réputé pour être un peu le « dealer du secteur B » (dans les grandes écoles coréennes, il y a plusieurs secteurs pour pouvoir s'y reconnaître). Personnellement, je ne suis pas accroc à ses conneries, mais cela me permettais de m'acheter mes cigarettes, étant donné que mes parents n'avaient pas assez tune pour nous donner de l'argent de poche.


    J'étais un adolescent révoltant, tout ce que les adultes détestent : perturbateur, dragueur, vantard et sûr de moi. Les filles m'admiraient, et j'obtenais tout ce que je voulais... Mais je n'étais jamais tombé amoureux. Jusqu'au jour où...
    C'était un samedi matin, et je m'étais levé vers 11 heures (comme d'hab'). Seul Moon, Ga Eul et moi étions à la maison. Les vieux étaient partit cherché du tissus dans une grande ville pour le travail de ma mère. Il pleuvait, et personne ne voulait ce dévouer pour aller chercher un repas instantané chez le traiteur du village. Bien sûr... >_> Moon, trop flemmard pour y aller, me poussa de force dehors... J'étais encore un pyjama, et il faisait 12°, alors je me mis à courir pour me réchauffer. Arrivé au supermarché, totalement trempé, je me précipita dans un rayon et chercha un repas pas trop cher mais à mon goût, quand je suis tombé sur une brique de Seollongtang (soupe au boeuf) en promotion. Je me suis rué dessus, le dernier en vente ! Mais, à peine mes doigts l'eurent fleuré que... Disparut ! Je releva la tête et une jeune femme du même âge que moi m'avait devancé. Un sourire m'échappa, les femmes, toutes pareille... Une fois que je les aient séduites, elles me cèdent tout. Et puis mon repas était en jeux ! Alors je lui fis les yeux doux.


    - Bien le bonjour mademoiselle. Vous êtes vigoureuse dés la fin de matinée, c'est un qualité... Mais cette brique est à moi...

    J'étais certain qu'elle allait rougir, gênée, en répondant quelque chose du genre « Oh, excusez moi, tenez... Alors vous aimez ce genre de chose ? C'est très rare pour un jeune homme de votre âge... Je connais un bon restaurant qui prépare ce genre de plat ! Ça vous dirais de... » Mais mon rêve fut détruit dés qu'elle ouvrit la bouche.

    - Elle n'appartient à personne... Étant donné que vous ne l'avez pas acheté. *elle passa à la caisse, suivit de moi qui essayais de la retenir, et paya en me souriant d'un air diabolique * Bonne journée !

    Je restais ébahit, d'un air révolté... Ça alors ! Quel toupet ! Aucune femme n'avait osé me parler de la sorte ! Je me mis à lui courir après et m'arrêta net devant elle.

    - Mais quel mal polie ! Je suis Ha Jin ! Du lycée Gankyul ! Si t'es du coin tu dois obligatoirement avoir entendu parlé de moi ! T'as pas le droit de me voler mon repas !
    - Ha Jin ? Muh... Oh ! Ce pitoyable dealer ? Oui, déjà entendu parlé... Il paraît que t'es aussi un beau tombeur... Mais, je ne vois pas ce que les autres filles peuvent te trouver... Surtout dans un pyjama aussi déformé que le tien. * elle éclata de rire * Ça te vieillit vraiment !

    Je serrais les dents, rouge de colère. Tout le monde me respectait ! Qu'est ce qu'il n'allait pas avec elle ?!
    Comment ?! Pitoyable ? Vieux ? Mais tu t'es regardé ?! J'ai jamais vu quelqu'un avec une peau aussi dur que la tienne ! (en Corée, c'est une expression qui veut dire qu'elle n'a pas de coeur, qu'elle n'est pas sentimentale)
    Elle éclata de rire en ce moquant de moi. Furieux, je partit dans le sens contraire du sien. Qu'est-ce qu'il clochait ? D'habitude, n'importe quel fille se serait dandiné devant mon sourire en espérant me charmer ! Arrivé à la maison en ronchonnant, je me dirigea vers ma chambre en claquant la porte, tendis que Moon et Ga Eul attendaient le déjeuné. Est ce que c'était mon pyjama qui avait tout foiré ? Je ne retirais nerveusement et le balança en boule contre le mur puis m'enfouis sous ma couette...


    Dix jours plus tard, à peine remit de mon râteau, je me levais pour reprendre les cours après une courte durée de vacance scolaire. Savoir que j'allais revoir des filles qui elles, m'admiraient, me remontait me moral.
    Arrivé en classe, je saluais tout le monde d'un air enthousiaste et alla m'asseoir au fond, à ma place habituel, entouré de mes « fan ».


    - Hyung Ha Jin ! Dis, je serais toujours ta préférée après que la nouvelle soit arrivé, hein ? Même si elle est plus jolie ! Tu le promet ?!
    - Une nouvelle ? Qui est-ce ?
    - Tu n'as pas répondu ! C'est une fille du lycée voisin... Elle a changé d'établissement à cause d'un déménagement. C'était plus pratique pour elle...

    Au moment où elle finit sa phrase, la nouvelle rentra... Des cheveux noires charbon, une peau légèrement rosée, des yeux plus extraordinaire encore que les miens, d'un bleu envoûtant, et un air fourbe que j'aurais reconnus parmi des centaine ! C'était la voleuse de soupe ! Elle me regarda et me fis un clin d'oeil amusé. Je détournais le regard, aussi furieux que le premier jour où je l'ai rencontré. Elle ce présenta sous le nom de Lin Soon... Et je me mis à éclater de rire... Son prénom signifiait « Sage et obéissante ». Mon oeil ! La prof' l'installa comme par hasard à coté de moi.
    Après ça, même en essayant de l'éviter, je la voyais tout les jours... Et elle aimait s'amuser de mes humeurs. Pour moi elle était comme le diable avec un visage d'ange.
    Là, je compris à quel point elle envahissait mon esprit... c'était la première fois que j'avais ce sentiment, étrange et extraordinaire à la fois. C'était la première femme qui avait réussi à me faire tourner en bourrique...


    Un jour, alors que nous rentrions ensemble, toujours en nous chamaillant pour un oui ou pour un non, un gang de voyou nous prirent en embuscade. Elle avait due encore un fois parler de trop, et le leader ne semblait pas très heureux après l'avoir vu... Ils m'attrapèrent pour me retenir et commencèrent à discuter avec Lin Soon.

    - Alors, tu joues moins les malignes maintenant hein ? La prochaine fois tu me laisseras régler mes affaires avec les autres à ma façon, Ok ?
    - C'est sûr que frapper des mineur c'est un belle façon de faire justice...

    En voyant que Lin Soon n'avait pas l'ai un brin effrayé, il éclata de colère et il leva la main puis la gifla. Elle releva la tête, toujours avec dignité, en souriant avec un air de défit.

    - Maintenant tu t'en prends au fille ?

    Ce que j'aimais chez elle, c'était son sens de la justice et son envie de provoquer. Elle ne lâchait jamais l'affaire, même si elle devait ce mettre en danger... mais c'était tout aussi effrayant. Le costaud leva une nouvelle fois la main, et je devinais qu'il allait prendre plus d'élan. Là, j'attrapais le mec qui me retenais et le poussa violemment contre le mur puis attrapa le bras levé du leader et le lui tordit.
    Je me mis à courir en attrapent la main d'In Soon, et nous nous somme caché plus loin dans une impasse. Je souriais, fière de moi. Et là... elle ce blotti contre moi en enfouissant son visage dans ma poitrine. Je devinais qu'elle pleurais. C'était tout, sauf ce à quoi je m'attendais. Qui aurait cru qu'elle était si effrayé ?! Je la serrait contre moi et comprit, enfin, que je ne voulais plus me séparer d'elle...


    Après ça, je ne la quittais plus, et nous n'avons pas tardé à sortir ensemble... J'étais réellement amoureux d'elle. Même Ga Eul en était jalouse.
    Malheureusement... ma famille avait de graves problèmes d'argents. Mon père n'arrivait pas à faire carrière dans la musique, et ma mère n'avait plus assez de clients pour pouvoir tousses nous faire vivre. Au départ, Moon et moi avions pensé à quitter le lycée pour travailler, mais les parents n'ont pas voulu. Au lieux de ça, mon père accepta d'être transféré au Japon pour un poste dans une usine de dentifrice, et il espérait pouvoir nous inscrire dans une bonne école afin que nous puissions avoir un métier convenable. Bien sûr je ne voulais pas partir ! En Corée, j'avais tout mes souvenirs, ma maison, mes amis, et surtout j'avais Lin Soon !
    Il ne me restait plus qu'un mois avant mon départ... J'avais pensé à quitter la famille pour m'enfuir avec elle, mais je n'en avait pas l'audace. Je voulais rester ici, comme avant. Devant elle, je souriais, mais arrivé chez moi, il m'arrivait très souvent de pleurer. Pourtant, je peux vous assurer que je ne suis pas un pleurnichard. Je savais que je ne reviendrais pas en Corée avant longtemps. Peu être 10 ou 15 ans... Il me fallait d'abord réussir dans la vis active et gagner assez d'argent pour que je puisses revenir... In Soon ne tiendrais pas assez longtemps, même si je réduisais les 10 ans en 2 ans.


    Deux jours avant mon départ, alors que j'errais dans la ville avec Lin Soon, celle-ci mit fin à notre relation. La manière dont elle l'avait fait avait été rapide. Tellement brève que j'eus du mal à comprendre. Elle m'embrassa au coins des lèvres avant de partir les larmes aux yeux. Je savais qu'elle faisait cela pour m'empêcher de rester, pour que je n'ai aucun regrets... Elle croyait que j'allais la détester, mais c'était raté, je la connaissais trop. Et c'est comme ça que je l'aimait.
    J'essayais de passer mes derniers jours sans amertume, alors je me suis mis à aller à chaque endroit qui me rappelait le bon temps. Finalement, je passais mes dernières heures assis devant le supermarché où j'avais rencontré In Soon, ma valise prête à mes cotés. Au moment où je me relevais pour men aller, une jeune fille sortit du magasin, et j'écarquillais les yeux. C'était Lin Soon, la vrais, celle qui apparaissait au moment où on s'y attends le moins... Et elle me raccompagna à l'aéroport, où mes parents, Moon et Ga Eul m'attendaient. Une hôtesse prit le micro et annonça l'heure du départ... Plus que cinq minutes... Je forçait la famille à partir en premier, en leur promettant de ne pas tarder. Ga Eul me lança un regard inquiet que je n'oublierais jamais. Ils avaient peur que je les laisses tomber... Après quelques instants d'hésitation, ils ce décidèrent tout de même à prendre de l'avance.


    Enfin seul avec Lin Soon, je ne pu m'empêcher de la prendre dans mes bras. Je l'aimais, je ne voulais pas partir, je voulais rester en Corée... Mais il était temps de nous quitter...
    Elle me regarda en souriant, mes ses larmes coulaient. Je passais mes doigts sur ses joues pour les sécher et l'embrassa une dernière fois avec tour l'amour que je lui portait.


    - Prends soin de toi...
    - Ne m'oublies jamais !
    - Comment pourrais-je oublier la fille qui ma volé ma soupe !

    Nous éclatâmes de rire et je fis volte face, le sac sur mon dos, me retenant de faire demi-tour. Je ne voulais pas me retourner, mais je ne pus pas m'en empêcher. C'était la dernière fois que je la voyais. Là, elle me souriait, et je sortis mon appareil photo. Mon dernier moment ici ce résumait à cette image... J'appuyais sur le déclencheur et lui fis signe de la main en repartant. J'entendis sa voix me crier « Bonne chance ! ». Je n'avais pas le droit de regretter... Sinon, ce serais lui manquer de respect. Qui sait quels efforts surhumain elle avait due faire pour me sourire jusqu'à la fin.

    Spoiler:
     



    ~o~

    Aujourd'hui, c'est le jour de notre rentrée, à Moon et moi. Le seul moyen de penser à elle en souriant, c'est d'être comme j'ai toujours été : Perturbateur, dragueur, vantard et sur de moi. Tout est comme avant, sauf qu'elle n'est plus là.

  • Famille :
    Aaah la famille... La mienne, pour faire simple, est très étrange. Aucun Hyung n'est « normal ». Enfin, en même temps, qu'est-ce que la normalité... Commençons par mon père :

    Spoiler:
     

    Hyung Jia Ho, quarante-six ans, né le 8 mars.
    C'est un peu « Papa ours », vous voyez ce que je veux dire ? Il est cool, mais un peu ronchon... Surtout quand il agit de faire les tâches ménagères que maman lui demande. Ce qu'on ne peu pas lui enlever, c'est sa tendresse et sa générosité. Sa passion, c'est la musique... Il est d'ailleurs un grand musicien ! Vous devriez le voir en train de jouer ses compositions, c'est un fou ! Malheureusement il n'est connu que des voisins qui nous ont fais un procès le moi dernier pour tapage nocturne...
    Il voulait faire carrière dans la musique, mais ça ne lui rapportait rien alors pour aider maman à faire vivre la famille, il c'est mit à travailler.

    Spoiler:
     

    Venons-en donc à ma maman...
    Hyung Jia Di (qui veut dire étoile en Coréen), trente-neuf ans, née le 28 décembre.
    Oh, c'est une sacrée mère, il n'y a pas à dire ! C'est la femme que je respecte le plus au monde, mais c'est aussi celle qui me fais le plus peur. J'ai héritée de ses yeux bleu, et de sa peau fragile... Elle est magnifique, non ? En réalité, elle est difficile à décrire moralement... C'est un peu une double personnalité. Dame de caractère si on peut dire... Elle peut être douce et attentionnée maintenant, et en colère la minute d'après ! Et puis c'est une vrais maman poule ! Toujours quelque chose à redire ! Et surtout, sans arrêts derrières nous... @_@ genre... : « Vous avez mangé mes chéris ? », « VA RANGÉ TA CHAMBREUH !!!! » Je peux vous jurer que la maison est parée pour les tremblements de terre. Elle travail en temps que couturière à son compte.

    Spoiler:
     

    Ma chère et adorée petite soeur...Hyung Ga Eul, quatorze ans, née le 6 Janvier.
    Si petite, et déjà problématique... Vous allez me dire, « Oh, il exagère, regardez moi comme elle est mignonne... » Oui mais elle dort là !! Je peux vous jurer que quand elle se réveille, plus une minute de liberté ! Je ne sais pas si aimer autant ses frères est permit, mais elle n'a pas l'air de vraiment s'en soucier. Toujours dans nos pattes, même pas le droit d'avoir une copine tranquillement... Puis si on a le malheur de ne pas s'occuper d'elle, c'est le drame ! Tenez, la dernière fois, elle nous a ramené le mec le plus mal famé du quartier juste parce que j'ai invité deux amiEs à la maison... Bien sûr je me suis occupé de lui vite fait bien fait, et je suis certain qu'il ne reviendra plus. Oui, parce que Ga Eul à beau être chiante, c'est l'être que je protégerais même au dépend de ma vie. Et puis on ne peu pas en vouloir à quelqu'un qui vous prend pour modèle, c'est tellement flatteur. x)

    Spoiler:
     

    Hyung Moon, dix-sept ans, né le 30 juillet . Vous allez me dire... Mais qu'est ce que fais un anglais chez moi ! Ma mère aurait-elle trompé mon père avec un européen ? Possible... Mais non. Moon est mon frère, certes, mais pas de sang. Mes parents l'on accueillit quand nous avions 3 ans, et depuis il vit avec nous. Le fait qu'il ai été adopté ne ma (presque) jamais posé problème. C'est un peu mon meilleur ami et mon jumeau à la fois. Le seul problème qu'il me pose, c'est que quand je sors et qu'il est avec moi... j'suis obligé de partagé les filles... Mais il y a du bon tout de même, parce que du coup, quand j'ai affaire avec des thons, je lui refile et j'suis tranquille. x) Raaaah que c'est bon d'avoir un Momo chez sois. (on dirait une pub pour chien xD)





|~| In real life |~|


  • Prénom : Vincent
  • Age : 17
  • Serez vous actif ? : 7/10
  • Par qui ou comment avez vous connu le forum ? : J’étais sur la V2
  • Avez vous lu le règlement ? : Okay By P&M


Dernière édition par Hyung Ha Jin le Mer 21 Avr - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Boucle d'or ! <3"   Mar 20 Avr - 18:38

Mon Amour De frero!!! \o/

*pisse sur les vans de Ha Jin x')*

Bienvenue et terùine bien ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Boucle d'or ! <3"   Mar 20 Avr - 21:22

Bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Boucle d'or ! <3"   Mar 20 Avr - 23:06

Ha Jin, tu es spécialement à demi validé pour faire l'évent =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Boucle d'or ! <3"   Mer 21 Avr - 16:02

Je suis "spécialement" .... Haaaaaan xDD

J'ai terminus ma fichinus !!! =]

PS : Moon, j'men doutais alors j'ai mis tes chaussures avant que t'arrives x) Tu ne m'en veux pas hein ? Nan bien sur que nan ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Boucle d'or ! <3"   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Boucle d'or ! <3"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haïti : René Préval, un président "têtu" au "caractère de caméléon"
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» Part 9 -- "Is Aristide still (too) popular?" Jafrikayiti interviews RAM in Haiti
» AFP : " Le séisme ? Connais pas "
» " L'INTENSITE D'UN REGARD "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4-