Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 ♣ Evasion [Pv: Luka R. Greene]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ♣ Evasion [Pv: Luka R. Greene]   Dim 4 Avr - 11:45

.♣. Evasion .♣.
Je cours

Journée pluvieuse ce matin là et pas une seule minute pour se reposer. La journée venait à peine de commencer que Moon était déjà sur son plan de travail entrain de choisir une affiche pour un spectacle fait par une association pour les jeunes. Bien qu’il était dans la photo, il fallait qu’il trouve quelque chose d’oriinal pour son croquis. Avec Art comme matière principal, noté par coeffisiant neuf, Moon devait donner le meilleur de lui-même, mais c’est temps ci l’inspiration n’était pas au goût de jour et le jeune homme coulait devant la masse importe de devoirs qu’il avait à faire et à rentre. Le programme d’aujourd’hui était le suivant : Matinée cours, pause pour manger, après-midi rendez-vous avec des mannequins capricieux et retour à la maison à vingt-une heure. Une journée bien lourde avec comme petit bonus une pluie torrenciel. Et comme si tout ceci ne suffisait pas, Moon était victime de la fatigue. Ses yeux se fermaient tous seuls pendant le cours de japonais, matiére qui au passage ne trouvait pas très important. Par manque de chance l’enseignant avec remarqué son endormisement et claqua brusquement sa régle sur la table de l’endormi. D’un sursaut impressionnant Moon se leva et ouvrir les yeux. Par la suite il du écouter les trente cinq minutes de remontranse de son professeur. Pourquoi un si long temps ? Car ce prof avait la langue bien pendu et qu’il aimait conter sa vie malheureuse à ses élèves qui servaient un peu de psychologue.

L’heure du repas arriva enfin, le jeune homme avait une faim de loup. Helas le self n’offrait pas grand-chose aujourd’hui. Il faut avoué qu’il était arrivé dans les dernier à cause de ce maudit prof de japonais. Il se rendit sous la pluie à une schandwicherie pour prendre son petit enca. Par chance il avait tout de meme pensé à prendre avec lui un parapluie, le tenant ainsi au sec jusqu’au studio de photos. Bien que ses vêtements soient secs, ses chaussures ne craignaient plus rien maintenant tellement elles avaient absorbé l’eau de cette journée grisée. Le plus pénible restait à venir, le passage chez les mannequins. C’étaient généralement des personnes très sûre d’elles et très capricieuses qui aimaient en plus jouer les grandes vedettes de cinéma d’Hollywood. La jeune femme qu’il devait photographier était en retard d’une heure, le jeune apprentit photographe commençait à tourner un rond comme un lion en cage. Il ne pouvait pas supporter le retard et les caprices divers et variers des petites filles de Mode. Il aimait faire des photos naturelles de jeunes femmes qui aimaient leur travail et qui ne faisaient pas ça seulement pour porter de belles robes et pour s’affichaient aux belles fêtes et galas. Trouver le naturel dans un milieu completement artificiel c’était comme chercher un rayon de soleil dans les entrailles de la Terre, mais quand il réussisait, le résultat était toujours le même, magnifique. Moon avait comme un don pour faire ce genre de photo et elles lui rapportaient pas mal.

Par miracle, le mannequin arriva enfin et il pu commençait ses photos ou du moins une partie. Voilà qu’au bout de deux heures de photographie bien avancé, la top-modèle faisait des siennes. Apparement la robe qu’elle portait la serrait et la grattait. Fatigué par le manque de professionnalisme de la jeune femme, il soupira et sans dire un mot quitta le studio à la vitesse d’un ouragant en poussant tous ceux qui voulaient le retenir. Ce mois si était un mois bien pénible pour Moon, il n’avait pas eu le temps de profiter de l’arrivé de sa sœur, ni même de voir sa copine, il enchainait d’ailleurs les bagarres avec celle-ci à cause de ses absences. Il n’avait le temps de rien, le travail occupait une place très important dans son planing et le jeune garçon venait en quelques secondes d’envoyer celui-ci à la poubelle. Excédé, il rentra chez lui trempé, il se changea enfila un sweat à capuche et chaussa ses rollers. Fou de colère il sauta sur la remparde de l’escalier et glissa le long de celle-ci, se dirigeant à une vitesse impressionnante vers le skate parc. Arrivé là-bas, la pluie avait enfin décidée de s’arreter et laissa place à quelques rayons de soleil. Il était déjà cinq heure de l’apres-midi quand Mmon arriva sur place pour faire quelques figures et pour enfin se sentir libre. Une fois dans les airs, le jeune homme pouvait agrèablement profiter de la vue et de l’air frai qui passer à travers ses vêtements. Quoi de plus agrèable de fuir tous ses problèmes pour enfin se sentir libre ? Sans chaînes, Moon pouvait de nouveau tous se permettre et ainsi un sourire égaya le visage du Don Juan Ténébreux qu’il était.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♣ Evasion [Pv: Luka R. Greene]   Lun 5 Avr - 3:53

    Après des heures et des heures de pluie torrentielle, le ciel daignait enfin montrer timidement son vrai visage, au grand soulagement des bonnes gens qui avaient attendus toute la journée dans l'espoir de pouvoir mettre le nez dehors. Alors que la journée s'achevait, ils sortaient tous ensemble de leurs demeures telles des fourmis, grouillant hors de leur monticule … S'en était pitoyable. Qu'avaient-ils tous à craindre la pluie? Cette dernière, qui plus est, s'était avérée de bonne température, voir rafraichissante, étant donné la forte chaleur qui avait sévit lors de la précédente semaine. Deux heures plus tôt, Luka s'était offert à la pluie de bon cœur et, sans imperméable ni sans parapluie, il s'était mis à errer. Il aimait marcher, principalement car il ne pouvait supporter de rester immobile lorsque des idées noires venaient lui occuper l'esprit. Plus tôt dans la journée, il avait reçu des nouvelles de Juniane; sa sœur, tout en lui promettant qu'elle allait bien, lui avait clairement laissé entendre que sa vie était pénible. Une rupture avec son copain, et encore les parents qui ne lâchaient pas son cas … Sans parler de ce constant Je m'en foutisme qui lui avait valu de perdre presque toutes ses amies. Dans son courriel, elle avait écrit que la seule chose qui allait plutôt bien, c'était son groupe. Elle avait conclu en lui présentant le dernier enregistrement des ''vanity's lollipop'' (quel nom ridicule, qui plus est …), groupe de musique duquel elle était la chanteuse. Ils avaient repris le tout récent succès ''Alice'', d'Avril Lavigne, que Luka affectionnait tant, puisque les paroles exprimaient relativement bien ce qu'il éprouvait depuis son arrivée au Japon. Un genre de pays des merveilles, si différent de son Allemagne natale … Ce pays était si surréaliste qu'il se demandait bien souvent s'il n'était pas en train de rêver. Et plus il y pensait, moins il y croyait. Cette nouvelle liberté qui était sienne, c'était juste trop beau pour … Pour être vrai.
    Bref. Toujours est-il que sa sœur lui avait demandé d'écouter leur chanson, puis de lui donner son avis. Il marchait donc, à présent, les écouteurs sur les oreilles, les mains dans les poches et le regard fixé sur le sol, sans se soucier de la pluie qui avait cessé de couler et de ses vêtements qui lui collaient à la peau. Son capuchon, remonté sur sa tête, cachait en grande partie son visage et ses traits froncés. Juniane avait une très belle voix, et ses musiciens jouaient plutôt bien. Toutefois, la chanson manquait … d'émotion? Non, pas d'émotion. De conviction. La voix de sa sœur sonnait comme un mensonge grossier à ses oreilles, et tout spécialement lorsqu'elle haussait la voix:

    ''I, I'll get by …
    I'll survive … ''


    L'émotion portée par ces mots … on aurait dit une promesse de suicide. Évidemment, connaissant le malheur de sa sœur, il entendait des choses que la plupart des gens n'auraient probablement pas remarqué. Mais Luka savait bien que sa sœur n'allait vraiment pas bien, que sa musique seule la gardait en vie... Et c'est pourquoi, de retour à la maison, il lui écrirait que sa version était encore meilleure que l'originale.
    Las de marcher et sentant un douloureux élancement à la cheville - qu'il s'était foulée deux ans plus tôt - il décida de s'arrêter un moment. D'un coup d'œil, il chercha un banc où s'installer, et alors qu'il s'assoyait, il s'aperçut de la présence de Moon.
    Perché sur ses rollers, il exécutait quelques figures sans s'occuper de sa présence. Bien malgré lui, Luka avait toujours trouvé cette activité puérile … mais ne l'avait jamais confié à personne. Qui était-il pour juger le passe-temps des autres? Le roller, le basketball, la musique n'étaient-elles pas moins que des passions? Un moment, il tenta de s'imaginer Moon, campé sur ses rollers, éprouvant la même passion que lui-même vivait lorsqu'il lançait son cheval au galop. Étais-ce possible que des souliers munies de roues puissent faire éprouver une telle liberté? Il en doutait … Mais peut-être était-il tout simplement trop fermé d'esprit? Osant un sourire légèrement cynique, il continua d'observer le jeune homme qui se défoulait sur les jumps, rampes et obstacles, alors qu'à ses oreilles résonnaient à présent les paroles de ''Why should I worry?''.


    (Euh ... Désolé, c'est pas super intéressant comme premier poste '^^. J'ferai mieux à l'avenir.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♣ Evasion [Pv: Luka R. Greene]   Lun 5 Avr - 12:57

Perché sur ses roulettes, Moon semblait revivre son enfance. Depuis combien de temps n’en avait il plus fait ? A dire vrai il n’avait plus touché à ses rollers depuis son déménagement. C’est peut être à cause du manque de temps, de ses premiers pas dans la vie active ou bien encore parce que les souvenir étaient trop douloureux. C’est à l’âge de cinq ans qu’il débuta. En effet un an après son adoption par les Hyung, cette famille lui offrit sa premiere paires de rollers pour qu’il puisse s’amuser avec les autres enfants du quartier. A l’époque les rollers était le cadeau à demander pour son anniversaire ou pour noël, tout le monde en voulait et une grande partie des jeunes en portaient. C’est donc pour Noël que le jeune garçon reçu sa premiere paire, à partir de là, pendant six moins il n’a plus voulu les quitter. Ses parents adoptifs regrettèrent presque de lui avoir acheté, mais le voir sourire et dynamique avec ses patins leur faisaient oublier le fait qu’il ne voulait pas les quitter pour aller dormir. C’est dans sa quinsième année que Moon goûta à la rampe, se fut pour lui un véritable choc. De un, parce qu’il avait peur de se louper et de tomber de un mètre et quelques et de deux parce que le fait d’avoir presque entièrement réussit sa petite glissade sur la barre mètalique l’avait rendu fier de lui. Suite à ça, le jeune garçon commença à s’entrainer durement jour et nuit malgrès les interdictions de ses tuteurs qui le trouvaient de plus en plus accro. Mais bien qu’il se passionnait pour la glisse, ses notes étaient corrects et ainsi on ne pouvait pas l’empecher de rouler.

Repenser à ce moment de sa vie lui étira légèrement les lèvres pour former un sourire. Il semblait être plus léger maintenant. Cette envie de voler, de toucher les nuages, cette sensation agréable d’être seul dans un ciel tranquille… Moon adorait cette sensation de liberté, quand il chaussait ses rollers plus rien n’avait d’importance, ils étaient la clé de son paradis. C’est avec un sourire niais qu’il décida de se diriger devant un banc pour si poser. Il fonçait sur le banc comme un aigle devant un lapin. Le freinage le plus pratique après une telle vitesse était de loin le dérapage. Lui permettant de freiner le plus rapidement possible dans n’importe quelle situation. Mais par où allait il déraper ? Vers la droite ? Vers la gauche ? Qu’importe, il maîtrissait très bien les deux, un attout devant les differents obstacles de la rue. Jambes serrées, il pencha légèrement le patin intérieur suffisamment pour déraper tout en faisant attention à ne pas faire toucher la coque du roller contre le sol. La gomme de ses roulettes fit une trace au sol et enfin stoppé Moon prit place sur le banc à côté d’un jeune garçon qu’il n’avait encore jamais vu ici. Le jeune homme s’étira un petit instant avant de croiser l’une de ses jambes pour voir l’état de ses roues. Alors que son regard était dirigé vers le sol, Moon remarqua que le jeune garçon qui était à côté de lui n’avait ni vélo, ni rollers, ni skate ni même une trotinette avec lui. Songeur il se redressa un peu et regarda un peu mieux l’inconnu qui était à ses côtés et de sa voix grave mais chaude il finit par s’addresser au gamin.

- Euh… On t’as piqué tes ailes ?

Des ailes, c’était le terme qu’il employait pour appeler tous objets à roulettes qui pouvaient procurer une sensation de liberté une fois qu’on était dessus. C’était d’un côté une manière poétique de faire le rapprochement avec les oiseaux qui eux, pouvaient voyager ou bon leur semble temps que leurs ailes pouvaient les y porter. Moon ne l’avait jamais vu dans le coin, en même temps, c’était la premiere fois qu’il venait ici pour faire du roller, d’ordinaire il se contenté de passer à côté lorsqu’il rentrait chez lui en fin de journée. Le jeune garçon n’avait pas l’air d’être d’ici, il était assez blanc de peau et semblait être un européen. Moon tilta alors, s’il n’était pas d’ici, peut être qu’il devrait parler en anglais pour qu’il comprenne. Il décida quand même d’attendre un peu avant de reformuler sa question en anglais. Pour lui cela ne lui posait aucun problème puisqu’il était à la base anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♣ Evasion [Pv: Luka R. Greene]   Lun 5 Avr - 17:11

    Il n'aurait pu le nier: Moon avait l'air libre sur ses roues. Sourire aux lèvres et cheveux au vent, il prolongeait ses figures sans jamais tomber. De son banc, Luka l'observait toujours, incapable de concevoir le sentiment qui devait habiter le jeune homme, à l'instant même. La liberté, apportée par des rollers? Il n'y croyait pas, mais ne pouvait s'empêcher de la voir sur le visage du skater, et ça l'agaçait. Il aurait aimé être aussi empathique que Yoshimitsu, et être capable de partager un peu de la passion du jeune homme, pour savoir ce que ça lui faisait … Mais il était trop refermé sur lui-même. Éprouver ce qu'un autre ressent? À ses yeux, c'était inconcevable. Et pourtant, à l'instant, il aurait bien aimé. Finalement, après une ultime figure, Moon se laissa porter vers lui à toute vitesse et, dans un geste plutôt gracieux pour un gars perché sur des roues, freina pour se laisser tomber sur le banc, juste à côté de lui. D'instinct, Luka se renfrogna. Il n'aimait pas beaucoup la proximité .. et puis, il était toujours mal à l'aise avec les inconnus.

    Tout en se mettant à son aise, Moon avait appuyé un regard sur les pieds de l'adolescent, regard que Luka n'avait pas manqué de remarquer. Et qui, bien évidemment, l'intrigua. Lui-même n'avait pas pour habitude de s'intéresser aux gens de par leurs pieds... Mais, heh. Il n'eut pas le temps de s'interroger longtemps sur la signification de ce regard, que déjà le jeune adulte lui donnait une autre raison de se poser des questions.

    Ses ailes? Que voulait-il dire par là? Particulièrement embêté par la signification de cette phrase, il se demanda s'il n'avait tout simplement pas mal compris. Après tout, il n'était au Japon que depuis deux mois, et il n'était pas aussi familier qu'il l'aurait bien voulu avec le dialecte de l'endroit. Toutefois, il ne trouvait pas d'autre signification à la phrase. Qu'entendait donc Moon lorsqu'il parlait d'ailes? La réponse la plus évidente demeurait encore la liberté. Ce à quoi Luka finit donc par répondre:

    - En fait, on vient d'me les rendre.

    S'il avait compris que Moon évoquait tout ce qui tiens sur des roues, il lui aurait très certainement répondu que ses ailes à lui respiraient et vivaient. Ç'aurait certainement été une réponse plus concluante. Bah.
    Il avait répondu d'un japonais plutôt maladroit, mais compréhensible tout de même. Lourd d'un accent guttural – caractéristique embarrassante des allemands et des russes – le japonais de Luka ressemblait beaucoup à de l'anglais dans sa prononciation. Ce qu'il détestait. Il aurait préféré pouvoir se contenter de parler anglais, mais il savait que pour espérer réussir ses études à Konoha Gakuen, il devrait se familiariser davantage avec la langue du pays.

    - Qu'est-ce que … ça, représente pour toi?

    Du menton, il pointa le skate park. S'il ne s'intéressait pas tout particulièrement au jeune homme, Luka demeurait aussi intrigué que précédemment par la sensation qu'il pouvait ressentir en voltigeant sur ses roues. C'était une étrange question à poser, mais si le roller était la passion de Moon, alors ça ne le dérangerait probablement pas d'en parler, et ça se lirait tout de suite dans ses yeux.
    Plutôt direct, Luka ne voulait pas tourner autour du pot. Le passe-temps de Moon l'intriguait, et il voulait assouvir sa curiosité. Pour le reste, il n'était pas là pour se faire des amis, alors il s'en foutait un peu qu'on le trouve bizarre ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♣ Evasion [Pv: Luka R. Greene]   Lun 5 Avr - 19:51

Moon resta un peu septique quant il entendit la réponse du lycéen. Apparrement on venait de lui rendre, mais où étaient elles alors ? Il avait beau chercher dans le décor, il ne trouvait pas d’ « ailes » sans propriétaire. C’est donc en se frottant la nuque qu’il essaya d’imaginer de quoi pouvait bien parler son voisin de banc. Il avait de toute façon compris ce que lui avait dit Moon, mais dans quel sens ? Une chose frappa alors le jeune adulte. Et si cet adolescent parlait de la liberté mais en général ? A cet âge ils avaient presque tous envie de quitter le nid familial pour voler de leurs propres ailes. Ils souhaitaient tous faire leurs premiers pas comme des grands au risque de se casser le bout du bec à la premiere difficulté. Songeur Moon posa son pied au sol, écartant ainsi légèrement les jambes et croisa ses bras en regardant le skate parc plonger dans des couleurs orangés. Dans quelque temps la nuit ne tarderait pas à montrer le bout de son nez et Moon appréhandait un peu. Il n’avait pas envie de rentrer chez lui et se demanda ce qu’il pourrait bien faire une fois qu’il ferait bien trop noir pour rouler. Hélas, il n’eut pas vraiment le temps d’y réfléchir que déjà son voisin de banc ouvrait la bouche pour lui adresser quelques mots. L’accent prononcé du jeune homme ne dérangea absolument pas Moon, du moment où il pouvait comprendre il s’en moquait bien de l’accent du jeune.

Suite à sa question Moon s’affala un peu sur le banc. Qu’est ce que tous ceci reprensentait pour lui ? La question lui parru bête et simple, mais quand il allait ouvrir la bouche pour expliquer de son point de vu ce que ce lieu représentait, aucun mots ne sortit de sa bouche. Pourtant il s’avait très bien ce qu’il ressentait, mais comment lui expliquer. Il essaya quand meme de trouver une manière simple d’expliquer. Mais chaque chose qu’il pouvait trouvé pour exprimer ses sentiments n’étaient soit pas assez fort soit pas assez précit. Son vieux tic revient alors au grand galot, il allait essayer de faire passer ça par ce qu’il savait le mieux faire. Il se redressa un peu et s’approcha du bord du banc, possitionna correctement ses jambes pour pouvoir se lever d’un bon. La tête légèrement penchée vers le sol et les mains sur ses genoux, il regarda le jeune garçon du coin de l’œil et réusit enfin à lui donner une sorte de réponse.


- Grimpe. Tu verras par toi-même ce que ça peut être, ou du moins une partie, si tu veux bien, bien entendu.


Moon était quelqu’un d’assez ouver et aimait apprendre aux autres ce qu’il avait apprit seul ou avec de l’aide. La proposition qu’il venait de faire était rare, en même temps, jamais on ne lui avait posé cette question et la réponse qu’il pouvait dire n’aurait pas le même impacte que ce qu’il pouvait ressentir. A bien regarder le Lycéen, Moon avait en même temps conclu que de toute façon il serait un poid plume sur son dos, le risque de chute n’était pas bien grand. S’il refusait de monter, Moon devrait soit essayer de lui expliquer autrement soit de laisser tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♣ Evasion [Pv: Luka R. Greene]   Mar 6 Avr - 0:03

    L'expression de Moon était passée du coq à l'âne. D'abord amusé, il avait ouvert la bouche pour offrir une réponse, mais il n'était pas allé plus loin. Alors même qu'il s'apprêtait à parler, une lueur avait allumé son regard, faisant sourire l'adolescent. Il ne trouvait pas les mots. Quoi de plus normal? Lui-même peinait à parler de ce qu'il aimait vraiment. D'ailleurs, si Moon lui avait répondu tout de go, il ne l'aurait probablement pas cru. La passion parle avec le cœur, non avec des mots.

    - Difficile de décrire quelque chose d'aussi fort, hmm? …

    Il avait parlé pour lui, plus que pour le jeune adulte, même s'il se doutait que ce dernier devait l'avoir entendu. Une telle réponse physique de la part de Moon ne l'avançait pas dans sa quête de compréhension, mais il ne s'attendait pas à mieux. Et puis, au fond, il savait bien qu'il ne comprendrait jamais en quoi cette activité était si spéciale aux yeux de son face-à-face. C'était juste spécial. Et à présent, il se demandait pourquoi il s'était même donné la peine de se poser la question. Après tout, ça ne le concernait pas … donc ce n'était pas vraiment important. Alors qu'il croyait la conversation terminée – d'autant plus que Moon venait de se relever – le jeune adulte détrompa ses impressions en répondant à sa précédent question … d'une manière tout à fait inattendue.

    - Hein?!

    Qu'entendait-il par ''grimpe''? Sur son dos? C'est à tout le moins ce qu'il lui indiquait, mais Luka peinait à croire qu'on puisse offrir son dos aussi facilement à un étranger … En fait, il trouvait ça louche. D'où il venait, les gens n'avaient pas vraiment tendance à lui offrir leur dos, et il en était bien content. C'était vraiment trop bizarre pour lui.

    - Euh, non, non merci. J'ai pas pour habitude de chevaucher n'importe qui.

    Il fronça légèrement le nez en observant Moon. C'était vraiment, vraiment trop bizarre pour lui. Encore, s'il lui avait proposé ses rollers … mais là il aurait refusé de peur de s'humilier en se cassant la gueule devant un inconnu. Comme n'importe quel autre passe-temps, il faut y avoir un certain talent pour apprécier …

    - De toutes façons, j'ai jamais eu aucun talent pour tout c'qui a des roues...

    Il se leva à son tour et dégagea son capuchon, avant de passer une main dans sa chevelure trempée. Le soleil perçait tranquillement à travers les nombreux nuages qui obstruaient le ciel, éclairant le terrain et donnant à l'atmosphère un air de printemps. Du coup, l'envie de monter à cheval l'envahit, et il se dit qu'une fois sa conversation avec Moon achevée, il passerait probablement à l'écurie pour voir si les responsables seraient enclins à lui prêter une monture, pour une ou deux heures. Sinon … il se laisserait peut-être finalement charmer par la jument que son père lui avait offert sous prétexte de son anniversaire prochain. Luka était toutefois parfaitement conscient que le cheval ne lui avait été expédié que pour que son père puisse garder un certain contrôle sur son fils, malgré les kilomètres qui les séparaient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ♣ Evasion [Pv: Luka R. Greene]   Sam 1 Mai - 23:05

[J'quitte: Topic à supprimer.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ♣ Evasion [Pv: Luka R. Greene]   

Revenir en haut Aller en bas
 

♣ Evasion [Pv: Luka R. Greene]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Evasion (par la fenêtre ouverte)
» defense ou evasion en pve???
» le titan EVASION...
» Bien choisir son armure evasion
» Une signature pour Ashley Greene =).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4-