Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 C'était un beau samedi ensoleilée..[ PV Shiki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: C'était un beau samedi ensoleilée..[ PV Shiki]   Mer 3 Mar - 0:41

Cela faisait maintenant un an, que la jeune Uchiwa avait rejoins le prestigieux lycée Konoha. Comme ses années précedentes, les rumeurs sur sa famille était trés répendut. Malgrés son habitude, Hana était toujours agacée par tout ceci.
Hana était dans sa chambre, allongée sur son lit, elle s'ennuyait à mourir ce samedi après-midi; même relire son mangas préfère était refusé.Elle posa sa tête sur son lit en regarda par la fenêtre, il faisait beau. Les rayons du soleil se posait doucement sur son visage pâle. La mer...Ca faisait longtemps qu'elle n'y était plus allée. Elle se leva et enfila les premiers habits à porter de mains: une jupe rouge, un haut blanc et un sweat noire.Hana prit son sac et partit pour prendre le métro. Oui, car le seul problème c'est que pour aller de la ville Konoha à la mer il fallait prendre le métro.
Comme elle le pensait, il y avait beaucoup de monde. Les gens s'entassé les uns sur les autres pour rentrer dans cette mini-boîte en fer. Mais bon, elle n'avait pas le choix, alors elle entra dans cette aréne mortel.
Une vingtaine de minutes plus tard il n'y avait plus personne. Hana était restée debout contre la fenetre, ses écouteurs dans les oreilles. Elle pensait a l'odeur de la mer, la sensation quand on enfonce ses pieds sous le sable, quand, pour une raison inconue, le métro freina brusquement. La jeune Uchiwa perdit alors l'équilibre pour se jetée violament sur une pauvre personne inoncente.

".?....!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'était un beau samedi ensoleilée..[ PV Shiki]   Mer 3 Mar - 1:37

Tac... Tac... Tac...
Tac... Tac... Tac...
Il ouvrit ses yeux d'un seul coup, laissant alors paraître une seule iris teintée de orange tandis que l'autre était plus terne. Le jeune roux s'assit lentement dans son lit avec un air des plus endormit, il regarda la chambre qui était encore plongée dans la pénombre. On pouvait y voir un autre lit occupé, son colocataire dormait encore, lui, n'avait pas été réveillé par ce « Tac, Tac, Tac » agaçant. Les rideaux étaient tirés sur les tringles, Shiki se mit debout péniblement puis les ouvrit en fermant fort les yeux. La lumière du soleil venait de l'éblouir, déjà qu'il n'avait qu'un oeil pour voir totalement, cela ne l'aidait pas trop. Il sourit en entendant l'occupant de sa chambre grogner et se tournant à première vue vers le mur en remontant sa couette sur son visage. Le jeune homme prit ses affaires dont son cache oeil et se dirigea à la salle d'eau pour se laver et s'habiller. Ce qu'il fit plutôt rapidement, en tout dernier, il se regarda dans le miroir, puis afficha son sourire joyeux avant de mettre son cache oeil comme il le fallait et bien mettre ses cheveux de devant.
Il complexait quand même sur cet handicap bien qu'il l'ait depuis son plus jeune âge, cette oeil défectueux ne l'avait jamais mit à son avantage de plus ses yeux d'une couleur orangée n'était pas dans les normes, qu'est ce qu'il aurait aimé avoir les yeux marrons ou bleus ou bien verts, qu'importe, tant qu'il paraissait comme les autres. Il se disait aussi souvent qu'il le pouvait, qu'il était unique et qu'il ne devrait pas s'inquiéter de ce que disent les gens delui.
Le troisième années s'étira puis attrapa son portable, son porte feuille. Il avait l'intention d'aller faire un petit tour à la mer à cette heure-ci, cela ne pouvait lui faire que du bien. Il sortit de l'établissement en sifflotant un de ses airs favoris. Arrivé au métro, il paya son ticket et alla attendre celui-ci. Le wagon à quai, il se dépêcha d'entrer puis se trouva un endroit près des barres de fers ( c'est la barre de faire xD), le garçon s'adossa à l'une d'elle puis regarda le paysage souterrain défiler, il était plutôt plongé dans une de ses nombreuses pensées complexes qui consistaient à des questions existentielles comme: « Savoir pourquoi il y a plus d'eau que de terre, sur cette planète? »
Le train freina d'un seul coup puis il sentit une personne le percuter dans son angle mort, il ne capta pas vraiment au début se retrouvant un peu assit sur le sol, la jeune fille à moitié sur lui.

« Vous n'avez rien de cassé? »

Il posa ses mains sur les épaules de celle-ci pour la faire reculer un peu et la faire s'asseoir sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'était un beau samedi ensoleilée..[ PV Shiki]   Mer 3 Mar - 14:06

La jeune Uchiwa ne pouvait pas décrire la scéne qui venait de se passer tout simplement parce qu'elle n'avait rien compris de ce qu'il lui arrivait. Elle savait juste qu'elle avait perdu l'équillibre et qu'elle avait cogné quelqu'un au passage.
Hana ouvrit alors doucement ses yeux rouges sang et regarda sa victime. Elle dut clignée plusieurs fois des yeux pour la voir. Des cheveux chatains, un étrange oeil couleurs carotte et..Une grande taille, c'était en gros à quoi resemblé ce jeune garçon. ..Garçon ?!
Quand ce mot lui vint à l'esprit, elle recula légrèrement brusquement en arrière. A part à son frère Sasuke, cela faisait une éternité qu'elle n'avait pas parler à un garçon. Quand ce derniers posa ses mains sur ses épaules, elle ne put de rougir légèrement. Même si elle se fichait complètement de qui c'était, le contact avec quelqu'un d'autre lui faisait toujours quelques choses. Elle donna un coup avec sa main pour hôter celle du garçon. Elle ferma un instant les yeux et se releva doucement.


" ...Ca va...Merci.."



Debout devant lui elle ramasa son sac. Mais lorsqu'Hana fit un pas une douleurs atroce lui traversa sa cheville, une entorse ? Elle ne put s'empêcher de faire une grimace avant de soupiré. Elle s'apuuya alors sur une barre de fer ( La barre de faire si vous en achetiez deux vous en receverais..deux! XD) pour soulager sa douleur. A la première pharmacie elle irait s'acheter quelques trucs pour l'aider.


Pour une raison inconnue, elle regarda quand même une dernière fois sa victime à terre .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'était un beau samedi ensoleilée..[ PV Shiki]   Jeu 4 Mar - 13:34

Un bruit crissant …
Quelques personnes tombent, se percutent...
Grand silence dans le wagon...
Puis des murmures intrigués, affolés.


Il était toujours assit sur le sol, les mains sur les épaules de la jeune fille aux yeux rouges qui lui était tombé dessus. Il la regarda un instant puis retira ses mains quand elle tapa dessus. Shiki fronça un sourcil, de toute manière c'était le seul visible, il sourit amusé en la voyant rougir. Il la laissa se relever, il ne manqua pas la grimace qu'elle avait faite.
Shiki soupira puis regarda les gens du wagon qui les regardaient. Certaines de ces personnes s'affolaient car le train avait freiné d'un seul coup et il ne semblait pas redémarrer. D'autres, les regardaient par curiosité, se demandant sûrement comment une situation pareille avait pu arriver. Cette situation était un peu normale, en vue que Shiki ait un angle mort du côté droit, autrement, ils seraient restés debout car il aurait anticipé.
Le jeune homme se leva puis regarda par la fenêtre, simple réflexe. Mais vue qu'ils étaient sous terre et que ce n'était pas l'endroit le plus éclairé du monde, il ne voyait rien. Il croisa les bras avec un petit air boudeur qui partit directement quand il prit l'une des lanières de son cache oeil et qu'il commença à s'amuser avec celle-ci avec un air pensif.
Il se demandait s'il n'allait pas traverser le train pour aller voir l'homme qui dirigeait celui-ci. Hum... Mauvaise idée. Il lâcha sa lanière puis croisa le regard de la jeune fille, il lui sourit légèrement. Shiki finit par aller près d'elle, avec une distance assez appréciable pour parler d'une personne à une autre.

«  J'ai remarqué votre grimace quand vous avez posé votre pieds, vous êtes sûre que ça va? »


Il vouvoyait car c'était un glaçon bien élevé. Il vouvoyait tous le monde sans exception, même un enfant de 5 ans. Cela pouvez paraître bizarre, mais c'était dans son éducation, il attendait juste la permission de tutoyer la personne.
Son éducation n'avait pas été donné par ses parents, mais par ces nounous et elles avaient toutes tendances à vouvoyer le petit, il avait donc prit cette manie de faire pareil, même avec ses parents.
Shiki passa une main dans ses propres cheveux, il n'avait pas fait exprès, mais en touchant sa mèche, on découvrait le patch blanc devant son œil, mais ce n'était qu'un quart de secondes pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'était un beau samedi ensoleilée..[ PV Shiki]   Jeu 4 Mar - 14:37

Hana regarda autours d’elle. Visiblement le train était bloqué, enfin c’était mieux que si c’était une coupure de courant, car si elle avait dut se retrouver bloqué, plusieurs mètre sous le sol, et dans le noir, elle n’aurait pas tenue longtemps. Elle soupira un instant et regarda ses chevilles et les comparas. A vue d’œil on pouvait voir que l’une était plus grosse que l’autre. Et évidemment, elle avait la bonne idée de mettre une jupe courte, comme si elle voulait que tout le monde voit cette chose disproportionné.
Les pensées de la jeune Uchiwa fut interrompus par une voix non inconnue. Elle tourna doucement la tête puis le corps et regarda de nouveau le jeune homme aux cheveux carottes. Et bien sûr il avait remarqué sa blessure.


« … »

Hana réfléchis une petite seconde à ce qu’elle allait répondre. Mais comme ce garçon n’était ni Sasuke, ni Itachi, elle mit pas beaucoup avant de parler.


« ..Merci.. .. »

Les Uchiwa était réputés pour être froids, mais pas pour être malpolie. C’est pour cela qu’Hana répondait souvent au gens « Oui,non,merci ; » C’était comme un tic de langage, qui était venue depuis ce jour-là. Elle attendus une petite seconde, avant que son attention ne fut porté par les inscriptions qui se trouvait au-dessus des portes de sorties.
Quand tout d’un coup, ils furent plongé dans le noir.
Hana, surprise de cette soudaine coupure, voulu torner sur place pour voir si ce n’était que son wagon ou tout le train. Mais elle avait oubliée sa blessure à sa cheville, et lorsqu’elle fit une légère rotation, une douleur horrible lui parcouru tout son pied. Elle eu tellement mal qu’elle tomba sur le sol.

"  Arf… "



Dernière édition par Hana Uchiwa le Jeu 4 Mar - 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'était un beau samedi ensoleilée..[ PV Shiki]   Jeu 4 Mar - 22:13

Totalement désemparant.
Le noir total,
La panique totale.


Shiki était face à cette jeune fille qui semblait de glace face à ses tentatives de discussion qui s'avérèrent être sans espoir. Elle lui dit un simple: « Merci » vis à vis de sa question. Cela ne le renseignait pas sur le mal ou non de la brune, il soupira intérieurement puis au moment où il allait sourire, il y eut comme un éclair puis plus aucune luminosité, on put voir quelques lumière bleu ou blanche de quelques portables.
Le rouquin ferma les yeux puis entendit les gens bouger sans pour autant se lever, des murmures, il y avait les pleurs d'un bébé et les « chut » d'une mère qui tentait de calmer celui-ci. Une voix grave s'éleva dans le wagon, celle-ci semblait provenir d'un vieil homme qui devait approcher la soixantaine, il se contenta de parler calmement afin d'apaiser les quelques phobiques du noir et ceux des endroits clos et sombres.

« Ne paniquez pas, ce n'est que temporaire, l'arrêt de ce train est dû à un accident sur la voie ferrée. Cela ne mettra pas longtemps »


L'homme se tut, il y eut quelques réactions face à cette annonce. Un accident? Shiki fronça un sourcil, puis il toussa un peu en mettant sa main devant sa bouche, il finit par sortir son portable pour vérifier si son ouïe avait été bonne ou si elle lui avait joué des tours. Il pointa la lumière vers le sol puis regarda la jeune fille.

«  Un merci ne suffit pas, mais ce serait bien de dire où vous avez mal, mademoiselle. »

Il ralluma son portable puis regarda s'il y avait une place de libre, il en trouva une, puis aida la jeune fille à se lever avant de l'asseoir. Il souffla puis rangea son appareil dans sa poche. Il n'aimait pas le noir, encore moins quand il était enfermé dans un wagon et sous terre. Cela lui rappelait excessivement des films d'horreur qu'il avait vu. Le soir dans le metro, un tueur en série qui passe, comme par hasard la tension électrique baisse ou une coupure d'électricité survient puis un train qui déraille et pendant ce temps, ce même tueur en série se promène dans les wagon en tuant en silence quelques personnes puis quand la lumière revient, une mer de sang. Il frissonna à cette pensée quelques peu désagréable.

« Désolé d'agir comme ça, mais bon, faut bien s'entre aider de temps à autres... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'était un beau samedi ensoleilée..[ PV Shiki]   Jeu 4 Mar - 23:13

Ca doit être ca, la malchance. Se retrouver, comme cela dans le noir, sous plusieurs mètres de profondeurs, avec une cheville gonflée, c’était la première fois que ca lui arrivait. En effet, Hana sortait très rarement, voir jamais. Et pour une fois elle voulait se mêler à la foule seule, devenir légèrement autonome, les choses plus improbables lui arrivait.
Hana était assise sur le sol, quand une lumière sortit de nulle part attaqua ses petits yeux rouge. Main attrapa son bras et la releva l’entraînant quelque part. Au début elle voulu crié pour appelé au viol, mais quand le " kidnappeur " parla, elle n’en votait plus trop la peine, sauf si.…

" Un merci ne suffit pas, mais ce serait bien de dire où vous avez mal, mademoiselle. "

Hana soupira et ne dit rien. Mais,…elle avait 16 ans et, elle pouvait très bien se débrouiller toute seule maintenant, et pourquoi ce gars voulait l’aider?….Ah oui, c’est vrai que maintenant c’est rare les gens qui en aide d’autres parce qu’ils sont gentils. …Gentil… ?….
La jeune fille aux long cheveux noire garda quand même le silence jusqu’à son deuxième commentaires.

" Désolé d'agir comme ça, mais bon, faut bien s'entre aider de temps à autres... "

L’Uchiwa tenta de regardé dans la direction du jeune homme, même si elle voyait quasiment rien. Elle pensa que c’était vrai, qu’il était plutôt gentil, mais comme tout, il ne faut s’attacher à personne pour ne plus pouvoir souffrir. C’est dans un souffle court qu’elle parla.

" A la cheville……...Je me suis sans doute fait une légère entorse en tombant sur vous  quand le métro à freiné …Et....Merci...."

Puis un bruit, si ordinaire, si automatique dans le métro disparut... Hana leva la tête et regarda autours d’elle. Pratiquement personne n’avaient remarqué mais..ce n’était pas la climatisation qui venait de s’arrêter ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'était un beau samedi ensoleilée..[ PV Shiki]   Lun 8 Mar - 11:13

S'entraider:
Tellement rare,
de nos jours.


Shiki était toujours en face de la jeune fille, il était à présent debout à tenter de réussir à voir quelques chose, un petit reflet ou autre. Il n'y avait rien, que du noir, même le petit insigne pour dire «  Exit » était éteins, cela était angoissant voire même flippant.
Il ne s'attendait pas à une réponse de la jeune fille, ou du moins un bref mot. Là, ça relevait du miracle, il avait eu une phrase entière! Vous vous rendez comptes, une entière, avec plusieurs mots d'affilés! Bref, il sourit tout de même surpris et bien que la jeune fille ne puisse pas voir ce sourire il était content.
Le rouquin s'accroupit et posa ses mains à côté des cuisses de la jeune fille pour se donner un appuie. Il allait demander s'il pouvait voir cette cheville mais, là, avec cette obscurité et un oeil en moins il ne voyait franchement rien.

«  Je vous amènerais à une pharmacie quand on sera sortie d'ici »


Il s'assit en tailleur sur le sol. Ayant une ouïe du côté droit un peu plus fine, il remarqua le changement, le « Bzz » qui provenait de la climatisation c'était arrêté. C'était reposant mais cela ne signifiait rien de bon, ils étaient sous terre dans un métro bondé de gens. Shiki ravala sa salive en se demandant si cette histoire d'accident allait passer.
D'ailleurs, cela faisait combien de temps que ce train c'était arrêté? Dix minutes? Vingt peut être? Ou bien une heure? Il n'en savait strictement rien, il se décida à sortir son portable pour voir l'heure, il ferma son oeil au contact de la lumière puis regarda, il était partit à 9h30 des dortoirs et là, il était 10h48. Il soupira avant de prendre la parole.

«  Ça doit bien faire quarante minutes qu'on est coincé ici, et ça risque de durer encore longtemps »


Il souffla puis rangea son portable. Ce début de Week-end commençait mal, un train qui a un accident et qui tombe en panne, ça valait bien une évacuation non? Shiki se frotta la tête, il avait beau se la creuser il ne trouvait pas de solution valable pour qu'ils les laissent ici. Pendant qu'il réfléchissait, il touchait encore cette lanière, il défit sans faire exprès le cache oeil.

« Eh m*rde >< »


Shiki se retrouva donc sans son fidèle ami, il le rangea dans sa poche à l'aveuglette. Quand la lumière reviendrait, il espérait qu'il n'y ait pas de courant d'air, autrement il allait faire peur au gens, déjà que sa couleur d'iris n'était pas ordinaire, alors imaginez l'autre oeil mais avec un orange plus pâle presque blanc...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'était un beau samedi ensoleilée..[ PV Shiki]   Lun 8 Mar - 23:33

Un silence. C’était tout ce qu’elle entendit après avoir parlée. Elle soupira intérieurement. C’était toujours la même chose de toute façon…Hana regarda de gauche à droite, elle ne voyait toujours rien. Aucune lumière, rien. Elle toucha avec sa main son sac, et glissa sa main à l’intérieur…Puis Hana stoppa son geste, et se figea. Elle sentait quelque chose qui s’était mis trop près à sa cuisse à son goût, bah, si c’était un pervers, elle lui exploserais ses doigts en les serrant très très forts, c’était tout. Mais heureusement pour cette main, elle s’enleva.
 
" Je vous amènerais à une pharmacie quand on sera sortie d'ici "

La jeune Uchiwa ferma les yeux quelques secondes, puis les ouvris. Avait-elle si l’air faible, ou si jeune  pour que personne ne pense qu’elle l’y avait déjà songeait, ou encore qu’elle pouvait se lever et marcher toute seule les quelques mètres ?… Hana soupira puis ajouta :

" Merci, mais je n’aurais pas besoin de votre aide… "

L’adolescente continua a cherché désespérément ce qu’elle voulait dans son sac, quand une voix, qui commencé à lui être familière intervenue.

" Ça doit bien faire quarante minutes qu'on est coincé ici, et ça risque de durer encore longtemps "

Quarante minutes ? ..Hana fronça ses sourcils fin et noire. C’était sûrement pour cette raison qu’elle se sentait si compressée, qu’elle avait ses poumons qui était comprimé. Elle ne dit rien, car sa main si habile, enfin du moins ce qu’elle pensa, toucha l’objet désiré. Elle le sortit et l’ouvra. Elle but une gorgée d’eau, puis tendit délicatement en direction de la voix, qui se trouvé vers le sol , cette bouteille d’eau fraîche.

" …Mhmm.... ??...? "

Elle pensa, que, après tout ce temps, et cet air comprimé, la soif devait se sentir venir. Enfin, pour elle c'était le cas. Hana tourna sa tête vers ce qui lui semblait être la fenêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: C'était un beau samedi ensoleilée..[ PV Shiki]   Lun 26 Avr - 15:15

Une intention,
Des paroles,
Une amitié qui se forme?

Etait-ce une impression ou l'air se faisait de plus en plus rare, ou bien simplement car Shiki devenait petit à petit claustrophobe? Il regarda un peu autour de lui puis inspira un grand coup, il soupira discrètement puis posa ses mains sur ses genoux.
La jeune fille lui avait dit qu'elle pouvait se débrouiller et aller à la pharmacie d'elle même, il secoua la tête d'un air exaspéré. La pharmacie était assez loin du métro et si elle ne savait pas où c'était, elle allait bien rigoler avec sa cheville tordu.

« Je vous aiderais quand même, la pharmacie est loin du métro... »


Le garçon tenta de remettre son cache œil mais sans grand succès, il y arrivait beaucoup plus facilement avec un miroir. D'ailleurs, il se leva et se mit à côté de la fille pour regarder à l'extérieur. De simple mur de pierre, des tuyaux, des câbles et autres trucs du genre. Shiki bailla puis appuya sa tête contre la vitre rangeant à nouveau son cache oeil.

« De toute manière, il va falloir que j'aille à la pharmacie aussi. »


Il entendit un bruit d'eau et tourna la tête vers le bruit et un « mmmh? ». C'était vrai que sa bouche commençait à être assez séche. Il accepta avec un « merci », il prit la bouteille touchant la main de la jeune fille sans faire exprès. Il but deux gorgées puis rendit la bouteille à la jeune fille.

« C'est sympa. »

Shiki sourit bien qu'elle ne pouvait pas le voir, il réfléchit un instant puis décida quand même de se présenter, ils allaient encore rester longtemps dans ce train, il le sentait bien. Il se rassit sur le sol en face de la jeune fille aux yeux rouges.

« Je m'appelle Shiki et vous? »


Oui, il vouvoyait encore, il se disait qu'elle devait avoir le même âge que lui même plus jeune mais bon. Il était à l'extérieur et il préférait vouvoyer tous le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'était un beau samedi ensoleilée..[ PV Shiki]   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'était un beau samedi ensoleilée..[ PV Shiki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seule sur le sable, les yeux dans l'eau. Le rêve était trop beau. [libre !]
» Il est fort, Il est beau, Il sent bon le sable chaud !
» TEMOIGNAGE D'UN BEAU-CORPS DEVENU ADVENTISTE !
» LE PROFILE D'1 BEAU- CORPS LAVALASSIEN DE PETIT-GOAVE..
» Operasyon Bagdag 2 di Jean Mari Samedi pot parol baz lavalas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4-