Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 Maison d'Hily (Okaeri, Toya!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Maison d'Hily (Okaeri, Toya!)   Sam 6 Fév - 2:08

La maison d'Hily, vue de l'extérieur, n'était pas très grande, c'était un appartement de taille moyenne, 27 mètres carrés, et comprenait seulement trois pièces. Cependant, celles-ci, surtout le salon, étaient relativement bien aménagées et donc assez spacieuses pour une telle habitation. Il y avait un joli petit jardin entre celle-ci et le portail. Hily aimait beaucoup les plantes et prenait, dès qu'elle le pouvait, le temps de s'en occuper. Son jardin était plutôt soigné, avec surtout des plantes résistantes et ne demandant pas trop de travail car la jeune fille, par peur de ne pas trouver le temps, ne voulait pas qu'elles dépérissent d'un manque de soins. Alors qu'elle passait devant Toya les bras chargés pour lui ouvrir le portail, elle lui dit:

"Ce n'est pas très grand, mais assez bien aménagé, tu verra. Il y a largement la place pour deux personnes!"

Puis il traversèrent la petite allée du jardin jusqu'à la porte. Hily prit ses clés dans son sac et ouvrit rapidement la porte puis alluma la lumière avec l'interrupteur que se trouvait juste à gauche en entrant. Toya découvrit alors une pièce, qui semblait effectivement grande, éclairée d'une douce lumière légèrement tamisée. En réalité, cette grande pièce en comprenait trois.

La première partie que découvrit Toya, à sa gauche, était le "coin salon" avec un canapé trois places dépliable et très confortable ainsi qu'un fauteuil en tissu doux, un peu comme du velours, surplombé par une lampe hallogène haute. En face se trouvaient une table basse traditionnelle japonaise (on peut y installer un kotatsu) et une télé d'assez bonne qualité ainsi qu'une mini-chaîne hi-fi dans un meuble de rangement pour multimédia, avec deux petites lampes de chaque côtés, d'où l'ambiance feutrée. Au dessus du meuble était fixés trois étagères, certaines contenant quelques décorations en plus de leur principale fonction de mini-bibliothèque, même si ce n'était pas la seule. A la droite de la télé était installés un tabouret et une petite table haute au plateau en verre, sur lequel était posé un ordinateur portable. Dans le coin tout à gauche on pouvait apercevoir une grosse plante en pot en pleine floraison.

La seconde partie, à droite cette fois, était le coin "salle à manger" avec une table ronde occidentale en teck (comprenant une rallonge) et les chaises assorties, avec un chemin de table vert anis et des sets de table marrons, ainsi qu'un petit repose-plat en fer forgé posé au centre. Le tout éclairé par une rangée de trois spots orientables d'une lumière un peu plus intense, histoire d'y voir clair.

Enfin au fond trônait un bar américain en guise de coin cuisine, avec derrière tout un tas d'étagères et de rangements, ainsi que le nécessaire d'une cuisine, mais le tout agencé de manière à rappeller le plus possible l'ambiance des bars, endroits qu'Hily appréciait tant. Des tabourets était installés devant le pseudo-comptoir, et participaient grandement à la décoration avec toutes sortes de reliques typiques que l'on trouvait dans ce genre d'endroit. Une autre rangée de quatres petits spots éclairaient le plan de travail, ce qui le rendait vraiment agréable, propice et parfait pour cuisiner. Et c'était effectivement le cas.

Plus au fond, dans un coin, on pouvait apercevoir dans la pénombre deux portes côte-à-côte, à gauche, les toilettes, à droite, la salle de bain. On ne pouvait absolument pas se tromper, à moins d'y aller au radar la nuit, car des petits écriteaux était pendus par une ficelle sur chacune des portes. Et, dans un recoin que l'on ne voyait pas de l'entrée, se trouvait la porte de la chambre de l'étudiante.

Hily jeta rapidement un coup d'oeil autour d'elle pour voir si rien n'était en désordre. Après tout, elle ne vivait plus seule à présent. Mais l'étudiante qui n'était pas du genre bordélique rangeait très souvent, et faisait son ménage le week end, voire même le mercredi, si cela était nécessaire. Parfait. Rien ne trainait et le dernier ménage datait de mercredi dernier, justement. Alors la jeune fille et son ami posèrent les affaires de celui-ci près de l'entrée puis Hily souria chaleureusement à Toya et lui lança:

"Voilà! A partir de maintenant, chez toi, c'est ici...Okaeri Toya!"


Dernière édition par Hily Yûneko le Mer 21 Avr - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maison d'Hily (Okaeri, Toya!)   Mar 2 Mar - 13:02

Toya pénétra dans le petit appartement de la jeune fille. Il jeta un rapide coup d'œil, puis regarda Hily et lui souri.

"Voilà! A partir de maintenant, chez toi, c'est ici...Okaeri Toya!"

Toya alla poser ses cartons dans un coin pour ne pas encombrer inutilement la pièce. Demain avec Hily ils devront les défaire et trouver une place à chaque choses. Il posa ensuite Klémence, son épée, à coté du canapé et s'assit dessus.

"Oula je suis vanné après cette soirée de boulot...Hily est-ce que je pourrais prendre une douche s'il-te-plais je crois que j'en ai bien besoin..."

Elle était devant lui et le regardait avec un sourire tendre. Elle semblait absorbée dans ses pensées et sa contemplation du jeune homme, ce qui le fit rougir un peu.


Dernière édition par Toya Itachi le Mer 21 Avr - 15:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maison d'Hily (Okaeri, Toya!)   Sam 20 Mar - 0:04

Devant l'acceuil chaleureux de son amie et heureux d'avoir un nouveau foyer, Toya lui répondit par un sourire qui exprimait sincèrement sa joie. Il posa alors les cartons qu'il avait dans les bras dans le coin à droite de la porte. Hily songea alors qu'une fois le week end terminé, les deux étudiants auront rangé toutes les affaires du jeune homme dans cette maison qui serait désormais la sienne également. Chaque chose aura sa place, comme s'il avait toujours vécu chez elle...

A cette pensée, alors qu'elle regardait vaguement Toya déposer ses cartons près de la porte et son épée contre le dossier du canapé, elle ne put s'empêcher de rougir, même légèrement, et se perdit un petit moment dans ses rêveries habituelles tout en continuant de le contempler. Mais alors que son imagination lui faisait voir une vie agréable et insouciante avec le jeune homme, puis une vie d'amoureux, puis une scène sexy sous la douche...
*Nyuuuuu* "Hein? Quoi..? La...la douche..??!"

La jeune fille revint à la réalité assez brusquement et vit Toya assis sur le canapé, qui rougissait un peu lui aussi, et qui venait de lui demander l'autorisation de prendre une douche après sa dure soirée de travail riche en émotions. Mais pourquoi rougissait-il comme ça..? Soudain la réponse lui traversa l'esprit:

*Ah! Zuuut! Avec mes rêves idiot et le regard d'otaku ramollie que je devais avoir en le regardant, j'ai du le mettre mal à l'aise! Mais qu'elle idioooote!!*

S'étant aperçue de sa maladresse, Hily tenta d'arranger les choses et de rassurer son ami en partant d'un rire un peu gêné et idiot, tandis que son éternel tic de segratter la tête lui revenait en même temps:


"Ah! euuuh...oui, oui bien sûr! Pas de soucis tu peux bien sûr, tu n'a pas besoin de me demander pour ça tu sais! Haha! Je t'ai dit, tu es chez toi maintenant!"

Puis elle dit en s'éloignant vers un placard près de la porte de sa chambre:

"Je vais te chercher une serviette et un gant et je te les dépose sur le petit meuble de la salle de bain, d'accord?"


Dernière édition par Hily Yûneko le Mer 21 Avr - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maison d'Hily (Okaeri, Toya!)   Mer 24 Mar - 0:57

Hily luit dit qu'il pouvait utiliser la salle de bain comme il voulait puisque maintenant il était chez lui dans cette apparte. Elle ajouta qu'elle allait lui chercher une serviette et qu'elle la lui poserait sur le meuble de la salle de bain.
Toya se dirigea donc vers la salle de bain en lui déposant un baiser sur la joue au passage.

" Merci Hily-chan "


Toya pénétra dans la petite salle de bain. Elle n'était pas bien grande mais bien aménagée. Toya alluma l'eau de la douche et la mis sur chaud. Puis il commença à retirer sa chemise blanche, son T-shirt sans manches noir, son pantalon et son caleçon et entra sous la douche. L'eau chaude coulant sur son corps lui fit un bien fou. Ses muscles avaient été mis à rude épreuve durant la journée et l'eau réussissait à les détendre. Toya défaisait ses cheveux pour pouvoir les laver lorsqu'il entendit la porte s'ouvrir, et passa donc la tête entre les rideaux pour voir....


Dernière édition par Toya Itachi le Sam 17 Avr - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maison d'Hily (Okaeri, Toya!)   Dim 28 Mar - 23:21

Après avoir indiqué la salle de bains à Toya, celui-ci la remercia et lui déposa un baiser sur la joue avant d'entrer dans la petite pièce. Cela la fit rougir un peu, mais lui fit très plaisir. Puis elle se dirigea vers le placard où étaient entreposées les affaires de toilette, et entendit alors le bruit de l'eau couler dans la douche. La jeune fille ouvrit donc la porte du placard, y chercha une serviette des yeux et l'attrappa rapidement puis referma la porte. D'un côté, c'était simple de chercher une grande serviette puisqu'elle n'en avait que trois pour l'instant, et trois autres, mais des petites. Puis plongée dans l'inquiètude de ne pas entrer au mauvais moment, elle s'approcha doucement de la porte de la salle de bains et frappa assez fort pour que Toya puisse l'entendre, puis elle entra.

Le jeune homme était bien sous la douche, et la lumière qui passait au dessus de la douche et du rideau en toile plastique colorée fit légèrement apparaître aux yeux d'Hily la silhouette de Toya. Lorsqu'elle s'en aperçu elle ne pu s'empêcher de rougir en imaginant malgré elle le corps de celui-ci à travers le rideau de douche. C'est à ce moment là que le blond se retourna et passa la tête à travers le rideau pour savoir qu'elle était le bruit qu'il avait entendu.

Alors la pauvre Hily, prise sur le fait, balbutia rapidement en cachant son visage dans ses mèches de cheveux :

"Ah, désolée c'est...c'est moi! Voilà, je t'apporte ta serviette! Je...je te la pose sur le petit meuble a côté de tes vêtements!...D'accord..?"

C'est alors qu'en posant la serviette du jeune homme sur le meuble elle vit ses vêtements...et ses sous-vêtements ce qui ne fit qu'empirer les choses pour la pauvre étudiante qui peinait à ne pas se faire remarquer de son ami. Elle se dépêcha donc de sortir de la pièce en adressant à Toya un furtif :

"Je vais préparer le canapé pour que tu puisses y dormir!"

Et Blam! La porte se referma, laissant le jeune homme un peu perplexe, quoi que maintenant il devait bien avoir l'habitude des réactions souvent bizarres de son amie. De l'autre côté de la porte, Hily s'était appuyée contre celle-ci, une main sur sa poitrine et les joues on ne peut plus empourprées.

*Nyuuu!! C'est encore pire que quand j'essaye de dessiner du Yaoi! Ca ne va pas, mais alors pas du tout, il faut que je me calme! Je dois arrêter de me faire des scénarios débiles! Toya est mon meilleur ami alors ça suffit les divagations perverses! Hily, espèce d'hentaï!*

Elle se tira les joues un bon moment avant de pouvoir se calmer, puis elle reprit un air décidé et alla chercher une couverture et des draps pour installer le lit de Toya sur le canapé pliant. Dix minutes plus tard, elle avait fini sa tâche et n'entendant plus l'eau couler à côté, elle se dit qu'elle aussi prendrait bien une petite douche avant d'aller dormir. Se souvenant qu'elle avait ce matin-même mise sa serviette à laver, elle alla de nouveau ouvrir le placard pour en prendre une.

C'est alors qu'en tirant une serviette au hasard dans la pile des grandes serviettes, elle s'aperçu qu'il y en avait trois...Or, ce n'était pas possible qu'il y en ait trois puisqu'elle venait aussi d'en donner une grande à Toya il y a...
La jeune fille réalisa alors avec panique qu'elle venait de donner une petite serviette de la pile de gauche par étourderie à son ami! Bon bien sûr, beaucoup diront que ce n'est pas très grave, ni aussi important, mais Hily a le don pour paniquer et s'inquièter des choses les plus insignifiantes, et de s'en faire tout un plat à elle toute seule. C'est donc paniquée et dans l'incapacité de réfléchir plus calmement qu'elle prit une deuxième grande serviette et se précipita vers la salle de bain, pour se jeter sur la porte et l'ouvrir avec un grand fracas en criant :

"Toyaa!!! Gomen!! Sorry, pardon, excuse-moiii!! Je ne t'ai pas donnée une grande serviette tout à l'heure!! Je suis vraiment débile!!"

Puis elle leva les yeux et s'arrêta soudainement quand elle vit et comprit la situation. Elle, tenant deux serviettes dans les mains et l'air complètement halluciné et surtout devant elle, un jeune homme blond de dos qui s'apprêtait à passer sa serviette autour de sa taille, à peu de choses près tanqué comme les statues grecques mais avec les bras et...complètement nu. (J'ai bien dit, comme les statues grecques XD)

Il y eut alors un gros silence, puis de l'extérieur, ça aurait donné ça :


"YAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHH!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"

Complètement confuse et honteuse, Hily essaya alors de rapidement se retourner pour sortir de la salle de bains et aller se cacher dans le placard de sa chambre avec sa couette. Seulement comme elle n'est absolument pas douée et totalement gaffeuse, c'est bien connu, la jeune fille ne fit que se prendre de plein fouet l'encadrement de la porte dans la tête, pour retomber alors affalée contre la baignoire qui se trouvait près de la porte, à moitié dans les vapes.


Dernière édition par Hily Yûneko le Mer 21 Avr - 15:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maison d'Hily (Okaeri, Toya!)   Sam 17 Avr - 22:51

Toya sortit de la douche et attrapa la serviette que Hily lui avait amené. Quand il la déplia il se rendit compte que c’était une petite serviette. Toya s’en fichait un peu et commença à se sécher. Il enroulait la serviette autour de sa taille le temps de récupérer son caleçon quand la porte s’ouvrit à la volée avec Hily qui rentrait comme une bombe en criant qu’elle c’était trompée de serviette.

Voyant le jeune homme si peu vêtu Hily piqua un monstre phare et repartit dans le sens inverse. Mais c’était sans conter l’encadrement de la porte qu’elle se prit en pleine figure. Elle tomba à la renverse. Heureusement elle ne heurta pas la baignoire avec la tête, mais elle fut bien sonnée quand même. Toya se précipita vers Hily.

« Hily ça va ? Tu m’entends ? Hily ? »

La jeune fille avait les yeux fermés mais faisait la grimace sous la douleur. Apparemment elle était encore consciente. Temps mieux. Hily saignait un petit peu et une belle bosse commençait à se dessiner sur son front.

« Attend ne bouge pas, je vais te porter jusqu’au canapé. »

Toya prit la jeune fille dans ses bras, la porta jusqu'au canapé et l’y allongea doucement. Puis il retourna rapidement dans la salle de bain, enfila son caleçon son pantalon et son t-shirt puis pris un coton et du désinfectant avant de revenir auprès de la jeune fille.

« Ça risque de piquer un peu... »

Toya tamponna doucement la plaie sur le front d'Hily avec le coton imbibé de désinfectant pour la nettoyer. Hily arborai maintenant une grosse bosse. Toya regarda autour de lui et vit le placard avec les serviettes de bain encore ouvert. Il alla fouiller dedans et un sortit un gant de toilette puis se dirigea vers le réfrigérateur et récupéra quelques glaçons qu’il mit dans le gant. Puis il vint poser le gant plein de glaçons sur la tête d’Hily.

« Tiens ça va aider à faire diminuer la bosse. Demain si elle est toujours là on ira acheter de la crème pour les coups. »

Toya souleva légèrement la tête de Hily et s’assit sur le canapé avant de reposer la tête de la jeune fille sur ses genoux.


Dernière édition par Toya Itachi le Mer 21 Avr - 15:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maison d'Hily (Okaeri, Toya!)   Dim 18 Avr - 20:55

« Hily sa va ? Tu m’entends ? Hily ? »

Le choc que la jeune fille venait de se prendre lui faisait un mal de chien, au point qu'elle ne pouvait ouvrir les yeux sous l'effet de la douleur. Elle avait seulement entendu Toya se précipiter vers elle juste après qu'elle soit retombée contre la baignoire. A présent il lui semblait sentir de moins en moins son front, mais en revanche elle percevait distinctement que quelque chose commençait à couler sur celui-ci. De l'eau, non sûrement pas, le robimet de la baignoire était bien trop loin. Alors serait-ce du sang? D'habitude, quand elle s'en rendait compte il lui arrivait de paniquer un peu, mais cette fois-ci Hily était bien trop sonnée pour cela ou encore tourner de l'oeil. A moitié dans les vapes, elle avait l'impression d'elle n'entendait plus rien, hormis la voix de son ami.

« Attend ne bouge pas, je vais te porter jusqu’au canapé. »


La jeune fille sentit alors les bras de Toya passer sous son dos et ses genoux puis la soulever avec précaution, bien qu'il devait être un peu paniqué lui aussi. Hily se retrouva blottie contre le torse de Toya et, toujours trop sonnée pour être gênée ou confuse, apprécia un moment ce contact. La peau du jeune homme était douce et ferme, et toute chaude avec ça, certainement grâce à la bonne douche qu'il venait de prendre. Alors qu'ils s'approchaient du canapé et que Toya allongeait doucement la miss catastrophe sur le canapé que celle-ci venait de convertir en lit, cette dernière pu ouvrir légèrement les yeux, la douleur s'étant un peu dissipée.

C'est alors qu'elle revit les étranges tatouages rouges qui ornait le corps de Toya. C'était la deuxième fois qu'elle les voyait depuis le jour de leur rencontre. Elle se rappella alors durant un bref instant qu'alors que Toya et elle étaient encore au lycée, il lui avait expliqué qu'il s'agissait de tatouages tribaux, pour la grande majorité celtiques. Mais il ne lui en avait pas plus dit sur leur signification, ni pourquoi il s'en était fait faire autant. Et à présent, c'était la première fois qu'elle voyait le reste de ces dessins couleur de sang qui se dessinaient sur son torse, habituellement cachés par le t-shirt du jeune homme. Cela fit étrangement penser à Hily, dans la confusion, à une sorte de malédiction dont ces tatouages seraient les signes et le sceau. Mais elle ne put vraiment y réfléchir d'avantage car déjà Toya s'éloignait d'elle pour retourner à la salle de bains, sûrement pour prendre de quoi la soigner et aussi pour s'habiller. En effet il revint vêtu de son pantalon et de son t-shirt noirs, du désinfectant et du coton dans les mains. Il s'agenouilla près d'elle en imbibant le coton du produit.

«
Ça risque de piquer un peu... »

Puis il commença à nettoyer la plaie qui ne saignait plus trop et à nettoyer le sang qui avait coulé le long du visage d'Hily. Celle-ci ne sentait maintenant presque plus rien, même le désinfectant qui était sensé la piquer, hormis peut-être une douleur sourde faible mais qui persistait encore, et à peine le coton avec lequel Toya tamponnait doucement son front. La jeune fille ferma un instant les yeux pour lui répondre.

"Non, ça va je ne sens rien..."

Puis elle les rouvrit et plongea son regard dans l'océan d'ambre des yeux du blond. Il lui parût même pendant un instant qu'elle s'y noyait, mais même si cela avait été vrai, ça ne l'aurait pas inquièté et sans doute aussi ce serait-elle laissé engloutir par cet océan unique et divin pour s'endormir, comme un enfant qui se glisserai sous sa douce couette et s'y blottirait afin d'entrer dans le monde des rêves. Sur le moment, Toya rougit un peu en remarquant qu'Hily le fixait avec un regard vague mais plein de gentillesse, alors elle lui souria comme pour le rassurer que tout allait bien à présent. Puis elle referma les yeux, paisiblement. Les rêves...c'est bien tandis qu'Hily était perdue dans les siens que Toya s'éloigna d'elle pour prendre un gant et des glaçons qu'il posa sur le front d'Hily en revenant. La jeune fille revint alors à la réalité en sentant le froid sur sa tête. Ouvrant de nouveau les yeux, elle vit son ami lui dire d'un air à la fois réconfortant et inquiet :

«
Tiens ça va aider à faire diminuer la bosse. Demain si elle est toujours là on ira acheter de la crème pour les coups.»

Puis il souleva la tête de son amie afin de s'assoir sur le canapé-lit et de lui faire un coussin avec ses genoux. Voyant son geste, Hily lui souria une dernière fois avant de refermer les yeux. Elle n'avait plus la notion du temps, qu'elle heure était-il à présent? Elle sentait aussi qu'en plus de ce coup qui l'avait pas mal sonné, la fatigue accumulée de cette longue journée riche en émotion l'avait pas mal épuisée. Mais là, ici et maintenant, malgré le coup qu'elle venait de se prendre, elle se sentait bien. Bien et heureuse. Alors elle releva sa main allongée le long de son corps vers son épaule pour attrapper le bras de Toya, et elle lui murmura, sur le point de s'endormir :

"Merci Toya.......Je suis heureuse....que tu sois avec moi maintenant............"

Puis elle s'endormit doucement, la main toujours sur le bras du jeune homme et un sourire paisible et rassuré aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maison d'Hily (Okaeri, Toya!)   Mar 20 Avr - 23:15

Hily posa doucement sa main sur le bras du jeune homme lui murmurant dans un demi sommeil qu'elle était contente qu'il soit là à ses cotés. Toya sentit lentement la jeune fille s'endormir la tête blottie contre lui, ne lâchant pas son bras. Il caressa doucement les cheveux de la jeune fille qui dormait à présent d'un sommeil paisible. Lui aussi commençait à rejoindre les bras de Morphée. Il était très tard... trop tard même. Avant de s'endormir il souleva tout doucement la tête d'Hily pour pouvoir se relever, puis prit la jeune fille dans ses bras. Il sentait son cœur battre, voyait son ventre se soulever au rythme de sa respiration. Il la porta jusqu'à son lit où il la déposa avec une extrême délicatesse pour ne pas la réveiller. Il la recouvrit de ses draps pour ne pas qu'elle ai froid, écarta une mèche de cheveux de devant le visage de la jeune fille puis vint déposer un baiser sur le front de la demoiselle.


" Dort bien Hily, et encore merci pour ce que tu fais pour moi... "

Il caressa tendrement la joue d'Hily puis effleura ses lèvres avant de se diriger vers son lit. Il se déshabilla et se glissa sous les draps où il s'endormit immédiatement.




[Rp Fini.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maison d'Hily (Okaeri, Toya!)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Maison d'Hily (Okaeri, Toya!)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maison de Nara
» Maison de Riiko
» La maison de Evans Paul vandalisee par les siens
» Maison de retraite
» Cherchons une bonne "maison" pour un bouc nain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4-