Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 Beautiful dangerous [PV Sora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sakura McDowell
@ Kaiki niveau 1 - Membre des Sleeping Forest
avatar


Féminin Messages : 34
Métier désiré : Aucune idée !
Humeur : Bonne

Fiche d'identité
Pouvoir: Technopathe
RP en cours:
MessageSujet: Beautiful dangerous [PV Sora]   Mer 4 Juil - 22:44


I'm gonna break the chains.


Une respiration, courte et lente. Un cœur qui bat à tout rompre, et une légère brise rafraîchissante. La nuit était déjà entamée depuis quelques heures déjà, laissant place au silence, aux inquiétudes et aux couches-tard. Mais pas que, il existe, tapis dans le noir les ailes étendues, d'étranges créatures. Les véritables maîtres de la nuit, au sang royal. L'on peut facilement y sentir la trépidation, la frénésie de l'impatience. Son pied se cala vers l'arrière et d'un coup sec, activa le moteur accroché à ce dernier. L'élan fut brusque et ce geste l'entraîna dans une chute sans nul pareil. Le toit de l'immeuble sur lequel elle venait de plonger, faisait bien des mètres et des mètres de haut. Le vide, se dérobant sous ses pieds. Son corps prenait de la vitesse, aidé par la hauteur d'où elle avait effectué son saut. Et d'un seul coup, elle volait.

Vole, vole, petite hirondelle. Vole, tant que tu le peux.

Les différents parcours commençaient à s'établir dans sa tête, elle pouvait de là où elle était, partir dans trois directions différentes. Le temps de la chute lui paru long, mais très vite elle se rendit compte que le sol n'était plus qu'à quelques mètres seulement. Repliant son corps elle-même, genoux presque collés à sa poitrine, elle atterrit sur une barrière, se laissant tasser petit à petit. Puis, propulsion. D'un coup sec, elle se déplia pour reprendre son envol, gracié d'une rotation sur elle même pour avoir le temps de se repositionner correctement avant le prochain atterrissage. S'aidant à nouveau de deux parois d'immeubles l'un en face de l'autre, elle reprit le cours de son ascension, profitant du vent qui telle une caresse, embrassait son visage. Ses rollers étaient ses ailes, et pour rien au monde elle n'aurait voulu en être séparée. Dépliant ses bras et bombant le torse, elle s'offrit toute entière au bienfaiteur des vents et du ciel. Là était sa liberté. C'est ainsi qu'à nouveau, elle se retrouva sur les toits, ayant pour seul spectacle la vie nocturne de la ville et ses bruits assourdissant qui au fil des années, n'étaient devenus que berceuse aux oreilles de la jeune fleur.
Passant assez souvent dans les coins à risque, elle s'assurait qu'il n'y ait aucun embarras prodigué aux Kaikis qui n'auraient rien demandé. C'est donc vers un bar d'habitués qu'elle passa, mais il n'y avait rien de bien méchants ce soir. Là-bas, elle y était connue comme le loup blanc et se complaisait à se pavaner lorsqu'elle passait, pour le bon service de ses messieurs. Envoyant même quelques fois, un baisé volé suivit d'un clin d’œil. C'était un peu sa marque de fabrique de Simca l'hirondelle, son audace. Elle pouvait faire ce qui l'entendait, Simca n'existait pas réellement après tout. C'est ainsi que son audace et toutes ces choses qu'elle s'interdisait n'étaient plus sous le masque de la Reine des liens.

Sa prochaine destination se trouvait alors non loin de là où elle était actuellement. C'était un endroit où son maître se rendait souvent autrefois, avant qu'il ne disparaisse sans aucune raison... Le cœur pincé, elle s'enleva les pires scénarios à son esprit, et s'enquit à se rendre au rendez-vous, espérant qu'un jour il y reviendrait. Mais la déception fut là, comme chaque jour depuis quelques mois déjà. Il n'y était pas. Soupirant avec une lassitude qu'elle ne s'était jamais connue, ses bras s'entrecroisèrent. C'est à ce moment là qu'elle entendit des bruits qui lui étaient presque familiers. Des airs trecks ! Non pas de ceux qu'elle connaissait, non, elle n'avait jamais entendu ces mécanismes là. Levant les yeux, elle vit une ombre passer, pour atterrir un peu plus loin. Son regard et toute son attention se porta alors sur les rollers qu'il portait aux pieds. Elle reconnu immédiatement les régalias aux titre du ciel. Le roi du ciel, devant elle !? Elle trouva un soudain intérêt en la personne se tenant à quelques mètres d'elle seulement.

I don't know who you are, now. But something tells me it's gonna rain.


S'approchant de l'objet de ses interrogations, elle entreprit de ré-actionner ses moteurs avant se se mettre au niveau du Roi du ciel.

- Hey, Roi du ciel, cap ou pas cap de me suivre jusqu'au bout?

Abaissant sa casquette, cachant la moitié de son visage, elle lui offrit un sourire espiègle dont elle seule avait le secret. N'attendant pas la réponse du jeune homme, et tant pis s'il se décidait à tracer sa route autre part, elle décolla lorsque le son du départ se fit entendre. Un bruit sourd, lourd et mécanique. Les deux se trouvaient en bas des rails du Shinkansen et le dernier train de nuit venait de passer juste à côté d'eux, l'effet de souffle l'aspirant au même temps. Usant de cette pression pour pouvoir voler, elle tournoya en l'air avant d'atterrir sur le toit de l'appareil de transport, augmentant progressivement la vitesse de course. Voyant que ce dernier s’apprêtait à prendre un tunnel, elle inspira grandement avant de faire ce que l'on pourrait appeler le saut de l'ange, se jetant à côté du train.
Le noir total s'instaura, et elle senti qu'elle fut dans le tunnel à son tour, entre les fenêtres du train et les parois. Elle eut juste le temps d’apercevoir quelques visages surpris, leur faisant un signe de la main. Mais elle n'eut pas trop le temps de fanfaronner que la vitesse la prit de cours, l'aspirant plus vite qu'elle ne pensait jusqu'à la sortie. Son corps tournoyait horizontalement, comme les super-héros des DC comics, dansant au gré du vent. Et vint alors la sortie, et la libération du courant d'air. Elle déploya ses ailes, bras tendus, et son cœur plus que léger elle étendit un sourire sur ses lèvres, fermant les yeux. Le corps en quasiment en apesanteur, elle n'aurait voulu qu'une chose : que ce moment ne s'arrête jamais. Elle espérait aussi très grandement que le Roi du ciel fut quelqu'un de joueur, et lorsqu'elle le vit près d'elle, elle s'osa à lui tirer la langue, suivit d'un petit rire qui se voulait réservé. Simca aimait jouer avec ses proies et elle ne s'arrêtait qu'au petit matin venu.

- Let's play, little bird... ~ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Sora Nohana
@ Kaiki niveau 2 -
Membre des Sleeping Forest

@ Kaiki niveau 2  - Membre des Sleeping Forest
avatar


Féminin Cancer Coq
Messages : 146
Age : 24
Humeur : Joueur ♥~

Fiche d'identité
Pouvoir:
RP en cours:

MessageSujet: Re: Beautiful dangerous [PV Sora]   Ven 6 Juil - 1:26

Sora était tranquillement à son poste d’observation préféré : celui du toit d’un bureau financier, de là-haut il pouvait toutes les personnes en dessous de lui, tout en buvant tranquillement une canette de soda bien frais. Ses yeux bleus azur se posèrent sur chaque visage et noté toutes sortes d’informations à ses yeux importantes. Plus il observait les autres, plus il pouvait repérait les personnes qu’il classer d’intéressantes. Pour le jeune homme quelqu’un d’intéressant n’est pas une personne belle, ou qui a du charme, mais une personne qui a un esprit avec des failles, qu’il pourra manipuler à sa guise, ou encore une personne dont la personnalité l’interpelle : « la meilleure chose au monde est la différence, c’est ce qui fait de nous des personnes uniques » est sans aucun doute l’une de ses phrases préférés. Il observer donc d’en haut, les passants, notant dans sa tête leurs visages, leurs vêtements ou encore leurs démarches, tout ses choses qui pourrait l’aidé à trouver un jouet. Oui,oui,oui, vous avez bien compris, un jouet est bel et bien une personne vivante, et c’est ce qui rend le jeu plus amusant, il lui fallait donc juste un bon patin. Oh, vous ne comprenez sûrement pas de quoi je parle, pour faire simple, le pouvoir de Sora est de manipuler la personne, mais plus elle est faible, plus il y a des « failles » qui lui permettent par la suite de contrôler un esprit plus facilement.
Mais le hasard était bien contre lui, car personne n’était assez bien pour lui, des lycéens, collègiens, étudiants, professeurs, des citoyens en tout sorte passés par là, mais étrangement aucun d’eux ne lui paraissait exceptionnel.
Le jeune homme vida sa canette en soupirant, que pouvait-il bien faire ?

Il prit une profonde inspiration, tout en appuyant le poids de son corps sur ses jambes, notamment ses pieds équipés des regelias, pour faire un bond sur le toit à côté, il sauta de toit en toit à vive allure afin de chercher une autre occupation. Une chose étrange, c’était lorsqu’il portait ces rollers, il changeait un peu d’habillement, aussi, avec un slim noir ce n’était pas simple de faire des pirouettes dans les airs, donc un tissu plus simple et léger était à prendre. Mais toujours dans sa couleur préféré : le noir. C’était une couleur discrète et passe-partout. Puis son truc c’était d’observer et non l’inverse, attirer l’attention d’une personne peut-être, mais d’une vingtaine non.
Le jeune Nohana-Sanchez se dirigea sans vraiment faire attention vers la gare, il bondit dans les airs un moment, c’était son moment favoris lorsqu’il était en rollers : sentir la brise fraîche caresser ses cheveux, l’air siffler dans ses oreilles gentiment montrant qu’il allait vite, sentir son corps lourds attirer vers le sol, mais surtout cette sensation de chute si impressionnante, le décor autours de lui devenir flou et voir le sol se rapprocher de plus en plus. Non, il n’est pas suicidaire, mais personne n’a jamais eut envie de savoir ce que ça faisait de sauter de 9 étages et se s’en sortir indemne ? Enfin, de sauter, d’avoir cette sensation de voler, comme les oiseaux ? Sans parler de l’atterrissage qui était lui aussi fort en émotion, c’était comme si l’air autour de faisait une sorte de pression pour qu’il soit écraser, et lorsque qu’on se relève et qu’on reprend une grande inspiration, on a vraiment l’impression d’être vivant.
Adrénaline, sensations fortes, la vie ne serrait rien si on ne prenait jamais de risque.

Le jeune homme était donc entrains de faire un tour en ville à vive allure, lorsque ses oreilles frémirent au son d’une voix douce et mélodieuse. Il eut à peine de voir cette petite silhouette, ses cheveux longs et d’un rose clair, qui dansait joyeusement dans le ciel étoilé.
Il sourit à cette invitation, qui était complètement stupide à vrai dire, pourquoi suivre une étrangère ? Pour faire passer le temps ou pour s’amuser ? Mhm.. C’était plus pour s’amuser un peu, puis Sora ne résiste jamais à l’appel d’un défi, aussi simple soit-il.
Il fit donc accélérer les moteurs de ses regelias et partit à la poursuite de la jeune fille aux longs cheveux roses, elle était rapide, et ce n’était pas étonnant qu’elle ait comme elle, des rollers spéciaux ! Il venait de s’en rendre compte, ils étaient à Shinkasen ! Le parcours allait donc être mouvementé !

« Sache que je déteste perdre ♥ »


Sora la fixa longtemps avec ses yeux bleus ciel, il fit tournoyer les moteurs de ses regelias plusieurs secondes, ce qui lui donna une grande impulsion. Humain ou pas, il venait de trouver son jouet.

Revenir en haut Aller en bas
Sakura McDowell
@ Kaiki niveau 1 - Membre des Sleeping Forest
avatar


Féminin Messages : 34
Métier désiré : Aucune idée !
Humeur : Bonne

Fiche d'identité
Pouvoir: Technopathe
RP en cours:
MessageSujet: Re: Beautiful dangerous [PV Sora]   Sam 4 Aoû - 0:12


Maybe it's too far away, or maybe i'm just blind.



La débouchée du tunnel, elle sentit une vague d'air frais lui fouetter le visage, la revigorant d'un bien-être nouveau. La nuit était son domaine et ses ailes indispensables. L'impression de se laisser porter par le vent, sans plus réfléchir à la destination, juste se laisser guider par ce souffle. Alors qu'elle en profita pour se retourner, elle vit son partenaire de jeu arriver à vive allure, un air plutôt satisfait sur le visage. Oh, peut-être plus pour longtemps ♥ Elle venait de se poser sur le toit du Shinkansen, filant toujours à la même allure. Posant ses mains de part et d'autre de sa mâchoire, elle lui cria quelque chose dans le genre :

- Alors, déjà fatigué petit oisillon ? ~

Et tout en marquant cette phrase d'un nouveau sourire provocateur, elle tapa du pied sur le sol pour réactiver le moteur de ses rollers, laissé sur pause quelques instants. L'engin reprit en puissance et elle continua son accélération à l'aide de la vitesse du train, le contact prodiguant d'affreux bruits d'entre-choc métalliques. S'arrêtant alors quelques instants, elle haussa les épaules avant de se laisser tomber sur le côté, ne cherchant nullement à compenser la chute promise. Non, elle se rattrapa tout simplement les deux mains sur le bord des rails, se relevant d'un saut digne des acrobates et continuant sa course sur les poteaux tenant les rails en l'air, menant en libre accès jusqu'à la route. De retour sur le bitume, elle zigzagua avec les automobilistes surpris de voir des rollers capables d'aller à la même allure qu'eux. Si ce n'était plus...
Une nouvelle accélération, et elle disparu aussi tôt de leur champ de vision, s'amusant désormais sur le toit des voitures, sautillant d'une à d'autre. Oui, la ville était un terrain de jeu pour elle, un amusant dont elle se délectait chaque soir et encore plus en présence de concurrence. Depuis qu'elle avait obtenu son titre de Reine des liens, elle n'avait plus eu aucun affrontement digne de ce nom. La solution était pourtant là ! Un autre roi, la résolution parfaite ♥ Simca était fière d'avoir lancé ce défis et surtout remplie d'une certaine excitation quant à un affrontement des plus intéressants.

I'm not the same as before.

Pensant l'avoir semé avec quelques embuscades, elle se rendit bien vite compte qu'il gardait l'allure et à seulement deux enjambées d'elle. Cette stupéfaction lui valu même de perdre sa place de numéro 1, le jeune homme pourfendant l'air comme s'il ne s'agissait que de rideau à pousser. Dépitée de s'être fait dépassée, elle entreprit de mettre les bouchées doubles, obtempérant de ruses les plus cruelles, comme passer dans des endroits complexes, mais cela ne suffisait pas. Non, il était coriace. Elle eut alors une idée.

- Hey, Birdy !

Nouveau surnom à peine trouvé, elle sauta dans ses bras, s'accrochant les deux bras à son cou et l'obligeant à la porter de ses bras pour qu'il ne perde pas l'équilibre. Profitant alors du moment, elle lui embrassa la joue et le félicita d'avoir de beaux muscles. Elle n'omit pas de lui rajouter qu'elle était fière d'avoir un adversaire de taille et coriace. Profitant alors d'un petit moment de déstabilisation, elle se redressa, posant ses deux mains sur les épaules du jeune homme et se propulsa en sautant les pieds joins sur le panneau d'à côté, pouvant alors reprendre sa vitesse laissé de mise quelques instants. Voilà, elle avait réussit une nouvelle fois à le dépasser ! Accélérant de plus belle pour ne pas perdre une seconde fois sa place de meneuse, elle fit quelques remontée en flèche. Après tout le bitume, ce n'était pas ce qui l'attirait. Non, elle préférait les grands espaces et le ciel dégagé. Un terrain plus malléable, en somme.

You really want it ?

La dernière ligne de mire était en vue, le hangars d'accueil du Shinkansen. Bâtisse en hauteur, étant donné que le train traversait la ville sur pilotis surélevé. Voyant que son oisillon continuait toujours la course, talonné derrière elle de peu, elle s'enquit d’exécuter sa figure favorite. La tornade ou l'envol de l'hirondelle préférait-elle dire. Grande propulsion faite sur le sol au point X, et son corps vacillant et tournoyant sur lui même, tout en s'élevant jusqu'au point visé : le haut du bâtiment.
Et au moment où elle posa le pied à quelques centimètres de la ligne d'arrivée, un chat errant tout aussi surpris qu'elle, fit un bon en hérissant les poils, la déstabilisant. Son deuxième pied n'était toujours pas posé sur la structure et elle le senti se dérober sous son poids dans le vide. Son premier réflexe fut de lancer la main en l'air afin d'essayer de se rattraper sur le rebord. Ses pieds désormais dans le vide, ses ailes brisées, comment allait-elle faire pour ne pas finir comme Ycare, les ailes coupées ?

Revenir en haut Aller en bas
Sora Nohana
@ Kaiki niveau 2 -
Membre des Sleeping Forest

@ Kaiki niveau 2  - Membre des Sleeping Forest
avatar


Féminin Cancer Coq
Messages : 146
Age : 24
Humeur : Joueur ♥~

Fiche d'identité
Pouvoir:
RP en cours:

MessageSujet: Re: Beautiful dangerous [PV Sora]   Mar 11 Déc - 18:25

Les yeux bleus de Sora fixèrent la silhouette de la jeune étrangère volter dans le ciel avec grâce, ses cheveux longs et roses voltigèrent dans le ciel, ce qui lui permettait de ne pas la quitter du regard. Bien qu'il soit doué en roller, la façon que cette fille avait de se déplacer, et même sa vitesse lui indiqua qu'il avait a faire a bien plus qu'une amateuse. Aussi, qu'elle débutante irait sur le toit d'un train ? A moins qu'elle soit suicidaire, il n'y avait pas plusieurs solutions. Mais il ne se laissa pas du moins déconcentrer dans sa course, il fit une légère pression sur ses pieds qui lui permit de prendre une impulsion et sauta sur les rails derrière le train, se laissant glisser sur le métal froid tranquillement. Enfin, tranquillement il allait quand même vite! C'était la première fois qu'une personne lui proposait de se distraire comme cela, mais il voyait plus en cette course, un défit, un duel, que vraiment une simple poursuite enfantine de chien et chat, ils n'avaient plus 8 ans! S'il devait courir c'était pour une autre forme d'amusement que quand on est petit.
Lorsqu'il s'engouffra dans le tunnel, il sentit la pression de l'air changer, mais ne changea pas pour autant de vitesse. Dans cette obscurité on ne voyait que les jets d'électricités qui s'échappèrent de ses regalias., il fallait dire que quiconque qui voyait Sora, ou plutôt Sky savait qu'il était excité par cette course. Il faut dire que cela devait faire bien plusieurs jours qu'il n'avait plus rouler comme cela, et que ses partenaires d'Air Gear se limité a Kawazu et Kazuma.
Mais finalement être derrière le train n'était pas une si bonne idée que cela, car il lui fallut quelques secondes pour voir la fille s'envoler a travers les rues de la ville. Rah! Il profita de sa vitesse pour faire se déporter en bondissant sur le toit d'un bus, puis en glissant principalement sur les murs des immeubles de la ville,, c'était l'endroit le plus stable qu'il connaissait, pas de piétons ou d’animaux qui risqueraient de l'empêcher d'avancer d'avantage. Puis au moment où il redescendu sur le sol:

-Hey, Birdy !

A ces mots, Sky leva sa tête vers la jeune fille aux cheveux roses, il n'eût pas le temps de réagir qu'il se retrouva accrocher a son cou l'étrangère!

-..Qu-blug....Hein?


Ces mots traduisent sa surprise, si cela peuvent être considéré vraiment comme des mots. Il ne s'était pas attendu a cela, lui le génie de la psychologie des autres! Il ralentit, tout en dévia, et dût éviter de se prendre une poubelle, un chien, un vélo, et une mamie. Et au moment où il allait répliquer ( genre la phrase trouvé), elle s’éclipsa de ses bras, pour..reprendre la course. Elle s'était servie de lui!.. Non, il devait avoir une chance immense d'avoir trouvé un sujet, un jouet, une personne avec une personnalité changeant de l'ordinaire.
Mais la course reprit de plus belle, et il dût se ressaisir, il tricha légèrement en laissant un courant s’échapper de ses rollers, lui permettant de faire une grande accélération. Il la suivit, et comprit a l'instant même l'arrivé de la course: le toit du hangars d'accueil du Shinkansen. Il sentit son cœur battre de plus en plus, sa respiration s'accelra, oui, il craignait ne pas arriver en premier. Enfin.. Sky est quelqu'un de galant! C'était de la simple politesse.
Puis au moment où il posa son roller sur le toit, quelques instants seulement après la jeune fille, il eût juste le temps de tourner sa tête vers elle de la voir partir en arrière. Vous savez se sont se genre de moment qu'il mette au ralentit dans les films, mais parce que en vrai même si le temps est le même notre corps s'agitent follement et on a cette impression de ralentit.
Sky eût juste le temps de lui saisir le poignet, mais dût a la vitesse de chute, malgré le fait que la fille soit légère, il fût lui aussi entrainé vers le bas. Il se retrouva alors a genoux sur le toit du hangar retenant une jeune fille flottant dans le vide. Il saisit par ses deux mains celle de la jeune fille, se laissa tomber en arrière pour faire contre-balancier et se mit accroupi avant de la tirer vers le toit du hangar, poussa sur ses regelias.
Une fois remonté , il la regarda en lui souriant.

"Alors Lady, on ride comme une Reine, mais on loupe l'arrivé ?"

Puis il soupira un bon coup, avant de commencer a chercher dans son sac a dos. Un petit moment après il lui sortit deux petites bouteilles de lait, dont une qu'il lui tendit.

"Tiens, euuh.. Miss-Cheveux-roses.."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Beautiful dangerous [PV Sora]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Beautiful dangerous [PV Sora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» petit inventaire des techniques de Sora Shizen
» Vision cauchemardesque [Pv : Dark_Sky (Sora) et Oeil d'Argent]
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4 :: Sujets divers-