Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 Les feuilles mortes se ramassent avec une pelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amaryllis Tanaka

avatar


Masculin Messages : 3
Métier désiré : Concierge/brocanteur
Humeur : apaisé

Fiche d'identité
Pouvoir: Aucun
RP en cours:

MessageSujet: Les feuilles mortes se ramassent avec une pelle    Jeu 28 Juin - 22:52

○ AVATAR : Inconnu Onorobo

○ NOM : Tanaka

○ PRENOMS :Amaryllis

○ SURNOMS : Je m'en fiche tant que ce n'est pas "Ama". Je ne sais pas si quelqu'un s'en rend compte mais "Ama", c'est drôlement moche.

○ ÂGE : 16 ans

○ DATE DE NAISSANCE : 11 septembre

○ LIEU DE NAISSANCE : Osaka

○ ORIGINES : Japonaise

○ CLASSE : Deuxième année

○ ORIENTATION SEXUELLE : Je ne sais pas. Ma mère dit qu'il faut manger de tout.

○ METIER (ACTUEL ou ENVISAGÉ) : Je fais parfois un peu de ménage dans une maison de retraite.


Pouvoir

Type : Mental ? Ou psychique ? On dit "problèmes mentaux", n'est-ce pas ? C'est surement de type mental.
Pouvoir : Ils disent tous que je suis fou et je ne sais plus si c'est vrai. Je les entends parler, les objets. Ils me disent des choses.
Comment je me débrouille avec : Étant donné que la plupart de mes congénères me prennent pour un fou furieux, je dirais que je m'en sors plutôt pas mal.
Mes inconvénients : Les gens me fuient.


Physique
J'ai un physique "particulier". C'est le mot que les personnes bien élevés utilisent pour dire "laid". J'ai une carrure moyenne, tout en restant cependant assez chétif. Mes muscles sont si desséchés qu'on pourrait en faire des élastiques de mauvaise qualité et mon teint est aussi coloré que celui d'un cadavre. En gros, je suis un modèle de beauté (ironie). Toutefois, malgré tout mes défauts, j'adore mes cheveux. Quoi de plus banal hein ? Pourtant je les aiment bien. Ils sont tout doux et parfois, je les laissent glisser sur mes objets les plus chers. Mon style vestimentaire relève d'une incongruité quasi ridicule. On dirait que je le fais de manière intentionnelle et c'est assurément ça qui me sauve la face. La vérité est que je ne sais pas m'habiller. Le principe de base est de ne pas sortir nu de chez soi, non ? Et bien, je me couvre (pour le plus grand malheur des voyants).


Caractère

Je ne sais pas. J'aurais un caractère bien définis si mes seuls amis n'étaient pas des bibelots en tout genre. Ils ne se soucient pas de mes humeurs car ils ne peuvent me mettre en colère, me rendre triste ou même me rendre heureux. Avec eux, il n'y a rien. Le silence, le bruit du vent et parfois, leurs murmurent lourds, douloureux et graves qui s'élèvent mollement comme handicapés par la réalité, ils soupirent et moi je leur répond. Donc, non, je ne sais pas. Peut-être suis-je un mou du genoux, une lavette. Une fois, à la sortie des classes, il y avait ce garçon que je ne connaissais ni d'Adam, ni d'Eve. Il jurait qu'il allait me casser la figure. Bon sang, je me suis demandé à quoi je ressemblerais avec une figure déjà pas glorieuse mais ratatinée en plus de cela ! C'est peut-être là que j'ai pris conscience du fait que j'étais un lâche, un peureux. Parce que vous savez ce que j'ai fait ? À peine la sonnerie a-t-elle retentis que je me suis enfermé dans les toilettes jusqu'à ce que tout le monde déserte le bâtiment. Après quoi, je suis sortit par la fenêtre des même toilettes. Voilà.


Histoire

Dans la famille, il y avait une femme. Oh je ne l'ai jamais connue mais tout le monde dis d'elle que c'était une folle furieuse. Une cinglée. Ils disent qu'elle et moi, on a la même maladie. J'ignore si je suis fou. D'ailleurs, les dérangés ont-ils conscience de leur folie ? Ça m'étonnerais. Si j'avais conscience d'une telle chose, si j'avais la chance de savoir différencier le réel du faux, je ferais tout pour être normal.
Je me souviens encore du moment où je suis officiellement devenu un déséquilibré détestable. J'étais jeune. Je n'avais que cinq ans lorsque mon père s'est assis à côté de moi et m'a annoncé, à moi qui était si sage, que j'était fou. Il m'a dit que se sera difficile, que très peu d'enfants m'approcheront. Moi, qui était si calme, je l'ai écouté et j'ai pleuré. Parce que j'étais triste, parce que leurs murmures prenaient le pas sur les chants langoureux du vent. Une fois n'est pas coutume, mon père avait raison. Ils m'ont tous détesté. Partout où je suis allé, on m'a cogné, insulté, patati et tralala. À présent, je suis là et je ne sais pas trop quoi faire. J'aime les objets. J'aime les écouter parler, est-ce si mal ?
Quand j'avais douze ans, on a aménagé à Konoha. Je pense que c'est parce qu'il y a eu "l'accident". Il y avait souvent des accidents à Osaka. Enfin, moi j’appellerais plutôt ça des agressions répétitives et injustifiées. Sauf que ce jour là, je m'étais ouvert le front. De quoi me rendre encore plus taré. C'étais un garçon qui ne connaissait pas mon prénom, je ne connaissais pas le sien non plus mais lui, il savait qu'il ne m'aimait pas. Il m'a poussé dans les escaliers, je suis tombé, et me suis ouvert la tête. C'était beau ! J'étais si gracieux dans mon désarrois ! Mon père lui, n'a pas du tout apprécié. J'ai cru qu'il allait en mourir de peur. Nous avons déménagés et les gens ont continué de me détester. Mais la vie, c'est ça. Rien ne change.


Famille

Mon père est un homme d'une froideur exacerbée. On dirait que sans lui, la froideur, l’indifférence et ses amies n'auraient pas lieu d'être. Mon père est quelqu'un de bien. On ne parle pas souvent car, chez moi, personne ne parle s'il n'a rien à dire. Cependant, je crois, tout au fond de moi que je l'aime. Parce que c'est un bon père et un homme exceptionnel. Ma mère est gentille avec moi. Elle ne dit pas grand chose. Je pense qu'elle n'a rien à me dire en particulier. Mais elle aime quand je pose ma tête sur ses genoux afin qu'elle puisse caresser mes cheveux de ses longs doigts fins et légers. On peut faire cela durant des heures entières. Mais le temps, ça sert à ça non ?


In Real Life

○ Prénom / Pseudo : Arthelils
○ Âge :Eh bien ! ça se gêne pas par ici.
○ Présence : Un adorable petit derrière m'a convaincu de venir.
○ Ancien Pseudo :Je suis un nouvel arrière train. De premier choix, merci.
○ Code : HoNk :o)
○ Autre : Wakey Wakey (c'était le moment où on peut dire n'importe quoi non ?)


Dernière édition par Amaryllis Tanaka le Ven 29 Juin - 21:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nikolai McBlakson
Humain - Little Dirty Clown
avatar


Masculin Messages : 26

Fiche d'identité
Pouvoir:
RP en cours:

MessageSujet: Re: Les feuilles mortes se ramassent avec une pelle    Ven 29 Juin - 3:27


    uN cOpAiN :o) ♥
    Y manque que quelques informations.


Dernière édition par Nikolai McBlakson le Ven 29 Juin - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kazuma Mikura
@ Section Sciences -
Idole & Serveur

@ Section Sciences - Idole & Serveur
avatar


Masculin Messages : 100

Fiche d'identité
Pouvoir: Aucun
RP en cours:

MessageSujet: Re: Les feuilles mortes se ramassent avec une pelle    Ven 29 Juin - 12:31

Ama : "sal*pe" en japonais... D'un côté, je te comprend. xD HAN! Hallelujah, c'est toi le Fan de Sherlock Holmes! \o/ Bienvenue! Allé, il ne te reste plus qu'à trouver les codes et je pense que tout sera bon pour la validation! ♫
Revenir en haut Aller en bas
A. Dean Thomas
Kaiki niveau 3

avatar


Masculin Messages : 11
Humeur : DOUCHEBAG

Fiche d'identité
Pouvoir: Aucun
RP en cours:

MessageSujet: Re: Les feuilles mortes se ramassent avec une pelle    Ven 29 Juin - 21:19

Bienvenue my prince of Russia <3
nin nin nin
Revenir en haut Aller en bas
Amaryllis Tanaka

avatar


Masculin Messages : 3
Métier désiré : Concierge/brocanteur
Humeur : apaisé

Fiche d'identité
Pouvoir: Aucun
RP en cours:

MessageSujet: Re: Les feuilles mortes se ramassent avec une pelle    Ven 29 Juin - 22:08

Hellow yellow !
Je crois que j'ai remplis tout les champs manquants avec sérieux et application(l'ironie me tuera).
Ravie de faire ta connaissance fellow Sherlockiens ! Sérieux, ce mot est vraiment trop affreux pour ne serait-ce qu'être pensé ! "Ama", c'est décidé, je ne l'écrirais plus jamais....à part pour insulté des gens hoho. Merci à tous et "wingardium leviosa" Dean Thomas ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Nikolai McBlakson
Humain - Little Dirty Clown
avatar


Masculin Messages : 26

Fiche d'identité
Pouvoir:
RP en cours:

MessageSujet: Re: Les feuilles mortes se ramassent avec une pelle    Sam 30 Juin - 0:12

    Par la grandeur de ma stupidité et de mon non-sens, je te valide :o)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les feuilles mortes se ramassent avec une pelle    

Revenir en haut Aller en bas
 

Les feuilles mortes se ramassent avec une pelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gazette de la saison des Feuilles Mortes- I PART
» Quelques feuilles mortes et brisées [LIBRE]
» Les feuilles mortes [PV Nilù-Jes'Aoma Arlaine]
» liste des armes pour l'obtention des runes RA
» Gros Mek avec CFK et Krameur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4 :: Anciennes présentations validées-