Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 Kawazu & Kazuma : Elementaires mon cher Watson!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kawazu & Kazuma
@ Kaiki niveau 2 -
Membre des Sleeping Forest

@ Kaiki niveau 2  - Membre des Sleeping Forest
avatar


Masculin Messages : 144

Fiche d'identité
Pouvoir: Feu / Vent
RP en cours:

MessageSujet: Kawazu & Kazuma : Elementaires mon cher Watson!   Dim 3 Juin - 1:13

○ AVATAR : Kazuma Mikura - Air Gear

○ NOM : Mikura

○ PRENOMS : Kazuma

○ SURNOMS : Kazu, Kazuzu.

○ ÂGE : 19ans

○ DATE DE NAISSANCE : 27 Septembre

○ LIEU DE NAISSANCE : Konoha

○ ORIGINES : Allemand & Japonais

○ CLASSE : 3ème année Kôkô

○ ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuel.

○ METIER (ACTUEL ou ENVISAGÉ) : Sportif Profesionnel.

Pouvoir


Type : Elementaire

Pouvoir : Le Feu

Comment je me débrouille avec : Etant de classe 2, Kazuma n'a qu'un pouvoir minime. Volontairement, il ne parvient qu'à faire des étincelles (qui brulent un peu comme des éclaboussures d'huile). En se concentrant correctement, il arrive à faire quelques petites flammèches. Mais ce pouvoir "minime" est plus extrême lorsqu'il est énervé, encore plus dans une colère noire. Il a encore pas mal de difficultés malgré ses 20ans, et n'est qu'au niveau 2, contrairement aux autres personnes de son âge, qui en sont au stade 3.

Mes inconvénients : La chaleur provient de son corps, ce qui fait que lorsqu'il est dépassé par son pouvoir, une fois la crise finie, la chaleur reste dans son corps, provoquant une lourde fièvre. Quelque fois, une simple petite utilisation peut lui donner un mal de tête voir un début de température.


Physique

Le physique de ce jeune blondinet... Il est blond, déjà! Des cheveux "mi-longs" pour un garçon. Enfin, plutôt la coupe emo. *esquive une chaussure* Enfin, non, la coupe à la Justine Bieber! *esquive une brique* Bon, sans la mèche! ... Quelques mèches à la émo, encore. Enfin, c'est ce quon appelle une frange, quelques mèches blondes viennent de temps en temps sur son visage. Dailleurs, sa chevelure est souvent cachée par un bonnet blanc. Son cher et vieux bonnet blanc. Sans lui, il se sent nu. Peut-être parce que sans, il a l'impression d'avoir une gueule d'ange et aussi une gueule de gamin... Bon, ce n'est pas faux. Il approche des 20ans, mais il a garder une certaine innocence sur son visage. Blond, avec un teint pâle... Et des yeux bleu! Il ne manque plus que ses cheveux soient bouclés... *esquive la chaise* Non, il ne se fait pas les plaques! Juste le défri...*se prend la table cette fois* ce sont ses cheveux naturels! Plats! Enfin, raides. Bref, je disais donc, des yeux bleu, légèrement en amande avec de longs cils. ♥ Il a quelques traits féminins, pas au point d'être androgyne, loin de là. Un petit nez aquilin, de fines lèvres. Un visage agréable à regarder. Quand il ne tire pas la tronche!

Niveau corps... A 19ans, soit on a du bide, soit on a rien, soit on a un corps plus ou moins musclés. Plutôt sportif, nous allons opter pour le 3ème choix! Une torse légèrement dessiné, loin d'être celui d'un mannequin, hein. Juste entretenu. Pas difficile en même temps, surtout niveau ventre, il ne grossit pas. Normal, il ne mange que peu après tout. Ses gambettes lui donnent une taille moyenne pour un garçon, se rapprochant du mètre 80, à un ou deux centimètres près. Silhouette fine, s'approchant de 60-65kilos. Des bras musclés dignes de bras d'un jeune homme de son age, des jambes musclées aussi, avec des mollets d'aciers, vu le temps qu'il passe sur ses rollers. Niveau vestimentaire... Donc bonnet, déjà dit... Mitaines! Noire! Dans l'ensemble, il a la gueule, la chevelure, le corps et la tenue du pur skatteur. Tout le temps en sweat. Puis en baggy. Rarement vous le verrez avec une chemise ou un simple tee-shirt... Ni avec un slim! Oh mon dieu. Il ne supporte pas les vêtements serrés. Sa couleur préférée est le bleu ciel. Sinon, c'est pas mal de couleurs sombres. A ses pieds ? Des Creeks, des FreeGuns, chaussures du genre... Ou tout simplement, ses rollers!


Caractère


Que dire du caractère de Kazuma... Il ressemble, enfin, Kawazu ressemble à sn père sur certain côté. Le côté impusif déjà, tête de con quand il est de mauvaise humeur, impatient, gamin de temps à autre... Sinon, en temps normal, Kazuma peut être adorable! C'est un garçon patient, compréhensif, qui aime bien aider ses amis et être entouré. Trop entouré ? Pas vraiment. Du moment qu'il est en couple, il ne supporte pas qu'on le touche. Genre calinou, etc. Il est très stricte sur ce point là et c'est en parti ça qui fait qu'il peut s'énerver facilement. Il aime envoyer balader, il peut être gentil, adorable et attentionné comme sec, froid et distant. Oui, ce cher Kazuma est lunatique. Bon, qui ne le sait pas au bout de 3 versions de KHS où je le joue? Ca, à la base, c'est le Kazuma que l'on connait. Maintenant, il y en a un autre.

Dans le futur, tout n'est pas si rose. Il devient parano. Pourquoi ? Il n'a pas de tatouage, peut se faire arrêter à tout moment si son pouvoir a envie de se déclencher, etc. Imaginez, qu'il fasse une bêtise qui se répercute dans le passé ? Et si le temps qu'il passe ici, annule les choses qui doivent arriver dans le passé ? Autant de questions qui entourent Kazuma, qui est bel et bien perdu. On trouvera donc un Kazuma sur les nerfs, méfiant, ne faisant confiance à presque personne. Dur de se retrouver dans un monde inconnu, où il est obligé de passer sa journée avec cette chère Kawazu, alias sa chère et tendre fille qui a hérité de tout son caractère de m*rde. ♥


Histoire

La vie de Kazuma a commencé en 1991... Non, non, vous ne rêvez pas! Vous allez comprendre très prochainement... Il est né, accompagné d'un autre blondinet, son jueamu, Chris. Des garçons se ressemblant traits pour traits physique, mais mental... C'était le jour et la nuit, et sans jouer sur les mots, l'Uke et le Seme. Leurs parents : une jeune allemande blonde aux yeux bleu et un jeune homme du même âge, avec des airs asiatiques. Mariés pour conserver le titre de noblesse de la noble famille Mikura. Les deux jumeaux grandirent ensembles. Si l'un était un petit surdoué doué de ses 10doigts, son jumeau, lui, était un casse-cou, un futur sportif, faisant tourner en bourrique tout le personnel de la maison. Les parents étaient si souvent en voyage, que les deux frères ont été élevé par leurs domestiques. Quoi dire, à part que jusqu'à leurs 15ans, les jumeaux n'eurent pas le droit d'aller en dehors de chez eux ? Ah, oui! Kazuma, lui, n'hésitait pas à sortir! Escaladant le portail, il partait se balader en ville. C'est d'ailleurs là qu'il connut le monde du rollers. Quel bonheur de rouler!

Ca y est, ils étaient en âge d'aller au lycée! Finis les cours à la maison! Bonjour le Lycée! Bonjour la liberté, aussi. Les deux jumeaux durent vivre dans un petit appartement afin de ne pas être très loin de leur établissement. Leurs vies commencèrent enfin. La liberté, la jeunesse, les rencontres, les amis, les amours. Les emmerdes, aussi, ça va ensemble! De son côté, Kazuma continua sa vie secrète. Très vite, il devint un rider professionnel, allant jusqu'à battre l'un des champions. Il ne fit pas que le battre d'ailleurs... Les deux jeunes garçons eurent une histoire longue et compliquée. Rupture, amis, ensembles, re-rupture, voyages. Pendant près de trois ans, ce fut ainsi. Kazuma tangua entre plusieurs hommes, même si son rouquin restait le seul et l'unique. Le futur champion Rider eut une vie assez mouvementée. Mais le pire était à venir. Après un long voyage en Angleterre ou il rencontra sa future ex petite amie, il rentra au Japon. "Actuellement" en 2012, Kazuma s'en alla à Tokyo, faire un tournoi. BIP. MAUVAISE IDEE. La période apellé Apocalypse par le Japon arriva au moment de la finale. Trois. Deux. Un. Juste quand la dernière course commença, des tremblements de firent ressentir. What the fuck ? Le jeune homme se dépêcha de partir à la recherche d'une autre sortie que celles bloquées par ces crétins de spectateurs. Sa recherche fut interrompue par la vision d'un jeune homme brun, bloqué à terre. Allez savoir pourquoi, Kazuma se précipita vers lui et l'empêcha de se faire écraser par un pilier. A quelques secondes près, le brun n'était plus des notres.

Ce brun ? Sasuke Uchiwa. A Tokyo après avoir fuit Konoha. Durant la catastrophe, Sasuke et Kazuma ne se quittèrent pas. Ils s'entraidèrent, échappant de nombreuses fois à la mort. Les deux garçons se rapprochèrent énormement au cours de cette aventure. Trop. On vous épargne les épisodes passés dans un vieux squate dans lequel ils furent bloqués durant quelques jours... BREF! Tremblement de terre: OK! Bientôt, ce fut au tour du Tsunami. Cependant, les deux adolescents n'eurent pas la même chance. Surtout Kazuma. Blessé gravement, son ami tenta de le secourir mais... De simples bases en mèdecine n'auraient jamais suffit. Il retourna à Konoha avec Kazuma et le fit hospitaliser. Le jeune blondinet s'en sortit de justesse. Quand cet épisode apocalyptique prit fin, Kazuma pensa que tout allait redevenir comme avant, que la vie allait reprendre son cours normal. Des mois passèrent et bientôt, il s'aperçut que la catastrophe l'avait plus touché que ça... Il était.. Comme... Certains autres. Il savait faire des trucs bizarre... Avec le feu. Il n'en parla qu'au seul ami en qui il avait confiance : Sasuke. Ce dernier n'eut pas peur. Au contraire. Mister émo aida mister skatteur à maitriser ce.. "don"? Dur. Tous les deux eurent du mal. L'un physiquement, l'autre, mentalement, se brûlant tout le temps à cause des étincelles de son ami.

Ce genre de personnes, au pouvoirs étranges, se répandirent vite. Bientôt, on voyait ces personnes s'amuser avec leurs dons en pleine rue, entre eux, sur des humains... C'était la panique. Kazuma fut l'une des victimes d'un crétin ambulant. Alors qu'il se baladait tranquillement dans la rue, un garçon, beaucoup plus jeune le fixa. Kazuma l'ignora. On le suivit. Bientôt, il se retourna contre le garçon et s'énerva, l'envoyant balader. Le jeune garçon sursauta et cria de peur. Un cri.. Perçant. Le blondinet se boucha les oreilles avec ses mains, mais il n'y avait rien à faire. Il sentit son corps se déchirer, dans une douleur insupportable. C'est comme si... On le déchirait de l'intérieur. Il perdit connaissance. Quand il rouvrit les yeux, il se retrouva dans une vieille ruelle. Blessé, saignant, dans un état alarmant, il sortit de cet endroit pour trouver de l'aide. Il reconnut le centre ville de Konoha mais.. Tout avait changé. Son regard se posa sur un nouveau batiment. Un batiment qu'il connaissait bien. Mais qui avait changé... Kazuma ne se posa pas plus de question. Il "marcha" jusqu'à l'appartement de son ami, avant de s'écrouler contre le mur, inconscient.


Famille

Aleksia Liebe : Sa mère, qui a accouché de ses deux uniques garçons à ses 22ans. Blonde aux yeux bleu, fille unique de sa famille, elle a hérité de la fortune de ses défunts parents à son mariage.
Keitaro Mikura : Etudiant Japonais, il s'est marié à Aleksia d'abord pour sa fortune, puis pour son titre. Et disons que les deux se plaisaient tout de même un minimum. Autant mêler l'agréable à l'utile. Tant qu'à faire.
Krys Mikura : son frère jumeau. Ils se ressemblent comme deux gouttes d'eau. Seulement, niveau caractère, ils sont le contraire l'un de l'autre. Krys est plutôt timide et renfermé. Il ne s'énerve que rarement et reste dans son coin.


Dernière édition par Kawazu & Kazuma le Mer 4 Juil - 2:10, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kawazu & Kazuma
@ Kaiki niveau 2 -
Membre des Sleeping Forest

@ Kaiki niveau 2  - Membre des Sleeping Forest
avatar


Masculin Messages : 144

Fiche d'identité
Pouvoir: Feu / Vent
RP en cours:

MessageSujet: Re: Kawazu & Kazuma : Elementaires mon cher Watson!   Dim 3 Juin - 1:23

○ AVATAR : Emiri Adachi - Air Gear

○ NOM : Watson-Mikura

○ PRENOMS : Kawazu Billie

○ SURNOMS : Kawa, Kazu

○ ÂGE : 17ans

○ DATE DE NAISSANCE : 13 Février

○ LIEU DE NAISSANCE : Londres

○ ORIGINES : Anglaise, Allemande et Japonaise

○ CLASSE : 3ème année Kôkô

○ ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle.

○ METIER (ACTUEL ou ENVISAGÉ) : Ne sait pas.

Pouvoir


Type : Elementaire

Pouvoir : Le Vent

Comment je me débrouille avec : Kawazu utilise très (trop) souvent son pouvoir, ce qui lui donne une maîtrise acceptable pour son niveau. Elle l'utilise pour augmenter sa vitesse en roller, pour lorsqu'elle a chaud, etc. Tout ce qu'elle sait faire, c'est une petite brise, qui reste tout de même agréable et utile! Kawazu a aussi la mauvaise habitude de l'utiliser pour n'importe quoi! On a oublié de fermer la porte de sa chambre ? Elle ne se lèvera pas et utilisera son pouvoir. Elle aime utiliser aussi le vent à contre face sur ses "ennemis" lors d'une course, etc.

Mes inconvénients : Le fait d'utiliser un élément est dur... Surtout quand on ne sait pas le contrôler à 100%. Lorsqu'elle s'énerve (ce qui peut arriver souvent) elle peut déclencher une mauvaise météo... Et lorsqu'elle est dans une colère noire... Il ne se passera rien de bon : le vent peut faire venir de mauvais nuages, souvent d'orage. La miss a peur de l'orage. Combinez donc une colère noire à une peur insurmontable : l'orage ne fera qu'empirer. C'est une boucle infernale.


Physique

La fille de Kazuma... Vous vous souvenez de Chris, le jumeau de Kazuma ? La même gueule que Kazuma, mais en très effeminé. Et bien vous prenez Chris, vous le rendez encore plus féminin, et c'est bon, on a Kawazu. Oui, bon, j'exagère. Mais c'est vrai qu'elle ressemble beaucoup à son père et son oncle. D'abord, par sa chevelure, qui est blonde, mais qui n'est pourtant pas blonde pâle. Alors que sa mère est brune. Des traits fins, un nez fin, des lèvres légèrement rosées, un visage pâle et des pomettes colorées. Deux grands yeux bleu. Ah bah non. L'oeil droit bleu et l'autre vert. Non, ce n'est pas un oeil de son père et un oeil de sa mère. Juste le même oeil que son père? Sa chère mère avait les yeux marrons. Allez savoir d'ou elle a pu tirer ce gène. Sa chevelure lui arrive légèrement en dessous des épaules, avec une frange se baladant devant ses mirettes. Un air malicieux est sur son visage, le même que Kazuma. Oui, elle a beaucoup tiré de son père. Aussi bien son caractère que sa manière de s'habiller. Bonnet blanc au rendez-vous. Ce qui fait qu'on peut la confondre avec Kazuma quand elle range ses cheveux. L'un à côté de l'autre, on pourrait croire à des jumeaux. Non, à un frère et une soeur plutôt. Passons au corps!

Fine, avec un jolie corps féminin, de jolies formes, une jolie poitrine digne d'une anglaise et non d'une japonaise. Des sweats, non. C'est le genre débardeur sur tee-shirt manche longue. Elle a son propre style, se rapprochant toujours d'un certain style skatteur. Et elle est colorée, elle! Kawazu porte au niveau pantalons des jeans larges et des baskets. Voir, sa propre paire de rollers aussi. Tel père tel fille! How, je crois avoir oublié de prévenir de quelque chose. Lors de ses fuites nocturnes, elle porte une perruque brune et des lentilles marrons. Pourquoi ça ? Parce que lorsqu'elle est avec son "gang", elle préfère ne pas être reconnaissable. Et elle est loin d'être reconnaissable! D'habitude habillée en garçon manquée, lors de ses infractions, la miss s'habille d'un mini short et d'une mini veste noire noire, laissant apparaitre un mini haut ainsi qu'un joli corps bien féminin. C'est le jour et la nuit.


Caractère

Autoritaire. Le premier mot qui me vient en tête est celui-ci. Elle a un tempéramment de Leader, on lui dit, et elle le sait. Elle n'hésite donc pas à profiter de ce statut. On continue sur ses défauts, tant qu'à faire! Bornée, ça, elle l'est. Quand elle a une idée en tête, elle ne l'a pas autre part. Kawazu veut quelque chose ? Elle l'aura. Cette miss têtue n'hésite donc pas à s emettre en danger, elle est terriblement imprudente. Seulement quand elle est seule! Ce n'est pas le genre de personne à entrainer les autres dans ses bêtises. Ce qui fait d'elle aussi une fille indépendante, qui préfère mieux être seule des fois. Sinon qui dit têtue, dit aussi désobéissante. Kawa n'a pas sa langue de s apoche et peut avouer ouvertement ses actions. Mais le fait qu'on la traite de gamine peut l'énerver, elle est terriblement susceptible et risque de partir en claquant la porte. Oui, cette fille est un amour! Tellement, qu'elle n'a que peu d'amis. Elle reste méfiante avec ceux qu'elle ne connait pas. D'habitude, sa première impression sur une personne ets souvent la bonne. Quelqu'un de renfermée, oui, aussi. En fait, elle est ouverte seulement avec les gens qu'elle apprécie. Bon! Et si on passait aux qualités de la petite blonde ?

Contrairement à son père, elle est adroite! Très douée de ses dix doigts, loin d'être gaffeuse, minimaliste, une perle rare niveau doué-attitude. Son ambition peut être une qualité aussi. Brillante et combative, c'est une personne en qui on peut avoir confiance. Courageuse, c'est une personne honnête, directe et dynamique. Une vraie pile electrique. Elle se fit beaucoup à ses intuitions et Kawa peut être une personne très joviale en cas de bonne humeur. Ce qui est rare. Elle peut être très souvent de mauvaise humeur... Voir blasée. Logique, loyal... Mais aussi impatiente et rusée. La Mikura ets une grande stratège et a un bon cerveau! Dommage qu'elle ne l'utilise pas en cours.


Histoire

Il y a à peu près 17ans, un avion parmi tant d'autre se posa. Comme n'importe quel avion, il ouvrit ses portes et deversa tout un groupe de touristes, la plus part asiatiques. Parmi ces petites têtes brunes, une tête blonde sortait du lot. Il se dépêcha de descendre les escaliers, récupéra sa valise, juste avant de se faire sauter dessus par une chose brune : Mary Watson. Kazuma Mikura sourit et lâcha la valise pour rattraper sa petite amie. What the fuck ? Au lieu de profiter du baiser échangé, il le stoppa, repoussant doucement le jeune corps féminin, observant le ventre avec de grands yeux.

" Tu te souviens le petit truc donc je devais te parler..? Et bien voilà!"

Aucune réponse, il était devenu muet devant le ventre arrondi. Devant cet air, Mary se précipita de rajouter, avec beaucoup moins de gaieté.

" Mais si tu veux, je peux m'en occuper seule... J'ai assez d'argent, je peux me débrouiller, je..."

Les lèvres de Mary rejoignirent celles de Kazuma quelques secondes, accompagné d'une douce étreinte. La future maman connut la réponse du jeune blondinet de 23ans, une réponse bien positive. Kazuma allait devenir Papa. Il ne s'y était pas attendu mais il accusa le coup. Si bien que quelques semaines plus tard, il retourna au Japon, récupérant ses dernières affaires pour continuer sa vie en Angleterre. Bon, il n'avait pas imaginé qu'une femme enceinte pouvait être aussi... Secouée au niveau de ses hormones, pour ne pas dire chiante. Oups, je l'ai dis ? Pourtant, il s'en ficha. Il continua de chouchouter sa fiancée et son ventre qui grossissait de jour en jour. Près de 6mois plus tard, le couple se rendit en urgence à l'hopital. Quelques heures plus tard, une petite tête blonde était tranquillement endormie dans les bras du nouveau papa. Une adorable fillette aux yeux vairons. C'est dans des moments comme ça que l'on se sent important. A tenir cette petite tête fragile, à l'empêcher de se faire mal... Kawazu, tu es devenu l'être le plus cher de la vie de ton père.

La petite anglaise grandit donc pendant 10années à Londres, avec ses parents. Une minie Kazu. Ce dernier se rendit compte à quel point il en avait fait baver à ses domestiques. Ca le faisait rire de voir cette petite pile electrique, qui était son portrait craché. Elle mettait dans cette maison la touche de bonheur qui avait disparue depuis quelques années déjà. Ca n'allait plus entre Mary et Kazuma. Mary passait ses nerfs sur Kazuma et pétait ses crises, partant pendant plusieurs jours quelques fois. Juste avant le divorce, elle disparut pendant deux mois, laissant le père et la fille seuls. A son retour, elle surprit Kazuma en ramenant de sa petite virée un dossier de divorce. Il fut mis à la porte, dès que le divorce prit fin. Pas question d'attendre un jour d eplus pour la mère qui était au bord de la crise de nerfs, tout le temps. Kazuma rentra au Japon. Il découvrit aussi ce que c'était que d'être un père divorcé. Voir sa fille seulement pendant les vacances, étant trop loin pour la voir un week-end sur deux... La santé de la mère ne cessa de chuter. Surtout quand elle apprit que sa fille était un "monstre". Kazuma lui avait expliqué les risques, mais elle n'avait rien voulut entendre. Un Mari controlant ses pouvoirs, d'accord. Une petite fille qui pouvait créer une catastrophe à tout moment... C'était plus effrayant. Pendant près de deux ans, Mary enchaina les crises. Séjour en hopital, mise sous calmants. Elle revenait chez elle toute souriante, pour retourner là d'ou elle venait quelques jours plus tard.

Quand Kawazu atteignit ses 14ans, elle demanda au juge pour enfant d'aller vivre chez son père. Ce dernier fut donc attaqué par la mère pour "manipulation". Affaire rejetée. Voyant le cas de la mère, le juge trouva l'idée d'envoyer la petite blonde vivre chez son père, bénéfique. Quelques semaines plus tard, la jeune anglaise s'installa chez son père et chez son beau père : Spit. Le courant passa directement entre son beau père. Oui, elle savait que son père était bi. Et elle n'y voyait aucun problème. Elle trouvait même ça plutôt "cool" d'avoir deux pères. Au Japon, elle se sentait plus chez elle. D'abord, parce qu'elle était avec son père. La bêtise de son beau père l'amusait tout le temps, et elle était dans son monde. D'autres personnes avaient des pouvoirs. Comme elle! Même Kazuma l'aidait dans son "apprentissage". Oui, on dirait que c'est paradisiaque. Mais élever une adolescente pour deux gays, c'était assez dur. C'était dans des moments "critiques" que son parrain et sa famille entraient en scène. Elle adorait Sachiko, la soeur de son parrain. C'était en quelques sortes sa grande soeur, voir une vraie mère. Douce et gentille. Elle avait un côté maternel qui avait manqué à Kawazu.

La petite élémentaire découvrit lors de ses 15ans, tout comme son père, les rollers. Ses pères furent étonnés de voir son talent. Elle n'arrivait pas à leurs chevilles, certes. Mais elle avait déjà détroné un des champions. Oui, Spit et Kazuma n'arrivaient pas à croire que cette moitié de bout de femme était au même niveau que l'un des champions japonais. Héritant de ses rollers, la jeune blondinette fonçait dans les ruelles, s'aidant de son élément, le vent, pour aller encore plus vite, sauter encore plus loin, etc. Mais elle était loin de rouler seule. Elle avait à ses côtés, depuis son arrivée au Japon Sora. Le filleul de la femme du frère de Sasuke, Itachi. Oui, drôle de lien. La famille Uchiwa avait de nombreux liens. C'était à son tout premier repas là-bas, qu'elle découvrit ce jeune garçon qui avait le même âge qu'elle. Assez.. Sûr de lui, dragueur. Ne sachant que peu parler, elle était bien timide au début. Au début. Plus ils passaient du temps ensemble, et plus elle prenait des libertés avec lui, le torturant attrocement. Sora Nohana-Sanchez, son meilleur ami, qui avait lui aussi un talent exceptionnel avec ses rollers, qu'il avait lui aussi hérité d'un autre grand professionnel. L'année après leur rencontre, comme par hasard, ils se retrouvèrent dans la même classe.

Dix sept ans. La vie de Kawazu était plutôt normale. Il n'y avait rien de nouveau, mais la jeune fille ne s'en était jamais plainte. Elle aimait cette vie. Et cette dernière avait décidé d elui jouer un tour. Du jour au lendemain, ses deux pères disparurent. Plus aucunes nouvelles. Elle rentra chez elle, personne. Kawa passa une nuit blanche, à les attendre. Rien. Le lendemain, elle se rendit au lycée, tentant toute la journée de les joindre. Rien de rien. A la fin de la journée, Kawazu se précipita chez son Parrain, les larmes aux yeux, demandant si Kazuma et Spit étaient là. Négatif. Sans attendre, la miss retourna chez elle. Pendant près d'une semaine elle y resta, cloitrée. Elle ne voulait pas retourner chez sa mère. Elle n'ouvrit à personne pendant une semaine, sans s'alimenter. Epuisée, Kawazu finit par perdre connaissance. Quand elle rouvrit ses yeux, elle était chez son parrain. Après un cours débat, Kawazu se vit obligée de vivre chez Sasuke. Enfin, "obligée"... C'était soit ça, soit chez sa mère. Et pas question. Sa personnalité changea. Elle qui était une fille energique et adorable, elle devint une vraie peste avec son parrain. La petite Mikura n'hésita pas à en faire voir de toutes les couleurs à la famille Uchiwa. C'est même durant cette période que son côté rebelle la fit monter un mini gang avec son meilleur ami. Gang. C'est un grand mot pour deux pauvres Kaiki niveau 2. Une petite troupe dont, contre le Comité des Elèves, qui n'hésitait pas à s'acharner sur ce spauvres Kaiki. Un duo de choc, qui devint bientôt un trio avec la venue de la petite Sakura. Une troisième surdouée du roller. Bref. Quand ça leur prend, le petit trio aime chausser leurs Regalias et aller mettre les salles spéciales du COmité d'élèves sans dessus-dessous, histoire de se venger un peu. Histoire aussi de voir ce qui se trame dans le lycée, et niveau papiers importants.


Famille

Mary Watson : sa mère. Elle aurait pu être une bonne mère si elle n'avait pas eu peur de la mutation de sa fille. Lorsque Kawazu commença à utiliser ses pouvoirs, sa mère commença à faire des crises, devenant folle. La garde de Kawazu fut donc donnée à son père.

Kazuma Mikura : le père. Elle l'aime plus que tout, malgré les disputes nombreuses.. Ils ont tous les deux un mauvais caractère et quand ils ne sont pas sur la même longueur d'onde... ça chauffe beaucoup. Sinon les deux blonds s'entendent bien.

Spit Fire : le beau père de Kawazu. Un pur couillon qui ne cesse de faire rire Kawazu par son attitude. Elle aime l'embêter par rapport à sa chevelure rousse, et aime le narguer. Elle le considère comme son second père et a une extrême confiance en lui.

Sasuke Uchiwa : le parrain, et celui qui a recueillit la Mikura quand ses pères ont disparus. Elle l'aime profondement mais elle passe ses nerfs sur lui depuis qu'elle vit sous son toit. Elle se défoule les nerfs sur lui la plus part du temps et la discussion n'est plus aussi joyeuse qu'avant.


Derrière l'écran

○ Prénom / Pseudo : Anaïs, Ana, Kazu...
○ Âge : 17ans ET DEMI! (ne pas oublier, bientôt majeur! 8D)
○ Présence : 10/10 /o/
○ Ancien Pseudo : Kazuma Mikura, Nick & Adrian, Chris et Kazuma Nikode, Nick Tsumi, Keitaro Kazana, Kyo & Ana Kazana, Kahna Futaku. J'arrête ? xD
○ Code : va te faire shampouiner!
○ Autre : A genoux!
Revenir en haut Aller en bas
Sakura McDowell
@ Kaiki niveau 1 - Membre des Sleeping Forest
avatar


Féminin Messages : 34
Métier désiré : Aucune idée !
Humeur : Bonne

Fiche d'identité
Pouvoir: Technopathe
RP en cours:
MessageSujet: Re: Kawazu & Kazuma : Elementaires mon cher Watson!   Mer 4 Juil - 2:17

Validée biatch ♥ :D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kawazu & Kazuma : Elementaires mon cher Watson!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kawazu & Kazuma : Elementaires mon cher Watson!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Elémentaire, mon cher Watson — Sherlock
» Kazuma (renom, honneur, prime)
» Mort d'un jeune journaliste/Adieu Bien-Cher, adieu mon ami
» Kazuma the skyrider.
» Petit décor rapide pour pas cher.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4 :: Anciennes présentations validées-