Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 L'amour déclenche l'apocalypse! [Pv Adrian-kun ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sora Nohana
@ Kaiki niveau 2 -
Membre des Sleeping Forest

@ Kaiki niveau 2  - Membre des Sleeping Forest
avatar


Féminin Cancer Coq
Messages : 146
Age : 24
Humeur : Joueur ♥~

Fiche d'identité
Pouvoir:
RP en cours:

MessageSujet: L'amour déclenche l'apocalypse! [Pv Adrian-kun ♥]   Lun 13 Fév - 23:13

Des jours et des nuits s'étaient passés depuis le dernier grand incident que la jeune fille avait subit et ce jour-ci. Il y avait quelques semaines, elle avait réussit par un étrange hasard être prisonnière de sa salle de cours, avec le nouveau stagiaire espagnol. Mais elle avait réussit à percevoir parmi cette pièce sombre, humide et inquiétante, un sentiment chaleureux, réconfortant émanait du jeune homme. Elle pensa, qu'elle pouvait resté des heures à sentir cette chaleur, qui lui manquait horriblement ces derniers temps. C'est, à côté de lui, le corps frêle, les vertiges pleins la tête, qu'elle se rendit compte à quel point elle était pitoyable. Elle s'était comporté comme une égoïste obsédé par les études, certes c'est bien d'avoir un très bon diplôme ( c'est aussi pour cela qu'elle est dans la meilleur université de tout le Japon), mais elle avait oublié sa vie sentimentale, qu'elle avait complètement oublié par sa dernière rupture, un mannequin très côté.
Mais tout cela c'était du passé, une mauvaise période dans sa vie qu'elle décida de faire tout, pour l'oublier. Elle sortait un peu plus souvent – tout en révisant bien ses cours, elle prenait soin de son maquillage, de se coiffer, et s'habillait avec plus d'attention. Enfin, elle faisait tout ça, surtout qu'elle avait pas mal revu le jeune stagiaire.
D'ailleurs, il fallait qu'elle arrête de réviser et se préparer pour le cinéma ce soir. Elle lu encore une dernière fois son paragraphe, puis elle jeta sur son lit son vieux t-shirt, et son vieux jogging, tout en allant dans la salle de bain, pour aller se doucher.
Après avoir mis une robe chaude marron, avec un collant beige et des bottes marrons, elle enfila mettre son grand manteau blanc, elle sortit de chez elle, son sac à main en cuir blanc.


Après avoir rejoint le jeune stagiaire du nom d'Adrian (♥), et vu un film d'action, mélangeant des Geisha combattant comme des samouraïs, et le monde d'aujourd'hui. Il existait dans l'arrière du Japon, au milieu d'une forêt un village vivant comme dans les années 1910, mais il y avait une jeune fille du nom de Sariuji, jeune Geisha d'une beauté inouïe et apprenant en secret certaines techniques de combats, dans le but un jour, de voir ce qu'il y avait au delà des montagnes. En effet, voir le monde extérieur était strictement interdit, et seul les hommes les plus forts pouvaient sortir du village pour chasser.
Et lors d'une nuit, elle s'évade, réalisant son rêve : voir le monde extérieur. Mais, elle se voit confronté à la vie moderne des japonais, et perdu dans une ville sombre, elle va rencontré un jeune étudiant qui va l'aider à s'adapter. Malheureusement, les hommes de son village, la traque pour la ramener et l’exécuter pour « haute trahison ». Cette traque va rapproché la jeune Sariuji et le jeune citadin, pour les faire tomber fous amoureux l'un de l'autre. ..
C'était un film sympathique, mais assez compliqué, ce qui le rendait intéressant. Après cette séance de cinéma sympathique, ils marchèrent un moment, tout en parlant de tout et de rien.

« J'ai adoré la scène où Sariuji se rend compte qu'elle est amoureuse de Yôko, et l'inverse aussi.. C'était super chou ! »

Ils continuèrent un long moment comme cela, jusqu'à ce qu'ils passent devant le jardin publique. D'un coup, sa gamine intérieur refit surface, elle regarda le parc avec des étoiles dans les yeux, et prit la main d'Adrian pour l'entraîner avec lui.

« Oh ! Viens ! On sera super bien ici !! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'amour déclenche l'apocalypse! [Pv Adrian-kun ♥]   Lun 5 Mar - 23:19

Les yeux encrés sur la silhouette de la jeune femme, Adrian ne pouvait pas s'empêcher de l'observer doucement. Il était bizarre. Regard encore plus doux et plus tendre, comportement plus qu'adorable. Son cousin le trouvait changé depuis plusieurs semaines. Et c'est peu dire. Depuis qu'il avait rencontré sa partenaire de cinéma, il était aux anges. Rien que d'être là, à côté d'elle le rendait heureux et le faisait sourire bêtement. De temps en temps, son regard discret descendait vers la main de Yoru qu'il avait une folle envie de prendre et de serrer tendrement. Mais dès que cette pensée l' effleurait, ses joues prenaient une soudaine couleur pourpre. Il était là, gêné de sa compagnie et pourtant, lorsqu'il était loin d'elle, il n'avait qu'une envie : la voir. Il ne comprenait pas vraiment son comportement. Et n'essayait pas de le comprendre. Il se laissait aller et profitait de cette si belle amitié qui s'était alors construite entre eux deux. C'était si merveilleux, il n'avait jamais vécut une amitié aussi forte. Juste une amitié ? Pouvait-on être autant accro à une simple amie ? Bref, Adrian partait loin dans ses pensées. Et ce fut le regard brillant de Yoru qui le fit revenir à la réalité. Il sursauta, souriant et tourna vite son regard vers l'écran de cinéma. C'était bizarre de payer le cinema, alors que pendant toute la séance, notre regard n'était fixé que sur la même personne. Il ne faisait pas attention à la si jolie geisha. Puis, au bout d'une demie heure, il commença à faire attention au film. Puis il put enfin comprendre et suivre l'histoire, effleurant sans le sentir la main de Yoru.

Le film était enfin finit. "Enfin", non parce qu'il en avait marre! Il avait bien aimé le film. Mais rester assis pendant deux heures au cinema, c'était dur. Surtout que ce n'était pas forcement confortable. Lui qui a de grandes jambes, il ne pouvait pas les bouger sans déranger le siège devant. Vive les cinémas en plein air. Ils étaient désormais dehors, profitant de l'air frais. Mais sans profiter du silence. Ils parlaient, d'absolument tout et rien. Adrian se perdait des fois dans ses paroles. Fatigué ? Une bonne partie, oui. Il était trop habitué à se coucher tôt. Et là, il était loin d'être tôt pour lui : Vingt deux heures trente passé. Pas tard ? Si, en quelques sortes. Fatigué de ses journées, il rentrait, mangeait et dormait. Bientôt, il commencèrent à faire part de leur scène préférée sur le film. Euh. Dur de choisir. Un sourire apparut quand Yoru avoua que c'était la scène des sentiments. Bien évidemment. Beaucoup de filles adoraient ce passage. La scène romantique : que d'émotions.

" C'était assez mignon. Mais c'est pas vraiment mon genre. J'ai préféré la scène de la rencontre. De suite il l'a aidé. C'est normal, tout le monde ferait ça, surtout avec une fille aussi charmante." se mit-il à penser tout haut. Oui, il avait finit par trouver que la jeune geisha était très mignonne à regarder. Mais après tout, ce n'était qu'une actrice et n'était pas comme beaucoup de ces garçons à baver dessus comme un chien avec un os à moelle. et ils continuèrent ainsi, à parler du film, rigoler, etc. Marchant côte à côte, Adrian se surprenait à ne pas quitter pendant un long moment Yoru des yeux. Quitte à manquer de tomber, bon, heureusement, ce fut discret, elle ne remarqua rien. Ce petit accident offrit une leçon à l'espagnol qui désormais, observait droit devant lui. Mais où allaient-ils ? Il ne lui avait pas posé la question et du coup, il semblait que c'était un coup l'un et un coup l'autre qui choisissait la route à prendre. Ils cherchaient tout simplement à passer du temps ensemble. Et bientôt, une idée traversa l'esprit de Yoru. Quelques secondes plus tard, mains jointes, ils pénétrèrent dans le jardin public de la ville, Yoru, Adrian et son éternel sourire. Les doigts d'Adrian qui étaient alors entremêlés avec ceux de Yoru ne les quittèrent à aucun moment. Après une agréable promenade d'une dizaine de minutes, Adrian commença à sentir la fatigue l'envahir. Son regard se posa sur un cerisier, dont le bas du tronc semblait confortable. Il prit les devant en augmentant le pas et en tirant son amie avec lui.

"On s'assoit un peu?" dit-il, avec un ton légèrement foufou, appréciant terriblement cette ambiance.

[Désolée, je peux rien faire de plus, sinon je controlerai ton perso. ><]
Revenir en haut Aller en bas
Sora Nohana
@ Kaiki niveau 2 -
Membre des Sleeping Forest

@ Kaiki niveau 2  - Membre des Sleeping Forest
avatar


Féminin Cancer Coq
Messages : 146
Age : 24
Humeur : Joueur ♥~

Fiche d'identité
Pouvoir:
RP en cours:

MessageSujet: Re: L'amour déclenche l'apocalypse! [Pv Adrian-kun ♥]   Mar 20 Mar - 16:39

La jeune femme n’était plus celle qui entraîner le jeune homme dans le parc, mais l’inverse. C’était vrai qu’avec les longues jambes musclés du jeune homme elle n’avait aucune chance , mais ce n’était pas vraiment de sa faute, même si depuis le lycée elle n’avait plus vraiment fait d’effort physique. Elle allait bien nager de temps en temps, ou encore courir tranquillement, mais cela commençait à dater. Si elle ne se remettait pas bientôt au sport, bientôt elle deviendrait sans aucun doute, une sorte de larve. Mais ce n’était pas sa seule excuse, en plus de cela s’ajouter le fait, que pendant plusieurs mois, elle s’alimentait quasiment plus, privilégiant les études et les « compléments alimentaires ».
Elle suivait donc Adrian qui était entrains de courir devant elle, tenant sa main. Elle ne l’avait jamais remarqué jusqu’à maintenant, mais sa main était rassurante, elle aurait bien aimé la tenir encore pendant des heures et des heures comme cela, mais en enlevant la course à pied, car ça, ce n’était pas vraiment super. Oui, elle voulait encore la garder, il avait une main si grande qui dégageait une douce chaleur, c’était vraiment agréable.
Lorsqu’il s’arrêta un moment, pour lui poser une question, elle avait les joues rougeâtres, heureusement que le parc n’était pas très bien éclairé. Cela pouvait soit lui donner un côté un peu obscure, ou agréable. Parfois un peu d’obscurité ne fait pas de mal, et là, Yoru n’avait même pas pensé qu’elle pouvait un peu peur. Elle était trop occupé à hoché timidement sa tête, tout en allant avec Adrian, s’assoir sur le banc.
Elle adorait ce parc, il lui rappelait un peu celui en Allemagne, où lorsqu’il neigé, elle sortait avec toute sa grande famille jouer dans la neige, c’était les rares souvenirs chaleureux qu’elle gardait d’eux. Non pas qu’elle avait eue une enfance difficile, au contraire, elle ne pouvait se plaindre qu’une d’une solitude, et d’une compétition dans sa fratrie, qu’elle n’aimait guère. Toujours être meilleur que les autres, sinon être une Nohana n’avait pas d’intérêt. Il fallait avoir un métier digne, qui rapporter, pas étonnant que tous ses aînés ont étudiés au minimum 5 ans dans une faculté. Elle était un peu le vilain canard de la famille, mais maintenant elle n’en faisait plus tellement partie, bien sûr qu’elle aimait ses parents, ses frères et ses sœurs, ses oncles, ses tantes, mais c’était peu profond. Peut-être qu’un jour, elle rentrera chez elle pour les revoir, mais pour l’instant elle voulait être avec les personnes qui l’appréciait non pas pour l’un de ses titres, mais pour sa personne.
La jeune femme devenue rouge lorsqu’elle se rendit compte qu’elle tenait toujours la main d’Adrian. Elle ne savait pas ce qu’il lui arrivait ces derniers temps : elle n’était que vraiment heureuse quand ses yeux bleus croisés les siens noirs, lorsque sa douce voix grave lui disait des mots qui lui étaient destinés, ou tout simplement quand elle pouvait sentir sa présence à ses côtés.
Elle enleva délicatement sa main, qui emprisonné celle du jeune homme.

« ..Pardon, je te retiens prisonniers… »

Yoru émetta un petit rire jaune, qui était plus gêné qu’autre chose. Puis sans vraiment savoir pourquoi elle regardait les alentours, avant de lever les yeux au ciel : même si elle était dans la ville, Konoha était plutôt isolé de la mégalopole, et on pouvait bien voir les étoiles brillaient dans le ciel, elle aussi un jour elle brillera de nouveau, mais cette fois-ci non pas pour des milers de personnes, mais juste pour une seule.
Elle tourna doucement sa tête vers le jeune homme, et lui sourit tendrement.

« On est bien comme ça, non ? »


Elle tourna doucement sa tête vers le jeune homme, et lui sourit tendrement. Puis elle regarda de nouveau le parc désert, puis elle se leva d'un coup, attrapa le poignet une nouvelle fois une jeune homme et l'emmena un peu plus loin, sous le prunier, dans l'herbe encore sèche, et s'y assit. Elle ne savait pas si c'était à cause du film, mais elle était pleine d'énergie ce soir, ou sinon c'était à cause de la mini-course.
La jeune femme sourit naturellement, tout en se disant qu'elle venait encore de faire quelques choses sans demander l'avis du jeune homme. Puis elle regarda de droite à gauche, se demandant bien ce qu'elle allait faire, puisqu'elle voulait faire quelque chose.
Yoru tourna petit à petit sa tête vers Adrian, un énorme sourire sur ses lèvres, elle avait une idée sur ce qu'elle pouvait faire. Elle se rapprocha un peu de lui, puis posa ses mains sur ses côtés et commença à lui faire des chatouillis. C'était un jeu de gamin, mais elle restait une éternelle enfant, elle ne savait pas d'où elle avait eue cette idée, sans doute le décor où elle était : un parc, des jeux d'enfants, des souvenirs heureux.

« Supplie-moi et jarretais ! »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'amour déclenche l'apocalypse! [Pv Adrian-kun ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'amour déclenche l'apocalypse! [Pv Adrian-kun ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Adrian Korbel
» Adrian fait une visite surprise à Colleen (Colleen)
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» rapport de bataille apocalypse
» la faim plus fort que l'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4 :: Event :: Konohapocaliptik' 5#-