Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 L'effondrement de la bibliothèque lors du tremblement de terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'effondrement de la bibliothèque lors du tremblement de terre   Lun 2 Jan - 19:57

22h58

Namie était encore à l'intérieur de la bibliothèque, elle finissait de ranger et de préparer les commandes de livres. Et puis, Namie aimait rester dans n'importe quelle bibliothèque à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, et en tant qu'amoureuse des livres, elle ne pouvait s'empêcher quelques fois de se laisser happer par quelques ouvrages.
N'étant pas rentrée chez elle, elle n'avait ni écouté la radio ni allumé la télé, et ne savait donc rien du terrible tremblement de Tokyo et du danger grandissant qui menaçait les régions environnantes, et notamment Konoha, où elle se trouvait.


Namie se tenait là, debout, un livre dans les mains, sous une des lampes de la salle, immobile et silencieuse, quand la dite lampe et toutes les autres commencèrent à vaciller dans leur luminosité...


23h

Une première secousse, celle du craquellement de la faille. Namie tangua, surprise, elle se ressaisit et regarda autour d'elle. Les lampes se balançaient sur leur accroche au plafond et grésillaient. Elle avait resserré sa prise autour du livre par réflexe. Puis un moment de calme. Elle rangea fébrilement le livre dans l'étagère en face d'elle, tout en continuant d'observer autour d'elle. Que s'était-il passé ? Puis le début d'un long tremblement de terre...

La terre se mit à trembler de toutes ses forces, soulevant le béton et nivelant le sol, faisant chavirer les étagères et tomber les livres. Les parties en métal s'entrechoquaient, rajoutant du vacarme au grondement terrestre et au couinement de Namie. Celle-ci s'était accrochée à l'étagère, mais le meuble ne demandait qu'à tomber comme tous les autres, et son poids convainquit Namie de le lâcher et de sortir du rayon, tant bien que mal sur le sol tremblant. Namie se cognait à droite à gauche, tandis que des livres et des morceaux du plafond lui tombaient dessus. Elle se protégeait en mettant ses bras au dessus de sa tête, mais ça ne les empêchait pas d'être déjà couverts de bleus. Elle avançait les yeux entrouverts, commençant à pleurer à cause de la poussière et de la terreur qui l'envahissait. Déjà elle était perdue. Les étagères, les décorations accrochées aux murs et les plantes continuant de s'effondrer, tous les passages étaient maintenant bloqués, et Namie ne reconnaissait déjà plus sa bibliothèque. Elle n'y voyait rien avec les nuages de poussière et ce sol qui continuait de trembler et de la déstabiliser à tout moment. Elle cria à l'aide dans sa solitude, mais il n'y avait qu'elle dans cette salle à cette heure-ci...

Le plafond se mit à fortement grincer, elle leva les yeux en l'air, un énorme bloc se détachait. Cela la décida à courir tout droit, et à ne pas rester sur place. Le sol tremblait moins, elle sautait d'un débris à l'autre, s'agrippant tant bien que mal pour ne pas chuter. Mais elle chuta maintes fois, toujours surprise par une secousse inopportune. Ses genoux étaient tout écorchés, ainsi que ses mains. Elle ne ressentait pas la douleur, tant son esprit était obnubilé par l'envie de sortir de là. Elle entrevit la sortie, et se mit à courir plus vite. Elle trébucha et tomba par terre. Un peu assommée, elle se remit sur ses coudes, secoua sa tête envahie par la poussière et voulut se relever quand un bruit lui fit tourner la tête en arrière...

Une lampe avait claquée, et une seconde plus tard, toutes les lampes explosaient en concert. Les étincelles jaillissaient en décrivant de larges cercles, et ces petites lucioles floues qui s'évanouissaient dans ce brouillard poussiéreux ressuscitaient en de petites flammes au sol. Les livres prenaient feu...

Namie écarquilla les yeux. Horreur. Non... Non ! Si elle partait, personne ne sauverait la bibliothèque. Si elle partait, il n'en resterait que des cendres. Si elle partait, elle abandonnait une forme de vie à la mort. Mais déjà les flammes étaient hautes, et c'était elles qui illuminaient la salle de majesté macabre. Il était trop tard depuis longtemps et Namie, désespérée de comprendre qu'elle ne pourrait rien y faire redoubla de larmes, puis devint déterminée et se releva tandis que les secousses reprenaient encore une fois et faisaient trembler tout ce qui était encore resté debout. De nouveau les bras au dessus de la tête, elle s'élança vers la sortie, ouvrit la porte et la referma derrière elle. A travers la vitre, elle ressentait encore la chaleur des flammes qui ne cessaient de grandir, et surtout leurs couleurs riaient encore plus de leur destruction...

Démunie, Namie tapa du poing contre la porte, en hurlant lacrimalement. Mais ici aussi les murs tremblaient, il ne fallait pas rester là. La poussière était partout, et elle entendaient des cris. Elle prit un pan de sa jupe déchirée, finit de l'arracher, et le noua derrière sa tête pour s'en faire un masque protecteur sur le nez et la bouche. Elle toussait beaucoup.

Et maintenant, elle s'élançait vers la sortie de l'université, en suivant les cris pour rejoindre les autres ou sauver des personnes coincés.
Revenir en haut Aller en bas
 

L'effondrement de la bibliothèque lors du tremblement de terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» « Le problème d’Haïti ce n’est pas le tremblement de terre. Ce n’est pas l’argen
» Des images de Jacmel apres le Tremblement de terre
» Haïti: c’était le 7ème tremblement de terre
» Tremblement de terre de magnitude 3,8 au Cap-Haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4 :: Event :: Konohapocaliptik' 5#-