Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 Une rencontre en couleur [PV Yaken]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une rencontre en couleur [PV Yaken]   Mar 27 Sep - 21:53

Les vacances d'été étaient finit, enfin cela faisait un moment déjà. Le soleil se cachait de plus en plus derrière les nuages, le vent légèrement glacé revenait nous donner des frissons, et l'odeur de l'herbe mouillé revenait un peu trop souvent ces derniers temps.
Malheureusement pour la jeune fille, avec le mauvais temps, c'était l’emploi du temps imposé, et l'intergration du groupe «  école » qui revenait à la charge. Ces deux mois était passées d'une vitesse affolante, frôlant même le paranormal. La relativité était vraiment très forte ces temps-ci.
Quand elle était au lycée les secondes devenaient des heures, alors que chez elle ; ou du moins dans l'appartement de sa défunte mère ; le temps semblait faire une course intense. C'était vraiment agaçant. Surtout quand, vous êtes comme elle : asociale. Enfin, c'était les autres qui lui disaient ça. Pour elle, elle n'était asociale. C'est juste qu'elle ne voyait que le côté négatif de l'amitié, c’est tout.
Pour elle, amis = problèmes= embrouilles= maux de têtes.
Bref, quand vous lui disait que vous étiez amis avec cette personne, elle pensait juste que vous étiez fou de vous réjouir pour cela.

Comme je disais, l'école avait recommencé.
Le ciel se gâté, et l'atmosphère était remplis de cette humidité signalant une pluie future.
Ringo se trouvait en cour, regardant par la fenêtre librement. Lorsque son crétin de professeur tapa avec son cahier sur sa table pour la faire revenir sur terre. Elle lui lança son regard glaçant, montrant bien son envie de lui faire sortir ses boyaux de son corps.


«  Venez me voir à la fin de l'heure Mlle Hirokoi.. »

La jeune fille fronça légèrement ses sourcils, qu'est-ce qu'il lui voulait ? Elle ne disait rien, elle ne faisait littéralement rien, elle ne parlait à personne, elle s'était même inscrite à trois club pour ne pas subir ce genre de situation.
Comme si elle aimait peindre, lire, ou prendre des photos.
Lorsque la sonnerie retentit enfin, elle prit son sac et s'avança vers le bureau du professeur.
Les autres élèves la dévisagea en sortant de la classe, comme si elle avait tué quelqu'un. Une fois seul dans la classe, il lui commença à lui parler des choses gavantes, comme son orientation, ou son manque de motivation dans les études. Et blablabla... sérieux, si c'était pour ça qu'il voulait la voir, il perdait son temps. A part qu'elle rencontre une personne, la personne qui puisse le monde comme un pays de bisounours, et de barbe à papa ( ce qui était loin d'être le cas) alors peut-être qu'elle allait devenir un peu plus motivé. La conversation, ou plutôt son discours durée longtemps, encore et encore. Puis Rin' eut une idée. Elle prit son sac, et le mit sur son épaule, tout en commençant à se diriger vers la porte de sortie.

«  J'ai rendez-vous avec le Club de Peinture.. »


Puis elle sortit à toute vitesse, laissant en plan le vieux bonhomme aux cheveux gras. Bon, pour une fois que son inscription lui avait apporté quelques choses de positif.. Elle sentit le regard perçant du professeur derrière elle, et décida de vraiment y aller pour faire plus crédible.
Pour la première fois depuis son inscription, elle franchit le seuil de cette porte. Heureusement que les différentes salle de club était indiqué, car sinon, elle les aurait toutes ouvertes.
La porte n°8. Aah.. Le huit, le chiffre parfait à double symétrie. Il était simple, élégant. Puis quand elle ouvrit la fameuse porte, elle se retrouva dans un endroit, où des chevalets traînaient en pleins milieux, une bibliothèque avec des livres sur l'art, ainsi qu'une étagère remplis de pinceaux et de pots de peintures. Bref, en un coup d’œil elle se retrouva dans cet atmosphère si.. Étrange. Elle avança doucement, comme si elle ne voulait pas faire de bruit, et posa son sac vers l'entrée avant de se dirigeait vers la fenêtre, qu'elle ouvrit.
Cette petite brise glacée du soir, lui donna l'impression d'être apaisée, et libre.
Mais ce moment de bonheur ne tarda pas, car la porte s'ouvrit une nouvelle fois.


Dernière édition par Ringo Hirokoi le Mer 28 Sep - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre en couleur [PV Yaken]   Mar 27 Sep - 23:18

Aujourd’hui, c’était la première journée de Tim à sa nouvelle école. Bien sûr, il était arrivé un peu en retard puisque les vacances étaient finies depuis déjà quelques semaines. La seule chose qui le dérangeait la dedans, ce n’était sûrement pas le fait d’avoir manqué une semaine ou deux de cours…non, c’était plutôt d’arriver comme un cheveu sur la soupe dans une classe qui se connaissait probablement déjà. En fait, Tim n’avait jamais eu besoin de beaucoup d’étude pour atteindre de bonnes notes. Il écoutait dans les cours et la plupart du temps il mémorisait assez bien.

Déjà, la journée commençait avec le plus doux réveil qui soit ; les cris de la petite peste qu’il devait communément appeler «sœur». Enfin, il s’était déjà levé du mauvais pied, un peu stressé pour sa première journée d’école… Et en plus qu’il faisait froid dehors… Bon, Tim n’avait jamais été du genre à se plaindre du temps qu’il faisait, puisqu’après tout il n’y pouvait rien et qu’en plus, la pluie et le mauvais temps ne l’avaient jamais empêché de faire quoi que ce soit. Mais la ça ne lui donnait aucunement le goût de sortir de ses draps. Enfin, il fini tout de même par aller dans la douche et quitté le doux domicile de ses parents, marchant jusqu’à l’école pendant une vingtaine de minutes.

Lorsqu’il s’était inscrit à cet établissement, Tim avait décidé de faire parti d’un club. Eh puis après tout, la peinture il aimait bien. Même s’il était plus habile en dessin, il avait toujours voulu en apprendre un peu plus sur les arts colorés. Et puis, il était plutôt doué, sinon il n’aurait probablement pas de plaisir à dessiner… en fait, il aimait les choses quand il était bon dedans.

Les cours avaient fini par passé… Lentement, mais sûrement. Au moins la journée achevait et il pouvait visiter un peu les lieux et profiter d’un temps libre pour aller dans la section des clubs. Il dû se perdre bien deux ou trois fois, mais trop orgueilleux pour s’arrêter et demander son chemin, il se fiait à lui-même…et aux plans qu’il y avait, parfois, sur les murs. Bref, il finit par atteindre la porte numéro 8… Facile à retenir, c’était son numéro de joueur au foot, plus jeune.

Il poussa la porte, puis entra. Il n’y avait personne... Enfin, sauf une fille qui s’était postée devant la fenêtre. Et puis il n’y avait aucun matériel de sorti. Pratique pour peindre. Il s’avança donc finalement vers un tabouret de libre et s’assit, laissant son sac tomber par terre. Bah..Tant qu’à ne pas savoir où était les pinceaux et tout il décida de sorti un cartable de dessins qu’il avait vaguement commencé.
«Tu penses qu’il faut s’acheter son propre matériel pour peindre ici, ou ben si y’en a ? …»

Il regardait à peine l’autre quand il lui parlait, trop occupé à refermer son sac à dos. Puis il leva la tête et posa son regard sur elle. Au premier coup d’œil, elle avait l’air un peu distante, presque froide. Mais bon… Lui avait bien l’air prétentieux et arrogant qu’il ne l’était pas pour autant…Et puis, elle semblait plus jeune aussi de quelques années, peut-être une ou deux. Mais ça, il s’en foutait un peu.

«C’est la première fois que tu viens aussi ou quoi? …Et c’est toujours vide comme ça?...»

Il réfléchit un peu.

«Enfin, j’m’en plains pas si c’est tranquille, même que c’est pas mal comme ça…»

Il ouvrit son cahier de dessin , la plupart des portraits ou des paysages, d’autres parts une bd qu’il avait fait pour le plaisir. Puis il sortit un crayon et tourna vers une feuille blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre en couleur [PV Yaken]   Sam 1 Oct - 0:59

La jeune fille n'avait pas entendue la porte s'ouvrir et une personne entrer dans la pièce. Non, elle était ailleurs, elle rêvassait devant ce ciel rouge sang, annonçant un mauvais temps pour le lendemain, et elle pensait à des petites choses futiles qui faisait qu'il y avait des choses qui se passé dans sa vie si monotone. Certaine personne penserait qu'avoir des histoires sert dans la vie, que cela crée un passé ; mais pour Rin' ce n'était que des choses qu'elle se lasserait volontiers. Elle n'aimait pas les histoires comme elle n’aimait pas les problèmes.
Oui, elle était très pessimiste, pourtant il y avait une époque où elle n'était pas comme cela. Elle était extravertie, aimait bien amuser les autres, et surtout on la voyait rarement sans un sourire sur le visage.
Aujourd'hui, elle est introvertie, elle s'est comme crée une sorte de sphère autours d'elle, où les insultes sont le moteur, et on la voit toujours.. Enfaîte, elle a rarement une expression sur le visage. Hormis la colère quand elle s’énerve après quelqu'un.

Puis une voie étrangère la fit revenir sur terre. Elle fut surprise, mais ne sursauta pas. Elle se tourna doucement vers la personne qui venait de parler. C'était un garçon, pas très grand, enfin déjà plus grand qu'elle. Elle leva un sourcil en l'écoutant parlé. Quoi ? Attends.. Pour qui se prenait-il ? Il vient, la tutoie et ne la salut même pas ? Pff... Quelle arrogance.. Un point en commun avec elle, mais ce n'était pas spécialement positif. Puis il commença à lui poser un tas de questions.
Blablabla... Comment les êtres humains pouvaient-ils dire autant de choses d'un coup ? ..Il y avait un bouton « marche/arrêt » qui s'enclenchait dés qu'il y avait une personne à côté d'eux ? Non mais c'est vrai.
Une fois lorsqu'elle était dans le métro une veille femme commença à lui parler de tout et de rien. Mais.. Quand est-ce qu'ils réaliseront qu'elle ne souhaite qu'une fois c’est d'être seule ? Pas de communication, aucune.
En plus de tout ça, il n'attendit aucune réponse de sa part, et commença à gribouiller. Ringo ferma les yeux un instant pour le pas lui balancer le premier truc venu, puis soupire tout en s'adossant à la fenêtre.

« ..J'en sais rien... Je crois pas qu'il y est marqué Miss Information sur mon front...»

Puis elle pencha un moment en le regardant. Son visage était à peine crispé, pourtant avec sa journée des plus agaçante elle était tout, sauf calme. Ses yeux rouges devaient sans doute le transperçaient du regard, car, c’est ce qu'elle faisait.
Il eut un légers silence, puis elle s'assit sur le sol, faisant ce qu'elle faisait le mieux, c’est-à-dire rien du tout. Qu'est-ce qu'elle foutait finalement dans ce club ? Elle n'avait plus touchait à un crayon, ou pinceau depuis un bon moment.
Et des bruits de pas résonnèrent dans le couloir ; Ce rythme, cette vitesse.. Raaah.. Elle se leva d'un coup, se dirigea vers le nouveau, se mit derrière lui, et se pencha en avant. Son visage se trouvait juste au dessus de l'épaule droite du garçon ; elle était tellement proche qu'elle pouvait entendre sa respiration.
La porte s'ouvrit brusquement, dévoilant un visage trop familier : son professeur principal. Elle en était sur, il se mêlait toujours de tout. Pfff.. Il avait donc rien d'autre à faire celui-là ?
Ringo se redressa timidement, montrant un visage légèrement surprit ; alors que même un sourd aurait put l'entendre arrivé, tellement sa masse corporel était importante.
« Je dois m'occuper du nouveau membre.. »

Ringo avait dit cela, d'un façon très douce, même trop, et ça faisait assez peur enfaîte. D'ailleurs, son professeur ne dit rien, et mit quelques secondes avant de partir.
Elle attendue quelques minutes, avant de soupirer.
«  Haaaan.. .. Jamais en paix.... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre en couleur [PV Yaken]   Ven 7 Oct - 22:48

En tout cas, sa compagne était bien froide. Mais ce n’était pas comme si ça dérangeait vraiment Tim, même que ça l’amusait au fond. Il lui jeta un regard lorsqu’elle parla, accompagner d’un sourire un peu arrogant. Elle lui avait jeté un de ses regards à donner froid dans le dos, mais enfin…Aussi bien ne pas lui donner satisfaction dans sa quête de tranquillité. Enfin, il se concentra dans son brouillon. C’est fou ce que l’impatience qui l’habitait d’habitude ne pouvait pas transparaître lorsqu’il dessinait… Puisque, en effet, il avait l’air hyper patient et minutieux lorsqu’il tenait un crayon entre ses doigts. Il se mit à siffloter en dessinant, puis un bruit dans le couloir se fit entendre et l’autre fille s’approcha de lui comme si d’un coup ce qu’il faisait l’intéressait au plus haut point. Même que ça en devenait gênant au point où elle était proche de lui. Et puis il n’exhibitionait pas ses dessins non plus, mais enfin… Il n’eut pas le temps de réagie qu’un homme à la corpulence légèrement au dessus de la moyenne entra dans la pièce. La bouche à quelques centimètres de son oreille parla au professeur et ce dernier fit demi-tour.

«Ouah..Tu dois t’occuper du nouveau et t’es même pas foutue de savoir où son les pinceaux? T’es douée. J’t’engages comme tuteur sur le champ.»

Il rigola un peu, puis pour paraître plus sympatique lui sourit.

«Sérieux, c’est pas grave si tu te sers de moi comme excuse mais.. Mon dessin j’préfère le faire seul. J’suis pas expert mais je crois pas non plus avoir besoin d’aide.»

Il roula un peu les épaules vers l’arrière puis ferma son cahier de dessin.

«T’es en quel classe toi?...»

Il lui sourit gentiment, enfin aussi gentiment qu’il pouvait le faire avec une personne aussi froide.

«Et surtout, pourquoi tu es dans un club d’art alors que bah…J’sais pas, t’as pas l’air de peindre ? .. x) »

(Désolée si ça été long, j’suis en déménagement et j’ai pas encore internet x) )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre en couleur [PV Yaken]   Lun 10 Oct - 21:01

La jeune fille se redressa doucement, faisant de nouveau un écart entre lui et le garçon. Et visiblement elle n'était pas la seule à vouloir remettre une distance. Elle haïssait les gens, et elle haïssait de devoir passer ses journées collé à eux. Les humaines puent de partout, ils sont ridicule, ignorants et ne font que se taper dessus ; comme si la vie ne servaient qu'à se créer des problèmes à longueur de temps, en plus ils ne savent pas se contrôler.
C'est épuisant.
Et en plus de tout cela, elle venait de tomber sur un arrogant. Elle le regarda un moment en haussant un de ses sourcils. C'était son petit truc en plus. Mais voyant son sourire qui visiblement était forcé elle ne dit rien sur le moment. Arrogant était faux, il avait juste un humour étrange, c'était tout.
La jeune Hirokoi marcha doucement vers les armoires puis les ouvrit toutes les unes après les autres. Dans la premières se trouvait des tonnes de pinceaux rangés de toute les tailles, et au dessous se trouvait des pots de peintures dont l'âge se faisait voir sur certains, dans al deuxième il y avait des tonnes de livres, on pouvait y trouvait des livres comme «  L’Art de Hier et de Demain » ou encore «  Les 100 façons pour savoir tout sur la sculpture », il avait des tailles différents et sur certains on pouvait y trouver des notes d'anciens élèves. Et enfin dans la troisième armoire se trouvait un tas d'objets étranges, qui servait à tout et n'importe quoi, et en bas se trouvait des sacs d'argile.
La jeune fille se retourna vers la garçon tout en soupirant, et toujours cette expression glaciale.
Bien sûr elle souriait légèrement intérieurement, mais bon. Cela faisait quelques années qu'elle ne savait même plus ce que c'était de contracter des dizaines de muscles pour pouvoir sourire honnêtement.

«Voilà où étaient les pinceaux.. »

Puis elle referma les armoires comme elle les avait ouvertes. Puis elle se dirigea vers la fenêtre et l'ouvrit, pour laisser l'air circuler, c'est que ça sentait les produits chimiques. Et elle s'assit sur le sol doucement, pouvant regarder les derniers rayons du soleil illuminer la pièce.
Ah. Visiblement il voulait connaître quelques détails. Pourquoi les gens avaient-ils besoin de savoir ça ? Ce n'était même plus agaçant, c'était même devenue habituelle à force de répondre à ce genre de question.

« 1ére année et toi ? »


Si il connaissait quelque chose, elle pouvait bien le demander à son tour n'est-ce pas ?
Puis elle ferma un instant ses yeux rouges.
Elle était bien là. Bon.. Le sol n'était pas l'endroit le plus confortable au monde, mais elle venait de trouver un lieu où elle pouvait rêvasser, ou lire sans que personne ne la dérange vraiment. La plupart des activités étaient sportives et cet étage était connu pour être toujours vide.

«  Je n'ai jamais peint.. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre en couleur [PV Yaken]   Mer 12 Oct - 20:33

Sans trop savoir pourquoi, il aimait bien cette pièce... Sans penser non plus qu'elle était adapter pour la peinture, il trouvait que l'imagination pouvait venir facilement juste en regardant par la fenêtre...Ou encore, à regarder l'étrange personnage qui se trouvait avec lui. Elle était...Mystérieuse. Il était surement le seul à se dire cela, surtout avec l'air froid et distant de la jeune fille, mais il se demandait comment elle était devenue ce qu'elle était. Ou alors, peut-être avait-elle toujours été comme ça? Après tout, pour certain c'est dans le tempérament avant tout...Mais pour la plupart, ce genre de comportement venait d'un passé lourd. Ah ce qu'il avait l'imagination facile. Enfin, il la regarda fouiller la pièce, puis déposa ensuite son cahier sur une table et se leva du tabouret sur lequel il était assis jusque là. Enfin, ils savaient maintenant où se trouvait les pinceaux. Enfin, si on pouvait encore appeler ça comme ça. Ils étaient loin d'être neuf, comme si personne dans cette école ne s'intéressaient réelement à l'art sur toile.

«C'est dommage que ce club semble si peu intéressant.. J'avais vraiment l'intension de me mettre à peindre cette année. »

Il haussa les épaules comme si au fond, ce n'était pas vraiment grave. Puis il s'étira les bras avant de la regarder. Elle était donc en première. Et , il en fût un peu surpris, elle lui retournait la question. Mais , comme il pouvait s'y attendre, c'était sûrement plus par réflexe que par intérêt. Il fit quelques pas vers la fenêtre et admira un moment le soleil, sentant la fraîcheur de l'automne qui commencait. Elle s'était assise par terre , puis il sourit un peu. Comme s'il n'y avait pas assez de chaises innocupées dans cette pièce. Il pouvait tout de même la comprendre de choisir le sol, certes inconfortable, mais lui même adorait s'asseoir au sol.

«En troisième»

Il lui sourit. Elle était plus jeune mais n'avait pas l'air pour autant imature...et puis surement était-elle plus mature que lui-même. Après s'être étiré de nouveau, il se dirigea vers son cahier de brouillon et tourna une nouvelle page, commençant à dessiner ce qui le décor qu'il avait sous les yeux. Lorsqu'elle dit ne jamais avoir peint , il sourit.

«C'est que ça t'intéresse maintenant si tu as choisis ce club? »

Il aurait espéré une réponse positive, mais ne s'attendait à rien.

«Je peux pas t'aider en peinture, mais si jamais un jour t'as envie de quelques conseils en dessin, ça m'ferait plaisir de t'en donner.»

Tim lui proposait cela sans prétention. Il savait qu'il était excellent, mais s'il pouvait partager ce passe temps avec quelqu'un qui avait autant d'intérêt que lui, il n'en serait que plus content. Enfin, ce n'est pas comme si il s'attendait à revoir cette fille à toutes les fins d'après-midi ici en train de pratiquer ses coups de pinceaux ou de crayons. Mais enfin, s'il ne proposait rien, il n'aurait rien. Et puis , c'était la première conversation de la journée qu'il avait. Excepté les «t'es nouveaux?» ...Qu'il ne comptait pas vraiment dans la cathégorie «conversation». Enfin, même avec cette première, ce n'était pas vraiment une conversation, mais tout de même. Et puis , ça n'irait surement pas plus loin puisqu'elle semblait déjà le détester. S'il fallait le prendre personnel? Il n'en savait rien encore.. Il replongea dans son croquis, puis déchira la feuille qu'il chiffona et lança dans le bac, à quelques mètres de lui. Le dessin de la pièce vide, remplie seulement d'une inconnue assise par terre... Aussi bien donner ce papier à la récupération. Et puis ,il le trouvait raté, même si c'était faux. Pour n'importe qui de normal, ce croquis semblait bien.

«Ça te dit de dessiner là? Viens t'asseoir...Et puis ,Si tu prends un crayon et que tu dessines quoi que ce soit, je te jure de te ficher la paix xD, j'suis sûr que ça t'intéresse comme offre. »

Il lui sourit, il semblait la déranger depuis le tout début. Dès qu'il était entré dans cette pièce, il avait sentit une certaine hostilité alors qu'il n'avait rien fait. Il passa une main dans ses cheveux en bataille, puis il prit une pile de feuilles blanches, les plaça devant la chaise vide à une petites distance de lui, puis prit un crayon et le tendit à la jeune fille encore assise à quelques pas d'où il était assis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre en couleur [PV Yaken]   Dim 16 Oct - 20:13

Enfaîte Ringo aimait bien peindre quand elle était petite. Lorsqu'elle allait à la plage avec son père, elle ramassé des cailloux et chez elle, elle les peignait. Parfois c'était juste tout en bleu, ou parfois cela représenter un soleil. Jamais elle ne les avaient jetés. Ils se trouvaient juste sous les serviettes de bains dans la salle de bain, bien sagement cacher en attendant qu'elle souhaite bien les ressortir un jour. Ringo aimait bien tout ce qui était artistique. Elle aimait bien. A l'heure d'aujourd'hui, elle ne savait même pas très bien tenir un pinceau, ou encore crée des sortes de relief avec une certaine technique.
La jeune fille resta silencieuse un long moment. Comme si le garçon qui dessiner se parler à lui-même. Ce n'était pas spécialement qu'elle n'en avait rien à faire (enfin un peu), mais elle n'avait aucune envie de répondre. Elle resta là silencieuse un peu partagé entre son passé et son présent.
Il était donc en troisième année. C'était l'année du lycée, la dernière où il devait savoir ce qu'il souhaité faire plus tard. Le peu qu'elle avait vu, il pourrait prendre Art. D'ailleurs, elle ne l'envier pas tellement. C'était sa dernière année, certes il allait quitter ce lieu si pourris, mais d'un autre côté, les discours sur son avenirs devaient être très lourds. Enfin.. Rin' avait encore le temps, elle n'avait quasiment plus que cela. Puis il eut une question qui la ramena complètement dans cette pièce baignant par les derniers rayons du soleil.
La vrai raison d’avoir choisit ce club, c'était pour que personne ne lui demande de le faire, pour être tranquille plus rapidement. Mais, elle ne savait pas vraiment pourquoi exactement ce club, peut-être parce qu'elle en avait un tout petit peu envie ?
La jeune fille se leva en silence, et ne lui répondit pas directement. Elle ouvrit une nouvelle fois, une des armoires de la salle, et chercha quelques choses ? Elle ne trouva rien du tout qui l’intéressait, et la referma. Elle se dirigea ensuite vers son sac qui se prélassé dans un coin de la pièce, et sortit ce qu'elle voulait. A croire que les courses faite avec Haruna la dernière fois allait servir à quelques choses. Haruna, c'était une jeune fille muette aux cheveux blancs qui l'avait entraîné dans un magasin d'art et lui avait acheté un tas de choses pour ce club. C'était sûr que sur le moment ça avait fait un peu peur à Ringo, mais finalement c'était assez distrayant.
Puis elle s'installa juste à côté du garçon, posant sur le chevalet libre un cahier à croquis et garda dans sa main un porte-mine. Son cahier n'avait jamais était ouvert, et son critérium était utilisé juste pour noter quelques notes en cours.


« Euuh.. Si c’est pour me laisser tranquille... »

La jeune fille tourna sa tête dans la direction opposé, la pencha un peu pour cacher son visage avec ses cheveux noirs corbeaux. Même si elle avait dit ça d'un ton détaché, son visage blanc avait prit quelques couleurs, de quoi penser qu'elle était devenue malade.
Puis elle commença a faire quelques traits, pour dessiner la plage de son enfance. Elle commençait à faire tout les contours pour ensuite s'attaquer aux détails, comme les ombres, et mettre en relief les formes. Puis elle s’arrêta un moment et se tourna vers lui.

«  Euuh.. Tu.. »

Mais elle n'eut le temps de continuer car quelques choses l'avait coupés dans son élan, la faisant sursauter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre en couleur [PV Yaken]   Lun 17 Oct - 19:52

La sonnerie retentit, marquant la fin des cours de la journée. Elle fut saluée par un brouhaha général regroupant froissement de papier, raclement de chaises, bavardages et rires. Tous se précipitèrent hors de la salle de classe en un même ensemble, quelques élèves saluant joyeusement leur professeure (avec un e au féminin, je vous prie) avant de s'éclipser dans la foule en direction des casiers. Un groupe de garçons s'attardait, traînant à rassembler leurs affaires et discutant bruyamment. Lyndsay, après avoir rangé quelques feuilles dans une pochette, quitta son bureau et se plaça près de la porte de la classe, posant un regard amusé sur les lycéens.

- Allez, dépêchez-vous de rentrer sinon vous n'aurez pas le temps de mettre à jour le classement des plus jolies filles du lycée que vous cachez dans votre agenda

Dans un grand éclat de rire, ils saisirent leurs sacs et se dirigèrent vers la sortie. Alors qu'ils allaient franchir le seuil de la salle, Lyndsay attrapa brusquement l'un des garçons par la capuche pour l'obliger à s'arrêter, manquant de l'étrangler.

- Ah oui j'allais oublier, toi tu restes avec moi ! fit-elle joyeusement.
- Pourquoi ? protesta l'intéressé.
- Parce que l'autre jour tu étais absent et tu n'as pas rempli le questionnaire pour le voyage scolaire ... Ton prof principal m'a demandé de te le faire remplir ce soir, car il doit les rendre demain matin à Koichi-san.

L'adolescent ronchonna, prit place à la table la plus proche, sortit un stylo et s'attaqua finalement à son questionnaire. Durant les dix minutes qui suivirent, l'on entendit que son crayon gratter sa feuille, pendant que Lyndsay rangeait ses affaires et triait ses papiers. Quand il eut terminé, il tendit sa feuille à sa professeure, la salua et prit congé. La jeune femme mit le bout de papier dans son sac et jeta un œil à sa montre tout en cherchant les clés de la salle dans ses poches. Elle ouvrit des yeux ronds de stupéfaction et jura dans sa langue maternelle en réalisant qu'elle avait presque une quinzaine de minutes de retard alors qu'il lui fallait présider le club de peinture. Lyndsay accéléra l'allure et monta les escaliers quatre à quatre afin d'arriver plus rapidement à l'étage des salles de club. Pourvu que les membres ne soient pas déjà partis ... La jeune femme tendit l'oreille pour s'en assurer, et des voix lui parvenant de l'autre côté de la porte n°8 lui prouvèrent le contraire. Bien contente que ses élèves n'aient pas quitté le lycée en la croyant absente, Lyndsay poussa un petit soupir de soulagement et ouvrit la porte à la volée.

- Salut les jeunes ! claironna-t-elle en pénétrant dans la pièce.

Après avoir survolé d'un regard pétillant les deux personnes se trouvant dans la salle, Lyndsay approcha de la table libre la plus proche, y posa son sac et s'y assit en croisant les jambes avant de reporter son attention sur son auditoire.

- Bien, les clubs ont commencé un peu tard, alors puisqu'il s'agit de notre première heure ensemble, on va devoir commencer par les vérifications barbantes de la paperasse, fit-elle en fouillant dans son trieur. Voilà les listes, poursuivit-elle en sortant une liasse de feuilles. Alors, vos noms et années, s'il vous plaît ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre en couleur [PV Yaken]   Sam 22 Oct - 23:12

L’absence de réponse de la part de la jeune fille ne semblait pas l’embêter le moins du monde. C’était à se demander s’il s’en apercevait. Sans plus d’importance, il continuait son dessin peu à peu, puis elle daigna faire un geste. Elle se dirigeait vers son sac et, sur le coup, il crût bien qu’il l’avait fait fuir. Pour avoir la paix …?

*Elle peut tout aussi bien s’en aller…Pas folle xD *

Enfin, il continuerait tranquillement son dessin ici. Il fut un peu surpris lorsqu’elle vint s’installer à ses côtés, mais lui sourit lorsqu’elle daigna enfin lui répondre. Du coin de l’œil, il jeta un regard sur le début de l’œuvre qu’elle s’apprêtait à créer. Pour une fille qui ne peignait pas, elle semblait avoir un bon potentiel en tout cas. Il se concentra dans son dessin, un paysage , tout comme sa voisine de table, mais pas une plage. Il dessinait plutôt une forêt. Avec des conifères, des érables, mais surtout des bouleaux. C’était son arbre préféré – aussi utile est d’avoir un arbre préféré mais bon…-, surement grâce à son écorce blanche. Pour la première fois, c’était la fille à ses côtés qui allait lancer la conversation. Tout ouïe, il tourna la tête vers elle… Juste avant que la porte ne s’ouvre sur une femme extravaguant, trop vieille pour être élève ici, mais qui semblait plutôt être une jeune prof. Il fut un peu déçu de ne pas avoir entendu le reste de la phrase de l’autre élève mais bon, il y avait enfin quelqu’un qui semblait être là pour les coacher. Elle s’assit face à eux, un peu plus loin, et leur demanda leur nom. Il ferma son cahier à dessin, un peu pudique de ses arts, puis regarda la jeune fille voir si elle semblait prête à dire son nom. Tant pis, il commencerait donc.

«Tim Yaken… J’suis nouveau mais bon, mon nom devrait être là. Eh pis j’suis en troisième.»
Il regarda l’autre élève et se dit qu’il allait savoir bientôt son nom, ce qui l’intéressait un peu tout de même. Après tout, peut-être alimenterait-elle son intérêt pour la peinture et qu’ils se verraient plus souvent les soirs de clubs? Sans trop savoir pourquoi, il le souhaitait. Parce que rapidement, en ce soir ci, ils n’étaient pas très nombreux. Enfin, il attendit de voir ce qu’allait faire le prof avant de recommencer quoi que ce soit.

«Eh pis, j’ai jamais vraiment peint alors… Bah j’suis nul.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre en couleur [PV Yaken]   Mer 2 Nov - 20:18

La porte s'ouvrit d'un coup, et une jeune femme fit son apparition. Avant même qu'elle n'ait dit un seul mot, Rin' savait qui venait d'entrée. Cette manière de faire des entrée, de parler, et cette chevelure verte, il n'y avait aucun doute c'était la célèbre professeur d'art plastique. Même ceux qui s'en fiche éperdument-comme Ringo- de connaître tout les personnes dans ce lycée, tout le monde était obligé de connaître Lyndsay Johnson. A vrai dire, rare était les personnes qui la connaissait pas.
La jeune Hirokoi avait complètement oublié que c'était elle qui devait leur servir de professeur, même si lors de l'inscription elle ne savait pas quel était le monstre qui allait être dans la même pièce qu'elle plusieurs fois par semaine. Cette professeur était si extravertie, complètement folle ; le genre de personne qu'elle n'aimait guère. Comment les gens pouvaient-ils être comme ça ? C'était pour elle, une question qui devra rester sans réponse pendant plusieurs années.
Ringo la regarda tranquillement s'installait en silence. Elle jeta un coup d’œil au garçon à côté d'elle, et le vit refermer son cahier, et tout en soupirant elle fit de même. Bon, si cela devenait de plus en plus pénible, elle devrait au bout d'une demie-heure, non, de vingt minutes, non, de cinq minutes partir en disant qu'elle avait un rendez-vous important quelque part. De toute façon, les adultes avaleraient n'importe quoi, d'une moment qu'ils ont la paix.
Quelques secondes passèrent, enfin une seconde passa, avant que la femme aux cheveux verts leurs demandent leurs noms et prénoms. Pour une raison inconnu, c'était toujours quelques choses qu'elle n'aimait pas, remplir les petites fiches de présentations. Raconter sa vie, surtout sur un morceau de papier à un inconnu qui vous suivraient et vous engueulera toute l'année, c'était vraiment pas son truc.
Ringo resta silencieuse, ne sachant vraiment pas l’intérêt de répondre à cette question. Mais le faite que le garçon répondre et qu'ils n'était que trois dans la pièce n'étaient pas avantageux pour une fille qui voulait sauté cette étape. Elle haussa les sourcils, laissant échapper un autre petit soupire avant de répondre.

«  Hirokoi Ringo »

Après dire si elle n'était pas doué en art, ce n'était pas très judicieux dans un premier temps, puis ils allaient tous s'en rendre bien compte.
A présent une autre question lui vint à l'esprit, enfaîte, c'était plus une sorte d'interrogation : les clubs ne donnaient pas beaucoup de travail, n'est-ce pas ? Car si c'était le cas, elle.. Elle ne ferait que ceux qui semble les plus intéressant et les plus simples à faire.
La jeune fille pour tenter d'oublier un moment où elle était, regarda par la fenêtre. Il y avait vraiment une belle vue d'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre en couleur [PV Yaken]   Dim 6 Nov - 1:07

Un stylo dans la main gauche, Lyndsay usa de sa main libre pour donner une légère pichenette sous le rebord de son chapeau fantasque qui penchait un peu trop vers l'avant à son goût, et, sans cesser de sourire, se pencha sur sa feuille pour chercher le nom de Tim Yaken sur sa liste, tout en s'adressant joyeusement au jeune garçon :

- Ah oui ! Je me rappelle avoir vu ton nom sur un mémo en salle des profs il n'y a pas longtemps. Très bien, fit-elle après avoir repéré le nom, je t'ai sur ma liste. Merci à toi et permets-moi de te souhaiter la bienvenue au lycée ! Je suis certaine que t'y plairas, poursuivit-elle avec un sourire radieux, et si tu as besoin de quoi que ce soit n'hésite à me le dire !

Elle fit une légère pause puis attrapa son trieur et en donna un léger coup taquin sur la tête du dénommé Tim :

- Ça, c'est pour avoir dit que tu étais nul ! fit-elle en faisant mine de s’offusquer, ce qui ne marcha pas vraiment vu qu'elle avait toujours un petit sourire aux lèvres. Être nul ou doué, ça n'existe pas ! C'est comme être catalogué beau ou moche, ce ne sont que des critères superficiels ; mais au fond on a tous notre style, que les autres sachent l'apprécier ou non !

Sur cette tirade digne d'un prof de philosophie, Leaf se tourna vers la jeune fille aux cheveux noir corbeaux pour obtenir son nom. Elle le connaissait déjà, bien évidemment, puisqu'elle l'avait déjà eue en cours quelquefois. Ses collègues l'avaient avertie que la jeune Hirokoi possédait une attitude fermée et silencieuse, voire provocatrice, mais la jeune femme n'en avait cure. Jamais, au grand jamais, elle ne jugeait un élève en se basant sur les confessions faites entre professeurs autour de la cafetière. Et comme les quelques heures de cours qu'elle avait données à sa classe ne lui avaient pas permis de se forger une réelle opinion sur la personnalité de Ringo, Lyndsay s'adressait à la jeune fille sans aucun a priori. Celle-ci lâcha son nom avec un long soupir, et la professeure s'empressa de cocher la ligne correspondante après l'avoir repérée, puis remercia la jeune fille d'un signe de tête.

- Très bien, fit-elle après avoir rangé sa liste. J'aimerais vous poser une ou deux questions, à tous les deux ... Quelles sont les raisons qui vous ont poussés à rejoindre ce club ? Et à quel genre de travail vous attendez-vous ? Je sais que ce sont des questions barbantes, mais j'en ai bientôt terminé, promis
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre en couleur [PV Yaken]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre en couleur [PV Yaken]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haradrim: quelle couleur?
» Couleur de la cape de haut elfe
» Schéma de couleur tyranide. votre avis .
» Couleur du pet
» Intrus... [PV: Couleur d'Opale]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4-