Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 "Dis maman, le monsieur là-bas c'est un clodo ?"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: "Dis maman, le monsieur là-bas c'est un clodo ?"   Sam 24 Sep - 17:15

--------------------------------------------------------------------------------


Samedi 24 septembre.

Météo du jour : Soleil, zéro nuages, légère brise mais dehors i fait toujours aussi chaud.

Programme :

  • Devoir de maths : fait.

  • Philo : mouais, on va dire que c'est fait.

  • Anglais : c'était franchement bidon.

  • Courses manquantes : faites

  • Sac pour lundi : fait


Je pense ne rien avoir oublié. Ah si...

  • médocs : pris


Cher journal, dis-moi pourquoi il a fallu que ça tombe sur moi ? Hein ?

Pourquoi fallait-il que je chope la crève alors que dehors il fait tellement chaud que j'aurais pu me faire cuire une douzaine d'oeufs sur un banc ? HEIN ? !

Sérieux, la poisse.

Tout le monde est de sortie aujourd'hui, on est samedi après tout. Et moi je suis là, assis sur un banc, dans les jardins du bahut à écrire dans un foutu journal (avec qui je parle d'ailleurs....parfois je me demande si je suis vraiment bien dans ma tête. Y a de quoi se poser des questions parfois.)

J'ai envie de sortir. Hors de ces murs. La rentrée était dure cette année mais ca va, je gère, enfin je crois. La classe est cool, les profs aussi par la même occasion. Le seul truc qui me saoul pour le moment, c'est ces espèces de micro microbes qui se sont infiltrés dans mon corps afin de me bousiller la gorge et de faire couler mon nez tel une fontaine. Je sais pas comment i font. Y a un bouton « chutes du Niagara » dans mon pif ou quoi? Ça doit être le quatrième paquet de mouchoirs que j'ouvre depuis que je me suis réveillé. Et je te parle même pas de cette nuit journal, l'horreur.

Plus tard j'aimerais inventer une sorte de laser rétrécissant pour ainsi m'infiltrer dans le corps des gens, comme ça je pourrais dégommer ces virus de mes propres mains.

Bordel je divague là....

Enfin bon, voilà quoi. Aujourd'hui c'est pas trop la joie comme tu peux le comprendre.

Cet après-midi c'est : pull, pantalon, chaussettes, veste, grosse écharpe, bonnet en laine (merci maman, je t'aime tu sais ?) et mitaines en laine également. ET BORDEL J'AI ENCORE FROID ! ! !

Le nez rouge comme un clown, les cernes sous les yeux (j'suis sûr que les gens qui passent devant moi doivent croire que je suis shooté à quelque chose....) les cheveux en bataille sous mon bonnet parce que j'avais franchement pas la foi de bien coiffer ma tignasse ce matin. Donc voilà. Pour le moment j'attends sur un banc avec toi, mon petit journal chéri <3, et mon appareil photo posé sur mes genoux. J'ai envie d'en prendre plein, histoire de m'auto-remonter le moral, tu vois l'genre. Comme l'envie de prendre en photo ce début d'automne. La nature, les gens, le ciel qui change. Tout quoi.

Bon bah je vais te laisser. Je te recontacte bientôt

Tcho !

--------------------------------------------------------------------------------


Fred ferma ensuite son journal, l'entourant à nouveau de son élastique noir. C'était un vieux journal bien rempli ! Rempli de photos, de souvenirs, d'idées, de rêves, de pensées, de mots, d'histoires. Son trésor on va dire. Il soupira un coup, replaçant bien son bonnet sur sa tête. Il bascula sa tête en arrière, regardant le ciel bleu dépourvu de tâches blanches à l'allure de barbe à papa, se demandant bien ce qu'il allait pouvoir photographier en premier. Il resta alors assis sur son banc de bois, perdu dans ses pensées. Ses mains posées sur ses genoux, gardant en dessous d'elle ses biens les plus précieux.
Revenir en haut Aller en bas
 

"Dis maman, le monsieur là-bas c'est un clodo ?"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» monsieur Jambou
» Décès de la maman de papa Brixhe
» Requête auprés de Monsieur le frére du roi
» Le passeport de Monsieur Rouzier s'est-il perdu dans le courrier ?
» Bonne fête monsieur le président!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4-