Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 
anipassion.com
Partagez | 
 

 °o°o Cahier Personnel d'une Tornade o°o°

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: °o°o Cahier Personnel d'une Tornade o°o°   Ven 19 Aoû - 4:37



Dimanche *** Septembre, 18h50, Konoha

____________ ○ • ○ Cher Cahier ○ • ○

______♦ Parmi le peu de choses utiles que mon père m'a apprises, qu'il fait parti de la politesse de se présenter face aux inconnus. Je me présente alors : Temari no Sabaku, alias Temi, Tema ou Tornade ! J'avoue être fière de ce dernier surnom à la grande incompréhension de mes frères. Je n'aime pas me sentir faible, alors la réputation de Tornade que je me suis faite me satisfait grandement, bien que je sais au fond de moi que la véritable Temari est loin d'être aussi coriace... Je suis blonde, oui, mais je te garantie que je ne suis pas bête. Je trouve cette association absurde et ridicule, d'ailleurs. Ce n'est sûrement pas la couleur de nos cheveux qui détermine notre QI, encore moins notre personne ! Les préjugés de ce monde me répugnent de plus en plus. Les êtres humains ne peuvent être "classés". Les expressions telles que "les gens comme lui/elle", je les exècre. Il démontrent une personnalité se satisfaisant des relations superficielles et jugeant sur les apparences, ne prenant pas la peine de connaitre une personne et prévoyant ses potentielles réactions selon un modèle prédéfini. C'est une preuve concrète de manque de cellules grises ! Mais je m'égare dans mes critiques sociales >.>

______♦ J'ai seize ans et je viens de Suna. Ma ville natale est entourée par le désert, et la température y est élevée pendant une grande partie de l'année, c'est la raison pour laquelle, depuis qu'on a déménagé à Konoha, je me sens un peu perdue. J'ai deux jeunes frères que j'aime plus que tout au monde. Premièrement, il y a Kankuro, qui ressemble énormément à mon père de par sa chevelure brune et ses yeux très en amande, mais qui est son parfait opposé lorsqu'il s'agit du caractère. Si mon paternel était froid, glacial même, et très sérieux, mon frère, lui est affectueux et un peu farfelu. Il est également susceptible, ce qui est loin de me déplaire... Puis, il y a Gaara, le bébé de la famille, bien qu'il n'aime pas que l'on fasse référence à son jeune âge. Lui, par contre, ressemble un peu trop à mon père question caractère. Je suis donc une Nee-chan, bien qu'aucun des deux ne m'appelle par ce surnom. Je ne le mérite pas, de toute manière. Gaara est instable psychiquement à cause d'un traumatisme qu'il a subit lorsqu'il était tout petit. Il fait parfois des crises d'angoisse, et ses cris de détresse me déchirent le coeur à chaque fois, et moi, pitoyable grande soeur que je suis, je le regarde se battre contre lui même, impuissante. Je pleurais autrefois, lorsque ça le prenait. Je ne pleure même plus. J'attends juste que ça passe en essayant d'être à ses côtés au cas où ça dégénérerait. Pathétique Nee-chan...

______♦ Ma mère est morte lorsque j'avais trois ans, à la naissance de Gaara, justement. Et mon père a été assassiné par le célèbre et introuvable Orochimaru. Me venger, me diras-tu... A quoi bon ? Il l'avait cherché après tout ! J'ai honte d'être la fille d'un homme qui a failli être la cause d'une guerre civile au Japon ! De toute façon, s'il avait été capturé, il risquait la peine de mort, alors comme ça, au moins, nous n'avons pas eu à subir la "joie" de voir notre père pitoyablement jeté en taule... Mais j'avoue me sentir seule, par moment. Pas que Baki-san, notre tuteur, ne remplit pas bien son rôle, au contraire ! Nous l'aimons beaucoup tous les trois ! Mais... Nous sommes tout de même officiellement orphelins, à présent... Ça me fait bizarre de le dire _ou l'écrire, comme tu veux_, mais c'est bel et bien la réalité... Orphelins... Rien que le mot me donne des frissons !

______♦ Tiens, Baki-san est revenu du super-marché ! Je dois aller l'aider à préparer le dîner. Je veillerai à écrire souvent. Remarque : J'en ai bien besoin, puisque je ne connais pratiquement personne ici... Ah je ne te l'ai pas dit ? Ça fait déjà une année que nous avons déménagé, mais dans monancien collège, tout le monde nous prenait pour des personnes bizarres et infréquentables. Du coup, je ne me suis faite aucun ami. De toute façon, j'ai passé l'année à éviter de cotoyer le monde extérieur, alors... Oups, je me suis laissée aller ! J'y vais !

○ • ○ A bientôt ! ○ • ○




PS : Une petite photo de mes frères et moi ! Tu feras l'effort de les reconnaître d'après la description que je t'ai donnée !


+5
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: °o°o Cahier Personnel d'une Tornade o°o°   Lun 5 Sep - 21:00

Lundi *** Septembre, 21h30, Konoha


______♦ Cela fait une semaine à présent que je foule, indifférente la plupart du temps, le carrelage ciré du lycée Konoha High School... Et je n'ai encore parlé à personne de ma classe. Je ne fais vraiment aucun effort à vrai dire, et finalement, c'est tout aussi bien ainsi... Si je devais me faire des amis, cela viendra tout seul, sans que j'aie à faire le premier pas, parce que si l'amitié devait m'attendre, je passerai une deuxième année dans la solitude la plus totale.

_____♦ Kankuro, lui a apparemment fais une connaissance : Une jolie fille de sa classe assez intelligente pour ne pas s'éloigner automatiquement face à un étranger. J'ai honte ! Dire que, étant une Nee-chan, j'aurais dû être la première à donner l'exemple, à m'ouvrir au monde et vivre le plus normalement possible... A vrai dire, je suis vraiment contente pour lui, mais je me doutais, au fond, qu'il serait le premier à se relever. Plusieurs facteurs en sont la cause : Il a toujours été easy-going, enjoué et trop fier pour se laisser abattre. Ajoute à cela le fait qu'il ne prête aucune attention aux plans et complots que mon père s'amusait à élaborer, d'autant plus qu'ils n'était pas du tout ce qu'on pourrait qualifier de "proches". Sa fierté marche dans le sens contraire au mien. Je me suis sentie humiliée d'être la fille d'un traître et me suis renfermée sur moi-même en évitant le regard des autres, tandis que lui n'aurait pas supporté de montrer à d'autres qu'il avait été affecté. Et je l'admire pour cela, et j'ai honte de moi...

_____♦ Cette nuit, Gaara a refait une crise. Il a hurlé à la mort, s'est tortillé dans tous les sens, s'est débattu de toutes ses forces lorsque j'ai essayé de le prendre dans mes bras... Il criait le nom de maman, cette fois, et cela m'a fait mal au coeur. Bien plus que d'habitude. Mais je n'ai ni pleuré, ni pesté. Je me suis juste recroquevillée sur moi même dans un coin de la chambre de mon petit frère en pleurs, tandis qu'il sanglotait à l'autre bout, inconscient peut-être de ma présence, ou l'ignorant, sinon. Nee-chan est faible, hein, Gaara ? Nee-chan est sensée t'aider, mais elle ne fait rien.

_____♦ Et comme d'habitude, le lendemain, il ne se souvenait de rien. Ou peut-être croit-il toujours qu'il a simplement rêvé... Kankuro était retourné dans sa chambre après être resté à le veiller environ une heure, et Baki-san ne se lève même plus depuis longtemps. Mon petit Gaara, si je ne peut pas effacer tes cauchemards, je peux au moins te promettre que je ne t'abandonnerai jamais ! A chaque fois, comme cette nuit, et même si tu ne t'en souviens pas, Nee-chan restera à tes côtés jusqu'à ce qu'elle soit sûre que tu t'es endormi pour de bon ! Quitte à passer une nuit blanche ! Promis, juré !

_____♦ Et donc, à cause de ma nuit blanche, je me suis endormie dans les jardins du lycée, sous un cerisier. D'ailleurs, il m'est arrivé une chose extrêmement bizarre à ce moment-là : J'ai rêvé de quelqu'un, un garçon, j'en suis sûre, mais son visage était flou. Je me souviens qu'il souriait, d'un tout petit sourire en coin. Je me demande qui c'était ! Mon prince charmant, tu crois ? Haha... Non =.= Je n'y crois plus depuis longtemps, à ce genre de niaiserie ! Les princes ne sont pas charmants, de toute manière ; ils sont radins et égocentriques. Et les gens charmants ne sont pas princes, loin de là... Ce sont des filles pour la plupart, d'ailleurs ! Alors...

_____♦ Par contre, les belles rencontres un peu magiques, je me demande réellement si elles existent ! Figure-toi que c'est une jeune fille aux yeux magnifiquement rose qui m'a réveillée, et que nous avons beaucoup parlé de nous avant de nous séparer sur un bon fou rire au coucher du soleil, devant le lycée. Elle s'appelle Yuna Akabara, et c'est aussi une première année. J'ai vraiment eu l'air bête devant elle lorsque j'ai fait un sursaut monumental au moment où elle m'a réveillée, et lorsque je ne savais plus quoi dire, et lorsque j'ai fait une tirade énorme sur mes frères après qu'elle m'ait questionné à leur sujet... Bref, j'ai fait la Temari maladroite et pas douée que je suis malheureusement devenue après avoir perdu l'habitude de parler aux inconnus... Mais Yuna n'a pas négativement, bien au contraire ! Elle est vraiment très gentille et très sympathique ! Et le mieux dans tout cela, c'est que j'ai ENFIN parlé à quelqu'un !! Ce n'est pas trop tôt, me diras-tu... >.>

_____♦ Bon, ce sera tout ! Je te souhaite une bonne nuit, même si tu ne dors pas... >.>

A bientôt !

Tema.

+5
Revenir en haut Aller en bas
 

°o°o Cahier Personnel d'une Tornade o°o°

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le rêve (PV Ciel et Tornade)
» Temoignage Personnel
» Petite tornade [fini]
» Listes du Personnel
» Un nouvel amour... [PV Tornade de Neige]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille :: Corbeille :: Corbeille V.3/V.4-