Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 Dylan Li

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Dylan Li   Lun 30 Mai - 14:11

O || Informations

Dylan Li; Homme; 16 ans, 13 Avril.; Bisexuel; Chinois; 2ème Année au Lycée; ;



° Physique }
Ce qui traumatise le plus Dylan !
Son physique est son plus grand complexe, le pire ! Il en a totalement horreur ! Mais évidemment, il est bien trop fier pour le montrer. Pourtant, notre cher Dylan est très loin d'être repoussant. Il n’est pas ce qu’on pourrait appeler un canon, un mec sexy et bien foutu  : non, Dydy est plutôt considéré à son mécontentement comme un petit gars mignon et attendrissant. Il a un visage fin, pale et plutôt rond, orné de mèches brunes. Celles-ci encadrent son regard d’ébène, lui donnant malgré ses airs de poupée masculine un coté ténébreux. Au centre de son visage, un petit nez mutin et droit qu’il retrousse souvent lorsqu’il est en colère. Hélas…lui qui fait toujours la tête, sourcils froncés, il a du mal à être prit au sérieux avec un visage aussi enfantin. A coup sur, vous lui passiez une perruque longue, on le pendrait pour une fille. Hélas…
Ensuite, parlons de son corps : Pour ne rien arranger à son aspect de petit garçon, Dylan est plutôt…mince. Pour ne pas dire maigre. Même si celui-ci à un appétit d’ogre, il ne grossit pas. Sûrement un problème de croissance dira –t-on…. Bref, petit (1m65), chétif et faiblard, il n’a définitivement rien pour lui. Mais, d’un côté… même s’il complèxe beaucoup de son physique, il n’hésite pas à l’utiliser à son avantage. Prendre une moue toute craquante pour fuir une situation, c’est ça spécialité ~ Et, ce qui l’amuse encore plus, c’est de rembarrer les imbéciles (surtout les personnes âgées du sexe féminins…vous voyez, les petites vieilles avec un chapeau à fleur, un cabas à la main et des bonbons dans son sac, style pedobear >__>’ gros cliché) qui le prennent pour un « adorable petit garçon » ! La tête qu’ils font en réalisant que ce « petit garçon » à un caractère de chien…ça vaut de l’or ~ ♥️
° Vêtement }
Les fringues...Impossible de comprendre comment les autres peuvent autant s'y intérrésser. Pour Dylan, jean, chemise ou t-shirt, vraiment, il s'en fou royalement ! La seule chose dont il fait attention, c'est de s'habiller plutôt de manière discrète. Vous pouvez toujours courir pour lui faire porter des couleurs voyantes !


°Caractère }
Si l'ont devait peser sur une balance le bon côté et le mauvais caractère de Dylan, tout pencherait sur le mauvais. En le regardant sans le connaître, on trouve ce garçon caractériel et hautain. Ce qui est quelque peu vrai, certes…Froid, très solitaire et susceptible au possible, on pourrait croire que le brun n’a rien pour lui. Et c’est effectivement ce qu’il pense. En plus de tout ces défauts, vous pouvez rajouter que Dydy’ est égoïste, rancunier, pessimiste et, malgré qu’il semble se prendre au sérieux, il a très peu d’estime de lui-même. Oui effectivement, ça fait beaucoup…Cependant, c'est une façade comme une autre... Au fond Dylan est plutôt fragile et timide. Prenez un tic-tac par exemple : dur et froid à l’extérieur, et tout tendre à l’intérieur ~ Cependant, n’espéré pas goutter au coté tendre du brun rien qu’en le suçant ~ (….esprits mal tournés…~__~’) A vrai dire, Dylan est une contradiction personnifiée. Il se dit mature et « adulte », mais il n’en reste pas moin un enfant niveau comportement.
Trop souvent trahit, le petit Winny Poo’ ne laisse plus sa confiance et son cœur à n’importe qui ! Lorsqu’il était enfant, sa mère lui répétait que personne ne l’aimerait vraiment, que les Hommes sont tous hypocrites…Si bien que Dylan à grandit avec cette pensée en tête, et c’est la raison pour laquelle il ne fait aucuns efforts pour approcher les autres. Comme dirait un certain Serge… « Je préfère fuir le bonheur plutôt qu’il ne me quitte. » Cela résume tout…
Bref, le brun ne montre que très rarement ses sentiments, si ce n'est la colère et la succeptibilité, mais il garde tout au fond de lui, et tôt ou tard, cette douleur le détruira peu à peu. Dans le fond, il est aussi sensible, même s'il se montre distant et méprisant. Malgré ce caractère qu'on pourrait qualifier d'imprévisible et délicat, le brun à tout de même une part réelle d'agressivité en lui. Susceptible comme pas deux, il suffit qu’on se moque gentiment de lui pour qu’il se laisse emporter rapidement et passe très vite aux poings. Mais, connaissant son physique, il sait pertinemment qu’il n’irait pas loin avec sa petite taille. En gros, Dylan est plutôt dans la catégorie des Yorkshires que des Rottweiler...
Pour résumé, Dylan est le petit roi de son monde. Un roi capricieux qui tient à son univers et qui le défend avec hargne, même si le monde "extérieur" lui fait plutôt peur. Et les personnes qui peuvent faire partie de son monde son...rare, voir innexistante. Enfin si...Il n'y en a qu'une, Shaolan, qui est parvenu a avoir toute l'estime du petit brun. Et c'est bien le seul.
Côté amour, Dydy est.... un vrai coincé. Les histoires d’amour, ça va bien, il a donné ! Mais si par miracle quelqu'un lui plait, il baissera les yeux et passera son chemin, gardant son mal au fond de lui, sa timidité l'empêchant de faire quoi que ce soit. Mais, trouvera t-il un jour quelqu'un d'assez ferme pour le tenir à carreaux, et d'assez délicat pour parvenir à avoir sa confiance ? Très sincèrement, il en doute. L’espoir fait vivre, dira –t-il ~


° Autre }
Un secret qu'il garde juste pour lui...Dylan préfèrerait mourir plutôt que de le reconnaitre, mais...Il aime chanter. Quand il n'allait pas bien, c'était son seul moyen de se calmer, et ça l'est toujours. Le chant lui permet de s'extérioriser un peu, mais il est bien trop fier pour le reconnaitre.
Spoiler:
 

****


# Une histoire.

Nous pourrons dire que la vie de Dylan était plutôt...."Froide" ?
Ce petit gars est née dans une bien grande famille Chinoise. Son père était chef d'une entreprise d'exportation, Grand Homme qui avait tout pour lui: De l'argent, du charisme, de la réussite et une plastique plutôt avantageuse ~ Ce qui n'était pas pour déplaire aux femmes, qui succombaient plutôt rapidement au charme de cet homme. L'une d'elle était une jeune secrétaire. Relation banale dans le boulot, évidemment ~ Sauf qu'ils ne s'attendaient pas à ce qu'elle tombe enceinte. Enfin...Ils ne s'y attendaient pas, et ils n'en voulaient pas. Hélas, trop tard pour eux, les deux "adultes" furent bien obligés de garder l'enfant. Dylan arriva alors dans cette "famille" comme un cheveux sur la soupe. Et sa mère n'était pas prète à l'assumer, aussi décida -t-elle de tout quitter, laissant le pauvre nouveau papa avec un marmot dans les bras. (jolie rime ~ <3 *pan*). Heureusement, ce n'était pas comme si il n'avait pas les moyens de l'élever...Bien sur qu'il pourrait s'occuper de cet enfant ! ~
Il put alors dire merci à son pognon avec lequel il engagea H24 une nourrice ~ Non mais....Comme si il avait le temps de s'occuper de ce petit truc brun ? ça pialle, ça à faim, c'est pas indépendant quoi !
Donc, le petit Dydy grandit dans un foyer plutôt vide, et donna toute son affection à la femme qui s'occupait de lui depuis sa naissance. Ayant été dans ses bras depuis si longtemps, ça lui parraissait plutot normal qu'il n'aime qu'elle. Sa mère ? Pour le garçon, c'était cette femme. Son père ?....wtf ? Les gens associent le mot père à "affection" et "éducation". Pour le garçon, dés 8ans, son "père" était simplement celui qui l'avait fait naître et qui lui donnait de l'argent. Wow, vive les valeurs ~
Enfin, il s'en fichait, vu qu'il avait sa nourrice, et de temps à autre ses cousins. Sauf qu'arrivé à ses 10 ans, le petit garçon était déjà bien mature, et savait à peu prés se débrouiller seul. Alors il était inutile pour son père de continuer de payer une nourrice, non ? Donc, tout comme on se débarrasse d'un mouchoire, il "renvoya" la nourrice du petit brun. Un sacré coup dans son morale. Il lui enlevait sa "mère" là ! L'homme qu'il voyait qu'une fois tout les 36 du mois venait mettre le bordel dans son quotidien ! Ca, même à 10 ans, il avait du mal à l'avaler. Si ses cousins n'avaient pas été là pour lui changer les idées et s'occuper un peu de lui, il aurait fini dépréssif avant l'adolescence ~
Enfin, il s'y fit ~ Petit Dylan était déjà un dur à cuir à l'époque (U__U)9 Pas grand mais téméraire, avec un égoisme et un caractère en béton ! Les plus grands que lui ? Il les cherchait, Rienafoutre ~ Rentrer chez lui un oeil au beurre noir et les genoux écorchés, ça devenait presque une habitude. Mais ça lui plaisait, au moin on faisait attention à lui comme ça ~

Enfin...Cette vie lui convenait, mais évidemment, il n'allait pas pouvoir être tranquille bien longtemps....A croire que ses paternels s'étaient ligués pour lui pourrir la vie.
-------------------------
C’était un simple après-midi ensoleillé, alors que le petit brun rentrait de l’école. Il traversa un parc avant de tomber nez à nez avec une femme qui lui souriait. Celle-ci s’accroupit face à lui, caressant doucement la joue du petit garçon qui restait surpris face à sa beauté et son approche. Sans le saluer et autre, elle lui balança simplement un « Dylan, tu me reconnais ? Je suis ta maman... ». Sur le coup bien sur, le jeune garçon ne la cru pas. Alors la femme se releva et prit sa main, l’entraînant jusqu’à sa voiture. « Suis-moi, je vais te le prouver… » Alors, naïf comme pas deux, il la suivit sans pensée que cela le briserait…
----------------------
C’est uniquement 4 jours après qu’on le retrouva, un matin pluvieux. Il était accroupit devant la porte de chez lui, le visage vide, cheveux coupés et la lèvres en sang. C’est leur voisine qui l’aborda et put prévenir le père du garçon. Celui-ci, s'étant peu inquiété, tenta vainement de le rassurer, de le calmer, mais il n’y avait plus rien à faire. Le garçon avait déjà plongé dans un mutisme total, bien décider à ne pas parler de ce qui lui était arrivé.

« Elle m'a sorti de force de sa voiture, et elle m'a dit d'une voix trés sèche.."Moi, ta mère, je t'ai abandonné. Personne ne te receuillera et ne t'aimera ! Jamais ! Mon pauvre ! " Puis sa voiture s'est éloignée. Sa voix résonnait dans mes oreilles telles des couteaux qui me transperçaient le coeur...J’aime pas cette femme...
Tu sais ce qu’elle m’a dit...? Elle était la seule personne capable de m’aimer vraiment. Tout ça parce que j’avais des liens de sang avec elle et malgrés le temps, cette vérité restera immuable. Ensuite elle m’a rejeté sous prétexte que je ne l’aimais pas...Elle m’a dit que c’était finis entre nous...C’était mon unique et dernière chance, et elle m’a abandonné une deuxième fois…Et puis elle a ajouté que je n’allais pas tarder à disparaître...Complètement...de cette terre, oublié des autres...Mais je ne la crois pas, pas vrai...J’y ai pensé plusieurs fois…des centaines et des milliers de fois...Je me moque de ce qu’elle à bien pu dire. Je me suis dis des centaines de fois..."J’existe". Je m’en fous de ce que les autres pensent de moi...ça m’est égal !
Si j’ai une forte volonté de vivre personne ne pourras me faire disparaître....C’est ce que je me suis dis, mais…quand je vois les autres, hypocrites, qui me sourit pour me lacher après...Je me dis que plus rien ne compte...Je perds instantanément tout goût de vivre, plus aucune volonté…J’ai juste envie de disparaître...De me transformer en ombre, sans laisser de trace...
Cette femme me tueras comme ça...


C'est pourquoi, espérant le rattraper un peu, son père profita d'un de ses voyages pour démménager au Japon, dans une immense maison encore plus vide que l'ancienne... Mais, dans ce nouvel environnement, le garçon n'avait pas d'autre choix que de réagir...Il parvient alors quelques mois plus tard à rependre une vie à peu prés normale. A un détail prêt : Son caractère avait changé, et il était devenu distant et asocial, voir méfiant auprès de chaque personne qui l’approchait. Avec un caractère pareil, vous vous douterez bien que l'adolescent n'avait pas beaucoup d'amis...Mais ça lui allait. Il pouvait ainsi se concentrer dans ses études pour tenter d'attirer l'attention de son père. Il obtenu alors fièrement son brevet avec une des meilleurs notes, qu'il exposa fièrement à son paternel lorsque celui-ci rentra de voyage. "C'est bien mon fils ~ " lui souffla-t-il entre deux appels téléphoniques. Wow, vous parlez d'une réaction...Là, il était déçu à mort, le petit Dylan. Sa mère avait-elle raison ? Personne ne se souciait de lui, et on l'oubliait.....Si il n'avait pas autant de caractère, le petit brun était sur qu'il se serait déjà foutu en l'air... Mais sa cervelle de sale d'ado lui souffla alors un tout autre raisonnement. Si le bon travail ne le faisait pas réagir, alors il n'en ferait qu'à sa tête désormais.



La famille_
Frère des parents d'Itaru et Shaolan Li, le père de Dylan est un sacré homme d'affaire qui à quelque peu "dénié" sa famille pour son boulot. Constamment en voyage, il pense tout de même à envoyer de l'argent à Dylan toutes les semaines ~ Quelle douce attention...Rolling Eyes
Sa mère biologique était plutôt une femme quelque peu "dérangée mentalement". Elle a quitter le père de Dylan peu de temps aprés la naissance de celui-ci. Dylan ne sait pas grand chose d'elle, si ce n'est que la seule fois où il l'a rencontrer, il à été traumatisé. Depuis il la hais littéralement, et c'est presque devenu un sujet tabou pour lui. Quant à sa nourrice, depuis son renvoie, il ne l'a jamais revu.
Sinon, il n'a de liens qu'avec son cousin Shaolan, pour qui il a une totale admiration. Disons qu'il représente ce qu'il aurait aimé être. Mais le brun n'en est nullement jaloux, bien au contraire, face à lui, il redevient un peu le petit garçon qu'il était et ne cesse de regarder son cousin avec des étoiles pleins les yeux.
Cependant, pour une raison qu'il ignore, il n'a plus de nouvelles d'Itaru...Mais n'ose pas demander à Shaolan quoi que ce soit.





Spoiler:
 


Dernière édition par Dylan Li le Mer 3 Aoû - 2:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dylan Li   Lun 30 Mai - 14:19

    Présentation validouuuuh ♥
Revenir en haut Aller en bas
 

Dylan Li

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (M/LIBRE) DYLAN O'BRIEN
» (m) Dylan o' brien - Le petit ami- libre et Négo'
» (M/LIBRE) DYLAN O'BRIEN (négociable). -brother-
» (m) dylan o'brien ✈ libre
» Dylan Septembre O'Brian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4-