Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Mer 4 Mai - 22:57

C'était un de ces soirs où elle avait envie de sortir. L'air était frais, le ciel était totalement dégagé aucuns nuages à l'horizon, seulement des étoiles qui scintillaient dans cette voute encrée. Mariko était alors dans sa chambre accoudée à sa fenêtre entrain de fumer tranquillement, regardant le paysage sombre qui s'offrait à elle.
Ouais, ce soir, elle allait sortir armé du white spirit et de son équipement de jonglerie! Elle était bien déterminée à s'entraîner, cela faisait bien un mois qu'elle n'avait pas pu s'amuser... Dommage que sa bande d'amis ne soient pas là, ils auraient pu lui dire si elle faisait mal ou non certaines figures. Mariko éteignit sa cigarette dans sa main droite avant de mettre le mégot dans le cendrier. Elle se mit debout sur son lit tout en s'étirant et baillant.

« Ce soir, c'est le grand soir! »


Elle sautilla un peu sur le lit qui se mit à grincer légèrement suivit d' une magnifique perte d'équilibre, lui valant de descendre d'un coup du lit et se manger à moitié le mur en face. Elle se frotta la tête puis réfléchit à ce qu'il fallait qu'elle prenne avant de partir mais d'abord fallait-il qu'elle s'habille, sortir en pyjama, elle l'aurait bien fait mais bon, si elle le cramait, ç'aurait été un souvenir à son frère en moins et ça, c'était hors de question.
C'est d'ailleurs pour cela qu'elle opta pour ses habilles habituelles, c'est à dire pantalons multipoche large, t-shirt près du corps et ses chaussures de skate. Dans ce multipoche, elle y mit, ses clefs, son portable, son mp3 et ses clopes ainsi que son briquet TRES important ça! Elle du sortir un sac à dos pour transporter la bouteille de white spirit, les bolas, une bouteille d'eau et si jamais une petite boîte de gâteau au cas où elle serait entrain de mourir de faim vers minuit, une heure du matin.
Elle sourit satisfaite puis se dirigea vers le jardin publique, là-bas, elle repéra un petit coin non loin de la fontaine. Il valait être près d'un coin d'eau si jamais elle prenait feu, on ne savait jamais. Elle posa son sac contre la fontaine et en sortit ce qu'il lui fallait. Mariko alluma enfin les bolas et commença ses figures avec un air plutôt amusé, enfantin. Ces figures étaient artistiques mais parfois un peu brouillon, la chaleur autour de la jeune fille était bien présente et cela lui faisait comme une aura apaisante, c'était un peu comme si son frère était là. A cette idée, elle eut un sourire un peu idiot avant de se re-concentrer dans sa tâche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Mer 4 Mai - 23:08

Après la cuite d'hier soir, j'avais grand besoin de prendre l'air. Cela faisait déjà vingt bonnes minutes que je marchais dans les rues, et je voyais de drôles de lumières rouges provenir des jardins publics. C'était tout simplement magnifique. J'entrais calmement dans les jardins, en marchant lentement. Je me dirigeais tout droit vers ces lumières qui s'agitaient près de la fontaine. J'approchais de plus en plus, et une silhouette féminine apparut. De longs cheveux noirs, à priori, des yeux pétillants et ce qu'il faut où il faut. Il a fallut que je passe une soiré à me droguer et à me saouler pour que je finisse par avoir la possibilité de rencontrer la fille idéale ? Fiuuu. Je m'arrêtais net à quelques mètres de la jeune fille, et croisais mes bras, en la regardant agiter ses bolas. C'était agréable à l'œil.. Ses figures bien sûr, mais aussi la jeune femme. J'expirais lentement avec détermination, puis m'exprimais enfin.

- Tu fais de très belles figures avec tes engins. C'est peu commun les gens aussi doués que toi dans ce domaine..

Je souris, puis ajoutais avec précipitation :

- Ah, euh, je te prie de me pardonner jeune fille. Je t'adresse la parole, et je ne prends même pas la peine de me présenter, quel malpoli je fais.. Je m'appelle Michael, Michael Copperfield. Mais, mes amis m'appellent Mike. Puis-je savoir ton nom?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Mer 4 Mai - 23:25

Mariko était dans son monde et dans celui-ci, il n'y avait tout simplement rien, juste de la détente. Elle regardait avec attention les petites boules de feu voler autour d'elle, c'était jolie mais tellement dangereux de jouer avec ça. Elle se souvenait encore de la fois, où, elle s'était enflammée le bas de son pantalon, sur le coup, ça ne l'avait pas fait rire du tout mais avec réflexion, c'était plutôt bête la réaction qu'elle avait eu.
Elle était à présent dos à la fontaine toujours aussi concentré, enfin jusqu'à ce qu'elle entende quelqu'un lui parler. Non, elle ne s'était pas attendu à voir quelqu'un ici à cette heure-ci et encore moins à laisser tomber ses bolas au sol, premier réflexe se baisser et les ramasser avant d'écraser les petites flammes qui venaient de se former afin de les éteindre.

« Ah euuh... Merci »

Elle sourit un peu gênée avant de regarder ailleurs pour se calmer un peu et en même temps pour mettre les bolas dans l'eau afin de les éteindre. Elle écoutait ce que l'homme disait, alors celui-ci s'appelait Michael? Elle laissa tomber son matos avant de s'asseoir contre la fontaine en regardant le garçon.

« Enchantée, moi, c'est Mariko Ishikawa. »


Elle réfléchit un instant avant de se relever et sortir une cigarette, l'amenant à ses lèvres avant de l'allumer. Ouais, bon, ils n'allaient pas aller bien loin vu comme c'était partit au niveau de la discutions, Mariko cracha sa fumée tout en prenant la parole.

« Les engins, comme tu les appelles, c'est des bolas. Pas facile à manier ce genre de bête quand c'est enflammés d'ailleurs. »


Mariko sourit amusée avant de regarder le bas de son pantalon qui avait un peu prit feu quand elle avait écrasé les flammes avec son pieds, pour ne pas qu'un incendie se déclare.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Mer 4 Mai - 23:40

La jeune fille se présenta aussi. Elle s'appelait Mariko Ishikawa. Un nom peu commun, et assez charmant, ça allait assez bien avec son joli minois. Elle sortit une cigarette, et l'allumait avant de me parler quelques peu de ses bolas. Je ne voyais pas vraiment d'intérêt à jouer de ces trucs, mais bon, c'est une activité comme une autre, et si elle aimait ça, c'était temps mieux pour elle. Elle semblait quelques peu perturbée, quelques peu gênée. Il était clair qu'elle ne savait que dire à un étranger qui vient lui parler de façon naturelle, comme s'il l'a connaissait depuis longtemps. J'esquissais un sourire lorsqu'elle rit.

- Et bien, tu as un très joli nom. Et, je suis désolé pour le bas de ton pantalon.. C'est quelques peu de ma faute.

J'enfilais ma main dans ma poche, en sortis un porte monnaie et l'ouvris. À l'intérieur, mon badge était clairement exposée. Je sortis un billet de 50 Yangs, puis lui enfilais dans une de ses poches.

- Voilà un petit dédommagement. Gardes-le bien, et achètes toi un nouveau pantalon.. Considère cela comme des excuses.

Je lui souris gentiment avant d'observer les alentours. Ces jardins publics étaient vraiment charmants. C'est sûr, ça ne valait pas un hôtel 5 étoiles romantique, tel que le Love Hôtel.. Enfin, je n'étais même plus sur du nom de cet hôtel romantique. Mais bon, ces jardins valaient le coup. Je prie une grande inspiration et pris une cigarette avant de l'allumer. Je haussais les épaules, et ajoutais :

- Une petite promenade, cela te tente ?

Un sourire timide s'afficha sur mon visage. J'avais rarement été embarrassé à ce point; il faut dire que je fréquentais rarement les filles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Mer 4 Mai - 23:58

Mariko fronça un sourcil lorsque Michael s'excusa pour son pantalon en disant que c'était « quelque peu de sa faute ». Elle secoua vivement la tête. Bah... Oui, elle avait sursauté mais elle n'avait pas été attentive à ce qu'il se passait autour d'elle, alors voilà comment ça avait fini, le bas du pantalon cramé, mais ça ne la dérangeait pas plus que ça.

« Non, non, c'est pas de ta... »
Il venait de lui glisser quelque chose dans l'une de ses poches.

« ...Faute »


Elle soupira puis regarda, avant d'écarquiller les yeux et de lui rendre rapidement, elle lui avait carrément prit l'une des mains ouverte et mit le billet dedans avant de la refermer. Il était hors de question qu'elle accepte ça, de plus, ce pantalon était vieux, elle préférait le garder jusqu'à ce qu'il rende l'âme.

«
 C'est gentil, mais ce n'est pas nécessaire. »


Elle souria légèrement embarrassée. Mariko n'avait pas remarqué qu'elle en avait lâché sa cigarette par surprise et allait amener sa main à sa bouche. Elle soupira avant d'en ressortir une autre qu'elle alluma sur le champ. La première taffe, elle se permit de la savourer.

« De toute façon, je vois pas trop ce que je peux faire d'autres, là. »


Mariko garda sa clope au bec, le temps de ranger ses affaires avant de se relever son sac à dos sur une épaule. Ses bolas étaient trempés, elle ne pouvait donc plus s'entraîner comme elle le voulait et en plus, elle aurait du mal à se concentrer si elle avait reprit normalement. Quelqu'un qu'elle ne connaissait pas beaucoup l'aurait regardé faire? A la limite, les gens qu'elle connaissaient bien ça passait, mais d'autre personnes? Non.

« Tu faisais quoi dehors à cette heure-ci? »


Il devait être 23h même pas, et elle lui posait ce genre de question, c'était bien son genre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Jeu 5 Mai - 0:12

Voyant qu'elle m'avait rendu mon argent, j'affichais une grimaçe déplaisante. Je rangeais l'argent à contre-cœur dans mon porte feuille. Après tout, je l'avais déstabilisée, et son pantalon avait brûlé par ma faute. La jeune fille semblait d'accord pour me suivre dans une petite balade. C'était temps mieux, car c'était l'occasion de connaitre un peu cette jeune fille.

- De toute façon, je vois pas trop ce que je peux faire d'autres, là.

J'affichais un sourire, quelques peu amusé. Elle pouvait très bien rentrer chez elle à cette heure ci.

- Bon, et bien, c'est partit alors.

Je marchais donc en sa compagnie dans les jardins publics. Les petits chemins en gravier étaient agréables sous les pieds, et tous ces carrés d'herbes avec des plantations de jolies fleurs étaient particulièrement magnifiques. Je tournais immédiatement mon regard vers celui de Mariko lorsqu'elle me posa une question.

- Tu faisais quoi dehors à cette heure-ci?

Je haussais les épaules avant de répondre :

- Et bien, j'ai fais une petite fête hier soir.. Et, j'ai un peu trop bus à mon goût.. J'ai passé ma journée à dormir, et je me suis réveillé vers 20h, alors j'ai voulu me balader un peu histoire de prendre l'air.

J'esquissais un sourire à la jeune fille. Ses yeux étaient d'un gris étincelant tout simplement envoûtant. J'hésitais quelques secondes avant de lui poser une question un peu personnelle, mais après tout, je souhaitais absolument connaitre cette charmante jeune fille.

- Mais, dis-moi, tu as quel âge au juste pour sortir à cette heure ci toute seule ?

Il était presque 23 heures, et une jeune fille toute seule dehors à cette heure ci, c'était tout de même très peu malin. De drôles de types trainaient à ces heures là, et j'étais très bien placé pour le savoir grâce à mon job. Puis, j'ajoutais :

- Cela te dérangerait de me donner ton numéro, ou.. quelque chose pour te joindre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Jeu 5 Mai - 0:33

Et voilà nos deux personnages en routes, enfin en route... C'était de bien grands mots! Ils s'étaient mis en marche afin de marcher dans le jardin. Ce jardin avait un aspect mystérieux la nuit, qu'il n'avait pas le jour, peut être ce manque de vie ou bien qu'il y avait des esprits. Rien qu'à cette idée Mariko n'était pas trop rassurée, elle secoua la tête pour chasser la deuxième option de son esprit. Michael répondit à sa question. Bizarrement, Mariko eut du mal à retenir son rire, elle mit sa main devant sa bouche.

« Désolée, mais dormir jusqu'à 20h? C'est pas un peu trop? Tu serais une marmotte? »


Elle le regarda comme si elle cherchait à prouver que c'était une marmotte puis garda son sourire amusée à ses lèvres. Elle termina sa cigarette avant de l'écraser discrètement dans sa main droite et de s'éloigner un peu de Michael pour jeter le mégot dans la poubelle et de revenir auprès de lui.
Quand le jeune homme posa sa question, elle eut un temps de réflexion comme si elle ne se souvenait plus de son âge. Cela lui arrivait de temps à autres et ça la rendait bien ridicule.

« Euuh … 18 ans ... Ah non 19! »


Elle se frotta un peu la tête, réfléchissant, elle les avait fêté il n'y avait pas longtemps. Elle pouvait donc se permettre une telle erreur non?

« Je suis grande pour être seule dans la rue »


On aurait dit une enfant fière d'elle et qui criait haut et fort: un exploit qu'elle venait de faire. Bien qu'elle trainait tard dans la rue depuis ses 14 ans, cela ne changeait pas que quand on lui posait cette question, elle répondait approximativement la même chose et cela dépendait des personnes. Et à agir comme ça, le garçon la mettait à l'aise même si au départ, il était plutôt impressionant pour elle, de son mètre cinquante un, elle avait été effrayé par un géant, imaginez vous concentré et d'un coup, Hagrid qui apparaît de nulle part! Et bah, vous auriez eu la même réaction!
Elle haussa un sourcil puis le regarda un instant.

« Oui... Enfin non! C'était quoi la question? »


Elle avait un air faussement desespérée sur le visage puis réfléchit avant de chercher dans son sac à dos prendre un stylo et piquer la main de Michael, lui marquant son numéro sur la main avec un petit personnages qui tire la langue en dessous avec ses nom et prénom.

« Voilà »


Elle lui tira la langue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Jeu 5 Mai - 0:55

Je m'amusais à retenir toutes les informations.. Son nom, son prénom, son âge, et j'essayais même déjà de retenir son numéro par cœur, en le répétant dans ma tête. Cette fille semblait vraiment folle sur les bords, et son petit personnage qui tire la langue me fit sourire, surtout lorsqu'elle tira elle aussi la langue. Je me mis à rire bêtement, quelques peu envoûté par son regard magnifique. Je levais les yeux vers le ciel, et commençais à m'imaginer une drôle de scène.



Ah, Michael, arrêtes de te faire un film.. Je repris confiance, et je regardais Mariko dans les yeux, en lui souriant. Hé, jeune fille, tu sais que tu es jolie? Je finis par remettre les pieds sur terre. Je soupirais, avant de finir par la remercier.

- Et bien, je te remercie pour ton numéro, Mariko.. Je crois que je suis un peu allé vite avez toi, j'espère sincèrement ne pas t'avoir effrayée, car c'est pas vraiment le but, je suis pas très doué avec les filles.. Jusqu'à présent, je suis toujours resté renfermé sur moi. Cela ne te dérange pas si l'on apprend à se connaitre un peu plus?

Je regardais les alentours, et il n'y avait vraiment personne. C'est vraiment vide les jardins publics à cette heure ci. Mais au moins, j'étais en bonne compagnie. Je sortais mon portable à la seconde, et inscrivais son numéro ainsi que son prénom et nom. J'étais tout simplement paralysé, ne savais plus quoi dire.

- Ah, et j'en oublie aussi de t'en dire plus sur moi.. J'ai 23 ans, et je suis gendarme. Je suis en repos deux mois car j'ai été enlevé et torturé durant plusieurs mois.. Je passe les détails, car ça m'a assez marqué.. Je profite de la vie maintenant.

Je tirais une latte sur ma clope, avant de relâcher la fumée toute en douceur. Cette soiré étaient particulièrement froide, heureusement que je m'étais bien habillé. Ah, que dire maintenant ? Je restais bouche bée, en mal d'inspiration, ne sachant vraiment plus quoi dire à Mariko. Je rangeais enfin mon téléphone dans ma poche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Jeu 5 Mai - 1:21

Mariko le regarda un moment puis lui sourit sincèrement. Il la remerciait pour le numéro et commença un pseudo discours pour conclure à la demande de faire plus ample connaissance. Elle n'était sûrement pas contre, ce garçon commençait petit à petit à l'intriguer, l'intéresser. Par contre quand il dit ne pas être doué avec les filles, elle l'avait bien remarqué. Elle voyait en cette phrase ses meilleurs amis qui n'étaient pas doués non plus quand il s'agissait d'aborder une fille et lui parler.

« J'suis pas contre pour faire plus ample connaissance »

Elle lui sourit à nouveau avant d e mettre ses mains dans ses poches, elle admirait le paysage lorsqu'elle leva les yeux vers le ciel, c'était magnifique et quand ce genre de chose accrochait le regard de Mariko elle avait du mal à en décrocher.
Michael reprit la parole, elle baissa lentement le regard puis s'arrêta de marcher en entendant ce qu'il disant « Enlevé et torturé ». Comment faisait-il pour sortir alors qu'il avait subi ce genre de chose? Et puis, ne se méfiait-il pas des gens, pour être venus l'aborder ainsi? Pourtant elle s'était faite maltraité plus jeune et elle n'aurait jamais eu le courage de faire ça, et elle se disait que ce qu'elle avait vécu n'était rien comparé à de la torture.Elle réfléchit un peu.

« Gendarme? C'est pas trop dur comme travail? »

D'habitude, elle avait un peu peur de la police, ayant fait quelques garde à vue et eu quelques différend avec des policiers dans le passé à cause de la drogue mais bon, comme il l'avait dit, il était en congés, après tout si elle restait bien sage, elle ne risquait rien. Rah et puis, pourquoi elle se disait ça? Elle n'avait pas de raison d'avoir peur de lui, peut être des autres flics mais voilà.
Elle se passa une main sur le visage avant de sortir une nouvelle clope et l'allumer.

« Va falloir que j'arrête de fumer un jour, à ce rythme là, je vais finir avec un cancer carrabiné »

Elle haussa les épaules en riant un peu. Autant en rire qu'en pleurer après tout, de plus, il fallait bien mourir de quelques choses. A chaque fois, qu'elle pensait ça, elle revoyait le corps de son frère qui pendait au bout d'une corde dans la gare désaffectée et ce n'était pas la plus agréable des visions, elle eut un instant le regard vide puis regarda derrière elle, repensant d'un coup au clan de mafieux qui l'avait embêté quelques semaines plus tôt, ils n'avaient pas fini leur travail et c'était mieux ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Jeu 5 Mai - 8:56

Décidément, j'avais la fâcheuse tendance de raconter ma vie à tout le monde, sans même les connaitre.. D'abord Yuzuji, puis Mariko.. Je devais apprendre à me contenir, désormais ! Si tout le monde apprend ainsi que j'avais été torturé, ce sera une honte, et tout le monde me prendra pour un faible ! Merde, je suis un fort, moi ! Je suis pas une tapette qui se laisse soumettre ! Ces enfoirés m'ont fait souffrir durant des mois, et j'ai jamais ouvert ma gueule pour les aider à avoir leur pognon ! Mes couilles, elles sont bien restées entre mes jambes, alors que d'autres auraient craqués en quelque jours ! Entre les coups de couteaux, les coups au visage, les coups de fouets, les brulures et toutes leurs petites techniques de torture, j'avais su résister, au moins. Et voilà, encore une fois, je me perdais dans mes pensées alors que Mariko me répondit.. Je faillis bien ne pas tout comprendre, mais j'avais au moins capté l'essentiel..

- J'suis pas contre pour faire plus ample connaissance

Cette fille là m'intriguait de plus en plus.. Sous ses airs de fille sage au premier abord, on se rend vite compte qu'elle est assez décontractée, en fait ! Bon, en ma compagnie, c'était clair qu'elle n'était pas trop à l'aise, sa timidité était assez visible à vrai dire.. Mais, le plus important, c'était surtout qu'elle n'était pas contre le fait que l'on fasse plus ample connaissance.. Remarque, c'est tant mieux. Si j'avais l'occasion d'avoir une fille comme ça à mes côtés, ça serait le bonheur ! Ah, euh, Michael.. on te pose une question là!

- Gendarme? C'est pas trop dur comme travail?

- Bah, au fil du temps, je m'y suis fais.. J'ai faillis y laisser ma peau une paire de fois, mais on viendra pas à bout de Michael, oh que non ! J'ai vu bien pire que de simples bagarres ou de simples fusillades, ça, tu peux me croire..


Et bah il est beau le flic ! Il exerce le métier là depuis quelques années, et il continue de fumer de la drogue et de boire ! Mais bordel, reprends toi Michael ! T'as un putain de boulot, et une superbe nana face à toi ! Assumes les couilles que t'as au cul, et montre lui que tu es intéressé par elle ! Regarde ces petits yeux d'anges qui te regardent tendrement, ces longs cheveux noirs dont tu rêvais, et tout ce qui faut là où y faut ! Faut pas hésiter, Mikou', t'as une belle créature face à toi, faut que tu assures.. Raaah, je me perdais dans mes pensées, comme si une seconde personne se trouvait dans mon esprit, et me parlais à chaque fois que je faisais quelque chose.. Heureusement, Mariko vint interrompre mes pensées quelques peu sordides..

- Va falloir que j'arrête de fumer un jour, à ce rythme là, je vais finir avec un cancer carrabiné

- Et bien, tu sais.. Au rythme où je vais, j'suis fait pour y laisser ma peau avant quarante ans ! Je fume, je fais pas mal de fêtes où je bois, et du coup, mon foie y prend un coup.. et mes poumons aussi. Et puis, y a aussi l'risque du métier.. Toute façon, on y passe tous un jour, hein.

Cette fille était plus qu'intéressante.. C'était un peu comme un trésor que l'on vient de découvrir.. Un trésor maudit. Tu l'observes avec un regard observé, tu as une envie incroyable de le toucher, d'en profiter un peu, mais ton bon sens t'en empêche, tous tes principes moraux ne cessent de t'imposer une stricte restriction t'empêchant d'approcher la jeune femme.. Mais ses yeux étincelants, ses joues roses, sa bouche fine et ses cheveux noirs.. Comment résister à tout cela ?

- J'espère ne pas trop te retenir.. Je ne voudrais pas trop t'embêter.. Passer un peu de temps avec toi, c'est agréable, surtout avec ce temps sympathique, et ces jardins magnifiques.

(Y a fallut que j'fasse une nuit blanche pour finir par avoir de l'inspiration.. t'es vraiment dingue, Mike..)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Jeu 5 Mai - 18:43

Mariko continuait à fumer lentement mais sûrement. Et elle s'amusait à surtout à regarder la fumée qui s'envolait loin de ses lèvres, cela lui faisait penser à un bébé dragon qui commençait à être à bout de nerfs et qui allait attaquer. Cette image était comique de son point de vue. Elle termina celle-ci, l'écrasant à nouveau dans la main droite qui commençait à avoir des tonnes de cicatrices à l'intérieur de celle-ci, tellement, qu'elle ne sentait plus rien à force.
Elle finit par s'étirer gardant ses mains sur sa tête en continuant à marcher et écoutant attentivement Michael qui répondait à sa question sur les gendarmes. Ce n'était pas un métier de tout repos à ce qu'elle venait d'entendre. Quand il dit qu'on ne viendrait pas à bout de lui, Mariko ria un peu.

« J'aime le risque, mais ce n'est pas le genre de métier que je ferais, personnellement. »


Elle sourit puis se mordilla son piercing à la langue en réfléchissant. Elle ne savait toujours pas quoi faire plus tard, les seules choses qu'elle savait était qu'elle était bonne en dessin, à la guitare, en chant et qu'elle n'avait pas de problème pour composer et écrire une chanson. Mais c'était totalement impossible de percer dans la musique. La jeune fille avait prit un air concentré tout en tirant sur son piercing à la lèvre inférieur. Elle ne savait décidément pas! Autant se prendre la tête un autre jour avec ça, en attendant elle était dehors en charmante compagnie et elle n'avait aucune raison de réfléchir trop.
Sa main se posa sur ses yeux avant de la retirer, c'était comme pour se réveiller, retomber sur terre. Mariko tourna sa tête vers Michael. C'était sûr qu'il fallait bien y passer un jour mais bon, le moins tôt serait le mieux. Elle sourit un peu gênée.

« Peut être mais bon, le plus tard serait le mieux non? »


Mariko s'estimait heureuse d'avoir arrêté la drogue, d'un côté elle n'avait pas vraiment eu le choix, on l'avait foutu dans un centre de désintoxication exprès. Et il valait mieux qu'elle ne retombe pas dedans si elle voulait rester en vie. Sa mère et son beau père, lui tomberaient dessus sans rien comprendre autrement.

« J'ai un peu diminué ma dose de nicotine, en sachant qu'avant je me fumais limite 2 paquets entier par jour, maintenant, j'ai réduis à un paquet si je me trompe pas. »

Elle chercha ses cigarettes en tapant sur ses poches puis sortit son paquet pour vérifier où elle en était, il lui en restait 2, et elle était sûre qu'elle en fumerait une sur le chemin et la seconde avant de se coucher. Mariko rangea le paquet puis regarda autour d'elle avant de regarder Michael qui venait de parler. Elle ne comprit pas pourquoi mais elle vira un peu au rouge tournant la tête bien rapidement pour regarder ailleurs.

« C'... C'est le week -end, j'ai le temps. »


Elle se frotta un peu les joues . C'était quoi cette réaction d'un coup?! Rougir comme ça à de simple mots...? Je veux bien que Mariko soit légèrement timide mais là, quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Jeu 5 Mai - 21:15

Je me sentais bien aise en son agréable compagnie. Bon, au moins, elle aime pas trop le job de flic.. et ça me rassure de ne pas la retrouver parmi mes collègues plus tard. Surtout la voir dans un uniforme, je crois que je craquerais à la seconde sans attendre. Un sourire charmant vint aux lèvres de Mariko. Pendant quelques secondes, elle semblait bien pensive. Pensait-elle à moi? Quelle impression est-ce que je lui donnais? La dégoutais-je? Peut-être me détestait-elle? Un tas de questions vinrent à mon esprit. Décidément, Michael, à force de penser, tu risques de chopper une sacré migraine.. pense plutôt à la jeune fille à tes côtés.

- Peut être mais bon, le plus tard serait le mieux non?

- Bah, c'est sûr que j'ai pas trop envie de mourir jeune. J'ai un tas de choses à faire ici, avant de mourir. Me trouver une copine, me marier, avoir des enfants.. Enfin, fonder une famille quoi.. Et puis, je tiens à revoir ma mère lorsqu'elle viendra à Konoha. Je n'ai pas vraiment envie de mourir maintenant.

Cette jeune fille charmante était une vrai accroc à la nicotine. Moi, je suis pas trop accroc à la nicotine.. Juste à la drogue et à l'alcool. Je me demande combien ça peut coûter de se faire soigner pour la dépendance aux substances illicites.. Ah, mais, je ne peux pas ! Mes supérieurs l'apprendraient, et je serais cuit ! Non, vaut mieux essayer d'arrêter moi-même.. Il fallait vraiment croire que j'étais un véritable drogué..

- C'... C'est le week -end, j'ai le temps.

- Excuses moi, Mariko, mais.. j'ai la nette impression que tu es en train de te transformer en une tomate.

Je me mis à rire bêtement. Les joues de Mariko étaient toutes rouges-rosées. Qu'avais-je fait pour la rendre ainsi? Avais-je dis quelque chose qui était capable de la rendre un peu... timide ? J'espérais au moins ne pas l'avoir déstabilisée, la pauvre m'en voudrait..

- Ne t'en fais pas, ça restera entre nous..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Jeu 5 Mai - 21:49

Mariko le regarda lorsqu'il parla de ne pas vouloir mourir jeune. Ah effectivement, il avait pas mal de projet en tête. Elle sourit amusée puis regarda un peu le paysage avant de poser ses yeux au sol se demandant ce qu'il y avait inscrit sur celui-ci, elle tenta de lire à l'envers puis se mit de l'autre côté des écrits. « SOS fantôme ». Mariko haussa un sourcil.

« Okayyyy, il y en a qui ce sont amusés, ici! »


Elle étira son bras droit puis pencha sa tête sur le côté pour la faire légèrement craquer, elle ne peut s'empêcher de ressortir une cigarette. Elle soupira intérieurement, cela la désespérait d'être comme ça. Une dépendance remplacé par une autre. Elle ne put s'empêcher de murmurer:

« Comme si j'avais été envoyé en détox pour me trouver une autre dépendance... »


Elle inspira un grand coup avant de jeter ses clopes à la poubelle. Ce genre de situation l'énervait un peu et elle se limitait plus facilement en pensant qu'elle n'allait pas aller loin en faisant ce genre de chose, alors elle préférait tout lâcher. Malheureusement Michael avait été là, pendant l'un de ces « rabaissage ».

Excuses moi, Mariko, mais.. j'ai la nette impression que tu es en train de te transformer en une tomate.


Mariko vira encore un peu plus au rouge, en essayant de dire qu'elle n'était pas rouge mais elle begayait trop pour que cela soit compréhensible. Elle se tut puis se frotta les joues, au moins, elles ne seraient pas rouge pour rien. Elle se calma un peu.

« J'suis pas une tomate mais un poisson rouge »


Elle avait prit un air boudeur, puis quand il dit que cela resterait entre nous, elle le poussa gentiment, histoire de dire « Arrête de dire des conneries ».

« Mais! Pas sympa! »


Elle riait en disant cette phrase .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Jeu 5 Mai - 22:41

Je remarquais de Mariko posa ses yeux sur le sol. Il y avait des écritures, mais je n'étais pas de nature curieuse, et je ne m'amusais donc pas à tenter de lire ce qui était écrit. Cela dit, Mariko trouvait qu'il y avait des gens qui s'étaient amusés ici. C'est seulement là que j'eus envie d'aller voir ce qui était écrit, mais je ne voulais pas rebrousser chemin et laisser Mariko seule, même quelques secondes. Mariko étira son bras droit puis elle fit craquer sa nuque. J'eus des frissons rien qu'à entendre sa nuque craquer, et j'affichais, durant une petite seconde, une drôle de grimace. Puis, la jeune fille se rabaissa sous mes yeux.

- Comme si j'avais été envoyé en détox pour me trouver une autre dépendance...

Mais, où était donc l'intérêt de se rabaisser ainsi? Je soupirais en secouant un peu la tête. Petite sôte, arrêtes de te rabaisser ! Tu n'es guère la seule à être accroc.. Je la vis jeter son paquet de cigarettes. Je m'empressais de sourire. Au moins, il y avait un de nous deux qui était capable de jeter un paquet de clopes, alors que je n'étais même pas capable de jeter une clope sans être sûr qu'elle soit bien finit, et être à la limite de fumer le filtre de la cigarette. Après mes précédents dires, elle s'était mit à rougir encore plus. J'allais même jusqu'à penser que je l'avais vexé. Elle expliqua qu'elle était un poisson rouge, et non une tomate. Ah? Pourquoi pas! Je me mis à ricaner bêtement. Puis, après lui avoir dit que cela resterait entre nous, elle me bouscula un peu en me disant que je n'étais pas sympa. Je l'attrapais délicatement, la tournais vers moi et lui fis une douce caresse sur la joue.

- Mais non, je suis sympa. Et puis, tu es jolie quand tu rougies.

Je lui souris bêtement, en la regardant dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Jeu 5 Mai - 23:07

Mariko était entrain de regrettée d'avoir jeté ses clopes mais bon, elle tiendrait jusqu'à demain matin. Elle avait ses roulées dans le tiroir de sa table de nuit, donc elle n'aurait pas à s'en faire mais en attendant, il fallait qu'elle tienne. Beaucoup trop de nicotine en peu de temps.
La jeune fille écarquilla légèrement les yeux lorsque le jeune homme l'attrapa pour la tourner vers lui et lui caresser la joue tout en lui disant qu'il était sympa et qu'elle était jolie quand elle rougissait/
Il avait décidé de la faire mourir sur place? Elle avait mal au joue et se demandait si on pouvait faire plus rouge qu'elle à cette instant et puis cette situation...

« J'suis pas rouge... Mais merci... »

Elle le regarda, puis sourit avant de lui souffler sur le visage. Elle n'était même pas sûr qu'elle l'avait eu, il devait bien la dépasser d'une tête et demi, tout ça pour dire qu'aussi, elle se sentait bien petite à cette emplacement. Mariko avait la tête un peu penchée en arrière pour bien le voir, à force elle allait se bouffer un torticolis, bien qu'elle avait l'habitude de regarder certaines personne ainsi, ce n'était pas toujours confortable. Elle le regarda un instant dans les yeux... C'est qu'il avait de beaux yeux le Mike. Elle détailla un peu le visage de celui-ci rapidement de retourner aux yeux de celui-ci. Elle n'arrivait pas à savoir de quelle couleur était ces iris.

« Ca me tracasse, c'est quoi le couleur de tes yeux? »


Elle parut un peu gênée d'avoir posé ce genre de question . C'était une question, un peu conne, sur le coup, mais c'est qu'elle se demandait vraiment, c'était quoi comme couleur. Elle aimait bien mais n'arrivait décidément pas à mettre un mot dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Jeu 5 Mai - 23:54

Mariko m'intriguait de plus en plus. Quelque chose en elle m'attirait de plus en plus. Cette fille avait quelque chose de spécial.. quelque chose d'irrésistible. Ses petites joues roses, ses yeux gris brillants, son nez, sa fine bouche, sa corpulence, sa taille et sa façon de s'habiller me donnaient une envie incroyable de la serrer contre moi. Mais, comment fait cela ? Je ne la connaissais que depuis quelques minutes, et j'avais déjà le sentiment de m'accrocher à Mariko. Je n'avais encore jamais eu cette sensation. J'avais quelques amis, mais c'était surtout des garçons, et je n'avais encore jamais ressentit ce genre de chose en compagnie d'une fille. Fiuu, je soupirais pour me décontracter un peu, car j'étais en grand stresse. Elle me souffla au visage, et je lui souris. Je regardais son œil gauche, puis le droit, et je ne cessais de dériver mes yeux d'un œil à l'autre. Et, elle me posa une drôle de question.

- Ca me tracasse, c'est quoi la couleur de tes yeux?

- Bah.. En fait, c'est un peu entre le bleu et le vert.. Mais, lorsqu'il y a du soleil, ça fait un petit effet gris.. En revanche, les tiens, ils ont l'air gris, si je ne me trompe pas.. faut dire que c'est un peu sombre par ici..


Je continuais de regarder ses yeux, puis mon regard dérivait sur sa bouche, à nouveau sur ses yeux, et ce à une bonne dizaine de reprises. J'avais une grande envie de l'embrasser, mais, la connaissant si peux, je risquais fort de me faire recaler comme un imbécile.. Il fallait maintenant espérer qu'elle n'avait pas remarquer que je ne cessais de regarder ses lèvres, sinon.. Je n'ose pas imaginer. Une pulsion m'obligeait à m'approcher de sa joue gauche, et de lui déposer un délicat baisé. Je ne savais pas quelle allait être sa réaction, mais.. j'étais obligé.

- Je... désolé..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Ven 6 Mai - 0:17

Le jeune homme déplaçait son regard de son œil gauche aux droits et cela commençait à lui donner un léger mal de mer puisqu'elle le regardait toujours dans les yeux, se posant toujours la question vis à vis de la couleur des yeux du garçon. D'ailleurs, elle eut sa réponse bien plus vite qu'elle ne l'espérait.

«  En fait, t'as les yeux d 'un caméléon, ça change de couleur selon la luminosité. »


Elle sourit puis hocha la tête lorsqu'il finit sa phrase. Oui, Mariko avait les yeux gris, gris clair pour être plus précis. C'était les même que ceux de son père, c'était bien la seule chose qu'elle avait de lui, mis à part tout les souvenirs qu'il avait laissé sur son corps, comme les vingtaines de cicatrices qu'elle avait sur elle et à vie.
Plus Mariko observait, plus elle se posait de question. Bizarrement, elle avait envie d'en savoir plus sur lui, il était comme... Comment dire? Attirant. Elle ne savait pas vraiment comment expliquer ça. En tout cas Michael l'intriguait et ce n'était pas courant que Mariko s'intéresse ainsi à une personne. D'habitude, elle faisait connaissance mais pas avec cette envie de vouloir en savoir plus, elle n'était pas spécialement curieuse vis à vis d'autrui.
Elle sentait bien le regard du jeune homme sur elle, ce qui commençait à la mettre légèrement mal à l'aise, rosissant à nouveau. Par contre, elle ne s'était pas attendu à ce que celui-ci lui fasse un bisou sur la joue gauche, elle écarquilla les yeux, surprise mais pas désagréablement.
Décidément, il avait bien décrété de ne pas la laisser reprendre sa couleur de peau normal et la laisser en mode écrevisse. Mariko secoua un peu la tête.

« T'excuses pas »


Elle lui sourit puis le décoiffa doucement. Elle s'étonnait à ne pas avoir réagit au quart de tour, s'énervant ou bien simplement en le repoussant. Au contraire, elle l'avait plutôt bien prit. Qu'est ce qu'il y avait dans ces cigarettes, ce soir? Non mais c'était vraiment une question à se poser. Mariko n'était pas dans son état normal. Mariko lui attrapa la main puis pour on ne sait quelle raison, elle s'amusa un peu avec. C'était l'une de ces sales manies: Jouer avec les mains des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Ven 6 Mai - 1:30

Mariko m'amusait beaucoup. Elle était charmante, jolie, mais elle était aussi drôle. Après lui avoir donné la réponse qu'elle attendait, elle s'exprima :

- En fait, t'as les yeux d'un caméléon, ça change de couleur selon la luminosité.

- Euh, ouais, on peut dire ça comme ça. Mais, juste les yeux, alors. Car, j'trouve pas trop que j'ai la tête d'un caméléon.. Enfin, sinon, j'ai intérêt à m'inquiéter... Mais, si j'ai les yeux d'un caméléon, je pourrais avoir un oeil dans une direction, et l'autre dans un autre sens.. et, après avoir soupiré, j'ajoutais alors ..Pourquoi je dis n'importe quoi..

*C'est vrai, après tout.. Pourquoi je dis n'importe quoi? Mais, en même temps, en aussi bonne compagnie, je suis vraiment.. stressé.. J'ai une grande pression.. Est-ce que je lui plais au moins? Je ne sais même pas! Ah, que j'aimerais savoir..*

Michael réfléchit pendant quelques secondes. Et, après avoir embrassé la joue de la jeune fille, il s'était empressé de s'excuser auprès d'elle. Mais, curieusement, elle répliqua en lui disant de ne pas s'excuser. Soit, il avait peut-être bien fait, donc?

*Mais.. Je lui plais sûrement ? Elle ne l'a pas mal pris, au contraire. Je devrais peut-être l'inviter à boire un verre à la maison.. en espérant ne pas être recalé..*

Elle se mit à me décoiffer bêtement, puis elle m'agrippa la main avant de jouer avec. Je ne comprenais pas trop l'intérêt, mais si elle aimait ça.. une drôle de manie, que c'était. Cependant, ça me faisait très plaisir qu'elle apprécie de passer du temps avec moi. Mais, la prochaine étape, c'était de tenter de voir si elle accepterait de boire un verre à la maison. Si elle accepte, c'est qu'elle est plutôt intéressée et, le cas échéant, c'est que c'est fichu.. Mais, quitte à tenter le tout pour le tout, autant se lancer, et essayer d'obtenir une bonne heure de plus en sa compagnie..

- Dis-moi.. Tu accepterais de passer boire un verre à la maison en ma compagnie ? On sera tranquilles, c'est une maison, alors mes voisins sont espacés de plusieurs mètres.

*Heureusement que j'ai pris le temps de nettoyer la baraque en me levant, sinon, je prendrais cher en arrivant là bas..*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Ven 6 Mai - 1:48

Mariko ne put, décidément pas, s'empêcher de rire aux dires de Michael. Il disait n'importe quoi, mais d'un côté, elle aussi disait pas mal de bêtise depuis tout à l'heure. Elle l'avait comparé à une marmotte un peu plus tôt et maintenant à un caméléon. Eh bien, ce pauvre garçon avait muté deux fois en même pas une heure, c'était déjà pas mal, il était fort... Très fort!

« Au pire, tu serais un charmant caméléon, si tu en avais la tête. »


Elle lui tira la langue laissant apparaître son piercing brièvement. Suite au baiser sur la joue, Mariko jouait avec la main de Michael, en réalité elle jouait plus avec les doigts de celui-ci que la main en elle-même. En remarquant ça, elle lui lâcha la main.

« Désolée, mauvaise habitude »


Elle se passa la main sur la joue avec un petit sourire désolée avant de reprendre un air normal quand il posa sa question. Boire un verre? Pourquoi pas, après tout, elle voulait le connaître un peu plus et rester encore un petit moment avec lui, n'aurait pas été une mauvaise chose. Mais en même temps, « boire un verre », ce terme faisait un peu « Viens boire un verre mon enfant » avec une tête de psychopathe et ça ne la rassurait pas plus que ça. Bon et puis après tout, si elle se méfiait trop, elle n'allait pas aller bien loin dans la vie alors autant prendre le risque.

« Bah pourquoi pas »


Elle avait dit ceci avec un air de réflexion. Son téléphone se mit à sonner d'un coup sur Blood in my eyes de Sum41, elle avait sursauté cherchant son portable dans ses poches avant de regarder rapidement ce que c'était. Eh bien un message d'un des jumeaux, elle remit son téléphone dans sa poche.

« Je pense qu'il attendra, la flemme de répondre »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Ven 6 Mai - 2:14

- Au pire, tu serais un charmant caméléon, si tu en avais la tête.

- C'.. C'est gentil..

Je me mis soudainement à rougir comme un imbécile. Cette fille avait une drôle de répercution sur moi. Elle savait quoi me dire pour me complaire. Je l'admirais de haut en bas, en souriant. À ce moment là, on aurait pu me prendre pour un véritable pervers, alors que ce n'était pas du tout mon état d'esprit. Mariko finit par relâcher ma main.

- Désolée, mauvaise habitude

- Ah, mais, ne t'inquiètes pas. Je ne t'en veux pas. Et puis, ce n'est pas un crime, et si ça te fait plaisir, ne te prives pas.

Je ris un peu, avant de lui tirer la langue. Je ne sais guère pourquoi j'avais fais ça, mais c'était une petite envie qui était venue à la seconde, comme une sorte de pulsion. Elle me tirait la langue, et bien je faisais de même, maintenant. Après ma proposition que je lui ai fais de passer boire un verre chez moi, elle accepta volontiers, et c'était plutôt à mon avantage, selon moi. Son téléphone se mit à sonner, et c'était un texto. Elle n'avait pas l'air d'avoir envie d'y répondre.

- Je pense qu'il attendra, la flemme de répondre

- Oh, mais, je t'en prie, tu peux lui répondre.

Après un court instant de silence, j'ajoutais à mes dires;

- Ma maison se trouve à une rue d'ici, en cinq minutes; nous y serons.

Je lui fis signe de me suivre, et on se mit en route.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Ven 6 Mai - 2:30

Mariko eut un sourire amusée quand il prononça sa phrase. Après tout, si ça avait été un crime, elle ne l'aurait pas fait. Elle compta dans sa tête le nombre de personnes avec lesquelles, elle avait jouer avec leur main . Hum... Beaucoup trop pour qu'elle puisse se souvenir exactement de qui c'était et du nombres exact. Ca allait être difficile d'énumérer tout ça en deux-deux, elle laissa donc tomber cette perspective

« Si ça avait été un crime, j'aurais eu plusieurs personnes alors! Et puis je vais pas te kidnapper la main. »


Elle le regarda un instant, puis il lui dit qu'elle pouvait répondre. Ce n'était pas tant qu'elle ne voulait pas répondre vu qu'elle était avec quelqu'un, mais parce que son rouquin d'ami était en mode « pseudo-déprime » et quand c'était le cas, il lui foutait le blues. Son portable sonna encore, elle souffla puis le mit en silencieux.

« C'est un ami qui commence à m'énerver, voilà pourquoi je n'ai pas envie de répondre... »


D'habitude, elle était très proche de ces amis, elle les adorait et évitait de les laisser de côté mais là, il exagérait. Il avait un frère jumeau et pouvait donc aller l'embêter et non, lui, envoyer des messages à elle, qui n'avait rien demandé à personne. Elle le regarda puis se frotta la nuque avant de le suivre.

« Dis moi juste que t'es pas cannibale, que j'ai pas une raison de m'inquiéter et de rentrer bien rapidement chez moi si c'est le cas. T'façon, y aura pas grand chose à manger sur moi, je crois bien. »

Elle l'avait dit sur le ton de la plaisanterie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Ven 6 Mai - 2:46

- Si ça avait été un crime, j'aurais eu plusieurs personnes alors! Et puis je vais pas te kidnapper la main.

Je regardais soudainement ma main, et la mettais en arrière, la tenant avec l'autre main, tout en regardant Mariko avec un regard voulant dire "Ma main, j'y tiens". Et c'est là que je fus frappé par un fou rire. Il me fallut plusieurs secondes pour reprendre mon souffle, car ma réaction m'avait bien amusé. C'est par la suite qu'une deuxième sonnerie vint de son portable, et Mariko le bidouilla avant d'ajouter :

- C'est un ami qui commence à m'énerver, voilà pourquoi je n'ai pas envie de répondre...

- J'ai moi aussi quelques amis qui m'énervent un peu lorsqu'ils m'envoient des texto.. Le plus souvent, c'est juste pour me demander un service, sans jamais me remercier d'une quelconque façon qu'il soit. Alors du coup, quand quelqu'un a besoin d'aide, soit je viens de moi-même, soit je ne viens pas. C'est égoiste, mais j'en ai assez qu'on ne me remercie pas.

Je haussais bêtement les épaules.

- Dis moi juste que t'es pas cannibale, que j'ai pas une raison de m'inquiéter et de rentrer bien rapidement chez moi si c'est le cas. T'façon, y aura pas grand chose à manger sur moi, je crois bien.

- Si ça peut te rassurer, Mariko, j'ai encore jamais mordus d'humain. Seulement de la nourriture, rien d'autre. La chair humaine ne me tente pas trop.

J'affichais un sourire amusé pendant quelques secondes, avant de poursuivre ma route en compagnie de Mariko. Un blanc s'installa le long du trajet, jusqu'à ce que l'on arrive devant la porte de chez moi.

- Heureusement que j'ai rangé la maison avant de sortir.. Après la fête d'hier soir, je peux te dire que y avait un sacré bordel.

Après ça, j'enfilais ma main dans ma poche et en sortis mon trousseau de clef, et ouvrais la porte. Je fis rentrer Mariko d'abord, et la suivais ensuite. La porte menait directement sur le salon, ce qui était assez pratique.

- Installes toi, fais comme chez toi. J'ai pas mal de choses à boire, tu veux quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Ven 6 Mai - 3:08

« J'ai moi aussi quelques amis qui m'énervent un peu lorsqu'ils m'envoient des texto.. Le plus souvent, c'est juste pour me demander un service, sans jamais me remercier d'une quelconque façon qu'il soit. Alors du coup, quand quelqu'un a besoin d'aide, soit je viens de moi-même, soit je ne viens pas. C'est égoiste, mais j'en ai assez qu'on ne me remercie pas. »

Mariko hocha la tête, c'était tout à fait compréhensible ce genre de chose . Mais, là, c'était juste parce que Shiki s'ennuyait à mort et qu'il n'avait rien d'autre à faire que de lui envoyer des messages à 23h passée. Elle haussa les épaules pour elle même.

« J'avoue que ce genre de comportement est plutôt énervant. Personnellement, la chose qui m'envoie des messages c'est juste parce qu'il a un faux coup de blues pour attirer mon attention, comme à chaque fois »


Elle soupira un peu exaspérée. Elle regarda ensuite Michael puis ria un peu quand il dit n'avoir jamais mordu d'humain.

« Bon alors j'ai pas de raison de fuir. »


Elle continua à rire encore un instant avant de se calmer. Ca faisait mal aux joues de rire à force. Mariko essaya de se repérer pour quand elle repartirait après, elle risquait d'avoir du mal à retourner à son lycée autrement . Elle connaissait le chemin allant du jardin jusqu'au lycée mais après si on la trimballait dans un endroit qu'elle fréquentait peu. Ah, oui, elle voyait où c'était maintenant, elle n'aurait pas trop de problèmes pour rentrer. Elle le suivit puis sourit amusée à ce qu'il dit.

« Le désordre ne m'aurait pas dérangé, j'ai l'habitude avec tout mes potes qui sont plus que bordélique. »


Mariko sourit un peu puis entra dans la maison après que celle-ci soit ouverte, elle avançait doucement, étant en terrain inconnu, elle évitait de s'aventurer un peu trop. Elle posa son sac à dos contre le mur avant de sortir ce qu'elle avait dans ses poches: Clefs, mp3, téléphone, qu'elle rangea dans la poche avant de son sac à dos. Mariko resta debout au milieu du salon puis se pencha vers l'endroit où était Michael.

« Hum, c'est toi qui voit. »
Ca n'allait pas l'aider mais bon, généralement, elle préférait laisser décider la personne
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Ven 6 Mai - 9:23

Au moins, Mariko avait décidé de me suivre jusqu'à chez moi.. C'était plutôt positif, elle ne semblait pas effrayée par mon comportement. Pourtant, il y avait tout de même de quoi l'être. C'est alors qu'elle s'approcha de moi, et elle répondit à ma question par une réponse qui me laissait sur le cul.

- Hum, c'est toi qui voit.

- Bah.. C'est malin, ça. Je suis sensé te prendre quoi..


Je me mis à ricanner, puis me dirigeais dans la cuisine et ouvrais le frigo, en regardant les diverses boissons.

- Je te sers un soda !

Je pris deux sodas, et me revins au salon, puis m'avachais dans le canapé. Je mis les deux canettes sur la table, et les ouvrais. Se rafraichir, ça allait nous faire grand bien. Je soupirais, avant d'allumer la télévision. C'était une émission sur les combats de Kung Fu. Un peu de culture japonaise, ça n'allait pas me faire de mal. Je regardais avec tendresse Mariko.

*Qu'elle est jolie.. Pour une fille comme ça, j'ai grand intérêt à assurer, car si je veux l'avoir à mes côtés, fiuu, j'ai du boulot !*

Je sortis un paquet de clope, en pris deux, et reposais le paquet sur la table. J'en donnais une à Mariko, et allumais la mienne puis reposais le briquet sur la table. Je tirais une grosse latte et expirais lentement, en fermant les yeux. Une bonne cigarette en aussi bonne compagnie, c'était particulièrement agréable.

- Ca me fait plaisir de passer un peu de temps avec toi, Mariko. On se connait à peine, et je t'ai déjà invité à boire un verre, chez moi qui plus est. Je dois être un peu fou sur les bords.

Après ces paroles, je pris mon revolver à la ceinture, et le déposais sur la table. Il commençait à bien me démanger à cet endroit là, et ça me soulageais de l'enlever. Quoi que, ce n'était pas la meilleure des idées, surtout en compagnie d'une fille que je cherchais à conquérir. Quel imbécile je fais !

- Ah, euh, ne t'inquiètes pas. C'est mon arme de service. Avec tous ces voyous dehors, on est jamais trop prudent..

Je soupirais, avant d'ajouter :

- Mais, sinon, à part tes bolas enflammés, tu fais quoi dans la vie?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   Ven 6 Mai - 10:41

Mariko ria un peu gênée, elle n'osait pas prendre de décision quand elle ne connaissait pas trop les personnes en face d'elle. C'était donc pour cette raison qu'elle ne l' avait pas fait d'ailleurs.

« Désolée. »

Elle se frotta un peu la joue puis acquiesça à son choix. Mariko observait les lieux, toujours debout, elle tournait légèrement sur elle-même. Ca se voyait que c'était un homme seul rien qu'à la déco . Quand Michael se laissa tomber sur le canapé, la jeune fille sursauta, elle était tellement concentrée à analyser le lieu où elle se trouvait qu'elle ne l'avait pas vu arriver. Elle le regarda faire puis le remercia avant de prendre l'une des canettes en l'observant un peu. Elle jeta un œil à la fenêtre par curiosité, un paysage toujours aussi sombre mais la luminosité était plus présente qu'aux Jardins. Mariko finit par prendre une gorgée de soda avant de tourner la tête vers Michael qui la regardait, elle lui sourit légèrement puis se décida quand même à s 'asseoir sur le canapé, posant la canette sur la table.

«Tiens ça faisait longtemps que j'avais pas vu d'art martiaux! »


D'un côté, c'était peut être parce qu'elle préférait éviter la « violence » aussi. Elle le regarda un instant quand il lui tendit une cigarette puis pour une fois, accepta.

« Merci »


Elle s'avança un peu afin d'attraper le briquet puis alluma sa cigarette. Elle posa à nouveau son regard sur Michael qui venait de parler. Elle ne put s'empêcher de rire.

« Désolée, mais estimes toi heureux que je ne sois pas une tueuse en série, sinon t'aurais eu de quoi t'inquiéter »


Elle grimaça un peu puis posa son dos contre le dossier du canapé, elle était tellement enfoncé dans celui-ci que ses pieds ne touchait pas le sol. Par contre, Mariko haussa un sourcil en le voyant poser une arme sur la table puis le regarda avec un regard interrogateur. Ca va, n'ayant pas encore été agressée avec un flingue, elle n'avait pas spécialement peur mais elle se demandait juste ce que ça foutait sur lui alors qu'il était en congés. Elle allait poser une question mais il prit la parole avant. Mariko hocha la tête/

« Ah d'accord, je me disais bien. »


Mais, sinon, à part tes bolas enflammés, tu fais quoi dans la vie?

Mis à part ça qu'est ce qu'elle faisait dans la vie? Hum bonne question, elle posa un doigt sur ses lèvres, regardant le plafond un petit instant: Elle réfléchissait.
« Bah à part ça, j'suis encore au lycée, je pense d'ailleurs arrêter, ça fait 2 fois que je me retape la même classe, ça devient lassant. Au pire je tenterais de trouver un boulot vite fait *elle haussa les épaules puis fit un signe de main comme pour dire que ce n'était pas important * Autrement, quand j'avais un groupe, je jouais de la guitare et de la basse de temps à autres. J'suis plus basé sur la gratte, la composition et l'écriture des chansons. »


C'était bien tout ça, mais elle jouait toujours de la guitare et ce n'était pas une débutante, pour avoir commencé tôt, elle se débrouillait pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une lumière en pleine nuit! [PV: Michael Copperfield]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Débarque en pleine nuit [PV Ninon et JB]
» En pleine nuit
» Une caniche de 3 ans + 5 chiots abandonnés en pleine nuit 55
» un pleine nuit...
» Une lumière dans la nuit [pv : Erza]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4-