Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 Jusqu'aux plus insouciantes créatures sur cette Terre [Pv Yuzuji Kimoro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Jusqu'aux plus insouciantes créatures sur cette Terre [Pv Yuzuji Kimoro]   Dim 13 Mar - 9:05

Qui aurait cru, que de si petites bestioles pouvaient être aussi intéressantes? Qui pouvait simplement croire, qu'il suffisait de se renseigner à leur sujet pour que l'on soit pratiquement attiré vers eux? Les humains ont bien des stéréotypes accordés à de telles créatures. Pourtant, elles sont l'avenir du monde entier, elles sont les traces de vie qui seront encore visibles sur Terre après des millions d'années. Personne ne devrait sous-estimer les petites bêtes provenant du sous-embranchement des hexapodes. Toute personne devrait être apte à respecter ce que la nature nous a donné, et comment nous a-t-elle été offerte.

Mes doigts tournaient les pages unes à unes d'un livre que j'avais emprunté à la bibliothèque de l'école. Je lisais un livre sur le Danaus Plexippus.... quel insecte fascinant. Si fragile, si magnifique. Contrairement aux jeunes de mon âge qui allaient souvent là-bas pour emprunter des livres ayant plus ou moins un rapport concret avec leurs études, moi, j'étudiais totalement autre chose. Je ne pouvais pas m'en empêcher... les insectes me passionnaient. Ma soif de connaissances ne pouvaient être calmée par un ou deux livres illustrés et bien mis en page. Il m'avait fallu environ dix volumes d'environ deux milles pages chacun pour être persuadée d'en avoir appris suffisamment. Pourtant, je m'y méprenais à moi-même, alors que je voyais aussitôt un nouveau livre à lire sur le sujet. Ma passion des livres devint rapidement un moyen d'évasion, un moment de bonheur, quelques instants de repos dans cette vie étudiante trop banale.

La chaleur était perceptible même dans les parties ombragées. Moi qui étais assise sur un simple banc de bois, j'avais beau être à l'ombre, le soleil tapait toujours. Heureusement, de petites rafales de vent frais venaient faire compenser ce petit haussement de chaleur causé par la ville et ses environs. Décidément, le monde serait bien mieux sans tous ces grattes-ciels, ces usines polluantes, et ces voitures bruyantes produisant trop de fumée noir. Je détestais beaucoup l'intelligence humaine. Comme quoi, en voulant innover et devenir intelligent, on peut souiller ce que l'on pouvait jadis considérer comme amplement suffisant. Il est évident que la plupart des appareils électroniques et des moyens de transports valaient leur pesant d'or, mais nous étions allés trop loin. Trop loin pour que notre planète continue de vouloir nous y accueillir. *Je devais vraiment arrêter toutes ces réflexions psychologique passagère, chaque fois qu'un moment de ma vie pourrait être décrit...*

J'inspirai un grand coup, fermant les yeux au passage pour me permettre de respirer l'air frais qui régnait au moins dans le jardin. Cet endroit lui, reflétait toute la beauté de la nature qui se dévoilait au grand jour. Je fermai mon livre un moment pour observer les alentours. Aujourd'hui, personne d'autre que moi ne semblait s'être décider à venir dans le jardin. Je me demandais bien comment les étudiants pouvaient être aussi ignorants pour ne pas se rendre compte de la beauté des lieux. N'empêche que, moins d'humains il y aurait ici, mieux sera le développement végétal de l'endroit. Les plantes avaient besoin de silence, mais aussi de paroles. Il m'arrivait parfois de chanter des comptines, lorsque je me promenai seule dans ce jardin, pour les apaiser. On dit aussi que si l'on parle aux plantes, elles seront plus apte à accueillir les énergies nécessaires à leur survie. Cet endroit me fascinait déjà depuis un bon moment, et chaque instant passé ici me rappelait à quel point c'était bon de s'y trouver. Je finis bien par m'attendrir psychologiquement de cet endroit , et les yeux me fermèrent tous seuls. En position assise, je devais bien avoir l'air d'une parfaite idiote. Pourtant, j'étais bien. Je voulais bien accepter de m'endormir dans un pareil endroit, si tel restait l'atmosphère jusqu'à ce que je me réveille. Cependant, quelque chose vint subitement me tirer de mes rêveries.

*Des bruits de pas...?*

Mes yeux s'ouvrirent rapidement et je fis le tour du jardin en un seul regard bref. Personne. *Bah peu importe s'il y a quelqu'un ou pas. Après tout, ça avait beau être ''mon'' petit paradis, il n'était pas en ma possession pour autant.* Que les personnes y entrent ou en sortent, je n'avais que très peu faire de leurs envies passagères, sauf s'ils se mettaient à souiller cet endroit fabuleux. Enfin, je ré-ouvrit mon livre, comme si de rien n'était. Soit la personne s'en irait s'en rien dire, soit celle-ci n'était qu'une simple illusion de mon intellect. Après tout, les jeunes de notre âge aujourd'hui semblaient avoir d'autres préoccupations que la préservations d'un banal jardin extérieur. Peut-être étais-je considérée marginale pour cela? J'espère que non...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'aux plus insouciantes créatures sur cette Terre [Pv Yuzuji Kimoro]   Dim 13 Mar - 17:23

( L'apparence de Yuzu pour ce Rp et pour les suivants >
http://image.ohozaa.com/i/399/70g08.png )

Le soleil me taper sur la tête , tout ce passait pour le mieux en ce moment Yun ne devrais pas tarder a accoucher même si je n'en sais pas grand chose depuis le temps je pense que les petites terreurs devraient arriver ! J'ai hâte de pouvoir tenir dans mes bras mon fils et ma fille , leur apprendre pleins de choses et qu'ils soient heureux et que jamais ils ne connaissent ce que j'ai connus . Moi et Yun n'avions pas encore trouvez de noms pour les enfants , même si j'ai quelques préférences , je ne le l'ais est pas encore dit a Yun , Soichiro pour le fils et Kenzaki pour la fille , mais je me demande si donner le nom de mon père a mon fils est une bonne idée , vue comment il a finis et ce qu'il a fait par la suite .. moi qui ne suis pas d'habitude superstitieux , je me pose tout de même certaines questions , j'en parlerais a Yun . Je mettais lever aujourd'hui avec un but précis ne tête ! Recruter des jeunes pour partir en guerre contre les Uchiwas , et marcher sur l'université , Alivss n'est plus ici et c'est bien dommage il aurait fait un excellent bras droit , mais je ne devais pas m'arrêter a ce petit détaille et il faut que je trouve de nouvelles personnes prête a ce joindre a moi pour cette " attaque " . Les mains dans les poches , ma chaine accrocher a mon oreilles qui s'accrocher a ma lèvre du bas qui bougeait dans touts les sens a chacun de mes pas et le soleil en pleins visage , j'avançais vers le lycée l'air un peu blaser et une clope au bec . Yun ne devait pas s'avoir ce que j'avais en tête et je lui demanderais de ne pas allez a l'université quand je lancerais mon attaque , je risque gros , si je me fait attraper par la police .. mais il y a un autre soucis , Saito mon grand frère risque de vouloir me voler la vedette , je ne cherche pas a faire du mal aux gens qui n'ont rien demander en lançant cette attaque mais plutôt venger ma petite sœur Eiko .. c'est un Uchiwas qui la tuer .. un mort contre un mort , c'est une de mes règles , ont ma enlever ma petite sœur , je ferais de même pour ces chiens ! J'ai appris qu'il y avait un frère et une sœur Uchiwas a l'université , Sasuke et Sachiko d'après mes sources .. alors se seras une sœur pour une sœur , il connaitras la souffrance que j'ai us quand ma petite sœur est morte ! Je me trouvais maintenant devant le lycée , j'observais le bâtiment un moment avant de me lancer dans mes recherches , par ou commencer ? Directement dans le bâtiments ? Non trop risquer il y a cours la et le personnelles risque d'apeller la police ! Je me mit en marche alors pour le parc du lycée , il y auras surement des jeunes qui sont dans le parc a s'amuser et passer du bon temps avant de commencer les cours ! Je n'avais pas encore fait deux mètres que j'entendais des filles parler derrière moi , assez fort pour que je puisse entendre.

Lycéenne " Hey ta vue le blond la bas , il est plutôt pas mal ! "


Lycéenne (2) " Tu m'étonne ! Viens ont va le voir ! "


Je vis les deux filles courire vers moi et me faire des geste pour me saluer , je me retournais toujours avec mon air blaser , je ne pouvais pas me le cacher j'avais un certains succès avec les filles , mais celle la était un peu jeune et puis .. je suis avec Yun ! C'est deux petite pucelle prè-pubère en manque de sensations fortes , ne lui arrive même pas a la cheville ! Je stopais ma marche et me tournais vers elle voir ce qu'elle avait a me dire.

Lycéenne " Salut ! Sa te dit de venir boire un coup avec nous après les cours ? Tu est un lycéen ? Je ne t'ais jamais vue . "


Je soupirais et croisait les bras.

" Je suis trop vieux pour toi gamine , et les gamine dans ton genre sa m'intéresse pas , retourne jouer a la poupée ma grande ! Et réfléchit un peux .. j'ai l'air d'un lycéen ? Imbécile .. Si tu savais qui j'étais tu ne me parlerais même pas , pour rester en vie .. "

Elle était choquer et ne s'avait plus quoi dire , un mec s'approchait de notre groupe , un ami d'une des filles a première vue . Il s'approchait de moi les poings serrer et le regard noir , une fois devant moi il m'attrapais par le col de mon t-shirt et me criait.

" Ne t'approche pas d'elle ! JE sais pas qui tu est ,.. mais vue ta tronche tes surement un vieux pédophile , qui cherche a ce taper des lycéenne. "

" Lâche moi gamin .. "

" Tu crois que tu me fai... "


Je le prit a mon tour par le col de son uniforme , le soulevait et l'éclater sur le sol , je le regarder se tenir la tête et pleurer comme un bébé ! Je re-allumais ma cigarette et reprit ma marche dans le parc , les lycéenne ne disait rien et aidez leur ami a ce relever .. un peux plus loin , je vis une jeune fille sur un banc en train de lire quelque chose , je l'observais un moment , elle semblais différente des autres , en tout cas de celle que j'ai vue tout a l'heure .. je m'approchais d'elle , ou plutôt derrière le banc , il relevais le regard pour voir si il y avait quelqu'un mais elle n'as pas penser a regarder derrière elle .. je continuais a l'observer , les bras croiser et mon regard fixer sur son livre.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'aux plus insouciantes créatures sur cette Terre [Pv Yuzuji Kimoro]   Mar 15 Mar - 4:02

Après avoir relevé la tête, rien ni personne ne sembla venir troubler les alentours de cet espace vert. Je remis le nez dans mon livre avant de continuer à tourner les pages assidûment. Cependant, après quelques instants je remarquai qu'un élément environnant avait radicalement changé et ce, d'un seul coup. Je ne sentais plus de vent derrière moi, mais simplement en face de moi. Quelque chose devait sans doute bloquer l'arrivée du vent derrière moi. Je disais quelque chose, mais en fait, lorsque je fusse retournée il s'agissait plutôt de quelqu'un. Étonnée, je me demandais bien ce que ce jeune homme pouvait bien faire, prostré là à me regarder lire. Mon intérêt envers les êtres humains ne serait jamais suffisant pour réellement m'y intéresser. En revanche, celui-ci semblait s'être intéressé à mon livre sur les monarques. Pourtant, c'était plutôt étrange qu'il soit arrivé sans rien dire. Et puis depuis quand les autres s'intéressent-ils aux insectes? J'avais l'habitude de me faire traiter de débile rien qu'en me renseignant sur le sujet. J'espérais qu'il ne soit pas venu jusqu'ici pour se moquer de moi! Remarque, ce ne serait pas la première fois que ce genre de situation arrive… Ce type aux cheveux blonds et à la cicatrice faciale ressemblait à un de ces yakuzas mal élevés qui cherchaient des noises à n'importe quel moment. Ses cheveux étaient coupés courts, et ses sourcils semblaient lui créer une moue permanente au visage. Il avait des tas de piercings qui ornaient son visage, et je devais bien avouer que je trouvais cela un peu étrange. Il portait un collier fait avec une chaîne, et en plus de ça, il était mal rasé. Et c’est moi qu’on traitait de personne étrange, après cela? Décidément, si je devais étudier quelque chose ces temps-ci se serait plutôt les pensées des jeunes étudiants lorsqu’ils se vêtissent comme ça! Comment pouvait-on trouver un sens à ce qu’ils portaient? Si leur style avait une quelconque signification, j’aurais été curieuse de savoir ce que cela voulait représenter...

''Vous vous intéressez à mon livre, peut-être?''

J'eus alors un air intrigué, mais un minuscule sourire vint se dessiner sur mon visage. J'étais enchantée que l'on veuille bien en savoir plus sur les insectes, et particulièrement les monarques. Gênée, je fut pourtant un peu flattée que l'on s'intéresse aussi à ma lecture. Ne cessant de fixer mon livre, je m'amusai cependant à lui expliquer un peu ce que j'étais en train de lire.

''C'est un livre sur le Danaus Plexippus, aussi appelé Monarque. C'est un papillon aux couleurs vives et orangés, principalement utiles pour contrer les prédateurs. Il est présent dans toute l'Amérique du Sud et toute l'Amérique du Nord, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Nouvelle-Guinée et dans les îles Canaries.... oh, et il vole d'avril à octobre en plusieurs générations! Il a aussi une diapose de la fin de l'automne au printemps. N'est-ce pas fascinant?''

Je me traitais d'idiote intérieurement après avoir si longtemps théoriser à voix haute sur un papillon. Il devait vraiment me trouver cinglée, cette fois. Quelle idiote je faisais... Mon regard se rabaissa automatiquement sur mon livre comme si je regrettais tout ce que je venais de dire. à quoi avais-je donc pensé? Toutes ce genres d'histoires ne devaient sans doute pas l'intéresser.... Je détestais jouer à la ''m'as-tu-vue'' mais théoriser sur les insectes me procurait le plus grand bien. Il faut croire que j'adorais en parler, mais quand je parlais trop, j'avais l'air débile. Ces petites créatures me redonnaient le sourire, me changeaient les idées en cas de besoin. J'adorais à quel point elles trouvaient le moyen de m'apaiser juste en naissant en ce monde. Elles savaient ce qu'elles avaient à faire, et ne s'embêtaient pas avec les millions de problèmes pouvant se passer dans la tête d'un être humain. Elles s'occupaient de leurs petites affaires , et plus important, se suffisaient à tenter de survivre. Aucune angoisse ne se trouvait dans leurs pensées. Leurs pensées étaient simples, banales, tranquilles. Je les admirais...

''Oh pardon... je ne voulais pas vous embêter avec toutes ces idioties, je.. je ferais mieux de partir...''

Je commençai à ramasser mes affaires, et me lever tranquillement. Après tout je ne cherchais pas de noises à personne. J'avais juste été un peu emporté par ma passion envers les insectes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'aux plus insouciantes créatures sur cette Terre [Pv Yuzuji Kimoro]   Mar 22 Mar - 0:15

Je continuais d'observer la jeune fille en train de lire son livre , d'après les quelques images que je vis quand elle tournais les pages c'était un livre sur les insectes , je me demandais bien ce que pouvais chercher une jeune lycéenne dans des bouquins sur ces petit trucs moche , petit et insupportable ? Mais ce n'est pas mon genre de critiquer les autres , moi même j'aime des choses que les autres ne comprenne pas et de toute façon je n'est pas a la juger , je ne la connais pas . Elle levait le regard et elle me vit , j'ouvris mes yeux en grand et lui sourit , elle me demandais si j'était intéresser par son livre et enchainais directement sur une longue explication sur une des espèces d'insecte .. je n'avais rien compris , mais peut importe elle ma l'air sympathique ! Je m'assis a cotée d'elle et mit mes mains derrière la tête en regardant le ciel .. quelques minutes après elle s'excusait de m'avoir dit tout ça , elle pensait que je n'en n'avais rien a faire , se n'était pas le cas ... mais c'est vrais que je n'avais pas compris grand chose , et puis il faut savoir s'intéresser a des choses que l'ont ne connais pas . Je me remit bien en place sur le banc et tournais la tête vers la jeune fille et lui sourit.


" Je m'apelle Yuzuji Kimoro , je ne suis pas un étudiant si tu te le demande , je suis ici pour .. oublie ce n'est pas vraiment le genre de choses a raconter quand ont rencontre quelqu'un pour la première fois .. héhé "


Je prit son livre de ces mains et le regardais un petit moment , je lis quelques lignes , ils parlaient de mille patte de leur moyen de reproduction etc ... je fermais le livre et reprit la parole.

" Tu n'as pas a t'excuser , je ne juge pas les gens sur ce qu'ils aiment ou autres .. mais sur leur actes , tu sais moi aussi j'aime des choses que les autres n'aiment pas forcément , derrière cette allure de " Voyou " je suis le parfait petit Otaku , et a, cause de sa ont c'est beaucoup moquer de moi plus jeune , mais il faut s'avoir ignorer les gens qui ne sont pas intéressant , mais regarde bien autours de toi , tu feras des rencontrer inattendus "


Je lui sourit et posait ma mains sur sa tête.


( Super court désoler
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'aux plus insouciantes créatures sur cette Terre [Pv Yuzuji Kimoro]   Dim 27 Mar - 21:56

Alors que je m'apprêtais à partir, l'inconnu vint prendre place sur mon banc. Je fis don de même, question de politesse, en me demandant néanmoins ce pourquoi il tenait à ce point à me parler. Les autres se seraient simplement contentés de me trouver bizarre et m'auraient laissés tranquilles, non? Enfin, il commença pas se présenter, à me raconter sa vie en oubliant des millions de détails, et s'empara de mon livre. Mon premier réflexe fut bien entendu de tendre les mains vers celui-ci pour le reprendre, mais il commença à le feuilleter. Sourire aux lèvres, sa main déposée sur ma tête, il m'expliqua qu'il n'était pas du genre à juger les gens dès le premier instant. Je rougis rapidement et enleva délicatement sa main de sur ma tête. Il me raconta par la suite qu'il était un Otaku ou je-ne-sais quoi de ce genre... Il me fit même la morale plutôt clichée du ''Regarde autour de toi pour faire des rencontres'' . Non mais je ne voyais vraiment pas ce qu'il voulait... n'empêche que tout aurait été milles fois plus simple s'il ne c'était pas mis à me parler de lui. Je ne comprenais pas pourquoi les gens tenaient tant à parler d'eux-mêmes alors que l'on ne leur demandait rien. Bah après tout, c'était son choix...

''Heu... pourquoi me dis-tu ça?''

Je n'ai pas pût m'en empêcher il faut croire. Je ne comprenais tout simplement pas. Comment pouvait-il être si amical avec une personne qu'il ne connaissait même pas, alors que mes parents eux, ne l'avaient jamais réellement étés avec moi, même s'ils avaient beau me connaître depuis ma naissance? Les gens de ce lycée sont étranges... mais, attendez une minute. Ne venait-il pas de dire qu'il n'était pas lycéen? Que faisait-il ici alors? Tout cela me semblait très étrange. Rien qu'à le regarder il me faisait penser à un voyou, et en plus il venait de dire qu'il n'était pas étudiant. ça semblait louche tout ça. D'où est-ce qu'il venait, qu'est-ce qu'il cherchait? Et surtout, pourquoi commencer à me parler comme si de rien n'était?

Peut-être que je me posais trop de questions, mais ce type ne m'inspirait pas réellement confiance. Je me rappelai alors tout juste ce qu'il venait de me dire:

'' [...] je suis ici pour .. oublie ce n'est pas vraiment le genre de choses a raconter quand ont rencontre quelqu'un pour la première fois .. héhé "

Ça semblait encore plus louche, je dois dire. Jamais on ne m'était arrivé si subitement en venant se présenter à moi de cette manière, et il faut croire que je n'aimais pas particulièrement cela. Était-ce à cause de mon état social physiologiquement retardé? J'en sais rien, mais je pouvais dire qu'une rencontre comme ça, c'était tout sauf une habitude de tous les jours...

Spoiler:
 


Dernière édition par Mizuiro Hasu le Mar 10 Mai - 1:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'aux plus insouciantes créatures sur cette Terre [Pv Yuzuji Kimoro]   Sam 23 Avr - 23:34

La jeune fille ne comprenais pas vraiment ce que je voulais dire a première vue ... elle me regardait bizarrement , il est vrais que cependant je n'était pas le mieux placer pour lui faire la morale ou lui donner ce genres de conseilles surtout quand ont c'est pourquoi je suis ici et qu'elle est mon objectif .. j'ouvrais mon paquet de cigarette , en prit une et l'allumais pour ensuite m'affaler sur le banc en levant le regard vers le ciel ... autant prendre ma vrais attitude , qui n'étais pas meilleur que l'autre certe mais au moins je serais moi même ! La jeune fille me dit.

''Heu... pourquoi me dis-tu ça?''

Je tournais la tête vers elle , un regard blasée et lui soufflait la fumer dans la figure pour ensuite me mettre a rire , je me demande encore ... comment j'ai pus avoir une petite amie et bientôt deux enfants , alors que je suis comme ça avec les gens .. enfin , j'étais un peu plus calme avant . Je reprit son livre , le fermais et le jetais en arrière dans l'herbe .

" Pfeuh .. tes même pas drôle , éclate toi au lieu de lire des conneries sur des insectes ... la seul véritable fois ou tu auras un contact avec eux , c'est quand ils mangeront ton cadavre en décomposition ... T'aime pas d'autres trucs ? Je sais pas moi .. les jeux vidéos ? Les mangas ? Tu aime peut êtres les karaokés .. mais franchement .. fait un truc sympa ! Va bouffer des sushis au restaurant du coin , au point de te faire exploser le bide ! Raah ! "


Je me levais brusquement , mit les mains dans mes poches le regard vers le ciel et ma clope dans la bouche.

" Profite , ont n'as qu'une seul vie ... il faut la vivre a fond ! Et je sais de quoi je parle .. "

Je me tournais violemment vers elle le doigt pointer vers elle et un sourire idiot dessiner sur mon visage.

" Et ouais ! Je suis un inconnus qui t'apprend a vivre ! Niaaarggh.. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jusqu'aux plus insouciantes créatures sur cette Terre [Pv Yuzuji Kimoro]   Mer 15 Juin - 21:00

Je regardai , avec un air béat, le type qui se tenait devant moi en me pointant du doigt. Il semblait être déterminé à m'apprendre comment vivre ma vie pleinement. Il lançait avec fiertée toute une gamme d'expressions qui disaient de manière très détournée que je ne savais pas comment m'amuser. Je n'aurais sût dire clairement s'il était en train de me faire la morale, de se moquer de moi ou simplement de lancer des idioties ça et là. Il avait l'air d'un parfait idiot tout en disant des choses plutôt sensées. Il était compliqué ce type... Décidémment, tout le monde lui ressemblait. Il me rappoelait quelqu'un. Oui,quelqu'un de normal. Toutes les personnes qui, comme lui, ont tellement peur que la vie cesse de faire son chemin du jour au lendemain, et préfère vivre à fond le maximum d'expériences possibles. Les gens comme ça, moi, je les trouve un peu désespérant. Ils ne se rendent pas compte que, même si tu profites de ta vie au maximum, tout ce que tu as fait sera oublié, laissé derrière toi?

Bon, cessons ce brève instant de pessimisme. Je dois avouer que moi aussi, j'aimais bien vivre certains moments de ma vie à fond. Oui, comme lui, j'adorais tous les moments passés à m'amuser, quand j'étais jeune... Le problème était là. Mes moments heureux à moi, ils n'étaient arrivés que par le passé. Ma famille me manquait, parfois. Quoi que ce n'est pas plus mal d'avoir été séparée d'eux... Je dois dire que toutes ces pensées me donnaient mal à la tête. J'était heureuse ou non? Je ne m'étais jamais réellement posée la question avant que ce type ne vienne à moi. Il faut croire que malgré son air de voyou et la manière de s'exprimer qu'il dégageait, il poouvait tout de même avoir des pensées profondes et prononcées. Il est allée la chercher loin celle-là, pour me donner un aussi gros mal de tête. Je me décidai à aller chercher mon livre, revenir près du banc et m'asseoir, presque mécaniquement, à ses côtés. Mon livre sur mes genoux, je le tenais de manière ferme et angoissée. Mes paupières se fermèrent et j'inspirais un grand coup avant de soupirer de manière ennuyée.


"Vivre la vie à fond.... dis-moi... qu'est-ce que c'est, au juste?"

Je crois que je devais me sentir honteuse de lui poser cette question. Mon visage devit rapidement parsemé de petites rougeurs de gêne. Pourquoi moi, une fille aussi banale que les autres, n'étais-donc pas capable de voir la vie comme les gens "normaux" la voyaient? Pourquoi étais-je donc coincée dans ce cercle vicieux que l'on apelle l'ennuie? Pourtant, pour moi, ça me semblait tout à fait normal de me comporter ainsi... Lire, c'est ce que j'appréciait le plus, évidemment. Mais pourquoi n'avais-je pas songer à élargir mes horizons? Peut-être n'étais-je pas assez ouverte aux nouvelles expériences? En fait, il avait raison ce type. Beaucoup plus que je ne le croyais.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jusqu'aux plus insouciantes créatures sur cette Terre [Pv Yuzuji Kimoro]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jusqu'aux plus insouciantes créatures sur cette Terre [Pv Yuzuji Kimoro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sur cette terre, comme l'ombre nous passons. Sortis de la poussière, nous y retournerons. PV Louvly
» " S'il n'y avait personne sur terre, je resterais. Mais puisque ce n'est pas le cas, je m'en vais. ♦ PRIVATE ~ LILIETH"
» julia ♣ 'un jour, je reboiserai cette terre. je le jure.'
» Jusqu'où ira t-on dans cette société ?
» Créatures rares et nommés - Monts Brumeux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4-