Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 Comme un air de ressemblance [PV Yuxinaelle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Comme un air de ressemblance [PV Yuxinaelle]   Dim 2 Jan - 18:26

Tout comme avec Sakura, je suis obligé de faire un rp dans le passé, ce qui devrait ne plus trop durer.

Les grèves, un moyen comme un autre de profiter d'un jour avec moins de cours, ou bien de rester coincé au lycée, des écarts de deux à trois heures entre l'histoire et les mathématiques. Il était une heure de l'après-midi, le temps était ensoleillé en cette journée de fin Octobre, le jeune Uchiwa s'était assit sur les marches qui séparaient le complexe sportif du lycée et les bâtiments de cours, seul, comme à son habitude. Habillé d'un t-shirt sous sa chemise blanche, et d'un pantalon noir à peine large, cigarette à la bouche, son regard sombre se porta sur une personne qui avait adoptée la même attitude que lui, posée en contre-bas, sur un banc.

"Je peux?"

Décidé à tuer le temps comme il le pouvait, l'Uchiwa s'était levé, avait descendu les marches, et s'était présenté du côté opposé du banc par rapport à la lycéenne à la couleur de cheveux originale. Le jeune homme avait les yeux cachés par ses cheveux noirs, et avait usé d'une voix un peu plus agréable que d'habitude, bien que le fait d'attendre son prochain cours commençait sérieusement à l'ennuyer.

"Je suppose que ma classe n'est pas la seule touchée par les absences..."

Ayant prit place sur le dossier du banc, les pieds là où il aurait du s'asseoir, le brun tenta de créer une discussion comme il pouvait, ayant eu l'accord de s'asseoir non loin de la lycéenne qui n'était maintenant plus seule. Pour une fois que ce n'était pas une fille qui venait à lui, c'était le contraire, ce qui le rassura. Il n'était donc pas si peu sociable, encore loin de sa mauvaise période, qui arriverait dans environ deux mois. Penser qu'il manquait de haine était bien loin de ses pensées, concentré actuellement sur ses études, qu'il comptait bien réussir pour quitter dans le futur de continent, pour visiter l'Europe et les Etats-Unis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comme un air de ressemblance [PV Yuxinaelle]   Dim 2 Jan - 19:24

Je m'étais difficilement levée ce matin pour aller au lycée. En arrivant, je remarquais que j'étais venue pour rien... pas de cours de toute la journée ! Parmi les professeurs absents, grévistes et autres, il fallait que ça tombe sur tout les miens.
Blasée devant l'accueil, je voyais mes camarades sautiller sur places et exprimer leurs joies.
Certaines filles de ma classe me regardaient étrangement, voir choquée... c'était ma première semaine ici et pour la première fois, j'arborais l'uniforme féminin de cette école. Elles découvraient ma véritable nature, et je pouvais lire leurs déceptions. Adieu le beau chanteur de visual aux traits efféminée...
J'avais toute la matinée devant moi, et absolument aucune idée de ce que j'allais faire.

Hé ! Heu... Depuis quand t'es une meuf ?

Alors que je me dirigeais vers la cour extérieur, une voix familière m'interpella de façon... directe. C'était juste un de ces abrutis de 2° année.

Je n'ai pas à te répondre.

T'es un travesti ? T'es quoi alors ?

Je t'en pose des questions ?! Laisse moi abruti...

Les personnes aux alentours c'étaient dispersées... soit qu'elles avaient cours, soit elles se baladaient en ville. Nous étions donc presque seul devant l'entrée du lycée. Le jeune homme m'agrippa le poignet et porta une main à ma poitrine. D'un mouvement je le repoussa et je courais en direction de l'extérieur.

Mais c'est que t'es bien gaulée ! Pour un mec... Haha !

Je trouva une place tranquille sur un banc, il n'y avait personne non plus, à part certains élèves qui venaient de finir leurs premier cours et qui se dirigeaient à leurs tour en ville. Journée pourrie en perspective.
Ma jupe semblait vraiment trop courte et je regretta aussitôt l'uniforme masculin... j'étais vraiment mal à l'aise ainsi.
Le sommeil s'empara de moi et mes paupières s'ouvraient enfin quelques heures après. Je remarquais que certaines personnes commençaient à manger avec leurs bentôs à la main... Je me remise assise et fixait un point au hasard à l'horizon, en ne pensant à rien. le soleil, maintenant haut dans le ciel, traversait les feuilles pour donner à ce coin tranquille, un air tamisé qui m'apaisais. Je sortais ma dernière sucette qui me restais, et l'enfourna dans ma bouche. Il faudrait que je fasse bientôt le plein au combini.

"Je peux?"

Un jeune homme aux cheveux noir ébène s'avança vers moi. Je lui fit un hochement de tête et celui-ci vint s'asseoir sur le dossier du banc d'en face. Je leva les yeux vers lui et je remarquai aussitôt ses yeux, qui sont de la même couleur que sa chevelure en épis, et qui nous transperçaient de part et d'autres. Sa peau blanche semblait parfaite. Ca devrait être le genre de mec un peu plus âgé que toute les filles s'arrachent, et qui par la même occasion , a sûrement un ego incommensurable. Il tenait une cigarette à la commissure de ses lèvres, prête à être allumer.

"Je suppose que ma classe n'est pas la seule touchée par les absences..."

Cela me semblait bizarre que l'on s'adresse à moi mais, il devait autant s'ennuyer que moi et cherchait sûrement à faire passer le temps.

Non en effet... je n'ai pas cours de toute la journée. Du coup je ne sais pas quoi faire.

Je détourna le regard vers tout ces gens qui s'amusaient en bandes, et qui allaient sûrement s'éclater au karaoké. Ils me faisaient envi, et en même temps leurs insouciances me faisaient aussi un peu pitié... Je me reconcentra sur le jeune homme.

Désolée mais, je suis arrivée sous peu donc je ne connais presque personne... Comment t'appelle tu ?

Quitte à ne rien faire, autant avoir un peu de distraction quant elle se présente, même si c'est pour peu de temps.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comme un air de ressemblance [PV Yuxinaelle]   Dim 2 Jan - 20:09

"Non en effet... je n'ai pas cours de toute la journée. Du coup je ne sais pas quoi faire."

N'avait-elle donc personne avec qui promener? Passer toute la journée au lycée sans avoir cours du tout n'était pas très fréquent. Bien qu'ayant déjà une année au compteur au lycée, l'Uchiwa ne connaissait pas tout le monde, il ne faisait rien pour, mais une lycéenne avec cette couleur de cheveux, il l'aurait remarquée. Une nouvelle? N'en sachant trop rien, le jeune homme aux cheveux noirs ne posa pas la question, préférant attendre encore un peu, histoire de ne pas sembler trop curieux, ce qui n'était pas sa nature en passant.

"Tu n'as pas cours de la journée et tu restes ici? Rentres chez toi, profites de pouvoir te reposer..."

Ayant eu deux cours depuis huit heures du matin, l'envie de sortir du lycée définitivement toute la journée avait effleurée les pensées du jeune homme. Après tout, il ne restaient que deux heures de cours, l'une à quinze heure, l'autre à dix-sept. Autant dire qu'il avait du mal à imaginer qu'il était encore dans les environs de l'établissement.

"Désolée mais, je suis arrivée sous peu donc je ne connais presque personne... Comment t'appelle tu ?"

Cigarette à la bouche, les yeux pas si bien cachés que ca au final, sentant le regard de son interlocutrice posé sur ses yeux, le futur chirurgien, s'il y arrivait, n'eut finalement pas besoin de renseignements sur la période depuis quand la jeune femme assise devant lui était là. Le détail le plus marquant était également qu'on lui demandait son nom, assez connu dans le lycée, suite au massacre de sa famille, et de son charisme de jeune solitaire, effronté par moments.

"Sasuke, et toi?"

Depuis quand n'avait-il pas eu besoin de se présenter? Le jeune homme n'en savait trop rien, les seuls amis qu'il arrivait à se faire étaient des connaissances de sa jumelle, lui n'arrivant pas à approcher les gens, trop froid au moment de s'adresser à une quelconque personne. Enfin, ce n'était pas plus mal, la lycéenne aux cheveux violets, ou quelque chose comme ca ne pouvait pas se donner une idée de celui avec qui elle parlait, et ne lui tournerait pas autour de si tôt, avec l'intonation qu'il avait prise pour se présenter, presque désagréable.

"Faut croire que les nouveaux ne sont plus ce qu'ils étaient..."

La comparaison avec son année précédente était vite faite. Des groupes s'étaient formés, mais il n'y avait jamais eu qui que ce soit qui s'était retrouvé seul, mit à l'écart. L'Uchiwa avait fait la connaissance de Naruto, mais suite à leurs choix pour le futur, ils s'étaient retrouvés dans une classe différente cette année. Le ton du brun solitaire allait parfaitement avec son manque de patience, regardant d'un rapide coup d'œil son téléphone portable.

*Encore une heure...*

"Sinon, tu connais bien le coin ou pas?"

Il pourrait suggérer à son interlocutrice de lui montrer les lieux, si elle n'avait vraiment personne pour la guider, en dehors de suivre simplement les autres élèves de sa classe, qui vu la situation, ne portaient pas plus d'attention que ca à la nouvelle. Le sombre jeune homme avait le temps d'un cours à tuer, autant se rendre utile, d'autant plus que cette compagnie n'était pas désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comme un air de ressemblance [PV Yuxinaelle]   Dim 2 Jan - 21:03

Le jeune homme assez ténébreux se questionnait par apport à ma présence ici... si je n'avais pas cours, qu'elle était l'utilité que je reste au lycée ? En effet, aucune, mais à quoi bon être chez moi, il n'y avait rien à faire. Ici non plus mais je préférais retarder la demi-heure de marche à ce soir pour rentrer chez moi, avec un peu de chance, je pourrai contempler la lune sur le chemin.

Sasuke, et toi?

Sasuke... c'était donc lui. Beaucoup de filles ne faisaient que parler de lui dans ma classe, mais je ne les écoutaient que vaguement, désintéressée de tout les commérages. "Sasuke est trop beau !" ; "Tu crois qu'il va sortir avec moi si je me confesse ?" ; "Haaan je l'ai vu ce matin il m'a regarder quand je l'ai regarder et waouh quoi !"... c'était ce genre de discussion que j'entendais pendant la pause déjeuné ou l'inter-cours. Je pouvais à présent mettre un visage sur ce prénom si utilisé par ses "groupies". C'est vrai qu'il était beau garçon mais à vrai dire, cela m'importais peu. Sa voix avait pris une teinte désagréable... vexé que je ne le connaisse pas ? Bof, je m'en fous.

Yuxinaelle... mais juste Yue.

Faut croire que les nouveaux ne sont plus ce qu'ils étaient...

Il sortit son portable de sa poche et regardait sûrement l'heure... il affichait un air blasé, mais cela semblait habituel chez lui. En le regardant plus longuement, je sentais comme une sorte de mélancolie enfin pas tout à fait mais... un sentiment bizarre. En fait, Sasuke me semblait bizarre tout court. Remarque, de nous deux, je ne sais pas lequel est le plus étrange.

Sinon, tu connais bien le coin ou pas?

A part les quartiers, et le chemin que j'emprunte tout les jours pour venir ici... non.

Au loin derrière lui, je pouvais voir une bande de filles regarder dans notre direction, assez intéressées. Seraient-ce d'autres allumeuses ? Vu la question de mon interlocuteur, il pourrait sans doute me proposer de visiter un peu le coin, et à vrai dire cela me serais d'une grande utilité. Je n'avais aussi aucune envie d'alimenter les ragots de ces filles, et je ne voulais pas poser de problèmes à Sasuke. Si des rumeurs commençaient à circuler, je me sentirais mal pour lui, et moi de même. Il valait mieux bouger d'ici.

Heu... On pourrait partir d'ici ?

Je fixais les commères qui commençaient à s'avancer d'où nous étions... Elles voulaient une photo dédicacée avec un petit bisou ? Pfff... Elles semblaient anxieuse et deux d'entre elles étaient rouge comme une tomate. Dans tout leurs états pour si peu... ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comme un air de ressemblance [PV Yuxinaelle]   Dim 2 Jan - 21:40

"Yuxinaelle... mais juste Yue."

La réponse était aussi froide que celle de l'Uchiwa. L'avait-elle prit pour elle le fait que le lycéen commençait à véritablement perdre patience, à attendre, et ce depuis neuf heures du matin? Si c'était le cas, il s'en excuserait, mais pour le moment, rien ne pressait. Le temps semblait ne pas vouloir changer, ce qui rendait cette journée encore un peu plus ennuyeuse à vivre. Un petit peu de pluie n'aurait pas fait de mal au jeune homme, qui préférait le genre de temps où le ciel n'était pas visible, contrairement à celui qu'il faisait actuellement. N'ayant même pas prit la peine de regarder autour de lui, et donc de voir le groupe de lycéennes, probablement d'autres nouvelles qui les regardaient.

"Heu... On pourrait partir d'ici ?"

En effet, choix judicieux. Le fait qu'elle ne connaisse pas plus que cela les environs allait permettre au brun et à sa connaissance de prendre le large. Ce n'était pas pour arranger le groupe, qui se mit à bloquer le passage devant les escaliers. N'ayant pas encore terminé sa cigarette, celle la ayant été dégustée comme aucune autre depuis un moment, il la jeta au sol, l'écrasant de son pied droit, tout en fixant les deux filles au teint plus rouge que rouge, d'un air pas très attendu de celles-ci.

"Vous n'avez rien de mieux à faire..? Puis vous empêchez le passage..."

Un autre lycéen descendait les marches, bloqué tout comme l'Uchiwa et celle à qui il allait faire visiter le lycée et ses alentours. Une fois le groupe dispersés, et le malheureux prit dans cette futile conversation, dont le frère jumeau de Sachiko avait été le seul à en placer une, le futur chirurgien leva la main vers les escaliers, le regard vers celle qu'il ne pouvait considérer que comme étant une nouvelle, afin de lui céder le passage, la suivant de près.

"Tu as eu une très bonne idée, dommage que tu ne l'ai pas eu avant..."

Loin de vouloir lui faire une remarque, ou bien de la faire culpabiliser, il laissa échapper un sourire, qui exprimait parfaitement bien le fait qu'il ne pensait pas un mot de la seconde partie de sa phrase.

"Yue donc... Une idée de ce que tu comptes faire dans l'avenir?"

Parler du futur était un sujet comme un autre. A vrai dire, la demoiselle qui se tenait à sa droite ne semblait pas être du genre à parler tranquillement avec un inconnu, tout comme lui d'ailleurs, mais ayant entamé la conversation, il se devait de la faire continuer. Le simple fait de se mettre à l'écart, volontairement ou non, engendrait bien plus de choses que ce qu'on aurait pu penser. Un simple regard de l'Uchiwa lui avait fait supposé que créer un quelconque lien avec la fameuse Yuxinaelle ne serait pas une mince affaire. Tout comme lui, elle devait avoir besoin d'énormément de temps pour avoir confiance, ce qui n'était pas plus mal. Ils avaient un point en commun, à moins que le lycéen se trompait, ce qui selon lui, n'était pas le cas.

C'est nul, mais je crois que les descriptions auront lieu à mon prochain message x)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comme un air de ressemblance [PV Yuxinaelle]   Dim 2 Jan - 22:30

Après une légère altercation avec le groupe de filles, il me laissa passer devant lui avec un sourire. Je me sentais rougir... pas d'être en sa présence, mais ce sourire semblait être une chose rare de sa part, vu le peu que je connais de lui, et ça me faisais en quelque sorte plaisir. Surtout le fait de voir quelque chose de sincère, avait pour effet de me rassurer. Ma proposition de partir semblait être la bonne. Je venais de finir ma sucette, et j'en mâchonnais le bout de plastique blanc.

Yue donc... Une idée de ce que tu comptes faire dans l'avenir?

L'avenir... je n'y avais pas tellement pensé. Je suis venue ici surtout pour quitter mon village paumé et ne pas gaspiller mes "facultés". Grâce à mon QI assez élevé, j'avais pu intégrer cette prestigieuse école, et avec mes résultats, toutes les portes m'ouvrent leurs horizons mais cela, je n'avais pas envie de le divulguer. Pour le reste, je trouverais certainement plus tard mes envies, et mes rêves.

Et bien... je n'y ai pas tellement pensé. J'aime la nuit et la lune mais pour en faire un métier... Et toi ?

Je me décida de jeter mon bâtonnet dans la poubelle voisine... C'était un peu impoli de parler avec ceci dans la bouche. Une fois en haut de l'escalier, nous étions dans le couloir du premier étage. L'endroit était assez peuplé, voir trop peuplé pour moi. Pleins d'élèves s'entassaient ici pour discuter alors qu'il n'avaient pas cours. Il y avait des bousculades et pour passer, il fallait jouer des coudes. Je commença à m'y aventurer sans trop coller de près Sasuke, ni les autres. J'espérais simplement que je n'étais pas un boulet que devait se promener mon guide. Après quelques péripéties, on se retrouvait dans un lieu où il n'y avait presque plus personne et s'était beaucoup plus tranquille.

Désolée d'être passée par là...

Je me sentais un peu honteuse de l'avoir traîné dans la marée vivante qui semblait être des premières années un peu turbulent...


[Non toi c'était bien =D Par contre là c'est court >.< Désolée Sad *va se cacher*]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comme un air de ressemblance [PV Yuxinaelle]   Dim 2 Jan - 23:56

Tu dis ca pour me rassurer x) Puis c'est d'une longueur convenable, dès que c'est trop long, je fais nawak en essayant de faire la même chose ^^'

"Et bien... je n'y ai pas tellement pensé. J'aime la nuit et la lune mais pour en faire un métier... Et toi ?"

Pouvait-il supposer que la lycéenne comptait travailler dans quelque chose lui permettant d'observer les étoiles. Il n'y avait de mémoire, pas beaucoup de possibilités pour se lancer sur cette voie. Enfin, c'était un but comme un autre, celui qui n'avait pas d'idées avait du soucis à se faire. Le choix de l'Uchiwa lui était fait depuis quelques années déjà, peu après le massacre de sa famille.

"Chirurgien, pour sauver des vies..."

*Ce que je n'ai jamais réussis à faire...*

Une pensée troubla le jeune homme, qui tentait comme il pouvait, de ne plus penser à son passé, et d'avancer, pour lui, et pour sa jumelle. Sans qu'il puisse s'en rendre compte, ils s'étaient retrouvés dans le bâtiment de cours, où nombreux avaient élus refuge le temps de rentrer en cours. La foule, sa pire ennemie, et contre laquelle il ne pouvait pas lutter. Durant la traversée de ce bouchon humain, l'Uchiwa avait réussit à sentir des regards, intrigués, respectueux, mais noirs aussi pour certains. Une fois à la sortie du bâtiment, il se sentit revivre, et regardant à sa droite, histoire de vérifier s'il n'avait pas perdu la personne qu'il guidait tant bien que mal, il pu voir que ce genre de situation n'était pas non plus un plaisir pour la lycéenne.

"Désolée d'être passée par là..."

"Au moins tu as pu voir où ont lieu la majeure partie des cours..."

Le tour du lycée était vite fait, surtout à leur allure. Ne restaient que le complexe et le dernier bâtiment, qui complétait ce qui manquait dans les autres lieux. Le brun se rendait compte au fur et à mesure que passaient les minutes, que sa propre compagnie n'était pas toujours simple à gérer, il ne lui fallait qu'observer la situation actuelle. Celle qu'il tentait de guider ne semblait pas plus mal à l'aise que ca en la compagnie de l'Uchiwa, ce qui changeait quelque peu ses habitudes. Ce n'était pourtant pas de cette manière dont il voulait vivre, provoquant la plupart du temps un gênant mal-être chez ceux qui étaient en sa compagnie. Mais il avait proposé son aide, et ne le regrettait pas, il n'aurait pas aimé la savoir perdue au milieu de tout ce monde.

"Voilà où tu auras sport la plupart du temps. Tout est bien indiqué à l'intérieur, tu ne pourras pas te perdre."

Un petit mur de pierres était visible un peu plus loin, et fut leur prochaine destination, le temps de se poser pour que le jeune homme solitaire habituellement puisse se fumer une cigarette, encore. N'ayant toujours pas trouvé un rythme régulier, ni une raison d'arrêter, il sortit un paquet de sa poche, puis une cigarette qu'il déposa à ses lèvres. Il tendit par la suite son paquet, ne sachant pas si celle qu'il aidait à découvrir les lieux avait cette mauvaise habitude elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comme un air de ressemblance [PV Yuxinaelle]   Lun 3 Jan - 0:41

[Non, non j'aime bien ton style d'écriture^^]

La visite fut assez rapide mais enrichissante... je pourrai dorénavant m'orienter convenablement dans cet établissement. Sasuke se dirigea vers un petit mur de pierre non loin et je fit de même. Le futur chirurgien me tendait son paquet de cigarettes...

Non je ne fume pas... mais merci de me le proposer.

Il en sortit une, qu'il posa à sa bouche, avant de l'allumer, et rangea son paquet dans sa poche. Une fois assise à ses côtés, je regardais aux alentours, admirant le paysage très peu ensoleillé de ce lieu. Pas un chat ne s'y promenait.

Tu as l'habitude de venir ici ?

J'aimais beaucoup ce lieu, il y régnait une atmosphère paisible, et l'on entendait presque rien à part la nature qui se trouvait derrière. Je m'y rendrais sûrement assez souvent quand j'aurai du temps libre comme maintenant, mais je ne voudrais pas le déranger si il s'y trouve. Son regard, si on allait plus loin que son charisme, cachait quelque chose. Cela me semblait vraiment familier, et bizarrement, tout au long de la visite guidée, je comprenais certaines de ses réactions... enfin "comprendre" est un grand mot mais j'avais l'impression de ressentir une douleur similaire à la sienne, même si elle semblait amplifier chez lui, voir très amplifiée. Je le regardais, et l'image de mon frère jumeau s'affichait devant mes yeux... j'affichais un air compatissant et rassurant comme j'avais l'habitude de faire avec Yukimitsu. Qui est vraiment Sasuke ? Pourquoi mon comportement n'était-il pas le même qu'avec tout les autres de ma classe... Mon instinct me poussait à mieux connaître ce jeune homme, pour une raison inconnue. Et même si je commençais tout juste à le connaître, j'éprouvais une certaine sympathie, mais aucune attirance. C'était la première fois que je ressentais ça, et de toute façon, je n'étais pas expérimentée puisque je n'avais jamais eu d'amis... Je regardais l'heure, il nous restais vingt bonnes minutes avant la sonnerie...

Tu as quel cours après ?

Je détourna mon regard de lui, ne voulant pas le gêné et faire de malentendu. Je fixais à présent un pauvre petit moineau qui se baladait vers nous.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comme un air de ressemblance [PV Yuxinaelle]   Lun 3 Jan - 16:54

"Non je ne fume pas... mais merci de me le proposer."

"Hun, ne commences jamais alors, simple conseil..."

Depuis la toute première, l'Uchiwa n'avait pas réussit une seule fois à s'arrêter. Premièrement car il en ressentait le besoin, deuxièmement car cette dose de nicotine avait tendance à lui faire oublier certaines choses, le temps de quelques minutes. Savourant sa cigarette, après s'être retrouvé à contre-cœur dans une foule de lycéen, celle qui l'accompagnait pendant l'heure avant son prochain cours lui posa une question.

"Tu as l'habitude de venir ici ?"

"Non, j'ai tendance à chercher les endroits peu fréquentés, ce qui parfois est allez long..."

Les yeux plongés vers l'horizon, le lycéen sentait le regard de sa nouvelle connaissance sur lui. Habitué malheureusement à être observé, ca ne lui posait plus aucun problème. Cherchait-elle également à se faire une idée de lui? L'Uchiwa avait un doute quand au fait qu'elle puisse comprendre la douleur qui était visible profondément dans ses pupilles, qui avaient eu à voir des choses dont elles se seraient bien passées. Enfin, pour une fois qu'on ne le dévisageait pas comme le faisaient tant d'autres filles, il n'avait au final vraiment aucune raison de lui demander de fixer autre chose.

"Tu as quel cours après ?"

"Maths... Mais je me demande vraiment si je vais y aller..."

A vrai dire, le brun n'avait pas vu beaucoup d'élèves de sa classe. Il se demandait même s'il n'était pas le seul à attendre désespérément, ne pensant qu'à une seule chose, se caler sur le canapé de son appartement, et de sa sœur jumelle, devant la télévision, au chaud. Cette pensée bien détaillée dans son esprit provoqua instantanément une décision : il n'irait pas à ses deux prochains cours.

"C'est bon, c'est pas deux cours qui vont m'empêcher d'avoir de bons résultats aux exams..."

Se relevant, terminant sa cigarette par la même occasion, il se retourna vers celle qui s'appelait Yuxinaelle, l'invitant à le suivre. Il la laisserait à l'entrée du lycée, bien décidé à rentrer chez lui aussi vite que possible.

"On s'casse?"

Se sentant revivre, la formulation de sa phrase laissait comprendre qu'il ne reviendrait pas sur ses paroles. L'Uchiwa se serait bien passé de venir pour à peine trois petites heures, et savait d'avance qu'aux prochaines grèves, il passerait la journée chez lui à ne rien faire, ce qui était toutefois mille fois mieux que d'attendre dehors, sous les regards presque oppressants de ses admiratrices. Son regard était désormais posé sur celui de celle qu'il avait espérait avoir aidée, lui souhaitant de ne jamais se perdre dans l'établissement, relativement grand.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comme un air de ressemblance [PV Yuxinaelle]   Lun 3 Jan - 20:56

Son regard blasé diminuait et se transformait en éclat de joie. Il se leva d'un bond pour se poster devant moi, jetant sa cigarette qu'il venait de finir, par la même occasion.

C'est bon, c'est pas deux cours qui vont m'empêcher d'avoir de bons résultats aux exams... On s'casse?

Ok, j'arrive.

Son comportement avait changé, comme si quelque chose le motivait... D'après ce qu'il m'avait dit, il semblait assez bon aux études, et pour faire le métier qu'il souhaitait, un peu de sérieux obligeait. Ma toute première impression de mec superficiel s'effaça complètement pour laisser place à un mec sympathique.
Je le suivais jusqu'à l'entrée du lycée, et décida de prendre le chemin seule. Je ferais une escale dans le parc, où traînerais par ci par là attendant la nuit.

Merci beaucoup pour cette visite, ça me sera très utile à l'avenir...

Je commençai à m'engager sur le petit chemin.

Je vais te laisser. Bonne fin de journée Sasuke.

A la fin de cette phrase, un léger sourire m'échappa et je me détournai entièrement de lui. En effet, ce garçon était vraiment étrange mais j'espérai pouvoir le revoir à l'occasion.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comme un air de ressemblance [PV Yuxinaelle]   Lun 3 Jan - 21:45

Les deux jeunes gens arrivaient au point de se dire au revoir. Bien que le lycéen était plus impatient d'arriver chez lui qu'autre chose, il ne pouvait nier que pour une des rares fois qu'il côtoyait quelqu'un, cette compagnie d'une demi-heure n'était pas bien désagréable. Afin de rejoindre la sortie du lycée, ils prirent un chemin différent de celui qui les avait menés jusqu'ici, ce qui avait permit par la même occasion à la nouvelle de voir ce qu'elle n'avait peut-être pas encore vu.

"Merci beaucoup pour cette visite, ça me sera très utile à l'avenir..."

"De rien, puis si tu cherches de la compagnie, tu sais comment me trouver", répondit-il, sereinement. Le trouver n'était pas une chose bien compliquée, il suffisait de chercher l'endroit le plus isolé, et on l'y trouverait facilement, sauf dans le cas où il aurait déjà terminé les cours de la journée. L'entrée du lycée était passée de quelques mètres, la foule habituelle n'était pas présente, faute de cours. Bien décidé à ne plus passer une seule minute dans les environs, l'Uchiwa se tourna vers sa nouvelle connaissance aux cheveux mauves, souriant un bref instant, et à peine visible.

"Je vais te laisser. Bonne fin de journée Sasuke."

"Hun, à toi aussi Yue. Notre route se croisera à nouveau je pense..."

Un bref signe de tête, et il partait en direction des habitations, là où il allait pouvoir profiter des quelques heures avant d'aller se coucher, loin de l'ambiance désertique d'aujourd'hui. Sa rencontre n'était au final pas inutile, il aurait pu l'aider à s'y retrouver, fier d'avoir pu offrir un peu de son temps dans un but respectable.

On peux considérer que c'est fini pour ce sujet =) On se recontactera quand j'aurais un peu moins de sujets en cours Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comme un air de ressemblance [PV Yuxinaelle]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comme un air de ressemblance [PV Yuxinaelle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» les bugnes comme chez le patissier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4-