Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1
Bienvenue à Konoha High School !
Depuis les événements dramatiques de 2011, beaucoup de choses ont changées... Une étrange bactérie du fond des océans vint semer la zizanie et les humains ne sont plus vraiment pareils... La ville de konoha, 25 ans plus tard, sous le signe du chaos et d'un régime totalitaire, venez vivre l'aventure !
Oserez-vous vivre dans un monde où la normalité n'existe plus ?



 

Partagez | 
 

 ✦ La neige c'est froid, et le café ça brûle ... [Sasuke Uchiwa] - Suite : Une belle soirée [Appartement Uchiwa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ✦ La neige c'est froid, et le café ça brûle ... [Sasuke Uchiwa] - Suite : Une belle soirée [Appartement Uchiwa]   Jeu 23 Déc - 20:56


Un après-midi neigeux de décembre, à Konoha. Le ciel était gris clair et des flocons tombaient avec douceur, certains se posant sur les tas de neige qui m'amoncelaient aux bords des routes. Les boutiques alignées le longs de la rue redoublaient de propositions alléchantes pour les fêtes, et quelques marchands de nourriture vantaient à grands cris leur marchandises. Beaucoup de sapins étaient déposés devant l'entrée des boutiques, ce qui obligeait parfois les passants à faire un écart ; les vitrines affichaient des décorations chargées aux couleurs de Noël ... Tout respirait l'atmosphère des fêtes de fin d'année.

Dans cette même rue, une jeune fille blonde, aux alentours de 17 ans, sortait d'une boutique et en fermait précautionneusement la porte derrière elle. Elle fit quelques pas dans la neige fondue et la glace avant de s'arrêter, faisant râler quelques pressés qui faillirent la heurter. Elle leva la tête vers le ciel et contempla les flocons qui voletaient, l'un d'eux se posa sur son nez, ce qui la fit sourire. Après quelques instants, elle se remit en marche et entra dans un Bar-Tabac, où elle acheta 2 paquets de cigarettes pour son frère qui l'avait envoyée en chercher. Elle les glissa dans son sac qui contenait ses affaires de natation : ayant prévu d'aller s'adonner à sa passion après ses achats de Noël, elle avait laissé son sac à main chez elle. Elle reprit sa route et chemina jusqu'à une bijouterie, en marchant avec précaution pour ne pas glisser sur le verglas. Quelques instants plus tard, elle sortit et glissa la boîte qui contenait la cadeau de sa tante dans son sac. Elle avait tout, celui de son frère était acheté et emballé depuis longtemps. Elle poussa un petit soupir de soulagement, qui marqua la fin de son périple d'achats et décida de s'offrir une petite douceur à déguster sur le chemin de la piscine. Avisant les marchands ambulants alignés le long de la rue, elle hésita quelques secondes puis choisit de se diriger vers une échoppe qui proposait des tasses de café. Elle salua le vendeur qui lui en donna, paya et commença à avancer. Elle remuait frénétiquement le liquide afin qu'il conserve sa chaleur et tout en marchant, elle ne remarqua pas un jeune homme brun qui venait à peine de passer devant elle. Soudain, elle glissa sur une plaque de glace et bascula en avant. Elle ferma les yeux et chuta avec un petit cri ; elle sentit son sac s'envoler, sa boisson glisser de ses doigts, mais étonnamment, sa chute ne fut si rude qu'elle l'aurait cru. Elle rouvrit les yeux et constata avec effarement qu'elle avait entraîné avec elle un jeune homme qui avait dû passer près d'elle il y a de ça quelques dizaines de secondes.

Rouge de honte, elle se releva promptement et vit, horrifiée, que son café s'était renversé sur le dos de la veste du garçon. Il allait se relever, et elle lui tendit une main tremblante de honte :

«
Je... je suis vraiment désolée ! dit-elle précipitamment. Vous-vous allez bien ? Si vous n'êtes p-pas pressé, je... je peux emmener votre veste au pressing !.. Encore d-désolée ! » s'excusa-t-elle une dernière fois.

Elle le couvait d'un regard inquiet, vérifiant si elle ne lui avait pas fait mal quelque part, dédaignant ses affaires qui s'étalaient au sol. C'est alors qu'elle le reconnut : Sasuke Uchiwa, en 3e année dans le même lycée qu'elle. Elle ne lui avait jamais parlé, mais l'avait souvent aperçu dans les couloirs, et rares étaient les filles qui ne s'extasiaient pas sur lui au lycée. Elle lui connaissait une réputation de jeune homme plutôt froid, et se mordit la lèvre inférieure.


Dernière édition par Junko Kimura le Dim 26 Déc - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ✦ La neige c'est froid, et le café ça brûle ... [Sasuke Uchiwa] - Suite : Une belle soirée [Appartement Uchiwa]   Jeu 23 Déc - 21:39

Noël arrivait à grands pas, le temps le prouvant à lui tout seul. Il n'y avait pas un endroit qui manquait de neige, ce qui ne déplaisait pas certains, qui jouaient comme ils pouvaient dans la rue qui abritait la plupart des grands magasins de Konoha. Sasuke, le jeune frère d'Itachi, lui, se promenait, à la recherche d'un cadeau pour sa sœur jumelle. Cela faisait bien deux heures qu'il cherchait ce qu'il allait offrir, sans succès. Ayant pensé à une peluche, ce qui n'était pas bien dur à trouver, il changea d'avis, la pensant bien assez grande pour un cadeau de ce genre. Un parfum? Il ne connaissait pas ses gouts. Pensant repartir au lycée, l'air maussade, comme d'habitude, un évènement vint le retarder.

"Hm..."

En un instant de seconde, il se retrouva au sol, une étrange chaleur sur le dos. Quelqu'un l'avait renversé par accident, faisant par la même occasion renverser sa boisson chaude sur l'Uchiwa. Se relevant aidant la demoiselle qui l'avait emporté dans sa chute, son visage ne devenant pas pour autant agressif, il laissa sa nouvelle rencontre parler, parler, et encore parler.

"Je... je suis vraiment désolée ! Vous-vous allez bien ? Si vous n'êtes p-pas pressé, je... je peux emmener votre veste au pressing !.. Encore d-désolée !"

C'était rare de voir des personnes de ce genre. Qui aurait proposé suite à une chute, de laver les vêtements d'un inconnu? Pas grand monde, a vrai dire, même les excuses devenaient rares chez les gens.

"Moi ca va, mais vous, vous n'avez rien? Puis pour la veste, c'est pas bien grave."

La jeune femme qui se tenait devant le lycéen aux yeux noirs ne lui était pas inconnue. Elle était au lycée aussi, mais ne se parlaient jamais. Après tout, rien n'empêchait de discuter, de tout et de rien, enfin, surtout de rien pour le brun.

"Tu dans le même lycée que moi, je me trompe?"

Cette chevelure blonde et ces yeux bleus, avec quelques nuances de gris plaisaient plutôt pas mal au jeune homme d'habitude si froid. Il ne savait rien d'elle, et sans en être sur, il supposerait la même chose dans le sens inverse. Pouvait-il, ou simplement voulait-il lui offrir la boisson que la jeune demoiselle avait perdue dans cette chute? Il avait encore quelques secondes avant d'y penser.

"Sasuke..."

Le jeune ténébreux venait de se présenter, sa voix inspirant toujours autant la joie d'exister. Après avoir glissé sa main dans sa poche afin d'en sortir une cigarette, sa veste au final à la main, le regard dans celui de sa nouvelle connaissance, il se retrouva peu après à glisser le regard vers le bas, sur la droite, l'expression sur son visage ayant changée, on aurait pu dire qu'il semblait honteux.

"Quelle est la boisson qui a trouvée refuge sur ma veste? Voir si je peux te l'offrir si tu veux..."

La deuxième partie de ses paroles était douce, à peine audible, mais suffisamment forte vu la courte distance qui séparait les deux jeunes gens. Bien qu'il pouvait passer un peu plus de temps dehors, même en pull, il ne faisait pas assez froid à son gout pour repartir bêtement, ne voulant pas risquer de ne pas faire plus connaissance avec la charmante personne qui était devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ✦ La neige c'est froid, et le café ça brûle ... [Sasuke Uchiwa] - Suite : Une belle soirée [Appartement Uchiwa]   Ven 24 Déc - 0:01

A son grand soulagement, la jeune fille constata que l'Uchiwa ne paraissait pas irrité par cet incident, au contraire. Lorsqu'elle eut fini de débiter un flot d'excuses embrouillées, il lui répondit calmement :

«
Moi ça va, mais vous, vous n'avez rien ? Puis pour la veste, c'est pas bien grave. »

«
Ah, je suis soulagée ! se réjouit-elle en l'entendant dire que tout allait bien. Moi non plus je n'ai rien, merci » fit-elle d'un ton enjoué.

«
Tu es dans le même lycée que moi, je me trompe ? » demanda-t-il soudain.

«
Non, tu ne te trompes pas. » répondit-elle avec un sourire.

La jeune fille avait d'abord hésité à le tutoyer, puis l'entendant le faire, elle avait abandonné le vouvoiement. Elle affichait maintenant un grand sourire, heureuse de voir que sa maladresse n'avait engendré aucune catastrophe pour le moment. Et puis, comme le disait son frère : "Ce qu'il y a de légendaire chez toi, c'est la timidité, la maladresse et la naïveté". Elle songea un instant qu'elle ne connaissait rien du lycéen, pensée qui ne la troubla pas plus que ça, étant donné qu'elle n'était pas vraiment curieuse de la vie des autres.

Depuis le début de leur rencontre, elle gardait les yeux rivés dans les siens, plongée dans ses pupilles sombres, sans vraiment penser à la gêne qu'elle aurait pu provoquer. Le jeune homme se présenta ensuite, d'une voix assez sobre :

«
Sasuke ... »

«
Junko, enchantée !.. »

Après s'être tue, Junko quitta les prunelles du jeune homme et le regarda caler sa veste sous son bras, et sortir une cigarette de sa poche. Une cigarette ?! Elle se rappela soudain que ses affaires étaient toujours étalées au sol, dont les paquets de cigarettes de son frère.

«
Quelle est la boisson qui a trouvée refuge sur ma veste? Voir si je peux te l'offrir si tu veux... »

Il avait parlé d'une voix assez douce, et Junko ne voulait pas le décevoir en refusant son offre qui paraissait sincère. Elle s'agenouilla pour rassembler ses affaires éparpillées tout en lui répondant timidement :

«
Je veux bien, à condition que cela ne te dérange pas. C'était du café » ajouta-t-elle d'une petite voix, s'apercevant qu'elle allait oublier de préciser le nom de la boisson.

Sa joie de tout à l'heure fit peu à peu place a trouble, sans même qu'elle ne sache pourquoi. Ses joues s'empourprèrent - réaction quasi-normale chez elle, étant donné que ça lui arrivait souvent - et elle s'empressa de réunir ses affaires de natation, les deux paquets de cigarettes, et quelques cadeaux pour des amis avant de repositionner son sac à son coude droit. Junko se redressa, faisant face à Sasuke, comme pour dire : "je suis prête", les joues aussi rouges qu'il y a quelques instants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ✦ La neige c'est froid, et le café ça brûle ... [Sasuke Uchiwa] - Suite : Une belle soirée [Appartement Uchiwa]   Ven 24 Déc - 0:40

L'Uchiwa ne s'était donc pas trompé, les deux étaient lycéens au même endroit. Se souvenir d'un tel détail était plutôt rare chez le jeune homme, qui n'entretenait pas tant de relations que ca. Il ne côtoyait en fait que quelques rares camarades de classe, et des amis de sa sœur, ceux avec qui il avait eu une relation avec un bon commencement. Tout comme lui, la demoiselle ne semblait pas s'être blessée, et visiblement attendait que le brun, de la neige un peu partout sur le corps, commence à se diriger vers l'endroit où il allait lui offrir de quoi boire, ce qui l'arrangeait, n'ayant pas bu depuis déjà quelques heures.

"Junko, enchantée !.."

"Hun, enchanté également..."

Se rendant bien compte du ton qu'il employait, le jeune homme se demandait au final s'il avait bien fait d'inviter celle qui l'avait fait accidentellement tomber au sol. Ce n'était pas à cause d'elle, mais de sa faute à lui, qui n'était pas bien causant, et pas toujours très agréable à fréquenter, ne lâchant quasiment jamais de sourire, ce qui était déjà un problème pour se sentir à l'aise en sa compagnie.

"J'espère que je ne te retardes pas pour tes courses... Et si tu préfères qu'on se vouvoie, tu me le dis..."

L'un comme l'autre ne voulait déranger sa rencontre, ce qui posait un certain problème au niveau de l'atmosphère, quelque peu tendue pour le moment. Cherchant pourtant à se montrer différent de la réputation qu'il s'était faite sans le vouloir, ce n'était à l'instant présent, pas une grosse réussite. A vrai dire, rien ne l'aidait, se retrouvant maintenant face à une autre décision à prendre : Prendre le temps de discuter dans un bar, ou offrir à son interlocutrice un simple café d'un marchant ambulant. L'expression si dure sur son visage fit place à nouveau à celle qu'il avait eu en proposant à la lycéenne de lui offrir une boisson, toujours si peu confiant, ce qui semblait aussi le cas de sa rencontre.

"Je peux te proposer de boire à l'intérieur? Il fera moins froid..."

Il se souvenait maintenant. Il ne l'avait vu qu'une seule fois, mais son regard s'était porté sur elle quelques secondes, intrigué. L'Uchiwa ne réfléchissait plus trop, lui qui était pourtant si sombre, renfermé sur lui-même. Il se mit à penser à Miki, ne se disant qu'au final, leur relation n'ayant été pas très sérieuse, chaotique même. Revenant enfin à ses pensées, il ouvrit la porte du bar qu'il avait repérer quelques secondes auparavant, faisant signe à la demoiselle de rentrer avant lui, ce qui ne changeait rien à ses habitudes, poli, donc galant par nature.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ✦ La neige c'est froid, et le café ça brûle ... [Sasuke Uchiwa] - Suite : Une belle soirée [Appartement Uchiwa]   Ven 24 Déc - 17:59

Ses affaires réunies, Junko entreprit de chasser les flocons qui se déposaient sur son visage pour dissimuler son trouble. L'atmosphère assez lourde y était pour beaucoup, car chacun semblait ne pas vouloir incommoder l'autre, et puis le fait que le jeune homme ne sois pas très loquace la mettait un peu mal l'aise. Ce n'était pas vraiment le trait de caractère en lui-même qui la troublait, mais le fait qu'elle ne puisse pas dire si elle paraissait le gêner réellement ou si c'était sa véritable façon de parler (C'est une phrase un peu brouillonne, je le reconnais ._.). Le son de sa voix la tira de ses pensées :

«
J'espère que je ne te retardes pas pour tes courses... Et si tu préfères qu'on se vouvoie, tu me le dis... »

«
Non, non, fit-elle le plus naturellement possible, j'ai déjà tout fini. Et puis le vouvoiement, c'est un peu trop formel, tu ne trouves pas ?.. »

Elle ponctua sa phrase d'un petit sourire. C'était vrai, elle l'avait vouvoyé au début par politesse, mais entre gens du même âge, c'était gênant et assez dur à tenir. Tandis qu'elle se faisait cette réflexion, il lui proposa de boire à l'intérieur. Junko releva les yeux vers son visage. Étonnamment, il paraissait moins assuré que quelques instants plus tôt. Sans cesser de le regarder, elle acquiesça en silence avec reconnaissance. Un peu de chaleur ne leur ferait pas de mal ... Quelques instants plus tard, le jeune homme lui ouvrait la porte d'un bar et l'invitait à entrer avant lui. Elle lui chuchota un merci timide, flattée par sa galanterie, avant de pénétrer dans la salle, l'Uchiwa sur ses talons. Le différence de température par rapport à l'extérieur était plaisante, et Junko sentit ses doigts engourdis par le froid commencer à la picoter, signe qu'ils se réchauffaient. Et puis maintenant qu'il n'avait plus de veste, elle ne voulait pas non plus risquer que Sasuke attrape froid. Autant dire qu'être au chaud la rassurait un peu ... La salle était pleine de monde, où résonnaient des éclats de voix, de rire parfois. Le bourdonnement des conversations n'était pas trop désagréable. Après avoir fait quelques pas, Junko se tourna vers le jeune homme, afin qu'il choisisse la table à laquelle ils s'assoiraient : c'était quand même lui qui l'avait invitée.

[Désolée pour la qualité un peu moins bonne de ce post ...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ✦ La neige c'est froid, et le café ça brûle ... [Sasuke Uchiwa] - Suite : Une belle soirée [Appartement Uchiwa]   Ven 24 Déc - 18:20

[Je ne t'ai pas simplifié l'affaire aussi mdr!]

Le dernier des hommes de la famille des éventails s'était finalement retrouvé au chaud, en charmante compagnie. Au bout de quelques échanges, ils décidèrent d'un commun accord de se tutoyer, ce qui n'était pas plus mal étant donné qu'ils avaient sensiblement le même âge. Sans trop se compliquer la vie, l'Uchiwa proposa à son "invitée" de prendre une table à deux, ce qui était plutôt logique vu le monde qu'il y avait. Peu de temps après, une femme d'une vingtaine ou trentaine d'années fit son apparition, demandant aux jeunes gens ce qu'ils voulaient.

"Deux cafés s'il vous plait."

Assit tranquillement à leur table, et dans le but de ne pas faire passer un trop mauvais moment à la lycéenne qu'il voudrait bien connaitre un peu plus, le brun aux yeux aussi noirs que ses cheveux, regard limite pesant, mais pourtant naturel, fixait par moment les yeux de celle qui se prénommait Junko.

"Qu'est ce que tu fais comme études toi?"

La possibilité qu'elle lui réponde l'année puis la formation ne pouvait que l'aider à en apprendre un peu plus sur son âge. Il ne lui donnait pas plus que lui, quand au fait qu'elle puisse avoir une ou deux années de moins que lui, ce n'était pas à exclure, mais sans conviction.

"D'un coup il fait meilleur, heureusement en même temps..."

Son pull noir à fermeture au cou ne portait plus de particule de neige sur lui, ce qui était logique, l'eau ayant été absorbé par le tissus, ce qui n'était pas le cas de la chevelure du jeune homme, qui glissa une main sur le haut de son front, pour retirer la mèche qui lui tombait dans l'œil. Les boissons arrivèrent au même moment, puis après un signe de tête, ayant comme traduction un remerciement, le lycéen posa ses deux mains sur la tasse, lui donnant une forte sensation de chaleur.

"Tu habites Konoha?"

Discuter n'était pas son fort, son interlocutrice aux cheveux blonds qui captivaient l'Uchiwa avait du le remarquer. L'ambiance du bar détendait quelque peu le brun, espérant du fond du cœur de ne pas passer pour quelqu'un d'ennuyant aux yeux de celle qui était assise devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ✦ La neige c'est froid, et le café ça brûle ... [Sasuke Uchiwa] - Suite : Une belle soirée [Appartement Uchiwa]   Ven 24 Déc - 19:48

Après un rapide examen des tables libres dans la salle (qui étaient plutôt rares), Sasuke proposa à Junko de s'installer à une table pour deux, chose qu'elle accepta d'un petit hochement de tête. Une fois assise, elle retira son bonnet et ses gants, car la chaleur ambiante l'aurait bien vite faite transpirer, ainsi emmitouflée ; puis elle ouvrit son manteau qu'elle garda posé sur ses épaules. Installée, elle croisa les jambes et entortilla une mèche de ses cheveux atour de son index droit. Quelques instants plus tard, une jeune serveuse fit son apparition et leur demanda ce qu'ils prendraient, le jeune homme lui commanda deux cafés, et Junko lui adressa un petit sourire pour le remercier. Après le départ de la serveuse, le silence retomba et elle hésita à le briser, désireuse ne pas le gêner. Or, ce fut lui qui prit la parole :

«
Qu'est ce que tu fais comme études toi ? »

Puisque c'était lui qui lançait la conversation, elle se sentit un peu rassurée et c'est moins gênée qu'auparavant qu'elle lui répondit :

«
Je suis en 2e année, et je voudrais devenir décoratrice d'intérieur. »

Le genre de métier qui pouvait paraître futile, mais c'était ce qu'elle désirait faire depuis que sa tante les avait tirés, elle et son frère, de l'enfer de la rue et leur avait offert un avenir. Elle garda ensuite le silence, entortillant de plus belle sa mèche de cheveux.

«
D'un coup il fait meilleur, heureusement en même temps... »

Elle sourit en guise de réponse, et le regarda repousser une mèche brune trop près de son œil. Elle baissa les yeux et fixa quelques secondes son pull humide de neige fondue. A ce moment-là la serveuse arriva et leur donna leurs boissons. Sasuke la remercia et prit sa tasse à deux mains, sûrement pour réchauffer ses paumes. Junko s'empara du récipient et le porta à ses lèvres, buvant le liquide chaud à petites gorgées. Elle était pensive, après avoir évoqué le lycée, et se rappelait de quelques anecdotes. Elle se souvint des rumeurs qui couraient parmi les élèves, et se rappela ensuite qu'on lui avait décrit Sasuke comme froid et distant. Elle se promit intérieurement de ne plus prêter oreille aux rumeurs lycéennes, car en ce moment même, elle aurait plutôt affirmé qu'il était poli, aimable, certes un peu silencieux mais pas méprisant.

«
Tu habites Konoha ? »

«
Oui, mais je n'y suis pas née, j'habite ici depuis à peu près mes 11 ans. Et toi ? » osa-t-elle après quelques secondes.

Elle se promit de faire un effort de conversation dans les instants à venir, car elle dut bien admettre que pour le moment, elle n'avait que peu parlé et le brun semblait avoir un peu de mal à converser avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ✦ La neige c'est froid, et le café ça brûle ... [Sasuke Uchiwa] - Suite : Une belle soirée [Appartement Uchiwa]   Ven 24 Déc - 20:12

La tension baissait peu à peu, ce qui offrait à l'Uchiwa une occasion de sortir un peu de ses habitudes, qui ne se résumaient qu'à rester seul dans son coin, très souvent. Il se surprenait tout seul, posant des questions en ayant petit à petit un ton un peu moins glacial, mais pas encore commun comme ceux qui étaient présents dans la même pièce que lui et la demoiselle qu'il désirait connaitre, en ayant eu la chance, ou pas, de se retrouver au sol avec elle.

"Je suis en 2e année, et je voudrais devenir décoratrice d'intérieur."

Désormais, il savait qu'il avait un an de plus que la lycéenne, ou quelques mois en tout cas. Il ne prit pas la peine d'en dire un peu plus sur lui, posant la tasse à ses lèvres, le regard sur la table, relevant les yeux soit pour montrer qu'il écoutait ce que disait son interlocutrice, ou bien pour la regarder, sans aucune raison. Pourquoi se sentait-il à l'aise? Il n'avait aucune réponse lui-même, ses pensées étant quelque peu chamboulées depuis quelques minutes.

"Oui, mais je n'y suis pas née, j'habite ici depuis à peu près mes 11 ans. Et toi ?"

Ayant du se douter que la demoiselle finirait par lui retourner la question, il sembla tout de même peu motivé à répondre. Après tout, se souvenir de son enfance revenait à se rappeler d'Itachi, de ses parents, bref, c'était dur. Mais il n'avait plus vraiment le choix, il allait s'efforcer d'oublier les évènements du passé, au moins en compagnie de Junko.

"Tu étais d'où avant? Puis pour répondre à ta question, j'ai toujours habité ici..."

Un blanc s'installa, non pas causé par les dernières pensées, mais par le fait que le brun termina sa boisson, par de rapides gorgées. Posant finalement sa tasse sur la table, son regard plongea à nouveau dans celui de la charmante demoiselle qui l'intéressait quand même un peu, laissant sortir une phrase qu'il n'avait jusqu'à présent jamais dite.

"J'espère que j'aurais l'occasion de te revoir prochainement..."

Et, il se renferma à nouveau sur lui-même, les yeux rivés sur la main de la lycéenne qui n'était pas dans ses cheveux blonds, un teint légèrement rosé sur la totalité du visage. Des gens s'en allaient, d'autres rentraient, la neige tombait toujours autant, et essayant de se justifier du mieux qu'il pouvait afin de ne pas faire croire a celle qui se tenait devant lui qu'il éprouvait un minimum d'attirance, il prit la parole encore une fois, le ton de sa voix n'étant pas tout à fait convainquant.

"Il fait chaud..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ✦ La neige c'est froid, et le café ça brûle ... [Sasuke Uchiwa] - Suite : Une belle soirée [Appartement Uchiwa]   Dim 26 Déc - 0:40

Si elle paraissait détendue, les pensées de Junko n'en bouillonnaient pas moins en elle, bien qu'elle ne sut pas vraiment pourquoi. Après avoir renseigné le lycéen sur ses années de résidence à Konoha, elle porta la tasse à ses lèvres et tenta intérieurement de se calmer. Bien, elle était quelque peu gênée, mais ça, c'était naturel avec sa timidité maladive. Il y avait un autre petit je-ne-sais-quoi qui la troublait, mais quoi ? Impossible à cerner. Puis une pensée lui traversa l'esprit : c'était peut-être le brun assis en face d'elle qui la troublait autant ... Elle chassa bien vite cette idée un peu insensée qui la fit rougir de plus belle. Lorsqu'elle abandonna ce débat mental qui n'avait duré que quelques secondes, il lui sembla capter une lueur de tristesse dans le regard de Sasuke après qu'elle lui eut retourné la question à laquelle elle avait répondu quelques instants plus tôt.

«
Tu étais d'où avant? Puis pour répondre à ta question, j'ai toujours habité ici... »

Cette fois, ce fut au tour de Junko d'être nostalgique, bien qu'elle s'efforça de ne rien laisser paraître. L'évocation de sa ville natale lui inspirait tellement de souvenirs, mais aussi tellement de tristesse ... Mais bon, penser à ses parents enterrés là-bas n'était vraiment pas une chose à faire en ce moment même. Elle chassa ces sombres idées et répondit :

«
Moi et mon frère sommes nés à Kyôto. C'est une ville moins riche et moins habitée que Konoha, mais c'est tout de même agréable d'y vivre ... »

Elle se tut, se rappelant soudain la brève tristesse du regard du brun un peu plus tôt, et qui devait peut-être pouvoir s'apercevoir dans ses yeux également. A bien y réfléchir, elle ne s'était jamais vraiment confiée à quiconque concernant son enfance à Kyôto, ses parents, et l'accident. Et puis autant ne plus s'aventurer sur le terrain du passé, ça vaudrait mieux pour elle et pour lui, bien qu'elle ne savait pas pourquoi pour ce dernier. Puis le jeune homme assis en face d'elle émit une phrase qui la surprit, autant qu'elle la fit rosir :

«
J'espère que j'aurais l'occasion de te revoir prochainement... »

Junko eut l'impression d'être transparente, d'un coup. Pourquoi ? Parce qu'elle aussi se faisait la même réflexion, mais en silence. Quoiqu'un peu sobre, lui était direct. Elle tenta de répondre mais la timidité l'étouffa, l'empêchant de répondre le "Moi aussi ..." qui resta coincé dans sa gorge.

«
Il fait chaud... »

Oui. Junko, elle bouillait. Mais pas de la chaleur ambiante. Elle avait les joues tellement rouges qu'elle fit mine de s'accouder sur la table pour poser ses paumes sur ses joues et ainsi les dissimuler.

«
C'est vrai, le chauffage est un peu trop poussé ... » dit-elle sans grande conviction.

Pour donner tout de même contenance à ses paroles, elle retira entièrement son manteau et le plaça sur le dossier de sa chaise. Puis elle reprit sa tasse et la vida, avant de la poser sans bruit sur la table. Le silence la pesa soudain, elle cherchait quelque chose à dire, et vite. D'autant plus qu'elle ne s'était pas montrée très causante depuis le début de leur rencontre. Ne rien dire qui concernait leur passé à tous les deux et quelque chose de sensé. Junko bouillonnait, cherchant vainement quelque chose à dire, ou une question à poser. Puis, sans réfléchir elle lui demanda :

«
Qu-Qu'est-ce que tu aimes faire quand tu as du temps libre ? »

Quelle question stupide ! Rougissant de plus belle, elle décida que finalement, garder le silence était plutôt une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ✦ La neige c'est froid, et le café ça brûle ... [Sasuke Uchiwa] - Suite : Une belle soirée [Appartement Uchiwa]   Dim 26 Déc - 15:17

"C'est vrai, le chauffage est un peu trop poussé ..."

Avait-il vu la demoiselle rougir? Il ne faisait en fait pas si chaud que ca, ce qui lui permit de penser qu'ils se mentaient mutuellement. Mais à quoi bon? Les deux lycéens étaient à première vu, aussi timide l'un que l'autre.

"Moi et mon frère sommes nés à Kyôto. C'est une ville moins riche et moins habitée que Konoha, mais c'est tout de même agréable d'y vivre ..."

"Je n'en doute pas, à vrai dire, il y a des moments où j'aimerais bien qu'il y ai moins de monde..."

Sans le vouloir, il fit une allusion au moment présent. Oui, il aurait voulu questionner un peu plus la jolie blonde assise devant lui, sur ses gouts, ses amours aussi. Il n'y avait plus aucun doute dans l'esprit de l'Uchiwa, cette charmante personne l'attirait, se mentir à lui-même n'étant même plus une solution à ses yeux, plongés d'ailleurs dans ceux que la jeune femme.

"Qu-Qu'est-ce que tu aimes faire quand tu as du temps libre ?"

Manquant de se tromper en disant qu'il avait du temps libre, il se reprit très vite, ne voulant pas non plus la brusquer, réfléchissant un court instant à ce qu'il allait pouvoir lui répondre. Le brun ne faisait pas grand chose de tout son temps d'ailleurs, les cours, réviser, dormir, il ne faisait pas grand chose de plus, sauf jouer avec le groupe dont sa sœur faisait partie, ce qui se faisait de plus en plus rare vu les récents évènements.

"Franchement, pas grand chose, tu as pu le voir au lycée, je suis assez solitaire..."

Quelle franchise, mais le but était de ne pas mentir. Il ne voulait pas qu'on éprouve de la compassion, disant donc cette phrase naturellement, comme si être presque tout le temps tout seul était banal. Observer les deux yeux bleus de Junko le détendait depuis quelques minutes, ce qui était totalement le contraire il y a encore une demi-heure. En regardant son téléphone portable, l'Uchiwa avait pu se donner une idée du temps qu'il leur restait, et donc de pouvoir continuer la fin de sa journée avec son invitée du jour si elle le désirait elle aussi.

"Et toi, tu fais quoi à côté des cours?"

Après un moment de réflexion, le jeune homme qui avait décidé de devenir chirurgien pensa que s'il n'avait pas fait mention de petite amie, sa rencontre allait peut-être en faire de même, laissant donc un gros mystère sur ses relations autre qu'amicales. Pensant ne pas avoir à préciser qu'il n'avait personne pour le moment d'assez proche avec les regards appuyés envers celle qui partageait la même table que lui, il attendit donc la réponse, sur laquelle il enchaina sans tarder.

"Hm... Tu as du temps libre ce soir?"

D'un coup, il se sentit moins confiant, pensant que celle qu'il comptait inviter à nouveau le soir même de leur rencontre allait prendre peur. Son interlocutrice n'ayant pas encore répondu, il en profita pour préciser la nature de ce qu'il avait prévu.

"Je peux t'inviter à manger avec moi dehors, ca me ferait très plaisir."

Quelques secondes plus tôt, la lycéenne avait posée ses mains au niveau de ses joues, c'est ce qu'il avait pensé faire en ayant d'un coup une bouffée de chaleur, devenant rouge comme jamais il ne l'avait été. Au moins, il ne cachait rien, et montrait sans hésiter qu'en fait, il y avait un cœur sous cette apparence si froide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ✦ La neige c'est froid, et le café ça brûle ... [Sasuke Uchiwa] - Suite : Une belle soirée [Appartement Uchiwa]   Dim 26 Déc - 17:57

« Franchement, pas grand chose, tu as pu le voir au lycée, je suis assez solitaire... »

Le brun n'avait pas semblé détecter la maladresse de sa question. Junko songeait que pour que Sasuke préfère la solitude, soit c'était dans son caractère, soit un évènement l'avait forcé à l'être. Elle pensa tristement qu'elle le serait probablement aussi si l'on avait appris qu'elle avait passé une partie de son enfance dans la rue. Elle ne souhaitait pas être rejetée pour cela, les gens avaient tellement de préjugés ... Quoi qu'il en soit, lui avait ses raisons et il lui sembla malvenu de les lui demander.
Tout en conversant, les deux jeunes gens avaient les prunelles plongées dans celles de l'autre. Junko, pu ainsi s'apercevoir que son interlocuteur paraissait plus gêné qu'il ne le laissait paraître mais fit mine de ne rien remarquer. Elle réalisa au bout d'un moment que plonger son regard dans celui du brun lui procurait une sorte de quiétude. Peu à peu, sa gêne fondit, se muant en un sentiment indescriptible. Indescriptible certes, mais tellement agréable ! Enfin, depuis le début de leur rencontre, elle se sentit quelque peu libérée de sa timidité, et laissa cette sensation l'envahir. Elle s'occuperait de mettre un nom dessus plus tard, en attendant elle se sentait si bien en compagnie du jeune homme qu'elle ne souhaiterait mettre fin à leur rencontre pour rien au monde.

«
Et toi, tu fais quoi à côté des cours ? »

Elle n'avait pas vraiment tout le temps qu'elle désirait en dehors du lycée pour s'adonner à fond à ses passions, mais le peu qu'elle y consacrait lui suffisait, d'autant plus que ses devoirs étaient généralement vite expédiés avec l'aide de son frère.

«
Un peu de natation, synchronisée ou intensive, le principal pour moi c'est d'être dans l'eau ... De la musique aussi, et parfois un peu de chant. »

Le visage à présent aussi détendu que son humeur, elle s'accorda un petit sourire pour ponctuer ses paroles, et le rouge s'étant retiré de ses joues, elle posa ses mains sur la table, sans pour autant décroiser ses jambes. Il lui arrivait rarement de se sentir aussi bien en compagnie d'un garçon, si l'on oubliait sa gêne d'auparavant.

«
Hm... Tu as du temps libre ce soir ? »

D'abord indécise, puis agréablement surprise lorsqu'elle comprit, Junko ne répondit pas tout de suite. Il en profita pour préciser un peu plus son invitation :

«
Je peux t'inviter à manger avec moi dehors, ça me ferait très plaisir. »

Son visage s'éclaira d'un sourire quand elle réalisa qu'encore une fois, ils avaient eu une pensée similaire. Puis elle vit qu'il commençait à s'empourprer, et elle trouva cela adorable de le voir passer au-dessus de son habitude solitaire, comme il l'avait dit lui-même, pour elle. Et puis, tout trouble envolé, elle lui répondit :

«
Même si j'avais quelque chose de prévu, je l'annulerais pour profiter pleinement de la soirée que tu me proposes. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ✦ La neige c'est froid, et le café ça brûle ... [Sasuke Uchiwa] - Suite : Une belle soirée [Appartement Uchiwa]   Dim 26 Déc - 18:21

"Un peu de natation, synchronisée ou intensive, le principal pour moi c'est d'être dans l'eau ... De la musique aussi, et parfois un peu de chant."

"Hm... Tu ne risques pas de t'ennuyer avec tout ca."

Allez savoir pourquoi il se mit en tête qu'il aimerait bien l'entendre chanter. Le bruit autour semblait diminuer, ce qui n'était pas le cas. L'impression venait du fait qu'il se concentrait uniquement sur la magnifique voix de sa nouvelle amie. Quand à la réponse de son invitation, elle ne fut pas celle qu'il s'attendait à entendre.

"Même si j'avais quelque chose de prévu, je l'annulerais pour profiter pleinement de la soirée que tu me proposes. "

L'Uchiwa ouvrit légèrement la bouche, comme surprit. Passant la main sur son front, puis dans ses cheveux, comme pour camoufler le fait qu'il était mal à l'aise, il ne su pas sur le coup ce qu'il aurait pu répondre. Peut-être légèrement surexcité, ce qui était très rare chez lui, il eu une nouvelle proposition.

"Bon... Par contre je ne roule pas sur l'or, je peux toujours te proposer de manger à la maison, il fera nettement meilleur qu'en ville..."

Le lycéen, aucune mauvaise idée en tête, pouvait comprendre si son invitée refusait, si jamais elle se mettait à penser à ce genre de choses. Lui ne voulait que passer un peu plus de temps en charmante compagnie, ce qui n'était plus arrivé depuis de longs mois. Après tout, il n'en restait pas moins un humain, qui avait besoin d'un peu de chaleur au fond de lui.

"Je te raccompagnerais après en cas, il doit bien y avoir des moyens de locomotions qui marchent avant minuit, non?"

Prêt, il se leva, prenant sa veste à la main, moins humide depuis l'accident qui avait fait que les deux jeunes s'étaient rencontrés. Un long regard de ses yeux noirs comme la nuit plongea une fois de plus dans cette couleur bleue, celle de Junko, devait lui faire comprendre qu'il n'attendait plus qu'elle. Sans oublier de poser quelques pièces sur la table pour payer la boisson qui les avait réchauffé, il annonça une autre phrase.

"En avant?"

Je te laisse boucler le sujet, quand au prochain, je le commence au lieu mentionné, sauf si la réponse est négative, et j'aviserais Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ✦ La neige c'est froid, et le café ça brûle ... [Sasuke Uchiwa] - Suite : Une belle soirée [Appartement Uchiwa]   Dim 26 Déc - 18:59

Après qu'elle lui eu confirmé sa présence à son invitation, Junko remarqua que le jeune homme semblait un peu surpris. Peut-être avait-elle formulé une réponse trop directe ? Alors qu'elle émettait cette idée, il continua :

«
Bon... Par contre je ne roule pas sur l'or, je peux toujours te proposer de manger à la maison, il fera nettement meilleur qu'en ville... »

«
Bien sûr, je comprend. » sourit-elle.

Prenant une grande inspiration pour calmer le frétillement d'excitation qui lui chatouillait le ventre, elle porta à nouveau la main vers sa cascade de cheveux dorés afin d'en tortiller une mèche entre ses doigts. Sasuke proposa de la raccompagner à la fin de leur petit dîner, chose qu'elle accepta d'un petit hochement de tête joyeux en ajoutant un petit "Oui, je pense". Il se leva et saisit sa veste, qui paraissait avoir séché depuis le début de leur rencontre. Pendant qu'il déposait quelques pièces sur la table, Junko se leva à son tour et se rhabilla chaudement, prête à sortir, sans oublier son sac qui était accroché au dossier de la chaise. Son regard croisa celui du lycéen, qui demanda :

«
En avant ? »

« Oui ! » s'exclama-t-elle joyeusement.

Sur ce dernier mot, les deux jeunes gens sortirent du bar, et Junko frissonna malgré ses vêtements chauds. Elle emboîta le pas à son nouvel ami tout en s'interrogeant vaguement sur l'aspect de son habitation. Elle n'était que rarement invitée chez les gens, et ne sachant que trop peu comment se comporter, elle s'intima à elle-même l'ordre de rester naturelle. Tout en marchant, elle réfléchissait déjà à une façon de le remercier, il l'avait quand-même invitée par deux fois aujourd'hui. Pas d'idée pour le moment. Bah, autant profiter, elle déciderais plus tard ...


Un post peu court ^^ Bonne chance pour commencer le prochain sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ✦ La neige c'est froid, et le café ça brûle ... [Sasuke Uchiwa] - Suite : Une belle soirée [Appartement Uchiwa]   

Revenir en haut Aller en bas
 

✦ La neige c'est froid, et le café ça brûle ... [Sasuke Uchiwa] - Suite : Une belle soirée [Appartement Uchiwa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Par une matiné [PV Senteur de Tormade]
» Du froid, de la neige et des cadeaux!
» neige et eau
» Un souffle dans la neige... [Syndrell, Snow]
» Monture sang-froid et homme lézard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha Gakuen [Next Gen] 2.1 :: Corbeille V.3/V.4-